En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Sous le compost

        Fleuve éditions
        EAN : 9782265116573
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 288
        Format : 130 x 200 mm
        Sous le compost

        Date de parution : 12/01/2017
        « Si ma femme n’avait pas commencé à me tromper, je n’aurais probablement jamais versé dans l’extra-conjugalité. »
        Gisèle est vétérinaire de campagne, Franck s’est voulu écrivain. Il est désormais père au foyer. Pas de méprise, ce statut est une source intarissable de joie. Car en plus de lui assurer un temps précieux auprès de ses filles, il le dispense de côtoyer ses semblables.
        Hormis la fréquentation de quelques...
        Gisèle est vétérinaire de campagne, Franck s’est voulu écrivain. Il est désormais père au foyer. Pas de méprise, ce statut est une source intarissable de joie. Car en plus de lui assurer un temps précieux auprès de ses filles, il le dispense de côtoyer ses semblables.
        Hormis la fréquentation de quelques soiffards, cyclistes tout-terrain ou misanthropes à mi-temps comme lui, Franck Van Penitas peut se targuer de mener une existence conforme à son tempérament : ritualisée et quasi solitaire. Son potager en est la preuve, où aucun nuisible susceptible d’entraver ce rêve d’autarcie ne survit bien longtemps. Franck traque la météo et transperce à coups de bêche les bestioles aventureuses.
        Jusqu’à ce jour où une lettre anonyme lui parvient, révélant l’infidélité de sa femme.
         
        Face à un événement aussi cataclysmique que banal, n’est pas Van Penitas qui veut. Accablement ? Coup de sang ? Répartition des blâmes ? Très peu pour lui. Franck a beau être un garçon régulier, il n’en est pas moins tout à fait surprenant et modifier son bel équilibre n’entre guère dans ses vues. Son immersion en territoire adultérin, le temps d’un été, prendra l’allure d’un étrange et drolatique roman noir conjugal.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782265116573
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 288
        Format : 130 x 200 mm
        Fleuve éditions
        18.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • BDbibliothecaire Posté le 10 Juillet 2017
          Un bon premier roman pour l'été ! Franck est un homme au foyer parfaitement satisfait de sa situation ! Un homme moderne qui se plaît dans son jardin, dans la cuisine, à s'occuper de ses trois filles.. Seul petit point faible ces dernières semaines, sa femme passe énormément de temps à son travail et le délaisse un peu. Et voilà qu'une missive anonyme lui révèle l'infidélité de sa femme.... Qu'à cela ne tienne, si elle est infidèle, alors lui aussi s'y autorisera ! Sur un ton léger, ce roman conjugal se lit sans difficulté, avec une intrigue dont on imagine sans peine les ressorts... Mais finalement, les dernières pages nous emmènent vers un autre genre littéraire... ! Ca ne laissera pas une trace indélébile, mais j'ai passé un bon moment à le lire, original, un peu cynique parfois...
        • Clodebain Posté le 11 Mai 2017
          Ce livre, avec un titre pareil, on s'attend à entendre parler jardin et plantes et finalement, il s'agit ni plus ni moins de décrire les sauteries de Monsieur qui, après avoir reçu une lettre anonyme accusant sa femme d'adultère va partir à la recherche de l'expéditeur mais préfère s'envoyer la femme de l'associé de sa femme, vengeance, vengeance et même la dentiste et soudain la fin bascule en roman policier qui explicite enfin le titre !!! Cela se lit mais les scènes de cul à répétition deviennent vite lassantes.
        • Alexmotamots Posté le 7 Avril 2017
          Ah, les joies d’être père au foyer : s’occuper de trois filles qui vont à l’école maternelle ; faire pousser ses légumes et s’occuper du jardin ; préparer le repas pour sa femme qui ne rentre pas avant 21h ; allez boire des coups au bistro avec les copains et faire, de temps en temps, du vélo avec eux…. Jusqu’au jour où arrive une lettre anonyme annonçant au narrateur que sa femme le trompe. Sa vie sexuelle devient alors débridée. J’ai aimé lire les passages qui parlent du jardin, du potager et des récoltes ; moins ceux sur les parties de jambes en l’air. Une petite intrigue en fin de roman, mais pas assez pour me faire oublier certaines longueurs. L’image que je retiendrai : Celle de la piscine d’eau froide de sa maîtresse dans laquelle plonge délicieusement le narrateur (et la maîtresse, et la piscine).
        • Melcleon Posté le 25 Mars 2017
          Franck, le narrateur et héros de l'histoire (anti-héros plutôt) est homme au foyer : pendant que sa femme Gisèle, vétérinaire, effectue des horaires à rallonge dans un cabinet de groupe, c'est lui qui emmène leurs trois filles à l'école, prépare les repas et par-dessus tout bichonne son jardin potager. Sur la foi d'une lettre anonyme, il se met à soupçonner Gisèle de le tromper avec l'un de ses collègues du cabinet et, plutôt que de crever l'abcès d'emblée, décide de compenser la vexation supposée (car rien ne prouve l'infidélité de sa femme, même si à ce moment-là elle ne se montre guère empressée dans le lit conjugal) en séduisant l'épouse du collègue en question. Tâche ardue de prime abord, celle-ci correspondant à l'archétype de la bourgeoise, croyante qui plus est. Une fois harponnée, cependant, elle se révèle rapidement accro à cette relation illicite, de sorte de Franck, au bout de quelques mois, cherche à s'en défaire et s'enlise davantage encore en jetant son dévolu sur l'épouse, plus conforme à ses canons idéologiques, de l'autre collègue de Gisèle... Ce ballet sexualo-sentimental, qui a débuté à la fin du printemps, occupera les chaudes journées estivales et s'achèvera au moment où un drame agitera... Franck, le narrateur et héros de l'histoire (anti-héros plutôt) est homme au foyer : pendant que sa femme Gisèle, vétérinaire, effectue des horaires à rallonge dans un cabinet de groupe, c'est lui qui emmène leurs trois filles à l'école, prépare les repas et par-dessus tout bichonne son jardin potager. Sur la foi d'une lettre anonyme, il se met à soupçonner Gisèle de le tromper avec l'un de ses collègues du cabinet et, plutôt que de crever l'abcès d'emblée, décide de compenser la vexation supposée (car rien ne prouve l'infidélité de sa femme, même si à ce moment-là elle ne se montre guère empressée dans le lit conjugal) en séduisant l'épouse du collègue en question. Tâche ardue de prime abord, celle-ci correspondant à l'archétype de la bourgeoise, croyante qui plus est. Une fois harponnée, cependant, elle se révèle rapidement accro à cette relation illicite, de sorte de Franck, au bout de quelques mois, cherche à s'en défaire et s'enlise davantage encore en jetant son dévolu sur l'épouse, plus conforme à ses canons idéologiques, de l'autre collègue de Gisèle... Ce ballet sexualo-sentimental, qui a débuté à la fin du printemps, occupera les chaudes journées estivales et s'achèvera au moment où un drame agitera toute la région, réanimant une vieille affaire de disparition non résolue. Franck sera indirectement mêlé à tout cela, par ses amis anciens et actuels, et son goût pour le jardinage en sortira singulièrement amoindri. Dans ce récit à la première personne, l'auteur explore plutôt finement les affres que peut connaître un homme marié et père de famille quant aux sentiments amoureux qui le portent vers trois femmes bien différentes (ou l'éloignent d'elles au contraire) mais le style oscille sans cesse entre le réalisme tout à fait crédible des dialogues et l'emploi, lassant à la longue, d'expressions trop souvent absconses dans les descriptions ou les analyses.
          Lire la suite
          En lire moins
        • iris29 Posté le 15 Mars 2017
          " Si ma femme n'avait pas commencé à me tromper , je n'aurais probablement jamais versé dans l'extra-conjugalité". Et voilà, c'est encore de la faute des femmes ! Franck est un homme au foyer pas désespéré du tout , qui élève ses trois filles, s'occupe de l'intendance (courses, ménage...) et cultive son jardin . Bêchage, arrosage ,ramassage de tomates et courgettes ... Franck est un homme bien occupé pendant que madame vaque à ses occupations de vétérinaire de campagne . Le couple est bien intégré dans le village et Franck passe quotidiennement au bistrot refaire le monde avec le patron ( entre autres ) . La vie s'écoule tranquillement , jusqu'au jour où Franck reçoit une lettre l'informant de l'infidélité de sa femme . Et là , c'est le drame ! Mais non pas du tout ! Franck décide de ne rien dire à sa femme et de plutôt " jouer dans la même cour" ... et tant qu'à faire , commencer par l'épouse de l'amant de sa femme . C 'est compliqué , et étrange me direz-vous ? Mais cela sied bien au caractère de Franck, pas très communiquant, fuyant les mondanités, mais très tendre avec ses... " Si ma femme n'avait pas commencé à me tromper , je n'aurais probablement jamais versé dans l'extra-conjugalité". Et voilà, c'est encore de la faute des femmes ! Franck est un homme au foyer pas désespéré du tout , qui élève ses trois filles, s'occupe de l'intendance (courses, ménage...) et cultive son jardin . Bêchage, arrosage ,ramassage de tomates et courgettes ... Franck est un homme bien occupé pendant que madame vaque à ses occupations de vétérinaire de campagne . Le couple est bien intégré dans le village et Franck passe quotidiennement au bistrot refaire le monde avec le patron ( entre autres ) . La vie s'écoule tranquillement , jusqu'au jour où Franck reçoit une lettre l'informant de l'infidélité de sa femme . Et là , c'est le drame ! Mais non pas du tout ! Franck décide de ne rien dire à sa femme et de plutôt " jouer dans la même cour" ... et tant qu'à faire , commencer par l'épouse de l'amant de sa femme . C 'est compliqué , et étrange me direz-vous ? Mais cela sied bien au caractère de Franck, pas très communiquant, fuyant les mondanités, mais très tendre avec ses filles . Il est étrange et amusant à la fois, et donne le ton à ce roman très sympa à lire . L'histoire tend , à la toute fin , vers le roman policier mais si peu ... Quelques années auparavant , une jeune fille avait disparu, une jeune femme disparaît, et la police fait son apparition sans que Franck en soit bouleversé plus que ça ... Un brin cynique, assez contemplatif, un peu coquin, vraiment nature : un point de vue et un ton vraiment original .
          Lire la suite
          En lire moins
        Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
        Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.