Lisez! icon: Search engine
Par Robert Laffont, publié le 21/12/2023

Une sélection de cadeaux à mettre sous le sapin !

Les fêtes de fin d'années approchent et nous sommes là pour assurer vos arrières ! Voici une sélection de livres à offrir et s'offrir pour Noël, et ce, pour tous les goûts.

Offrez (vous) le dernier roman de Marc Levy : 

La Symphonie des monstres
« Veronika est de ces femmes qui résistent même dans les pires moments. On ne choisit pas d’être infirmière si on accepte la défaite… Sa solitude, elle l’a apprivoisée. Dompter la peur, c’est autre chose. »

En rentrant chez elle un soir, Veronika découvre la disparition de son fils âgé de neuf ans. Désemparées, elle et sa fille Lilya cherchent à comprendre où Valentyn a été emmené. Elles vont remuer ciel et terre pour retrouver la trace du petit garçon – l’une animée par sa témérité d’adolescente, l’autre par sa détermination de mère. Mais l’ennemi est partout, et Lilya et Veronika ne pourront se fier à personne… ou presque.
Ensemble, elles vont tenter de déjouer « la Symphonie des monstres », un projet bien plus terrifiant qu’une fiction.
Au cours d’une aventure peuplée de personnages inoubliables, une mère et sa fille vont réapprendre à se connaître et à s’aimer.

Porté par une écriture puissante, Marc Levy nous livre un roman magistral : une grande aventure humaine au cœur de l’Histoire tumultueuse qui s’écrit aujourd’hui sous nos yeux.
 

Retournez au XVIIIème siècle en pleines guerres Napoléonniennes : 

Les Armes de la lumière
Alors que la guerre est aux portes de l’Europe, la vie des habitants
de Kingsbridge est sur le point de basculer. Sal, fi leuse téméraire,
est témoin d’un accident tragique qui va bouleverser sa vie.
Le courageux Amos, drapier, qui a hérité prématurément du
négoce de son père, va devoir aff ronter le terrible Hornbeam pour
rembourser ses dettes. Il sera aidé de Spade, tisserand novateur,
et encouragé par la douce Elsie qui se bat pour fi nancer une école
où les enfants pauvres pourront apprendre à lire et à écrire.

Entre destins contrariés, jalousies meurtrières, justice arbitraire,
guerre sanglante et révolution industrielle, Ken Follett dépeint avec
une virtuosité inégalée une génération qui incarne la lutte pour un
avenir libre de toute oppression.

Un texte sur le pouvoir émancipateur de la littérature : 

Proust, roman familial - Prix Médicis essai 2023
Toute mon adolescence, j'ai entendu parler des personnages d'À la recherche du temps perdu, persuadée qu'ils étaient des cousins que je n'avais pas encore rencontrés. À la maison, les répliques de Charlus, les vacheries de la duchesse de Guermantes se confondaient avec les bons mots entendus à table, sans solution de continuité entre fiction et réalité. Car le monde révolu où j'ai grandi était encore celui de Proust, qui avait connu mes arrière-grands-parents, dont les noms figurent dans son roman. 
J'ai fini, vers l'âge de vingt ans, par lire la Recherche. Et là, ma vie à changé. Proust savait mieux que moi ce que je traversais. il me montrait à quel point l'aristocratie est un univers de formes vides. Avant même ma rupture avec ma propre famille, il m'offrait une méditation sur l'exil intérieur vécu par celles et ceux qui s'écartent des normes sociales et sexuelles. 
Proust ne m'a pas seulement décillée sur mon milieu d'origine. Il m'a constituée comme sujet, lectrice active de ma propre vie, en me révélant le pouvoir d'émancipation de la littérature, qui est aussi un pouvoir de consolation et de réconciliation avec le Temps. 

« Ce que rappelle avec force ce livre, c'est le formidable pouvoir émancipateur de la littérature. »
Elisabeth Philippe, L'Obs

« Erudit, réjouissant, euphorisant. »
Nathalie Crom, Télérama

« Un des meilleurs livres qu'on puisse rêver sur Proust. »
Tiphaine Samoyault, Le Monde des livres

« Éblouissant. ​»
Jérôme Garcin, Le Masque et la plume

Éveillez vos sens entre sessions de surf et fêtes sur la plage : 

Mon coeur en cendres
J’ouvre les yeux. J’ai encore des flammes sous les paupières. Tous les matins c’est pareil. Je me réveille. Et il y a le souvenir du feu dans mon sommeil. Ces temps-ci je ne rêve plus. Plus vraiment. Ou alors je ne m’en souviens pas. Mais au matin il reste ça. Des flammes. Elles dévorent tout. Prennent toute la place. Réduisent tout en cendres. Il faudrait que je parvienne à ne plus y penser. Après tout ce n’est rien. Juste des flashs. Des images incrustées dans la nuit. Mais je ne peux pas. J’ai déjà ignoré trop de signes. Et je l’ai payé cher.

Faites-vous peur avec le nouveau thriller d'Antoine Renand : 

L'Empathie - Tome 2
Plusieurs années après l’affaire Alpha, c’est dans une unité toujours traumatisée que Margot Tréabol rencontre le commandant Euvrard pour intégrer le 2e district de police judiciaire, la « brigade du viol ». 
Accompagnée de son collègue Théo, Margot mènera l'enquête dans le milieu des discothèques, où un prédateur pique des jeunes femmes avec des seringues remplies de GHB, avant d’abuser d’elles. 
 
Parallèlement à cette traque, Serflex, un violeur en série qui sévissait par cycles depuis vingt-cinq ans, réapparaît. Son mode opératoire : écrire à ses futures victimes pour les prévenir qu’un jour il s’en prendra à elles. Dans un mois ? Un an ? Dix ? Afin de les plonger dans la terreur ; dans une torture psychologique, avant la potentielle torture physique. 
Pour les forces de police, ce monstre demeure un mystère. Y compris pour un ancien flic, ayant autrefois travaillé sur ce dossier : Anthony Rauch. 

Plongez dans une fresque amoureuse et familiale, bouleversante, qui défie le temps :

Par la force des choses
Farouchement indépendante, Lisa n’a jamais cru au « grand amour ». Pour elle, un couple est avant tout un partenariat. Et la vie, une succession de décisions à prendre.
Pragmatique, elle s’efforce d’oublier la rencontre magique faite lors d’une nuit festive, afin de poursuivre son chemin, sereinement.
Mais le destin est têtu : lorsque, quelques années plus tard, elle recroise cet homme, toutes ses certitudes volent en éclats.
Lisa doit alors se confronter à ses contradictions, à ses choix et, par la force des choses, à ceux des autres et à leurs conséquences.
 
Rien n’est plus difficile à décrire qu’un amour qui emporte tout sur son passage. C’est pourtant ce tour de force que réussit Claire Norton en nous entraînant dans l’inoubliable histoire de Lisa et Victor. Une fresque amoureuse et familiale, bouleversante, qui défie le temps.

Découvrez le lauréat du prix Un R de premier roman : 

Supernova - L'Académie des constellationnistes
La vie de Cassiopée Harmon, 18 ans, bascule lorsqu’elle découvre que ses parents biologiques l’ont abandonnée à la naissance et qu’elle appartient au peuple des Constellationnistes, des êtres dotés de pouvoirs qu’ils tirent des constellations du Zodiaque.
À une existence solitaire et frustrante succède un quotidien éprouvant mais palpitant lorsqu’elle intègre la prestigieuse Académie de Londres afin de maîtriser son don.
En quête de ses origines, soutenue par ses nouvelles amitiés, elle devra tout apprendre de ce monde mystérieux dont l’équilibre est menacé par l’avènement prophétique d’un Constellationniste hors du commun : la Supernova.

***

«L’idée est géniale, le style très chouette et l’intrigue originale.» Audrey, du compte @lesouffledesmots

«Une histoire prometteuse avec une bonne intrigue captivante. Une sorte de mélange entre Harry Potter, Umbrella Academy et les Winx. » Pauline, du compte @lectrice_a_plein_temps
 

Une déclaration d'amour espiègle, drôle et totalement décomplexante : 

Dans le magasin des mamans, j'aurais choisi toi - album jeunesse
"Tu dis toujours que tu es plus fatiguée qu'avant.
Tu m’habilles dès la rentrée comme si on vivait au Pôle Nord.
Tu dis que tu as trop de travail pour venir jouer avec moi.
Tu manges mes chocolats de Pâques, du calendrier de l’avent et de mon anniversaire en cachette quand je dors le soir.
Tu es toujours la dernière à venir me chercher à l’école.
Et pourtant : moi, dans le magasin des mamans, j'aurais choisi toi."

Robert Laffont

Lisez maintenant, tout de suite !