RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Tu tueras le père

            Robert Laffont
            EAN : 9782221188651
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Tu tueras le père

            Delphine GACHET (Traducteur)
            Collection : La Bête noire
            Date de parution : 06/10/2015

            Le père est là, dehors, quelque part. La cage est désormais aussi vaste que le monde, mais Dante est toujours son prisonnier.
            Non loin de Rome, un homme affolé tente d’arrêter les voitures. Son fils de huit ans a disparu et le corps de sa femme gît, décapité, au fond...

            Le père est là, dehors, quelque part. La cage est désormais aussi vaste que le monde, mais Dante est toujours son prisonnier.
            Non loin de Rome, un homme affolé tente d’arrêter les voitures. Son fils de huit ans a disparu et le corps de sa femme gît, décapité, au fond d’une clairière.
            Le commissaire Colomba Caselli ne croit pas à l’hypothèse du drame familial et fait appel à un expert en disparitions de personnes : Dante Torre. Kidnappé enfant, il a grandi enfermé dans un silo à grains avant de parvenir à s’échapper. Pendant des années, son seul contact avec l’extérieur a été son mystérieux geôlier, qu’il appelle « le Père ».
            Colomba va confronter Dante à son pire cauchemar : dans cette affaire, il reconnaît la signature de ce Père jamais identifié, jamais arrêté…

            « Le meilleur thriller de l’année » Il Corriere della Sera
            « Un duo d’enquêteurs qui sort vraiment de l’ordinaire » Der Spiegel
            « Un cauchemar additif » Elle (Espagne)

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221188651
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Robert Laffont
            9.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • kikontwit Posté le 14 Août 2019
              "Tu tueras le Père" avait tout pour être un bon petit polar classique : un crime dès le premier chapitre (maman perd la tête - au sens propre -, fiston disparait et papa s'affole), une femme flic, Colomba, brisée par un passé... explosif à qui on adjoint Dante, un type tout aussi cassé par une enfance pas très rigolote puisqu'enfermé dans un silo pendant 11 ans après avoir été kidnappé à 6 ans par un bonhomme pas très sympathique qui aura le bon goût de se suicider juste après l'évasion du Dante devenu ado. Ajouter à cela d'autres flics un poil antipathique et vous avez donc un polar banal qui se résout bien vite : papa a décapité maman à l'occasion d'une petite sortie pique-nique en famille et fiston est retenu on-ne-sait-où mort ou vif. Classique ? Non. Dante voit dans la disparition de l'enfant un écho sordide à son propre enlèvement survenu une vingtaine d'année auparavant et comprend que son intuition était peut-être juste : le méchant monsieur suicidé n'était pas son bourreau, ou au moins pas le seul. Et là, ça démarre, à grand coup d'explosions, de poursuites, de bagarres, d'anti-dépresseurs, de café, de clopes et de crises... "Tu tueras le Père" avait tout pour être un bon petit polar classique : un crime dès le premier chapitre (maman perd la tête - au sens propre -, fiston disparait et papa s'affole), une femme flic, Colomba, brisée par un passé... explosif à qui on adjoint Dante, un type tout aussi cassé par une enfance pas très rigolote puisqu'enfermé dans un silo pendant 11 ans après avoir été kidnappé à 6 ans par un bonhomme pas très sympathique qui aura le bon goût de se suicider juste après l'évasion du Dante devenu ado. Ajouter à cela d'autres flics un poil antipathique et vous avez donc un polar banal qui se résout bien vite : papa a décapité maman à l'occasion d'une petite sortie pique-nique en famille et fiston est retenu on-ne-sait-où mort ou vif. Classique ? Non. Dante voit dans la disparition de l'enfant un écho sordide à son propre enlèvement survenu une vingtaine d'année auparavant et comprend que son intuition était peut-être juste : le méchant monsieur suicidé n'était pas son bourreau, ou au moins pas le seul. Et là, ça démarre, à grand coup d'explosions, de poursuites, de bagarres, d'anti-dépresseurs, de café, de clopes et de crises de panique, Colomba et Dante unissent leurs cicatrices pour se lancer à la poursuite de ce Père qui leur en fait voir de toutes les douleurs ! Toujours classique ? Puisqu'on vous dit que non ! Il faut la patte de Dazieri pour faire de ce roman un thriller haletant où chaque fin de chapitre donne envie de dévorer le suivant. Le rythme est soutenu, l'écriture fluide, l'intrigue intelligemment construite, les personnages et leur psychologie délicieusement torturée sont attachants et on crève d'envie de les retrouver dans "Tu tueras l'Ange". Un petit bémol ? (mais tellement petit qu'il ne fera pas perdre un morceau d'étoile) On peut regretter un dénouement dans lequel des questions restent sans réponse... mais comme c'est un regret partagé par les héros du bouquin, on ne peut pas leur en vouloir, les pauvres ils ont déjà tellement morflé (certains trouveront sûrement cela un peu gros, mais après tout John McLane enquille bien 5 Die Hard sans clamser alors hein...).
              Lire la suite
              En lire moins
            • mireille.lefustec Posté le 28 Juillet 2019
              Je ne vais pas présenter et raconter une énième fois. Je passe directement à mon ressenti. Le positif tout d'abord : la densité palpable des personnages. même les secondaires, figurants n'apparaissant qu' en quelques lignes ont une présence réelle. L'intrigue est bien conduite, le sujet ne peut qu'émouvoir. L'enquête sur les disparitions d'enfants tient le lecteur en haleine. Tout est bien. Je me suis vraiment attachée au personnage de Dante Torre. Seulement voilà, ...oui, il y a un "mais". Comme je ne suis pas une adepte du genre, (par ailleurs fan de littérature italienne ), J'ai maugréé contre le nombre de pages (700). J'ai trouvé trop long et me suis parfois ennuyée. Mea culpa. Que l'auteur me pardonne. Il y a aussi une chose que je n'aime pas dans les romans policiers, mais ça, je ne le dirai pas.
            • Christels Posté le 8 Juillet 2019
              Un thriller nerveux! Une bonne intrigue, une écriture efficace, et surtout une belle paire de héros bizarres, qui mène l'enquête de manière pour le moins originale. Tous les deux sont passablement torturés et peu sociables, voire carrément asocial en ce qui concerne Dante, qui est de plus bourré de phobies et de tocs curieux. Ils pensent, agissent et réagissent à l'inverse des enquêteurs types, et chacun de façon différente. Ils sont incontrôlables mais leur duo fonctionne et c'est un vrai miracle! Je raffole de ces deux-là et j'en redemande.
            • tchii17 Posté le 18 Juin 2019
              cela faisait un bon ptit bout de temps qu'on m'avait conseillée ce livre et que je n'avais jamais eu la patience de me lancer.... merci ma bibli de village de l'avoir réservé ^^ bref.. pour faire simple je dirais que j'ai beaucoup aimé l'histoire, les deux personnages principaux et le fait de les voir travailler/evoluer ensemble. Neanmoins j'ai trouvé qu'il y avait certaines longueurs qui peuvent un peu plomber le livre ( vu l'epaissseur du pavé fait quand meme s'accrocher ) et surtout, meme si j'ai aimé l'histoire, j'ai pas eu de sursaut final quoi. Je veux dire je sais pas si c'est que j'ai lu pas mal de livre dans ce genre ou quoi mais... l'explication du pourquoi du pere.. m'a laissé avec un sentiment de tout ca pour ca. Je m'attendais, je sais pas peut etre a quelque chose de plus poussé plus tordu... bon apres je reconnais que c'est bien trouvé quand meme, bien amené, et je lirai la suite avec plaisir, mais voila ca ne fait pas pour autant parti de mes découvertes de l'année .... a voir pour le 2 ^^
            • astrid59 Posté le 21 Avril 2019
              Déçue de la fin que je trouve lâchée comme ça sans suspense. Ce livre nous promet pourtant une histoire qui pourrait tenir en haleine. On découvre Dante séquestré dans son enfance par le Père. Adulte il le sent partout alors que tout le monde le dit mort. Un fait divers lance Dante devenu consultant pour ces dons de clairvoyance, accompagnée d'une flic en arrêt pour cause de drame. La rencontre et l'entente de ces deux personnages sont bien amenées et on lit avec plaisir leurs mésaventures et enquete. Je reviens sur la fin qui nous laisse sur notre fin à mon goût.
            Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
            Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.