Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782377352647
Façonnage normé : BROCHE
Format : 100 x 100 mm

Une étude en rouge

Date de parution : 06/03/2019
L'intégralité des enquêtes du célèbre détective Sherlock Holmes republiées dans de belles éditions modernes et élégantes.
Les deux premières enquêtes du détective Sherlock Holmes :Dans Une étude en rouge (1887), Holmes et Watson, dont c'est la première rencontre, et la première enquête commune, sont appelés dans une maison dans le sud de Londres, où un homme a été retrouvé mort, le visage déformé par l'effroi. Aucune... Les deux premières enquêtes du détective Sherlock Holmes :Dans Une étude en rouge (1887), Holmes et Watson, dont c'est la première rencontre, et la première enquête commune, sont appelés dans une maison dans le sud de Londres, où un homme a été retrouvé mort, le visage déformé par l'effroi. Aucune trace de violence, mais un étrange message écrit avec du sang sur l'un des murs. Si la police demeure impuissante, Sherlock Holmes et son implacable logique sauront venir à bout de l'énigme...Dans Le Signe des Quatre (1890), Sherlock Holmes n'aurait jamais imaginé qu'ouvrir sa porte à la belle mais désespérée Mary Morstan lui aurait valu pareilles mésaventures. Suite à la disparition de son père dix ans plus tôt, la jeune femme reçoit chaque année un cadeau hors du commun : une énorme perle brillante. Alors quand elle se voit remettre une intrigante missive l'invitant à retrouver son bienfaiteur inconnu, Mary demande à Holmes et Watson de l'accompagner. Le début pour l'inénarrable duo d'une enquête qui ne cessera de les surprendre...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377352647
Façonnage normé : BROCHE
Format : 100 x 100 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • collectifpolar Posté le 26 Mai 2021
    1er volume de l'Intégrale Sherlock Holmes publié par la bibliothèque des classiques d'Archipoche Une étude en rouge est la première rencontre entre Sherlock Holmes et le docteur Watson au cours d'une enquête sur la mort d'un homme sans blessure apparente. Dans Le signe des quatre, Holmes et Watson accompagnent Mary Morstan à la rencontre de son mystérieux bienfaiteur alors qu'elle est sans nouvelle de son père Appelés dans une maison où un homme a été retrouvé mort, les traits déformés par l'effroi, Sherlock Holmes et le Dr Watson découvrent sur un mur un message en lettres de sang... Ainsi débute la première enquête du légendaire détective anglais, parue en 1887. Trois ans plus tard, les deux hommes se retrouveront dans Le Signe des Quatre, sur les traces du bienfaiteur inconnu de la belle Mary Morstan... Leurs aventures ne font que commencer ! Et c'est toujours un plaisir de les lire et les relire, oui, oui ! Surtout qu'ici on découvre, à la fin de l'ouvrage, un dossier documentaire illustré. Un petit plus pour les amateurs du plus célèbre détective que la terre n'est jamais portée !
  • Mady23 Posté le 12 Février 2021
    'ai adoré assister à la construction de ce fameux duo littéraire. Il a tellement été revisité que je voulais connaître l'original et je n'ai pas été déçu, au contraire j'ai été surprise de les lire aussi facilement et rapidement. J'aime beaucoup l'époque dans laquelle évoluent nos deux personnages (ce qui a aidé). Seulement voilà, dans la 2ème enquête l'époque de l'écriture du roman fait que l'on se heurte à des descriptions de personnages extrêmement racistes (le fameux "sauvage", " Diable"), bref, je m'y attendais mais c'est toujours aussi désagréable.. Par contre là où j'ai été agréablement surprise c'est en ce qui concerne l'intelligence et l'autonomie prêté à certains de ses personnages féminins. J'ai aussi été très étonnée par le premier roman dont toute une partie était consacrée au passé d'un personnage propre à la première enquête. Cet élément fait que l'on se retrouve très éloigné du récit stéréotypé et centré sur Sherlock auquel je m'attendais. Au contraire, l'auteur ne s'arrête pas à la simple description d'un personnage excentrique, il l'utilise pour poser les bases d'une réflexion plus profonde (philosophie de la science). Finalement pour en revenir au duo j'aime beaucoup le contraste entre les deux personnages, le pragmatisme de Holmes est rééquilibré par la... 'ai adoré assister à la construction de ce fameux duo littéraire. Il a tellement été revisité que je voulais connaître l'original et je n'ai pas été déçu, au contraire j'ai été surprise de les lire aussi facilement et rapidement. J'aime beaucoup l'époque dans laquelle évoluent nos deux personnages (ce qui a aidé). Seulement voilà, dans la 2ème enquête l'époque de l'écriture du roman fait que l'on se heurte à des descriptions de personnages extrêmement racistes (le fameux "sauvage", " Diable"), bref, je m'y attendais mais c'est toujours aussi désagréable.. Par contre là où j'ai été agréablement surprise c'est en ce qui concerne l'intelligence et l'autonomie prêté à certains de ses personnages féminins. J'ai aussi été très étonnée par le premier roman dont toute une partie était consacrée au passé d'un personnage propre à la première enquête. Cet élément fait que l'on se retrouve très éloigné du récit stéréotypé et centré sur Sherlock auquel je m'attendais. Au contraire, l'auteur ne s'arrête pas à la simple description d'un personnage excentrique, il l'utilise pour poser les bases d'une réflexion plus profonde (philosophie de la science). Finalement pour en revenir au duo j'aime beaucoup le contraste entre les deux personnages, le pragmatisme de Holmes est rééquilibré par la sensibilité de Watson qui vient parfois éclairer le détective sur des éléments que même l'esprit le plus fin et calculateur peut manquer
    Lire la suite
    En lire moins
  • Boblinux Posté le 22 Novembre 2020
    C'est la perfection, un régal, pour moi ces deux récits one été une découverte qui m'a amené à lire tout le Canon par la suite évidemment , mais aussi de nombreux pastiches. Je suis fan depuis trente ans environ.... Sherlock Holmes est une création littéraire qui a fait date, qui ne prend pas une ride. Je prend toujours autant de plaisir à relire les aventures du locataire du 221B Baker street.
  • soleil Posté le 5 Août 2020
    Je suis partie à la découverte des aventures de Sherlock Holmes et du Dr Watson, ne connaissant que le type d'histoires écrites par Sir Arthur Conan Doyle. J'avais donc quelque idée de ce que j'allais lire mais je ne connaissais rien des personnages. Je sors de cette lecture très enthousiasmée par la première histoire grâce à la rupture temporelle et spatiale opérée par l'auteur qui m'a déstabilisée. Toute la justification des meurtres se trouvent dans la seconde partie du récit et Arthur Conan Doyle réussit à nous extraire du Londres de l'époque pour nous embarquer bien loin. J'ai beaucoup aimé "Une étude en rouge" mais bien moins "Le Signe des quatre" que je n'ai pas trouvé très claire. Etais-je moins réceptive ? Outre les deux histoires, ce premier tome permet de faire connaissance avec les personnages principaux. J'ai été très étonnée de découvrir un Sherlock Holmes cocaïnomane, suffisant lorsqu'il parle de lui ou s'adresse à son comparse. Pourtant, il sait faire preuve d'humilité lorsqu'il collabore avec d'autres pour résoudre ces meurtres. J'ai de loin préféré le caractère davantage placide d'Holmes.
  • Leolie Posté le 24 Juillet 2020
    Les deux toutes premières histoires du détective dans une édition collector. Un petit livret au centre rassemble des photos et des articles replaçant l'auteur et ses personnages dans leur contexte historique, j'ai adoré !
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés