Lisez! icon: Search engine
Syros
EAN : 9782748514452
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 254
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

L'homme-qui-dessine

Francis Duranthon (Préface)
Collection : Hors collection
Date de parution : 23/01/2014
Un polar vertigineux qui nous emmène il y a 30 000 ans, et bouscule notre vision de la préhistoire et de nos origines.

L’Homme-qui-dessine a été chargé par les siens de parcourir le monde pour mieux le connaître. Au cours de son voyage, il est fait prisonnier par une tribu d’Hommes-qui-savent dont les membres sont inexplicablement assassinés. L’Homme-qui-dessine a sept nuits, jusqu’à la prochaine lune, pour prouver son innocence...

EAN : 9782748514452
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 254
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Marilou09 Posté le 2 Novembre 2019
    Un roman policier préhistorique! Cela paraît surprenant, mais finalement, l'intrigue est bien amenée et on se laisse donc emporter par Munje. Cet homme de Néanderthal est accusé par un clan d'homo sapiens d'avoir tué sept de ses membres. Au-delà du mystère à résoudre, la question est posée de la façon dont on traite les personnes différentes, des préjugés que l'on peut véhiculer, simplement par ignorance.
  • Fradoc Posté le 6 Septembre 2019
    Un polar préhistorique surprenant.
  • laliseusedebonnesaventures Posté le 24 Août 2019
    Un thriller préhistorique ? ! Moyennement motivée, j'étais...Mais j'ai fait crédit à Benoit Séverac que j'aime bien et je ne l'ai pas regretté, c'est excellent ! J'ai trouvé que l'histoire était émaillée de remarques ou de réflexions d'ordre philosophique ou existentiel mais aussi un regard poétique sur l'existence.
  • Azeline Posté le 4 Avril 2019
    Polar pour ados (mais pas que),glissé dans le cartable de mon fils pour le programme "Silence, on lit" au collège. Son avis: "en lisant ce roman,j'ai découvert que ce que je préfère lire ce sont des romans policiers,des enquêtes.Dans celui-ci,il y a beaucoup de suspense.J'ai aimé que les personnages soient des hommes préhistoriques.J'ai été surpris par les révélations à la fin." Mounj, l'homme-qui-dessine, c'est Néandertal dont l'espèce est en voie d'extinction. C'est un reporter préhistorique qui parcourt le monde et rapporte aux siens ce qu'il en a découvert à travers ses dessins. Les hommes-qui-savent ce sont les homo sapiens. Polar intelligent: au-delà de l'enquête, menée avec les moyens de l'époque, c'est une confrontation de deux mondes, deux modes de vie, de croyances différents. La proximité de l’étranger entraîne méfiance, peur ou haine.Mais la rencontre entre deux cultures, c'est aussi un apport de connaissances nouvelles, une richesse quand on accepte de donner et recevoir de l'autre. Merci à Benoît Séverac pour le partage de cette infime partie de notre histoire commune.
  • pirouettecacahuete Posté le 31 Janvier 2019
    Un roman jeunesse très intéressant car outre l'enquête policière, il s'agit aussi de la rencontre entre deux peuples préhistoriques qui ont cohabités : l'homme de Neanderthal et l'homo sapins. C'est très enrichissant, le roman nous raconte la préhistoire de façon très intéressante et nous fait vivre le quotidien de ces hommes déjà civilisés.
SYROS, LA NEWSLETTER ALTERNATIVE !
Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !