Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782352876168
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 385
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

L'héritage Belton

Isabelle Vieville degeorges (Préface), Charlotte Robert (Traducteur)
Date de parution : 01/04/2014
Clara Amedroz, toujours célibataire à 25 ans, est la seule fille du vieux châtelain de Belton Castle (Somersetshire). Ce dernier a dilapidé sa fortune pour assouvir les extravagances de son fils, qui vient de se suicider, de sorte que le domaine doit revenir à son cousin par alliance Will Belton.Aimable... Clara Amedroz, toujours célibataire à 25 ans, est la seule fille du vieux châtelain de Belton Castle (Somersetshire). Ce dernier a dilapidé sa fortune pour assouvir les extravagances de son fils, qui vient de se suicider, de sorte que le domaine doit revenir à son cousin par alliance Will Belton.Aimable et généreux, quoique rustaud, celui-ci offre d’épouser Clara. Sensible à ses qualités, elle ne s’en croit pas moins éprise du très courtois mais fuyant capitaine Frederic Aylmer, membre du Parlement, auprès duquel Will fait pâle figure.Aussi, lorsque Aylmer se décide enfin à demander sa main, Clara s’empresse-t-elle d’accepter ce prestigieux parti. Son bonheur sera de courte durée : Aylmer se révèle un homme froid et snob, qui ne songe qu’à son confort et soumet sa fiancée à la férule de sa mère…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782352876168
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 385
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LesDemoisellesdeChatillon Posté le 22 Octobre 2020
    Et voilà, c'est le dernier auteur pour moi dans le challenge solidaire Des classiques contre l'illettrisme. J'ai un peu trainé des pieds avec les derniers auteurs. J'ai beaucoup de mal avec les auteurs anglais du XIXè. Trop de romances. Trop d'intrigues resserrées sur les petites mesquineries entre gens de bonnes familles et pas assez d'action. Ici, avec L'héritage Belton, on retrouve justement ce que je n'aime pas dans cette littérature. Clara, 25 ans et toujours célibataire, ne pourra pas hériter de la demeure familiale car les femmes n'héritent pas. Le château Belton reviendra au cousin Will, fermier de Norfolk. Will, aux manières un peu rustres, demandera Clara en mariage mais celle-ci est amoureuse du raffiné capitaine Aylmer, qui lui aussi lui demandera de l'épouser. Mais les apparences sont trompeuses, Clara l'apprendra bien vite... Le pitch est on ne peut plus typique de la littérature de l'époque en Angleterre. Histoires d'amour, de famille, d'héritage... Et je n'aime pas ça. Oui, j'ose le dire, même Jane Austen parfois m'ennuie. Je reconnais la belle plume mais les intrigues ne m'intéressent pas le moins du monde. Ici, même constat : beaucoup trop fleur bleue pour me séduire. MAIS je dois avouer que j'ai été très agréablement surprise par la plume d'Anthony Trollope. C'est fluide et non... Et voilà, c'est le dernier auteur pour moi dans le challenge solidaire Des classiques contre l'illettrisme. J'ai un peu trainé des pieds avec les derniers auteurs. J'ai beaucoup de mal avec les auteurs anglais du XIXè. Trop de romances. Trop d'intrigues resserrées sur les petites mesquineries entre gens de bonnes familles et pas assez d'action. Ici, avec L'héritage Belton, on retrouve justement ce que je n'aime pas dans cette littérature. Clara, 25 ans et toujours célibataire, ne pourra pas hériter de la demeure familiale car les femmes n'héritent pas. Le château Belton reviendra au cousin Will, fermier de Norfolk. Will, aux manières un peu rustres, demandera Clara en mariage mais celle-ci est amoureuse du raffiné capitaine Aylmer, qui lui aussi lui demandera de l'épouser. Mais les apparences sont trompeuses, Clara l'apprendra bien vite... Le pitch est on ne peut plus typique de la littérature de l'époque en Angleterre. Histoires d'amour, de famille, d'héritage... Et je n'aime pas ça. Oui, j'ose le dire, même Jane Austen parfois m'ennuie. Je reconnais la belle plume mais les intrigues ne m'intéressent pas le moins du monde. Ici, même constat : beaucoup trop fleur bleue pour me séduire. MAIS je dois avouer que j'ai été très agréablement surprise par la plume d'Anthony Trollope. C'est fluide et non dénué d'humour. Je crois que dans cette catégorie "auteurs de romance à l'anglaise au XIXè" il peut remporter la première place dans mon cœur, même s'il ne m'a pas convertie au genre. Même si l'intrigue m'a paru sans surprise (je peux facilement confondre les titres de Jane Austen tant les histoires se ressemblent), l'auteur a su me rendre ses personnages attachants. Il y a même une pointe de rébellion chez Clara, une critique moins déguisée de la société qui m'a bien plu. Je le redis, la plume d'Anthony Trollope est vraiment agréable. L'auteur mériterait d'être un peu plus connu de ce côté de la Manche. Un titre qui séduira tous les amoureux de Jane Austen et autres amateurs de romances à l'anglaise.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pralinerie Posté le 21 Septembre 2020
    Bienvenue dans la campagne anglaise où Clara, 25 ans, se retrouve ruinée et déshéritée. Ruinée par son frère, qui a dilapidé toute la fortune familiale avant de se suicider. Déshéritée par son cousin Will, qui hérite de ses terres et de sa maison... Enfin, à la mort de son père. Cela ne semble pas l'inquiéter, c'est une fille douce, droite et déterminée ! Son cousin Will vient visiter les terres, propose quelques améliorations, s'entend bien avec Clara et son père. Mais tombe amoureux de la jeune fille qui le refuse. Elle en aime un autre. Et c'est les histoires d'amour et d'argent de Clara que l'on va suivre. Un roman agréable à lire, dont le narrateur ne se prive pas quelques apartés avec le lecteur, dans une atmosphère très victorienne, où les questions de classe, d'argent et de fréquentations sont primordiales.
  • Zazaboum Posté le 28 Avril 2020
    Je ne m’attendais pas à rire en ouvrant ce livre. L’histoire est assez dramatique en elle-même, celle d’une jeune fille ruinée et qui se retrouvera sans rien à la mort de son père ! Histoire banale pour l’Angleterre du 19ème siècle où les héritages étaient transmis à des mâles qu’ils soient ou non descendants directs du défunt et où les femmes à moins d’être mariées ou dotées se retrouvaient sans ressource ! Le domaine Belton est dans cette situation à la suite du suicide du frère de Clara Amedroz, célibataire à 25 ans et ruinée, son père ayant dépensé leur fortune à tenter d’aider son fils. L’héritier sera donc un cousin lointain et inconnu, riche fermier qui porte le nom du domaine. Clara est amoureuse du capitaine Aylmer, fils cadet d’une haute famille mais son cousin Belton devient éperdument amoureux de la jeune femme et fera tout son possible pour réussir à se faire aimer d’elle. Le narrateur nous dit en aparté que c’est une très mauvaise idée de vouloir épouser la famille Aylmer et parfois il prend même à témoin ses lecteurs sur les erreurs de discernement commises par Clara. Ces apartés sont croustillants au possible, remplis d’humour tout autant que ses... Je ne m’attendais pas à rire en ouvrant ce livre. L’histoire est assez dramatique en elle-même, celle d’une jeune fille ruinée et qui se retrouvera sans rien à la mort de son père ! Histoire banale pour l’Angleterre du 19ème siècle où les héritages étaient transmis à des mâles qu’ils soient ou non descendants directs du défunt et où les femmes à moins d’être mariées ou dotées se retrouvaient sans ressource ! Le domaine Belton est dans cette situation à la suite du suicide du frère de Clara Amedroz, célibataire à 25 ans et ruinée, son père ayant dépensé leur fortune à tenter d’aider son fils. L’héritier sera donc un cousin lointain et inconnu, riche fermier qui porte le nom du domaine. Clara est amoureuse du capitaine Aylmer, fils cadet d’une haute famille mais son cousin Belton devient éperdument amoureux de la jeune femme et fera tout son possible pour réussir à se faire aimer d’elle. Le narrateur nous dit en aparté que c’est une très mauvaise idée de vouloir épouser la famille Aylmer et parfois il prend même à témoin ses lecteurs sur les erreurs de discernement commises par Clara. Ces apartés sont croustillants au possible, remplis d’humour tout autant que ses descriptions des personnages détestables. J’ai adoré cette façon de faire participer le lecteur à cette histoire, tout j’ai particulièrement apprécié le féminisme de Trollope. Il a fait de Clara une jeune fille au caractère bien trempée, indépendante et déterminée à ne pas se laisser dominer, très consciente des désavantages d’être femme ! Son orgueil ne fait pas toujours d’elle une personne censée mais cela donne l’occasion à Anthony Trollope d’exprimer ses convictions sur l’inégalité homme/femme tout en restant un témoignage sur les mœurs, l’amour et les conventions. Une lecture plaisir et éclairante sur le 19ème siècle sans le côté coincé et moralisateur d’autres écrivains ! CHALLENGE MULTI-DEFIS 2020 CHALLENGE SOLIDAIRE 2020 CHALLENGE XIXè SIECLE 2020
    Lire la suite
    En lire moins
  • Yuko Posté le 31 Mai 2018
    C’est une oeuvre délicate empreinte des codes du roman anglais que nous livre Anthony Trollope avec L’héritage Belton. Une oeuvre souvent simple mais qui bénéficie de la véritable magie d’écriture de l’auteur. Une plume délicate et fluide qui nous transporte de pages en pages, dans les méandres des questionnements de la jeune Clara. Un roman qui interroge sur la place de la femme dans la société anglaise de l’époque autant que sur son désir d’indépendance et son jugement parfois erroné et souvent candide. L’héroïne est d’une naïveté touchante et même si certains passages apparaissent attendus, l’écriture toute en nuances de l’auteur en fait un moment de lecture très plaisant. Malgré ses imperfections, L’héritage Belton est une jolie découverte. Une oeuvre qui évoque la campagne anglaise, les obligations inhérentes à la terre, les rapports d’héritage et leurs difficultés d’exécution autant que les moeurs codifiées de l’époque. Une oeuvre à découvrir pour la plume très fluide de l’auteur autant que pour ses personnages simples et attachants.
  • missmolko1 Posté le 12 Avril 2017
    Je découvre Anthony Trollope avec L'héritage Belton. Ça faisait des années que je voulais lire un de ses romans mais je repoussais sans cesse mes lectures. J'ai décidé cette année de m'attaquer a certains classiques que je ne connaissais pas encore et c’était l'occasion parfaite de sortir un roman de Trollope de ma PAL. Finalement, j'ai trouvé le style de l'auteur très abordable et mes craintes se sont très vite dissipées. L’écriture est belle et la traduction à la hauteur. Amoureux de belles phrases, vous serez conquis et chacun saura apprécier l'humour de l'écrivain. Le scénario reprend un triangle amoureux Clara se voit demander en mariage par son cousin Will, futur héritier de la demeure familiale. Mais la jeune femme, le trouve bien fade comparé à Frederic. L'amour rend aveugle et elle ne voit pas ses défauts au tout début du roman. Si dans les premiers chapitres, notre héroïne parait bien naïve et timide, elle va se rebeller et faire entendre son point de vue. C'est une femme déterminée et qui n'a pas peur de s'imposer dans une époque ou l'on ne demandait que rarement l'avis d'une femme. Enfin, on plonge avec régale dans l'époque victorienne où l'on découvre les us... Je découvre Anthony Trollope avec L'héritage Belton. Ça faisait des années que je voulais lire un de ses romans mais je repoussais sans cesse mes lectures. J'ai décidé cette année de m'attaquer a certains classiques que je ne connaissais pas encore et c’était l'occasion parfaite de sortir un roman de Trollope de ma PAL. Finalement, j'ai trouvé le style de l'auteur très abordable et mes craintes se sont très vite dissipées. L’écriture est belle et la traduction à la hauteur. Amoureux de belles phrases, vous serez conquis et chacun saura apprécier l'humour de l'écrivain. Le scénario reprend un triangle amoureux Clara se voit demander en mariage par son cousin Will, futur héritier de la demeure familiale. Mais la jeune femme, le trouve bien fade comparé à Frederic. L'amour rend aveugle et elle ne voit pas ses défauts au tout début du roman. Si dans les premiers chapitres, notre héroïne parait bien naïve et timide, elle va se rebeller et faire entendre son point de vue. C'est une femme déterminée et qui n'a pas peur de s'imposer dans une époque ou l'on ne demandait que rarement l'avis d'une femme. Enfin, on plonge avec régale dans l'époque victorienne où l'on découvre les us et coutumes. c'est un excellent classique a découvrir et je ne tarderai pas a lire d'autres écrits de l'auteur.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.