Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259211383
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 225 mm

City boy

Chronique new-yorkaise

Collection : Feux croisés
Date de parution : 04/03/2010

Pépite littéraire, ce texte nous transporte dans le New York gay, intellectuel et fascinant des années 70. Celui qui tire les ficelles de ce théâtre de tous les excès en est une des figures sulfureuses et libres, Edmund White.

Les années soixante-dix : au seuil de la banqueroute, en plein chaos urbain, jamais New York n’a abrité plus de dangers, d’audaces et de talents.

En pleine ébullition intellectuelle et artistique, la ville de Susan Sontag, Truman Capote et Jasper Johns voit défiler les scandales et éclore les génies. C’est là...

Les années soixante-dix : au seuil de la banqueroute, en plein chaos urbain, jamais New York n’a abrité plus de dangers, d’audaces et de talents.

En pleine ébullition intellectuelle et artistique, la ville de Susan Sontag, Truman Capote et Jasper Johns voit défiler les scandales et éclore les génies. C’est là que le jeune Edmund White fait ses débuts d’écrivain, là qu’il croise William Burroughs ou Vladimir Nabokov, là que s’insinuent en lui cet esprit à la fois transgressif et désinvolte, cette mondaine subtilité et ce charme ambigu. Là encore que s’expriment tous ses appétits, ceux d’un lecteur boulimique, d’un curieux jamais rassasié, d’un sensuel en quête d’hommes, sans fard ni fausse pudeur, d’errances érotiques en interdits assouvis.

Parcours initiatique traversé d’icônes et de passions, ce texte brosse le portrait d’une époque et d’une ville mythiques, sous la plume sulfureuse d’un écrivain en devenir, porte-drapeau d’une génération d’artistes gay.

Préface de John Irving

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259211383
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 225 mm
Plon

Ils en parlent

Et si le sulfureux Edmund White n'avait jamais écrit que sur cela : le devoir de mémoire. Dans cette chronique new-yorkaise dédiée à l'effervescence des sixties et des seventies, il témoigne avec panache d'un monde disparu.

Elle

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • liratouva2 Posté le 3 Février 2014
    L’auteur évoque dans ce livre ses premières années d’installation à New York dans les années soixante et en particulier un de ses endroits favoris: la librairie Gotham à New York. Je me régale avec cette lecture!
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…