Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266219976
Code sériel : 14900
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 736
Format : 108 x 177 mm

Glacé

Date de parution : 10/05/2012

Dans une vallée encaissée des Pyrénées, au petit matin d’une journée glaciale de décembre, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le corps sans tête d’un cheval, accroché à la falaise.
Ce même jour une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée.
Le...

Dans une vallée encaissée des Pyrénées, au petit matin d’une journée glaciale de décembre, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le corps sans tête d’un cheval, accroché à la falaise.
Ce même jour une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée.
Le commandant Servaz, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier l’enquête la plus étrange de toute sa carrière.

« Retenez bien ce nom : Bernard Minier. » Le Figaro littéraire

« De répit, point, ni pour les personnages ni pour nous. Une réussite ! » Le Point

Prix du meilleur roman francophone au Festival polar de Cognac

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266219976
Code sériel : 14900
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 736
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Retenez bien ce nom : Bernard Minier » Le Figaro Littéraire

« De répit, point, ni pour les personnages ni pour nous. Une réussite ! » Le Point

« Ce premier livre a la force de ceux du maître en frayeur. » ELLE

« Vous le prenez, vous ne le lâchez pas. Oppressant et formidable. » Télématin

« C’est écrit à la serpe. Il n’y a rien à jeter. » Femme Actuelle

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Archive Posté le 8 Novembre 2020
    Bernard Minier est douanier : après l’ouverture des frontières, il a eu du temps pour écrire. Ce livre a reçu le prix Cognac qui est presque aussi prestigieux que le prix Chouchen. C’est un gros thriller qui se passe dans les Pyrénées ce qui, pour un Breton, est sacrément dépaysant (toute cette neige !). Le commandant Servant approche dangereusement des quarante ans et parle latin. Il est : « sérieux, coriace et probablement ennuyeux.» Diane Berg la psychologue à zinzins démarre un nouveau boulot avec de charmants pervers psychopathes dans un institut exprès pour eux. Elle est Suisse mais sympa quand même. On y pratique l’analyse pléthysmographique (comme dans « Orange mécanique »). Ceux sont deux visions de la psychiatrie qui s’affrontent : celle dite « thérapie comportementaliste » anglo-saxonne (son chef est Canadien) et celle plus psychanalytique de Diane. Le crime qui nous amène est atroce, pour qui comme moi, à l’âme équine. En effet, le corps d’un cheval est retrouvé, accroché à une falaise. Ce n’est pas n’importe quel canasson : c’est un pur-sang qui vaut un bras appartenant au notable du coin. Vengeance locale, de la mafia (le gars travaille à l’internationale) ? Certaines scènes sont assez peu crédibles, je trouve, comme celle où une femme conduit un hélicoptère. Mais... Bernard Minier est douanier : après l’ouverture des frontières, il a eu du temps pour écrire. Ce livre a reçu le prix Cognac qui est presque aussi prestigieux que le prix Chouchen. C’est un gros thriller qui se passe dans les Pyrénées ce qui, pour un Breton, est sacrément dépaysant (toute cette neige !). Le commandant Servant approche dangereusement des quarante ans et parle latin. Il est : « sérieux, coriace et probablement ennuyeux.» Diane Berg la psychologue à zinzins démarre un nouveau boulot avec de charmants pervers psychopathes dans un institut exprès pour eux. Elle est Suisse mais sympa quand même. On y pratique l’analyse pléthysmographique (comme dans « Orange mécanique »). Ceux sont deux visions de la psychiatrie qui s’affrontent : celle dite « thérapie comportementaliste » anglo-saxonne (son chef est Canadien) et celle plus psychanalytique de Diane. Le crime qui nous amène est atroce, pour qui comme moi, à l’âme équine. En effet, le corps d’un cheval est retrouvé, accroché à une falaise. Ce n’est pas n’importe quel canasson : c’est un pur-sang qui vaut un bras appartenant au notable du coin. Vengeance locale, de la mafia (le gars travaille à l’internationale) ? Certaines scènes sont assez peu crédibles, je trouve, comme celle où une femme conduit un hélicoptère. Mais l’écriture est intéressante. Un très bon thriller, haletant qui se lit avec plaisir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Babelutte52 Posté le 8 Novembre 2020
    J’aime beaucoup cet auteur que je lis en fait complètement dans le désordre. Après Sœurs, Nuit, Une putain d’histoire et M le bord de l’abîme, voici que je viens de découvrir son premier ouvrage vraiment passionnant. Une double énigme, pas piquée des vers, des sentiments ressentis par les différents personnages et des descriptions presque cinématographiques, nous plongent dans cet excellent thriller qui présageait d’autres titres à suivre avec impatience. Un détail de la fin du roman me gène un rien (que je ne révèlerai pas bien sûr) mais je me suis régalé vraiment.
  • Louv78 Posté le 8 Novembre 2020
    J'ai tout de suite été pris par le livre qui est difficile à lâcher jusqu'à la conclusion. J'ai été pris par l'ambiance de ces vallées glacées des Pyrénées et par l'ambiance générale du roman. Même si l'intrigue reste assez classique elle est bien menée et on est happé par le récit et les rebondissements jusqu'à la dernière page.
  • Lishbks Posté le 19 Octobre 2020
    Tandis que le commandant Martin Servaz se voit contraint de délaisser une enquête sur la mort d'un sdf au profit d'une autre sur la mort macabre du cheval d'un richissime patron de multinationale, Diane Berg, jeune psychologue venue de Suisse, arrive elle aussi dans la même vallée pyrénéenne pour travailler dans un institut psychiatrique de haute sécurité renfermant d'effroyables psychopathes. Thriller efficace, "Glacé" est soutenu par une rythmique le plus souvent bien dosée et une enquête à plusieurs entrées. L'auteur propose en sus de son récit de réflexions d'ordre éthique et social et orne le tout de citations latines dont son héros est friand et d'une bande son qui emprunte autant au classique qu'au rock indie, donnant ainsi une identité particulière à son roman. Un bon polar qui fait le job et qui m'a offert l'agréable sensation que les pages se tournaient toutes seules. Et à ce niveau là mes seuls bémols concernent les passages (assez fugaces heureusement) sur la vie familiale de l'enquêteur qui cassent totalement le rythme, ainsi que les 50 dernières pages de dénouement et d'épilogue dont je me serais bien passée. C'est avec regret que je finis sur cette impression en ayant été totalement investie dans ma lecture... Tandis que le commandant Martin Servaz se voit contraint de délaisser une enquête sur la mort d'un sdf au profit d'une autre sur la mort macabre du cheval d'un richissime patron de multinationale, Diane Berg, jeune psychologue venue de Suisse, arrive elle aussi dans la même vallée pyrénéenne pour travailler dans un institut psychiatrique de haute sécurité renfermant d'effroyables psychopathes. Thriller efficace, "Glacé" est soutenu par une rythmique le plus souvent bien dosée et une enquête à plusieurs entrées. L'auteur propose en sus de son récit de réflexions d'ordre éthique et social et orne le tout de citations latines dont son héros est friand et d'une bande son qui emprunte autant au classique qu'au rock indie, donnant ainsi une identité particulière à son roman. Un bon polar qui fait le job et qui m'a offert l'agréable sensation que les pages se tournaient toutes seules. Et à ce niveau là mes seuls bémols concernent les passages (assez fugaces heureusement) sur la vie familiale de l'enquêteur qui cassent totalement le rythme, ainsi que les 50 dernières pages de dénouement et d'épilogue dont je me serais bien passée. C'est avec regret que je finis sur cette impression en ayant été totalement investie dans ma lecture durant plus de 650 pages...
    Lire la suite
    En lire moins
  • scharpentier Posté le 12 Octobre 2020
    Je n'avais pas encore lu cet écrivain pourtant salué depuis quelques années comme l'un des auteurs majeurs de romans policiers en France. Cette lacune est désormais comblée car je viens de lire son premier roman, "Glacé", publié en 2011. Ce roman généreux (724 pages) est un excellent polar. Et une véritable révélation pour moi sur cet auteur que je vais désormais lire et suivre. On y fait la connaissance de Martin Servaz, policier toulousain (qui est devenu par la suite le personnage récurrent des romans de Bernard Minier), attachant, complexe, qui va être plongé dans une enquête compliquée suite à une série de meurtres perpétrés dans une petite ville des Pyrénées Haut Garonnaises. Le récit est mené d'une main de maître, rythmé, plein de rebondissements, avec une galerie de personnages aussi divers que hauts en couleur. Par ailleurs, et c'est sans doute le supplément d'âme de ce roman, le livre est émaillé de réflexions et de développements très divers sur les paysages pyrénéens, la musique, le modèle néo-libéral qui mène à une impasse, les relations avec la hiérarchie... Et c'est réellement ce qui rend à mes yeux ce livre encore plus attachant et intéressant. Bref, sans mauvais jeu de mots, vraiment du roman policier de... Je n'avais pas encore lu cet écrivain pourtant salué depuis quelques années comme l'un des auteurs majeurs de romans policiers en France. Cette lacune est désormais comblée car je viens de lire son premier roman, "Glacé", publié en 2011. Ce roman généreux (724 pages) est un excellent polar. Et une véritable révélation pour moi sur cet auteur que je vais désormais lire et suivre. On y fait la connaissance de Martin Servaz, policier toulousain (qui est devenu par la suite le personnage récurrent des romans de Bernard Minier), attachant, complexe, qui va être plongé dans une enquête compliquée suite à une série de meurtres perpétrés dans une petite ville des Pyrénées Haut Garonnaises. Le récit est mené d'une main de maître, rythmé, plein de rebondissements, avec une galerie de personnages aussi divers que hauts en couleur. Par ailleurs, et c'est sans doute le supplément d'âme de ce roman, le livre est émaillé de réflexions et de développements très divers sur les paysages pyrénéens, la musique, le modèle néo-libéral qui mène à une impasse, les relations avec la hiérarchie... Et c'est réellement ce qui rend à mes yeux ce livre encore plus attachant et intéressant. Bref, sans mauvais jeu de mots, vraiment du roman policier de gros calibre! A lire absolument!!
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !