Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258196445
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Nouveauté

Les Beaux Mensonges

Une enquête de Céleste Ibar

Date de parution : 23/09/2021
Première enquête de Céleste Ibar, ancienne de la BRI devenue capitaine de police à la PJ de Nantes après un drame qui l’a profondément marquée. Premier roman d’une future grande signature du polar.
Céleste Ibar a dû quitter Paris et la BRI, où elle a passé dix ans, après une agression d’une brutalité extrême. Encore meurtrie, portant sur son visage les stigmates de sa séquestration, elle tente de retrouver une vie sereine. A peine nommée capitaine de police à la PJ de Nantes,... Céleste Ibar a dû quitter Paris et la BRI, où elle a passé dix ans, après une agression d’une brutalité extrême. Encore meurtrie, portant sur son visage les stigmates de sa séquestration, elle tente de retrouver une vie sereine. A peine nommée capitaine de police à la PJ de Nantes, où elle ne se sent pas la bienvenue, on l’envoie constater le suicide d’une riche
industrielle. Une affaire banale.
Mais l’enquête se révèle terriblement troublante. Qui se cachait derrière la si respectable Anne Arnotte ? Céleste va déterrer un à un des secrets profondément enfouis, de ceux qui continuent de hanter les vivants. Et découvrira la part très obscure d’un monde où les apparences règnent, où les apparences tuent.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258196445
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • adrianalitdeslivres Posté le 15 Novembre 2021
    Mais quel page-turner ce livre!!! Attention, il faut survivre aux premières pages qui donnent le ton du livre, et ce n'est pas si facile, surtout qu'il commence par un...viol! Âmes sensibles s'abstenir! Ça peut paraître n'importe quoi, voire déplacé de dire ça, mais j'ai adoré ce bouquin. Il a tout, ou presque! De l'ambiance, une intrigue...qui intrigue(chose très importante), des personnages intéressants, une plume efficace et un rythme soutenu. Céleste Ibar, l'enquêtrice principale, a tout pour me plaire; elle est un peu(beaucoup) bad-ass, même si on devine une sensibilité très touchante sous sa carapace d'acier, intelligente et fidèle a elle-même. Son collègue, Ithri, même s'il est plus effacé, il est tout autant efficace et il sait trouver sa place. Je trouve qu'ils font une bonne équipe. Je mentionne brièvement les autres personnages, Anne, cette riche industrielle qui décéde dans des circonstances suspectes, Jeanne, Xavier, Inès, autant du beau monde qui habitent les beaux quartiers mais qui ont des secrets et des ordures a leur porte, qu'ils ont du mal à s'échapper de cette boucle infernale. Chacun porte un costume doré qui cache un autre, plutôt pourri. Bref, vous avez compris, dans le monde des bourgeois , rien n'est ce qu'il... Mais quel page-turner ce livre!!! Attention, il faut survivre aux premières pages qui donnent le ton du livre, et ce n'est pas si facile, surtout qu'il commence par un...viol! Âmes sensibles s'abstenir! Ça peut paraître n'importe quoi, voire déplacé de dire ça, mais j'ai adoré ce bouquin. Il a tout, ou presque! De l'ambiance, une intrigue...qui intrigue(chose très importante), des personnages intéressants, une plume efficace et un rythme soutenu. Céleste Ibar, l'enquêtrice principale, a tout pour me plaire; elle est un peu(beaucoup) bad-ass, même si on devine une sensibilité très touchante sous sa carapace d'acier, intelligente et fidèle a elle-même. Son collègue, Ithri, même s'il est plus effacé, il est tout autant efficace et il sait trouver sa place. Je trouve qu'ils font une bonne équipe. Je mentionne brièvement les autres personnages, Anne, cette riche industrielle qui décéde dans des circonstances suspectes, Jeanne, Xavier, Inès, autant du beau monde qui habitent les beaux quartiers mais qui ont des secrets et des ordures a leur porte, qu'ils ont du mal à s'échapper de cette boucle infernale. Chacun porte un costume doré qui cache un autre, plutôt pourri. Bref, vous avez compris, dans le monde des bourgeois , rien n'est ce qu'il parait être. C'est du devoir de Céleste et son coéquipier de trouver les mauvais et s'assurer qu'ils paient. Le seul petit bémol c'est que j'avais deviné le coupable presque dès le début, que voulez-vous, à force de tremper dans ce genre d'univers j'ai appris a mieux déchiffrer les "codes", mais ça n'a pas gâché mon plaisir de lecture à aucun moment. Ne vous laissez pas décourager par le nombre des personnages, petit à petit vous allez, comme moi, trouver le fil, et après, ça sera le bonheur de se plonger dans un bon thriller! J'ai hâte de voir comme notre héroïne évolue au fil des enquêtes, j'espère que l'auteure reviendra sur son histoire qui me semble fort intéressante ! Au risque de me répéter, voici un bon livre bourré de suspense que je recommande chaleureusement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Christio Posté le 10 Novembre 2021
    Pour un premier livre, Céline de Roany a fait fort. Pas étonnant donc qu'après une première sortie dans le cadre d'une autoédition, les Presses de la Cité republient maintenant cet excellent polar. Les premiers chapitres, plutôt courts, mettent en place les nombreux personnages et on craint un moment de s'y perdre. Nous voici toutefois rapidement projetés au cœur de l'enquête menée au pas de course par Céleste Ibar, une capitaine de police hors du commun, qui intrigue tant par son parcours professionnel que par son visage balafré. Céline de Roany distille habilement les informations sur la policière, fraîchement arrivée à Nantes, après une brutale agression alors qu'elle travaillait au sein de la BRI à Paris. Au fil des chapitres, on va en apprendre davantage sur sa vie familiale qu'elle préserve farouchement et découvrir la ténacité et la grande force intérieure de cette femme à la fois forte et fragile. Alors qu'elle devait juste constater le suicide d'une riche industrielle nantaise, Céleste se rend rapidement compte que l'affaire est bien plus complexe qu'il n'y paraît de prime abord. Avec son collègue Ithri, elle va tenter de percer les (sombres) secrets de la défunte et des personnes ayant gravité autour d'elle. Malgré la pression des... Pour un premier livre, Céline de Roany a fait fort. Pas étonnant donc qu'après une première sortie dans le cadre d'une autoédition, les Presses de la Cité republient maintenant cet excellent polar. Les premiers chapitres, plutôt courts, mettent en place les nombreux personnages et on craint un moment de s'y perdre. Nous voici toutefois rapidement projetés au cœur de l'enquête menée au pas de course par Céleste Ibar, une capitaine de police hors du commun, qui intrigue tant par son parcours professionnel que par son visage balafré. Céline de Roany distille habilement les informations sur la policière, fraîchement arrivée à Nantes, après une brutale agression alors qu'elle travaillait au sein de la BRI à Paris. Au fil des chapitres, on va en apprendre davantage sur sa vie familiale qu'elle préserve farouchement et découvrir la ténacité et la grande force intérieure de cette femme à la fois forte et fragile. Alors qu'elle devait juste constater le suicide d'une riche industrielle nantaise, Céleste se rend rapidement compte que l'affaire est bien plus complexe qu'il n'y paraît de prime abord. Avec son collègue Ithri, elle va tenter de percer les (sombres) secrets de la défunte et des personnes ayant gravité autour d'elle. Malgré la pression des médias et de leur hiérarchie, ce duo de policiers travaille en bonne harmonie, tandis qu'ils tentent de faire toute la lumière sur la mort d'Anne Arnotte, figure aimée et respectée de la bourgeoisie nantaise où tout n'est décidément qu'apparences. Après moultes rebondissements et fausses-pistes, les pièces du puzzle se mettent peu à peu en place. Les différents personnages ont tous leur importance, chacun révélant une autre facette, parfois surprenante voire choquante, de la vie complexe de la défunte. Sexe, pouvoir et violence, tous les ingrédients du livre policier classique sont dans cet ouvrage. Inutile de tenter d'y déceler les indices qu'aurait pu semer l'auteure, car le dénouement est tout à fait inattendu. Ce polar de Céline de Roany est très réussi. Le personnage de Céleste est original et sympathique au lecteur. Avec Jeanne et Anne, ce trio de femmes fortes est particulièrement touchant. J'espère avoir l'occasion de retrouver Céleste Ibar dans une prochaine enquête. Céline de Roany nous le laisse entrevoir quand elle termine son livre ainsi : « L'aventure ne fait que commencer et elle est terriblement excitante ». Tant mieux pour nous lecteurs…..
    Lire la suite
    En lire moins
  • lauraia Posté le 8 Novembre 2021
    Un premier opus pour cette auteur. Si j'ai eu du mal au départ par le nombre de personnages evoqués; chaque personnage s´exprime dans un chapitre, j'ai bien fait de me forcer un peu pour me concentrer. Céline de Roany nous présente Céleste Ibar, ancienne de la BRI qui après avoir été marquée au fer rouge, intègre la PJ de Nantes. Elle va enquêter sur une affaire dite simple " un suicide de la riche propriétaire de la biscuiterie Arnotte". En apparence, cela ressemble bien à un suicide mais Céleste va enquêter avec son nouveau coéquipier Ithri, sur le meurtre de Mme Arnotte. Il s´agit d'un roman chorale ce qui permet de percevoir au mieux l´avis de chaque personnage jusqu´à arriver à notre propre déduction; qui va être détruite au fur et à mesure des découvertes. Une écriture tranchante qui n'y va pas par quatre chemins. En conclusion, un premier roman prometteur et une envie de re-découvrir Céleste Ibar dans de nouvelles enquêtes. Merci encore à @netgalleyfrance et à @pressesdelacite pour cette découverte
  • anouk_devoreuse_de_thrillers Posté le 7 Novembre 2021
    Nous voici dans un polar à l’intrigue captivante et surtout bien construite. Les chapitres courts (j’adore ça !) donnent un bon rythme au roman. La plume de l’auteure est incisive. L’ambiance du roman est assez noire voir par moment un peu glauque. J’ai adoré les personnages de Céleste et Ithri, ils forment un duo étonnant que j’espère retrouver dans un prochain roman. Le personnage d’Anne m’a tout de suite intrigué, j’ai aimé découvrir son sombre parcours au fur et à mesure de l’enquête et des révélations. Le final quant à lui est explosif, je n’avais rien imaginé de tel. Ce moment où tout s’explique et nous comprenons que l’auteure n’a rien laissé au hasard, brillant ! En conclusion, j’ai passé un excellent moment de lecture, Céline De Roany est une auteure à découvrir et à suivre de près ! Je remercie Les Presses de la Cité pour cet envoi.
  • Pattinou92 Posté le 1 Novembre 2021
    Nous découvrons l'enquêtrice et Capitaine de police Céleste Ibar, qui faisait partie BRI. Elle a travaillé à Paris durant 10 ans jusqu'au jour où elle subit un viol d'une rare violence avec séquestration ... Suite à cela, elle demande sa mutation... Arrivée à la PJ de Nantes, on lui confie sa 1ère enquête. Elle doit se rendre chez une célèbre femme d'affaires, Anne Arnotte, qui est découverte morte chez elle. Au fur et à mesure de la progression de l'enquête, nous découvrons une multitude de personnages liés à ce décès.  Céleste finit par douter de l'hypothèse de la thèse de suicide et, elle pense plutôt a un homicide au fur et a mesure de l'enquete vu de la progression de l'enquête. De plus, lorsqu'elle découvre l'identité de l'heureux élu de l'héritage de Mme Arnotte qui n'a pourtant ni mari et ni enfant, Céleste est très surprise et elle continuera d'enquêter coûte que coûte pour découvrir la vérité. J'aime beaucoup ce thriller psychologique qui démarre doucement et augmente crescendo. L'auteure sait nous faire monter en pression. La plume de l'auteure est fluide et nous tient en haleine jusqu'au bout. Nous sommes surpris par la fin que nous découvrons dans les dernières lignes. Jusqu'au bout, j'ai recherché le coupable, mais cette enquête si bien ficelée m'a... Nous découvrons l'enquêtrice et Capitaine de police Céleste Ibar, qui faisait partie BRI. Elle a travaillé à Paris durant 10 ans jusqu'au jour où elle subit un viol d'une rare violence avec séquestration ... Suite à cela, elle demande sa mutation... Arrivée à la PJ de Nantes, on lui confie sa 1ère enquête. Elle doit se rendre chez une célèbre femme d'affaires, Anne Arnotte, qui est découverte morte chez elle. Au fur et à mesure de la progression de l'enquête, nous découvrons une multitude de personnages liés à ce décès.  Céleste finit par douter de l'hypothèse de la thèse de suicide et, elle pense plutôt a un homicide au fur et a mesure de l'enquete vu de la progression de l'enquête. De plus, lorsqu'elle découvre l'identité de l'heureux élu de l'héritage de Mme Arnotte qui n'a pourtant ni mari et ni enfant, Céleste est très surprise et elle continuera d'enquêter coûte que coûte pour découvrir la vérité. J'aime beaucoup ce thriller psychologique qui démarre doucement et augmente crescendo. L'auteure sait nous faire monter en pression. La plume de l'auteure est fluide et nous tient en haleine jusqu'au bout. Nous sommes surpris par la fin que nous découvrons dans les dernières lignes. Jusqu'au bout, j'ai recherché le coupable, mais cette enquête si bien ficelée m'a interpellée jusqu'à la fin. . Je vous conseille vivement ce roman qui est pour moi un très bon policier avec beaucoup de suspense !
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.