Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266300490
Code sériel : 17745
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 976
Format : 108 x 177 mm

Sodoma

Date de parution : 16/01/2020
Sodoma décrit la face cachée de l’Église : un système construit depuis les plus petits séminaires jusqu’au Vatican à la fois sur la double vie homosexuelle et sur l’homophobie la plus radicale. La schizophrénie de l’Église est insondable : plus un prélat est homophobe en public, plus il est probable... Sodoma décrit la face cachée de l’Église : un système construit depuis les plus petits séminaires jusqu’au Vatican à la fois sur la double vie homosexuelle et sur l’homophobie la plus radicale. La schizophrénie de l’Église est insondable : plus un prélat est homophobe en public, plus il est probable qu’il soit homosexuel en privé.
Pendant quatre années, Frédéric Martel a vécu en immersion à l’intérieur du Vatican. Cette enquête vertigineuse en révèle le secret.

Édition augmentée
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266300490
Code sériel : 17745
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 976
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Cette dimension homosexuelle serait une clé de compréhension essentielle de l’histoire de l’Église catholique des dernières décennies. »
Cécile Chambraud / Le Monde

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • coincoinouf Posté le 13 Septembre 2020
    Avec « Sodoma », Frédéric Martel lève la soutane sur l’omerta qui concerne la sexualité au sein du Vatican. Son enquête analyse la mise en place d’un discours relevant du sermon hypocrite. Elle le plonge au cœur d’un système installé structurellement. Si la société a vécu la libération sexuelle au cours des sixties, l’Eglise est demeurée bloquée sur ses positions. Pour éviter tout scandale, elle a caché ses membres déviants qui adoptaient des gestes pédophiles, tout en tenant une place homophobe. Sodoma relate le durcissement de cette violence à l’encontre des communautés LGBT et, heureusement, remis en question par le pape François. Ici, l’idée n’est pas de pointer du doigts les religieux homosexuels, mais de souligner l’imposture du clergé sur ce même sujet. Qu’il y ait des homosexuels parmi les prêtres, les évêques et les cardinaux est un secret de Polichinelle.
  • daniellelebrun Posté le 20 Juin 2020
    956 pages d'une enquête fouillée sur une des nombreuses faces cachées du Vatican, contre laquelle François tente de s'élever : argent et homosexualité : placardisée, montrée, non vécue et devenant un vrai martyre pour celui qui n'accepte pas son état, projetée dans le décorum de l'église, les dentelles, les capae magnae et les jeunes assistants ou ... beau-frère veuf ... Je suis allée voir les photos de chaque nom cité sur Internet ... Quelle volière, quelle turpitudes. Sans parler de ... la garde suisse ...
  • benjaminlete Posté le 29 Avril 2020
    Frederic Martel enquête au sein du Vatican pour récolter un maximum de témoignages sur la vie de l’église et surtout de ses hommes. On y découvre des rivalités de cour mais surtout la vie d’hommes d’église ou l’homosexualité n’est pas tabou.
  • Passemoilelivre Posté le 16 Décembre 2019
    L’homosexualité latente et abondante du clergé était déjà connue, elle est maintenant abondamment prouvée dans ce livre d’enquête journalistique implacable. Inutile de le lire entièrement, c’est fastidieux, et on a rapidement compris l’inanité et les mensonges et autres interprétations véhiculées par toutes les religions.
  • paul3529 Posté le 3 Novembre 2019
    Très bon livre, tout à fait crédible. Enfin, on y lit des choses justes sur "saint" jean-paul II "le pape qui a fait tomber le mur" . Il faudrait maintenant inscrire cette étude dans une histoire plus globale de l'église. Qu'en était-il avant Paul VI ? Et avant ?
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.