Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265116467
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 140 x 210 mm

De l'infortune d'être un Anglais (en France)

Date de parution : 16/05/2018
Dans les environs de Vaison-la-Romaine, cinq meurtres ont été perpétrés sur des résidents anglais. À la suite d’étranges confessions très éloignées des gentils petits délits des bigotes du village, le père Benoît se trouve mêlé à cette intrigue bien malgré lui. Toujours est-il que l’affaire
commence à filtrer hors des pierres...
Dans les environs de Vaison-la-Romaine, cinq meurtres ont été perpétrés sur des résidents anglais. À la suite d’étranges confessions très éloignées des gentils petits délits des bigotes du village, le père Benoît se trouve mêlé à cette intrigue bien malgré lui. Toujours est-il que l’affaire
commence à filtrer hors des pierres de l’église… et le vieux curé est prié par son évêque de prendre un bol d’air à l’écart du confessionnal.
Son exil, le père Benoît va le vivre auprès de sa belle-soeur Zaza, membre des Amis de l’Empereur, chez qui s’invite également un neveu… qui n’est autre que le lieutenant de police appelé de Marseille pour élucider cette étrange affaire.
En attendant que l’enquête soit résolue, chacun, veuf ou voisin, suspect ou témoin, s’en donnera à coeur joie en multipliant les attaques directes ou les sous-entendus perfides… Que le
meilleur gagne !
Une comédie pétillante sur un sujet épineux du plus grand sérieux : nos horripilants ennemis, les Anglais.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265116467
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • snoopette27 Posté le 6 Juillet 2020
    Lecture rafraîchissante, choisie car les villages me ramènent a mes vacances d'enfance. Un polar bien ficelé
  • sayv Posté le 22 Juin 2019
    enquête très intéressante, écrit de façon très humoristique, avec un petit côté qui traite des clichés autant d'un côté que de l'autre. J'ai eu un peu de mal à la fin c'est tout.
  • kbnha Posté le 5 Janvier 2019
    J'avais un peu peur au début car elle conseille d'éviter le premier degré et c'est une faculté que, à mon grand désespoir, ne maîtrise pas. Mais c'était superflus, j'ai adoré ma lecture!! Je ne peux que le recommander. Ceci dit je remarque que les Canadiens français ressemblent beaucoup plus aux Anglais que je le croyais car concernant le tableau explicatif de la fin "Ce que l'Anglais dit" vs veut dire vs ce que les autres pensent. J'étais totalement en accord avec la colonne "Ce que l'Anglais veut dire".
  • galou4020 Posté le 8 Octobre 2018
    Bon petit roman distrayant!! On peut dire que Marie Fitzgerald se renouvelle constamment! Tous ses livres sont très différents les uns des autres. Ici une "comédie" policière. Je dis comédie car l'humour y a une grande place. Le genre policier n'est pas mon préféré mais j'ai néanmoins passé un très bon moment avec celui-ci.
  • Verolo Posté le 4 Septembre 2018
    On passe un bon moment, on rit, on s'insurge (un peu...). Bref, une lecture qui ne laissera pas forcément un grand souvenir mais qui est fort divertissante, et c'est déjà beaucoup !
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.