RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Royaume du fleuve

            Robert Laffont
            EAN : 9782221121504
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Le Royaume du fleuve
            La Rivière Espérance - Tome 2

            Collection : Romans Français Laffont
            Date de parution : 19/01/2012

            C'est encore le temps du bonheur, pour Marie et Benjamin. Mais déjà l'Histoire, la « grande », les rejoignait. La révolution de 1848 écrasée à Paris, une répression sourde pesait sur le pays. En décembre 1851, le coup d'Etat du prince Napoléon déclenche dans tout le Sud-Ouest républicain une véritable...

            C'est encore le temps du bonheur, pour Marie et Benjamin. Mais déjà l'Histoire, la « grande », les rejoignait. La révolution de 1848 écrasée à Paris, une répression sourde pesait sur le pays. En décembre 1851, le coup d'Etat du prince Napoléon déclenche dans tout le Sud-Ouest républicain une véritable insurrection. Benjamin, qui y a pris part, est arrêté, jugé, déporté en Algérie avec des milliers d'autres.

            Alors, Marie, relevant le défi, prend le commandement du convoi de gabares que Benjamin, après son père, menait de Souillac à Libourne et à Bordeaux. Dans toute l'histoire de la navigation sur la Dordogne, c'était la première fois qu'une femme tentait l'aventure. Portée par son amour et sa révolte, elle est bientôt célèbre sur le fleuve. Pour tous les bateliers, elle est la « belle du Périgord » et nul n'ignore son courage : femme de proscit, elle-même suspecte, jamais elle ne désespère.

            Une nouvelle fois – c'était déjà le cas dans Les Cailloux bleus et Les menthes sauvages – une femme anime un roman de Christian Signol. Personnage passionné, Marie fait du Royaume du fleuve un roman passionné, rapide, violent et généreux comme les eaux qui le portent.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221121504
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Robert Laffont
            7.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • ollivier Posté le 28 Février 2019
              De belles descriptions de paysages, des communions envoûtantes entre les personnages et la nature ; reste l'histoire assez banale d'un personnage central féminin qui casse les codes habituels (mais pas tous) liés à son sexe puisque c'est elle qui pilote son navire. Le tout dans le contexte de la seconde république et de son effondrement dans l'empire de Napoléon III. Manque peut-être une approche plus fine des relations sociales entre les petits patrons et leurs employés. Au bilan, un roman documentaire sur la vie des navigants sur la Garonne dans lequel on apprend beaucoup sur les conditions de vie, les contrats, la navigation sur le cours inférieur de la Dordogne.
            • Cacha Posté le 14 Novembre 2016
              C'est un très beau livre, un roman d’atmosphère. Nous suivons la vie difficile mais remplie de beauté des bateliers et des batelières de la Dordogne. Je n'ai pas lu le premier tome, mais les références à celui-ci permettent aisément de comprendre l'histoire de Benjamin, de Marie et de leur famille. Ce n'est pas l'histoire d'amour qui m'a le plus attirée mais bien plutôt les descriptions poétiques des bords du fleuve au fil des saisons, ainsi que le courage de Marie.
            • Gil49 Posté le 20 Octobre 2016
              La saga des derniers bateliers de la Dordogne : La rivière espérance Le royaume du fleuve L'âme de la vallée
            • clauclau28 Posté le 8 Juillet 2015
              J'ai préféré ce tome au premier.La rivière et les paysages magnifiques sont bien présents, mais il se passe beaucoup de choses quant aux personnages. Marie et Benjamin sont heureux, mais bientot il fallut qu'il parte pour Marmande pour l'insurrection contre Napoléon. Marie est à nouveau seule avec ses deux enfants. Qu'allait-elle faire ? et s'il ne revenait pas ? Malgré tout, elle va y croire jusqu'au bout et l'histoire prouvera qu'elle a raison. Magnifique !
            • Grecie Posté le 30 Mai 2015
              Marie, héroïne du premier tome de la Rivière Espérance, prend plus d'ampleur encore dans cette suite, Le Royaume du fleuve. La Belle du Périgord, ainsi sera-t-elle surnommée, s'affirme à l'égal des grandes figures littéraires de femmes et elle annonce un certain féminisme. En effet, quoiqu'elle ne devienne maître de bateau que par nécessité économique (son époux Benjamin a été déporté en Algérie), elle rêvait depuis longtemps déjà d'embrasser le destin de ceux qui partaient sur la rivière. Affronter les dangers des flots, comme les hommes, plutôt que souffrir dans l'attente du retour, près du foyer, comme les femmes : telle est la volonté de Marie, une héroïne moderne qui n'attend pas d'un homme qu'il lui sauve la vie. La dimension sensuelle de la Belle du Périgord est inscrite, aussi, en filigrane du roman. Si Christian Signol, avec beaucoup de pudeur, ne s'aventure jamais dans des scènes d'amour physique entre ses protagonistes, s'il ne fait que suggérer les étreintes, il aime à décrire le plaisir des rencontres avec la rivière. Marie qui se baigne et se laisse dériver sur les flots, Marie qui s'endort dans le foin avec ses enfants, Marie qui se délecte des parfums et fait corps avec son environnement...... Marie, héroïne du premier tome de la Rivière Espérance, prend plus d'ampleur encore dans cette suite, Le Royaume du fleuve. La Belle du Périgord, ainsi sera-t-elle surnommée, s'affirme à l'égal des grandes figures littéraires de femmes et elle annonce un certain féminisme. En effet, quoiqu'elle ne devienne maître de bateau que par nécessité économique (son époux Benjamin a été déporté en Algérie), elle rêvait depuis longtemps déjà d'embrasser le destin de ceux qui partaient sur la rivière. Affronter les dangers des flots, comme les hommes, plutôt que souffrir dans l'attente du retour, près du foyer, comme les femmes : telle est la volonté de Marie, une héroïne moderne qui n'attend pas d'un homme qu'il lui sauve la vie. La dimension sensuelle de la Belle du Périgord est inscrite, aussi, en filigrane du roman. Si Christian Signol, avec beaucoup de pudeur, ne s'aventure jamais dans des scènes d'amour physique entre ses protagonistes, s'il ne fait que suggérer les étreintes, il aime à décrire le plaisir des rencontres avec la rivière. Marie qui se baigne et se laisse dériver sur les flots, Marie qui s'endort dans le foin avec ses enfants, Marie qui se délecte des parfums et fait corps avec son environnement... Elle est là, la vie du corps, qui vibre au rythme de ce qu'offrent les quatre saisons. Un très beau roman, toujours enchanteur par les descriptions vivantes de ses paysages. Le reste, l'évocation de la vie des héros, tourmentée comme il se doit dans toute grande saga romanesque, n'est finalement qu'accessoire.
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.