Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809827354
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 156
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

L'Incendie du Bazar de la Charité

Date de parution : 09/10/2019
Le récit documenté de l'incendie du Bazar de la Charité, qui coûta la vie à plus de 120 personnes issues de la haute société parisienne. Une série est en cours d'adaptation par TF1 et Netflix.
Le fait divers le plus tragique de la Belle Époque  Paris, 4 mai 1897. Ce devait être une fête dans la haute société. Mais une allumette craquée trop près d’un bidon d’éther, nécessaire aux projections du cinématographe, eut des conséquences effroyables. En vingt minutes, rue Jean-Goujon, la fine fleur de... Le fait divers le plus tragique de la Belle Époque  Paris, 4 mai 1897. Ce devait être une fête dans la haute société. Mais une allumette craquée trop près d’un bidon d’éther, nécessaire aux projections du cinématographe, eut des conséquences effroyables. En vingt minutes, rue Jean-Goujon, la fine fleur de l’aristocratie française grillait dans l’embrasement d’un village de toile goudronnée : plus de cent vingt victimes, surtout des femmes.  Quant aux survivants, accusés d’avoir piétine les corps et de s’être fraye un chemin a coups de canne, leur prestige en fut durablement entame , faisant écrire a Le on Bloy : « Un grand nombre de belles dames ont e te carbonisées hier soir en moins d’une demi-heure... Voilà un commencement de justice. »  Fatalité ou châtiment divin ? Par l’action du feu purificateur, toutes les hypocrisies de la Belle Époque partirent ce jour-là en fumée. La France changeait d’ère, une simple vente de charité ayant tourné en révolution involontaire.  Bruno Fuligni, qui a eu accès aux archives des pompiers de Paris, reconstitue le sinistre et ses prolongements : policiers, politiques et diplomatiques, mais aussi culturels, le drame ayant contraint les frères Lumière a mettre au point le projecteur électrique...  Alors qu’est diffusée la série évènement de TF1 Le Bazar de la Charité , son enquête nous entraîne dans les arcanes de ce fait divers qui traumatisa la IIIe République au tournant du siècle.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809827354
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 156
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Catwowo Posté le 5 Décembre 2019
    C'est indéniable, l'incendie du Bazar de la Charité est à la mode. Mais la tendance n'a de péjoratif que ce que l'on choisit d'en faire, et je suis heureuse que cet événement somme toute peu connu jusque là, réveille chez beaucoup un certain intérêt. Oublions une seconde la série du même nom produite par TF1 - et je déplore d'ailleurs ce bandeau aguicheur "La tragédie qui a inspiré la série événement sur TF1", mais le marketing a ses raisons que la raison ignore - on parle ici sérieusement, et on parle de faits, de sources fiables et de fictions interdites, quoique... oui, Bruno Fuligni a fait le choix de rapporter l'événement en s'appropriant la voix du Diable (dont le projet a visiblement été couronné de succès), et c'est d'un sarcasme saisissant. Qui miserait sur l'introduction d'un tel narrateur dans le cadre d'une étude ? Personne n'est assez fou ! Enfin je le croyais... mais ça fonctionne drôlement bien et ça permet surtout d'appréhender cette lecture avec une légèreté aussi inappropriée que plaisante. Attention toutefois, il s'agit d'un ouvrage de vulgarisation mais dans lequel sont retranscris aussi de longs discours ou débats tenus dans l'espace public à la suite de cet... C'est indéniable, l'incendie du Bazar de la Charité est à la mode. Mais la tendance n'a de péjoratif que ce que l'on choisit d'en faire, et je suis heureuse que cet événement somme toute peu connu jusque là, réveille chez beaucoup un certain intérêt. Oublions une seconde la série du même nom produite par TF1 - et je déplore d'ailleurs ce bandeau aguicheur "La tragédie qui a inspiré la série événement sur TF1", mais le marketing a ses raisons que la raison ignore - on parle ici sérieusement, et on parle de faits, de sources fiables et de fictions interdites, quoique... oui, Bruno Fuligni a fait le choix de rapporter l'événement en s'appropriant la voix du Diable (dont le projet a visiblement été couronné de succès), et c'est d'un sarcasme saisissant. Qui miserait sur l'introduction d'un tel narrateur dans le cadre d'une étude ? Personne n'est assez fou ! Enfin je le croyais... mais ça fonctionne drôlement bien et ça permet surtout d'appréhender cette lecture avec une légèreté aussi inappropriée que plaisante. Attention toutefois, il s'agit d'un ouvrage de vulgarisation mais dans lequel sont retranscris aussi de longs discours ou débats tenus dans l'espace public à la suite de cet événement. Ces éléments sont cruciaux dans la mesure où ils permettent de recontextualiser cet incendie et les conséquences qui en résultent. Alors oui, il faut tout de même être assez curieux pour se farcir ces longues diatribes, mais je vous assure que cela en vaut largement la peine !
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez Histoire
Vous aimez l'histoire ? Vous souhaitez être informé de toutes nos parutions ? Abonnez-vous dès maintenant.