RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Un écrivain

            Robert Laffont
            EAN : 9782221217214
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 252
            Format : 135 x 215 mm
            Un écrivain

            Date de parution : 13/09/2018
            « Ma voiture passe te prendre dans cinq minutes, tu as le Goncourt. »

            Alexandre Maigine est un écrivain discret. Il préfère l’ombre à la lumière.
            Alors comment supporter cette attention soudaine, brutale, de la presse, du public, des jeunes loups de l’édition et des femmes ?
            Et pourquoi ne cesse-t-on de le confondre avec Alexis, le héros de son roman, un écrivain superficiel et mondain...

            Alexandre Maigine est un écrivain discret. Il préfère l’ombre à la lumière.
            Alors comment supporter cette attention soudaine, brutale, de la presse, du public, des jeunes loups de l’édition et des femmes ?
            Et pourquoi ne cesse-t-on de le confondre avec Alexis, le héros de son roman, un écrivain superficiel et mondain ? Celui-ci n’est qu’un personnage de papier, une chimère ! Ils n’ont rien en commun ! Qu’on le laisse enfermé dans son livre !
            Immersion captivante dans le monde littéraire, Un écrivain raconte l’emprise de la fiction sur l’imaginaire collectif, le choc que provoque le succès et la fragilité surprenante de notre identité.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221217214
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 252
            Format : 135 x 215 mm
            Robert Laffont
            18.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Laure Arcelin raconte les bouleversements d’un auteur happé par l’emballement médiatique après avoir reçu le prix Goncourt, au point de s’identifier peu à peu à son personnage »
            Lé.L / Livres de France

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Cetsak Posté le 12 Janvier 2019
              Coup de cœur pour ce 1er roman !!! L’histoire d un écrivain discret qui vient d obtenir le fameux prix Goncourt ... à partir de là tout s enchaîne : il se retrouve sous le feu des projecteurs, de soirées mondaine en plateaux télé .. sa vie tranquille subit un véritable tsunami et l entraîne vers une lente descente aux enfers ... et pour couronner le tout, sans cesse comparé à son personnage de roman, il est en proie à une crise d identité et prend peu à peu les traits de personnalité de ce personnage que tout oppose a lui-même... En bref, une très belle découverte : une satyre du monde de l’edition et de cette course folle aux prix littéraires ...
            • ProfesseurDan Posté le 14 Décembre 2018
              Voilà un livre de la rentrée littéraire de septembre, dont on a très peu entendu parler dans les médias, et c'est dommage, car c'est un très bon moment de littérature ! Laure Arcelin nous emmène dans l'univers (parfois) sombre d'un écrivain dont le personnage principal du premier roman, qui lui vaut le prix Goncourt, empiète peu à peu sur sa propre vie, et ce dans tous les éléments de sa vie, privée et professionnelle, faisant vivre à l'auteur une véritable (mais insidieuse) descente aux enfers. Même si, par endroits, la construction syntaxique peut sembler lourde de par des constructions parfois complexes, la construction de la trame narrative, elle, est absolument fabuleuse : l'auteure nous fait suivre étape après étape, cette déconstruction progressive de l'auteur au profit d'une fusion auteur-personnage avec un suspense à la hauteur et des rebondissements d'un bout à l'autre du roman. En somme, un excellent premier roman qui dépeint avec assez de justesse (du moins, je le suppose) le monde de l'écriture, celui l'édition et celui des prix littéraires, teinté d'un petit goût de thriller qui rehausse encore un petit peu plus le goût du roman. À recommander, d'une part, aux amateurs de personnages tourmentés et d'autre part, à ceux... Voilà un livre de la rentrée littéraire de septembre, dont on a très peu entendu parler dans les médias, et c'est dommage, car c'est un très bon moment de littérature ! Laure Arcelin nous emmène dans l'univers (parfois) sombre d'un écrivain dont le personnage principal du premier roman, qui lui vaut le prix Goncourt, empiète peu à peu sur sa propre vie, et ce dans tous les éléments de sa vie, privée et professionnelle, faisant vivre à l'auteur une véritable (mais insidieuse) descente aux enfers. Même si, par endroits, la construction syntaxique peut sembler lourde de par des constructions parfois complexes, la construction de la trame narrative, elle, est absolument fabuleuse : l'auteure nous fait suivre étape après étape, cette déconstruction progressive de l'auteur au profit d'une fusion auteur-personnage avec un suspense à la hauteur et des rebondissements d'un bout à l'autre du roman. En somme, un excellent premier roman qui dépeint avec assez de justesse (du moins, je le suppose) le monde de l'écriture, celui l'édition et celui des prix littéraires, teinté d'un petit goût de thriller qui rehausse encore un petit peu plus le goût du roman. À recommander, d'une part, aux amateurs de personnages tourmentés et d'autre part, à ceux qui aiment les livres sur le monde littéraire.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Christophe_bj Posté le 22 Octobre 2018
              En matière de premiers romans en cette rentrée littéraire 2018, pourquoi les media ne nous parlent-ils que de Ça raconte Sarah et de La Vraie Vie ? Il se trouve que ce premier roman-ci, Un écrivain, est bien meilleur. Cela m’effraie et m’attriste de penser que certains romans sont oubliés parce que personne n’en parle, alors qu’ils sont bons. Ce n’est pas le premier que je vois ainsi. Et si l’on veut les lire, il faut bien les chercher : qui fait cet effort en cette période où déjà plus grand-monde ne lit ? Heureusement que Babélio est là qui appelle ses membres à lire tous les romans de la rentrée pour avoir au moins une critique sur chacun. Le roman de Laure Arcelin se passe dans le petit milieu littéraire germanopratin et en fait une savoureuse satire, mais aussi, ce qui est plus original, montre le lent phagocytage d’un écrivain par son œuvre. C’est bien vu et très agréable à lire.
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.