Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258119123
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

L'invité de la dernière heure

Corinne TRESCA (Traducteur)
Date de parution : 02/04/2015

" Charlotte Link allie un suspense éblouissant – pas moins de sept coups de théâtre dans ce roman – à une finesse d'observation remarquable. Chapeau bas ! " Der Stern

Désespérée par la mort de son mari, Rebecca Brandt, réfugiée dans sa maison de Provence, est sur le point de mettre fin à ses jours lorsque surgit Max, le meilleur ami de son mari, qui déclare vouloir passer quelques jours de vacances avec elle. Il est accompagné d'un jeune couple...

Désespérée par la mort de son mari, Rebecca Brandt, réfugiée dans sa maison de Provence, est sur le point de mettre fin à ses jours lorsque surgit Max, le meilleur ami de son mari, qui déclare vouloir passer quelques jours de vacances avec elle. Il est accompagné d'un jeune couple d'étudiants, Marius et Inga, qu'il vient de prendre en stop. Rebecca oublie à leur contact son sinistre projet et leur propose de camper dans son jardin. Au bout de quelques jours, Marius, qui semblait si léger et si gai, se montre soudain irascible et agressif. Surtout envers Rebecca, qui, incrédule, comprend peu à peu que le cauchemar ne fait que commencer…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258119123
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Annette55 Posté le 30 Janvier 2020
    Encore un excellent thriller psychologique de Charlotte L.: je suis admirative de la façon dont elle tient son lecteur en haleine de bout en bout. On ne lâche pas cet ouvrage qui vous mène par le bout du nez .... L'auteure creuse , cerne , tisse , avec finesse, bon sens et maestria les fils complexes , subtils, embrouillés de la galerie des différents personnages de plusieurs histoires qui se déroulent en parallèle, réunies en une seule à la toute fin, imprévisible , inattendue.. Leurs caractères respectifs, leurs destinées sont analysés , décrits avec une minutie psychologique remarquable tandis que le puzzle, cette curieuse toile d'araignée, prend forme... Le lecteur s'imprègne des personnages devenus familiers au fil des pages . C'est bien écrit, le roman se déroule entre Munich et la côte Varoise. Différents thèmes sont abordés: l'abandon et la perversité , les sévices de l'enfance massacrée, maltraitée,négligée, détruite, ballotée de famille de sang en famille d'accueil ,les traumatismes graves engendrés , les soubresauts de l'amour , ses folies, la dissimulation, la jalousie , les mensonges et les cachotteries , la haine, le deuil brutal impossible à surmonter , la douleur de souvenirs d'enfance qui peuvent engendrer la névrose et le déséquilibre, voire ....une certaine... Encore un excellent thriller psychologique de Charlotte L.: je suis admirative de la façon dont elle tient son lecteur en haleine de bout en bout. On ne lâche pas cet ouvrage qui vous mène par le bout du nez .... L'auteure creuse , cerne , tisse , avec finesse, bon sens et maestria les fils complexes , subtils, embrouillés de la galerie des différents personnages de plusieurs histoires qui se déroulent en parallèle, réunies en une seule à la toute fin, imprévisible , inattendue.. Leurs caractères respectifs, leurs destinées sont analysés , décrits avec une minutie psychologique remarquable tandis que le puzzle, cette curieuse toile d'araignée, prend forme... Le lecteur s'imprègne des personnages devenus familiers au fil des pages . C'est bien écrit, le roman se déroule entre Munich et la côte Varoise. Différents thèmes sont abordés: l'abandon et la perversité , les sévices de l'enfance massacrée, maltraitée,négligée, détruite, ballotée de famille de sang en famille d'accueil ,les traumatismes graves engendrés , les soubresauts de l'amour , ses folies, la dissimulation, la jalousie , les mensonges et les cachotteries , la haine, le deuil brutal impossible à surmonter , la douleur de souvenirs d'enfance qui peuvent engendrer la névrose et le déséquilibre, voire ....une certaine paranoïa. On vit avec Greta et Fred, Inga et Marius, jeunes mariés, Karen et Wolf, au bord de la rupture , Clara et Bert, Agneta et Sabrina Baldini , Rebecca et Félix, un certain Maximilian , les lettres anonymes ..... Une très beau moment de lecture entre deux ouvrages compliqués . Merci beaucoup à Sabine qui me l'a fait découvrir. Je le recommande.
    Lire la suite
    En lire moins
  • sabine59 Posté le 17 Décembre 2019
    Très bon thriller encore , de cette auteure allemande! Cette fois, l'intrigue se déroule non pas en Angleterre, mais en Provence et à Munich. Ce qui me plaît toujours autant, c'est la finesse psychologique dont Charlotte Link fait preuve. Les personnages sont vraiment fouillés, interessants à observer, complexes. D'autre part, elle sait user nos nerfs et nous mettre sur de fausses pistes... La construction du roman est un peu déconcertante au départ mais on s'y fait très vite: plusieurs personnages nous sont présentés , sans lien apparent. Karen, à Munich, accablée par le mépris de son horrible mari, et qui constate que quelque chose ne va pas chez ses voisins, tout reste bizarrement fermé... Rebecca, dans le midi de la France, isolée dans son chagrin, qui pense au suicide... Et deux jeunes étudiants, Inga et Marius, qui rejoignent en auto-stop la Provence... Il y a aussi ces lettres anonymes menaçantes , reçues par plusieurs femmes... On se doute que plus on avance dans l'histoire, plus les pièces du puzzle s'assemblent. Je ne citerai que quelques thèmes présents dans le livre: la maltraitance des enfants, les obsessions amoureuses, la folie, le sentiment de culpabilité... La fin est inattendue...Je poursuivrai... Très bon thriller encore , de cette auteure allemande! Cette fois, l'intrigue se déroule non pas en Angleterre, mais en Provence et à Munich. Ce qui me plaît toujours autant, c'est la finesse psychologique dont Charlotte Link fait preuve. Les personnages sont vraiment fouillés, interessants à observer, complexes. D'autre part, elle sait user nos nerfs et nous mettre sur de fausses pistes... La construction du roman est un peu déconcertante au départ mais on s'y fait très vite: plusieurs personnages nous sont présentés , sans lien apparent. Karen, à Munich, accablée par le mépris de son horrible mari, et qui constate que quelque chose ne va pas chez ses voisins, tout reste bizarrement fermé... Rebecca, dans le midi de la France, isolée dans son chagrin, qui pense au suicide... Et deux jeunes étudiants, Inga et Marius, qui rejoignent en auto-stop la Provence... Il y a aussi ces lettres anonymes menaçantes , reçues par plusieurs femmes... On se doute que plus on avance dans l'histoire, plus les pièces du puzzle s'assemblent. Je ne citerai que quelques thèmes présents dans le livre: la maltraitance des enfants, les obsessions amoureuses, la folie, le sentiment de culpabilité... La fin est inattendue...Je poursuivrai mes lectures de cette auteure, c'est sûr ! Un bon moment de détente, entre deux lectures plus difficiles.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nikoz Posté le 3 Janvier 2019
    Quand les hasards n'en sont pas... efficace!
  • DODONONO Posté le 29 Juin 2018
    Ce roman policier porte très bien son nom, car l’intrigue nous tient en haleine jusque dans les dernières pages. Si ce n’est le nom du livre lui-même, le lecteur serait bien en peine d’en imaginer la fin. Au début de cette histoire, j’ai bien failli remettre ce livre dans la bibliothèque, car, au fil des pages, j’ai découvert une galerie de personnages, sans arriver à comprendre ce qui reliait leurs vies et où l’auteur voulait m’emporter : Greta et Fred Lenovsky, Marius et Inga jeune mariés, Karen et Wolf couple au bord de la rupture, Rebecca suicidaire après la mort de son mari et Max le meilleur ami de son défunt époux. Lettres anonymes, meurtres barbares, ponctuent tristement ce roman qui déroule ses lignes entre Munich et la côte Varoise, et l’on découvre que la toile de fond de cette intrigue n’est autre que le thème récurrent de l’enfance malheureuse et maltraitée, ballotée de famille de sang en familles d’accueil. L’auteur s’attache à la psychologie de ses personnages qui nous deviennent presque familiers au fil... Ce roman policier porte très bien son nom, car l’intrigue nous tient en haleine jusque dans les dernières pages. Si ce n’est le nom du livre lui-même, le lecteur serait bien en peine d’en imaginer la fin. Au début de cette histoire, j’ai bien failli remettre ce livre dans la bibliothèque, car, au fil des pages, j’ai découvert une galerie de personnages, sans arriver à comprendre ce qui reliait leurs vies et où l’auteur voulait m’emporter : Greta et Fred Lenovsky, Marius et Inga jeune mariés, Karen et Wolf couple au bord de la rupture, Rebecca suicidaire après la mort de son mari et Max le meilleur ami de son défunt époux. Lettres anonymes, meurtres barbares, ponctuent tristement ce roman qui déroule ses lignes entre Munich et la côte Varoise, et l’on découvre que la toile de fond de cette intrigue n’est autre que le thème récurrent de l’enfance malheureuse et maltraitée, ballotée de famille de sang en familles d’accueil. L’auteur s’attache à la psychologie de ses personnages qui nous deviennent presque familiers au fil des pages. Un bon thriller, bien écrit, un suspense bien entretenu et un dénouement qui serait encore plus imprévisible s’il le titre ne nous mettait pas la puce à l’oreille.
    Lire la suite
    En lire moins
  • khanel3 Posté le 23 Juillet 2017
    Une histoire prenante ! De chapitre en chapitre, on passe d'un personnage à un autre sans comprendre le lien entre eux. Mais on se doute qu'un drame est sous jacent. L'histoire se met en place petit à petit, l'action proprement dite se déclenche vers le milieu du livre mais on ne s'ennuie pas tellement les personnages sont intéressants. Petit à petit, l'angoisse s'installe et le suspense est entier. On s'attache à Karen, mariée à un mari indifférent à son mal être. On s'attache à Inga qui subit les frasque de son mari Marius et le suit malgré tout. On s'attache à Rebecca qui ne se console pas du décés de son mari. Une belle écriture qui nous fait vivre un thriller incroyable, qui ne ressemble à aucun autre.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.