Lisez! icon: Search engine
Glacé
Date de parution : 10/05/2012
Éditeurs :
Pocket

Glacé

Date de parution : 10/05/2012

Dans une vallée encaissée des Pyrénées, au petit matin d’une journée glaciale de décembre, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le corps sans tête d’un cheval, accroché à la falaise.
Ce...

Dans une vallée encaissée des Pyrénées, au petit matin d’une journée glaciale de décembre, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le corps sans tête d’un cheval, accroché à la falaise.
Ce même jour une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée.
Le...

Dans une vallée encaissée des Pyrénées, au petit matin d’une journée glaciale de décembre, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le corps sans tête d’un cheval, accroché à la falaise.
Ce même jour une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée.
Le commandant Servaz, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier l’enquête la plus étrange de toute sa carrière.

« Retenez bien ce nom : Bernard Minier. » Le Figaro littéraire

« De répit, point, ni pour les personnages ni pour nous. Une réussite ! » Le Point

Prix du meilleur roman francophone au Festival polar de Cognac

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266219976
Code sériel : 14900
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 736
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266219976
Code sériel : 14900
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 736
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Retenez bien ce nom : Bernard Minier » Le Figaro Littéraire

« De répit, point, ni pour les personnages ni pour nous. Une réussite ! » Le Point

« Ce premier livre a la force de ceux du maître en frayeur. » ELLE

« Vous le prenez, vous ne le lâchez pas. Oppressant et formidable. » Télématin

« C’est écrit à la serpe. Il n’y a rien à jeter. » Femme Actuelle

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Millina 05/11/2022
    Je l’ai découvert grâce au challenge Livr’addict. C’est une très bonne lecture. Une enquête atypique qui commence par la mort d’un cheval. Oui, oui, la police et la gendarmerie vont enquêter sur la mort d’un cheval. Mais qu’a-t-il de si particulier ce cheval pour convoquer la police et la gendarmerie ? Le commandant de la Police de Saint Martin, Servaz, se pose exactement cette question avant de découvrir la scène de crime. Puis une fois sur la scène de crime, la question ne se pose plus. Une vraie vision d’horreur s’offre à ses yeux. Seul un psychopathe peut être responsable d’une horreur pareille. Or des psychopathes dans la vallée, il y en a pléthore. Ma chronique :
  • slowliasa 30/10/2022
    Bernard Minier - Glacé Alors, que dire ? Je suis mitigée sur ce roman qui fait un peu plus de 700 pages. Il m’a fallut attendre d’avoir dépassé les 500 pages pour enfin ressentir le stress et l’angoisse qu’on attend tous à la lecture d’un thriller. L’action, à partir de ce moment, était belle est bien présente certes, mais un peu précipitée donc. L’écriture de Bernard Minier, bien que bonne, manque parfois de profondeur. Les répétitions de mots assez présentés tout au long du livre sont parfois redondantes. C’était un bon roman attention, j’ai passé de super moment, j’ai aimé découvrir les personnages et m’y attacher. Et pour le coup, je ne m’attendais pas du tout au dénouement de l’affaire. Je suis néanmoins je l’avoue, restée sur ma faim sur pas mal d’éléments de l’enquête mais aussi de la vie personnelle des personnages. Alors c’était une bonne lecture, mais je ne m’en souviendrai malheureusement pas comme d’un fantastique livre à lire et relire.
  • dansunlivreouvert 25/10/2022
    Mon premier polar de Bernard Minier, qui (le pauvre) attendait depuis bien 3 ans dans ma pal… A force d’accumuler des livres, je me retrouve après chaque lecture à me dire “Mais pourquoi, pourquoi n’ai-je pas lu ce livre plus tôt ?!” 😅 J’ai l’impression de débarquer après la bataille, genre “Eh les gars, ce livre est génial !”, “Euh, bah ouais on l’a déjà lu…” Bref, pourquoi ce livre est-il génial ? C’est la question qui nous intéresse ici. Pour commencer, la plongée au cœur des montagnes est saisissante. Je ressentais à la fois ce froid et cette oppression comme si j’étais moi-même perdue sur une route sinueuse entre deux montagnes… J’ai trouvé très forte la manière dont l’auteur arrive à nous envelopper de l’ambiance pesante et inquiétante de son roman. J’ai aimé l’enquête, qui démarre sur les chapeaux de roues, sans aucune concession, l’air de dire “voilà comment ça va se passer, soit vous continuez en le sachant, soit vous arrêtez tout de suite”. Évidemment j’ai continué. Malgré ce démarrage rapide, l’auteur prend le temps de poser le cadre, de détailler les paysages, de nous donner du grain à moudre pour la suite. J’ai dû soupçonner à peu près tous les personnages, je me suis... Mon premier polar de Bernard Minier, qui (le pauvre) attendait depuis bien 3 ans dans ma pal… A force d’accumuler des livres, je me retrouve après chaque lecture à me dire “Mais pourquoi, pourquoi n’ai-je pas lu ce livre plus tôt ?!” 😅 J’ai l’impression de débarquer après la bataille, genre “Eh les gars, ce livre est génial !”, “Euh, bah ouais on l’a déjà lu…” Bref, pourquoi ce livre est-il génial ? C’est la question qui nous intéresse ici. Pour commencer, la plongée au cœur des montagnes est saisissante. Je ressentais à la fois ce froid et cette oppression comme si j’étais moi-même perdue sur une route sinueuse entre deux montagnes… J’ai trouvé très forte la manière dont l’auteur arrive à nous envelopper de l’ambiance pesante et inquiétante de son roman. J’ai aimé l’enquête, qui démarre sur les chapeaux de roues, sans aucune concession, l’air de dire “voilà comment ça va se passer, soit vous continuez en le sachant, soit vous arrêtez tout de suite”. Évidemment j’ai continué. Malgré ce démarrage rapide, l’auteur prend le temps de poser le cadre, de détailler les paysages, de nous donner du grain à moudre pour la suite. J’ai dû soupçonner à peu près tous les personnages, je me suis laissée mener en bateau par l’auteur avec grand plaisir ! Transférant mes soupçons de l’un à l’autre, construisant et détruisant tous les scenarii dans ma tête, pour être agréablement surprise par le dénouement. J’ai aussi beaucoup aimé que chaque personnage ait son histoire, son bagage et qu’on puisse en apprendre suffisamment sur chacun. Au-delà de l’enquête principale, j’ai trouvé que cela amenait une consistance supplémentaire au récit, une dimension plus personnelle et moins glaçante. Cela permet aussi de construire les bases de cette série, et donne envie de continuer à suivre les personnages, de savoir ce qu’il va advenir de chacun. En bref, je suis conquise par cette lecture et je pense me plonger rapidement dans la seconde enquête de Servaz !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lunabiax 19/10/2022
    Dans une vallée encaissée des Pyrénées, on découvre le corps décapité d'un cheval magnifique appartenant à un richissime homme d'affaires, pendu en haut d'un téléphérique. Il s'agit d'un jeune pur-sang appartenant à un richissime homme d'affaires qui possède un château et un haras dans la région. Le lieu est situé à proximité d'un asile psychiatrique où sont surveillé de dangereux psychopathes venus de toute l'Europe. Le milliardaire obtient grâce à son entregent la mise en place d'une enquête dont le commandant Martin Servaz est chargé, en collaboration avec Une enquête est diligentée Alors que le commandant de police Martin Servaz se voit confier l'enquête, en collaboration avec la gendarmerie, une jeune psychologue prend son premier poste dans l'asile. Au sein du village, deux meurtres ont lieu, les deux par pendaison. Ces deux victimes ont-elles un lien avec le massacre du cheval ? Glacé, c'est le terme qui convient à ce thriller qui frôle les 2000 mètres d'altitude, alors que l'hiver commence à étendre son emprise sur la région. Il fait froid et sombre, à frissonner et claquer des dents au fil d'une l'histoire qui est au diapason de la saison : il est question d'enfants maltraités et abusés, d'une bande... Dans une vallée encaissée des Pyrénées, on découvre le corps décapité d'un cheval magnifique appartenant à un richissime homme d'affaires, pendu en haut d'un téléphérique. Il s'agit d'un jeune pur-sang appartenant à un richissime homme d'affaires qui possède un château et un haras dans la région. Le lieu est situé à proximité d'un asile psychiatrique où sont surveillé de dangereux psychopathes venus de toute l'Europe. Le milliardaire obtient grâce à son entregent la mise en place d'une enquête dont le commandant Martin Servaz est chargé, en collaboration avec Une enquête est diligentée Alors que le commandant de police Martin Servaz se voit confier l'enquête, en collaboration avec la gendarmerie, une jeune psychologue prend son premier poste dans l'asile. Au sein du village, deux meurtres ont lieu, les deux par pendaison. Ces deux victimes ont-elles un lien avec le massacre du cheval ? Glacé, c'est le terme qui convient à ce thriller qui frôle les 2000 mètres d'altitude, alors que l'hiver commence à étendre son emprise sur la région. Il fait froid et sombre, à frissonner et claquer des dents au fil d'une l'histoire qui est au diapason de la saison : il est question d'enfants maltraités et abusés, d'une bande de copains de chasse sans scrupules, et d'une vengeance qui, comme le dit le proverbe, est un plat qui se mange froid. D’hypothèses en fausses pistes, Martin et Ziegler mènent l'enquête tandis que la jeune Diane fait ses armes auprès d'un patient redoutable d'intelligence et de manipulation. Un récit parfaitement maîtrisé, un très bon thriller.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Auha 19/10/2022
    Bernard Minier, que je découvre avec "Glacé", a réuni tous les ingrédients pour faire un bon thriller. Ce qui ne m'empêche pas de terminer cette lecture ravie... de pouvoir passer à autre chose. Il est vrai que les descriptions dépeignent efficacement l'ambiance dérangeante et lugubre et nous permettent de nous plonger réellement dans le paysage vertigineux pyrénéen. L'intrigue est bien ficelée et les personnages bien campés (mais peut-être un peu stéréotypés ?). Cependant, malgré l'action et les rebondissements, il m'a manqué une dynamique. Je n'ai véritablement accroché que vers la page 250 (donc presque à mi-chemin !). La mise en place du cadre, des personnages et de l'intrigue m'a semblé longue et lente. Ensuite, sans se perdre dans tous les éléments qui se croisent et qui s'ajoutent, on peut se demander s'il n'y en a pas un peu trop et dans tous les sens. Une lecture qui était certes agréable pour ce genre littéraire mais qui ne m'a pas tenue particulièrement en haleine.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !