Lisez! icon: Search engine
Syros
EAN : 9782748530063
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 150 x 220 mm

Fondue au noir

Collection : Hors collection
Date de parution : 03/06/2021
Un roman gastronomique subtil, mordant, pétri d’humour.
Lola ne parle plus depuis ses dix ans, et les médecins ignorent pourquoi. Ça ne l’empêche pas de se faire très vite repérer comme le talent prometteur de sa classe de seconde pro cuisine. Les six apprentis de la brigade sont coachés par le Bosco, une cheffe renommée et imprévisible.... Lola ne parle plus depuis ses dix ans, et les médecins ignorent pourquoi. Ça ne l’empêche pas de se faire très vite repérer comme le talent prometteur de sa classe de seconde pro cuisine. Les six apprentis de la brigade sont coachés par le Bosco, une cheffe renommée et imprévisible. Quand elle leur apprend que seuls deux d’entre eux participeront à l’émission Sur le Gril ! Spéciale Apprentis, l’ambiance se tend. Dangereusement.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782748530063
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 150 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Takalirsa Posté le 22 Juin 2021
    Belle ambiance en cuisine dans ce roman qui reconstitue parfaitement le quotidien des apprentis en gastronomie. La brigade constituée par les six adolescents travaille en symbiose ("trouver sa place naturellement") dans une effervescence tangible. Quand ils sont en action, on se croirait dans "Top chef" ou autre émission culinaire. J'ai également apprécié les petites allusions au contexte covid qui donnent encore plus de réalité aux situations. Par contre j'ai eu beaucoup de mal avec le style de l'auteur que j'ai trouvé un peu sec, avec beaucoup de phrases nominales, voire expéditif, comme s'il enfilait les événements dans l'attente du cœur réel de l'intrigue. Celui-ci -l'émission de téléréalité- tarde d'ailleurs à arriver (il faut quasiment attendre la moitié du livre). A l'inverse, il y a parfois certaines longueurs inutiles selon moi, liées à la présentation détaillée du Périgord et de ses spécialités (même si c'est une région que j'aime beaucoup). Enfin, il arrive à Hervé Jubert d'interpeler son lecteur et de jouer d'ironie, ce que chacun appréciera ou pas. Le suspense commence à naître avec le personnage de Mme Nao la Chinoise et l'affaire du Coca empoisonné. Le récit passe alors en mode thriller et propose quelques rebondissements. Il existe aussi un certain... Belle ambiance en cuisine dans ce roman qui reconstitue parfaitement le quotidien des apprentis en gastronomie. La brigade constituée par les six adolescents travaille en symbiose ("trouver sa place naturellement") dans une effervescence tangible. Quand ils sont en action, on se croirait dans "Top chef" ou autre émission culinaire. J'ai également apprécié les petites allusions au contexte covid qui donnent encore plus de réalité aux situations. Par contre j'ai eu beaucoup de mal avec le style de l'auteur que j'ai trouvé un peu sec, avec beaucoup de phrases nominales, voire expéditif, comme s'il enfilait les événements dans l'attente du cœur réel de l'intrigue. Celui-ci -l'émission de téléréalité- tarde d'ailleurs à arriver (il faut quasiment attendre la moitié du livre). A l'inverse, il y a parfois certaines longueurs inutiles selon moi, liées à la présentation détaillée du Périgord et de ses spécialités (même si c'est une région que j'aime beaucoup). Enfin, il arrive à Hervé Jubert d'interpeler son lecteur et de jouer d'ironie, ce que chacun appréciera ou pas. Le suspense commence à naître avec le personnage de Mme Nao la Chinoise et l'affaire du Coca empoisonné. Le récit passe alors en mode thriller et propose quelques rebondissements. Il existe aussi un certain mystère autour du mutisme de Lola, lié à un traumatisme d'enfance. La finale de l'émission de télé-réalité marque l'apothéose de cette année de 2de mouvementée. Pour autant je n'ai pas accroché, l'intrigue étant trop diffuse à mon goût et le style trop cuisant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LudivineBon Posté le 12 Juin 2021
    Lola est douée pour la cuisine. C'est paradoxal quand on sait que ses parents ne sont même pas capables de préparer une Flammenküche sans oublier un ingrédient. C'est aussi très naturellement que Lola intègre un lycée hôtelier pour parfaire sa formation et vivre sa passion. Elle apprend, elle cuisine, elle montre ce qu'elle sait faire de mieux, à ses parents, à ses amis, à ses profs. Mais être loin de ses proches n'a pas que des avantages, surtout lorsqu'on ne parle pas. Lola est aussi comme ça, muette. Enfin, pas complètement muette, au sens purement médical, mais incapable de parler depuis l'âge de 10 ans lorsqu'un matin elle n'a pas été capable de prononcer le moindre mot. Son téléphone est désormais son seul moyen de communication avec ses parents et ses deux frères dopés aux bêtises. Si avec eux cette situation se déroule sans vraies anicroches, à l'école c'est autre chose. Intégrée dans la classe 2ProC1, elle se lie à certains camarades et découvre rapidement les éléments qui lui mettront des bâtons dans les roues. La communication n'est pas toujours facile. Pourtant Lola s'accroche car elle a un vrai talent. Ce talent, sa professeure, le Bosco, le remarque immédiatemment et Lola est alors pressentie... Lola est douée pour la cuisine. C'est paradoxal quand on sait que ses parents ne sont même pas capables de préparer une Flammenküche sans oublier un ingrédient. C'est aussi très naturellement que Lola intègre un lycée hôtelier pour parfaire sa formation et vivre sa passion. Elle apprend, elle cuisine, elle montre ce qu'elle sait faire de mieux, à ses parents, à ses amis, à ses profs. Mais être loin de ses proches n'a pas que des avantages, surtout lorsqu'on ne parle pas. Lola est aussi comme ça, muette. Enfin, pas complètement muette, au sens purement médical, mais incapable de parler depuis l'âge de 10 ans lorsqu'un matin elle n'a pas été capable de prononcer le moindre mot. Son téléphone est désormais son seul moyen de communication avec ses parents et ses deux frères dopés aux bêtises. Si avec eux cette situation se déroule sans vraies anicroches, à l'école c'est autre chose. Intégrée dans la classe 2ProC1, elle se lie à certains camarades et découvre rapidement les éléments qui lui mettront des bâtons dans les roues. La communication n'est pas toujours facile. Pourtant Lola s'accroche car elle a un vrai talent. Ce talent, sa professeure, le Bosco, le remarque immédiatemment et Lola est alors pressentie pour participer à un concours culinaire opposant différentes écoles hôtelières de France. Son école a en effet été sélectionnée pour participer à l'émission de télé-réalité Sur le Gril !  qui se déroulera dans plusieurs lieux de la gastronomie française. Pour Lola, c'est l'occasion de montrer à tous ce qu'elle sait faire. Sauf que pour cette jeune fille réservée et affectée de ce handicap de parole, il sera très difficile de lutter contre les embûches que ce concours va semer sur sa route.  Pourra-t-elle se sortir de cette situation, qui paraît pourtant désespérée, et montrer à tous ce dont elle est vraiment capable ? Une histoire d'adolescents, pour les adolescents, autour de la gastronomie. L'héroïne est bien sûr au centre de l'histoire mais fait la part belle à la solidarité entre les élèves. L'écriture est fluide et l'intrigue est bien menée de bout en bout. On se prend de compassion pour cette jeune fille un peu isolée par son handicap, mais qui arrive à surmonter ses craintes pour réussir. C'est très prenant. Le roman se lit vite et l'histoire maintient l'intrigue jusqu'à son terme. Un bon moment de lecture pour des adolescents et leurs parents.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lirado Posté le 11 Juin 2021
    C’est un roman très actuel que nous propose Hervé Jubert avec Fondue au noir. Ainsi l’histoire débute en pleine épidémie de Covid-19. Lola, en classe de troisième, ne sait pas vraiment quel avenir se dessine pour elle jusqu’à ce que le confinement lui fasse découvrir les joies de la cuisine. Quelques mois plus tard, elle fait son entrée dans une micro-classe d’apprentis cuistos auprès d’une cheffe peu ordinaire. On va suivre sur une année son parcours, qui ne sera pas du tout une promenade de santé… Fondue au noir est un roman qui joue beaucoup sur son ambiance et son style d’écriture. Hervé Jubert utilise une plume acérée et sarcastique pour une histoire résolument dans l’air du temps. Jouant sur la passion soudaine des français pour la cuisine, l’auteur met en scène six jeunes ados qui rêvent d’en faire leur métier. Si son héroïne Lola est mutique, Hervé Jubert y palie largement, s’incarnant à travers une narration qui se sert de ses personnages et de son histoire pour se moquer du contexte sanitaire, de l’enseignement classique et des émissions de télé-réalité. Cette présence permanente et moqueuse du narrateur est assez déstabilisante au départ mais c’est aussi la petite touche en plus... C’est un roman très actuel que nous propose Hervé Jubert avec Fondue au noir. Ainsi l’histoire débute en pleine épidémie de Covid-19. Lola, en classe de troisième, ne sait pas vraiment quel avenir se dessine pour elle jusqu’à ce que le confinement lui fasse découvrir les joies de la cuisine. Quelques mois plus tard, elle fait son entrée dans une micro-classe d’apprentis cuistos auprès d’une cheffe peu ordinaire. On va suivre sur une année son parcours, qui ne sera pas du tout une promenade de santé… Fondue au noir est un roman qui joue beaucoup sur son ambiance et son style d’écriture. Hervé Jubert utilise une plume acérée et sarcastique pour une histoire résolument dans l’air du temps. Jouant sur la passion soudaine des français pour la cuisine, l’auteur met en scène six jeunes ados qui rêvent d’en faire leur métier. Si son héroïne Lola est mutique, Hervé Jubert y palie largement, s’incarnant à travers une narration qui se sert de ses personnages et de son histoire pour se moquer du contexte sanitaire, de l’enseignement classique et des émissions de télé-réalité. Cette présence permanente et moqueuse du narrateur est assez déstabilisante au départ mais c’est aussi la petite touche en plus de cette histoire. Comme le piment, on appréciera ou pas. Côté histoire en elle même je l’ai trouvée plutôt originale et savoureuse. J’ai bien aimé suivre ces 6 jeunes apprentis et leur coach atypique. Lola est intrigante mais un brin trop effacée ( mutisme oblige ?). Heureusement les personnages secondaires sont bien taillés et sources de rebondissements dans Fondue au noir . Tous sont très impliqués et engagés dans leur projet, prêts à tout, pour certains, pour leur passion. Hervé Jubert se sert de son décor, le Périgord, pour planter son intrigue mais c’est surtout les personnalités de ses personnages, leurs interactions et confrontations qui font le sel de Fondue au noir. L’intrigue est plus diffuse. En effet, le récit suit une ligne directrice mais n’hésite pas à s’en échapper pour nous présenter une succession de situations secondaires étonnantes. Honnêtement ça part parfois dans le grand n’importe quoi ( pour ne pas dire dans le loufoque) mais c’est aussi ce qui fait de ce roman une vraie surprise à chaque chapitre. Je regrette néanmoins que la place de l’émission de télé-réalité soit finalement un peu reléguée comme simple objectif en arrière plan et utile surtout qu’à un final très très mouvementé. Je pensais que l’émission serait en effet davantage exploitée dans l’histoire. Fondue au noir est donc un roman atypique autant pour son histoire que pour son style. Les amateurs de cuisine et émissions culinaires à la Top chef apprécieront le regard caustique d’Hervé Jubert.
    Lire la suite
    En lire moins
  • pommerouge Posté le 7 Juin 2021
    Un titre qui m’a beaucoup intrigué au début, mais finalement je n’ai pas été autant prise par l’histoire que je m’y attendais. Lola n’a pas parlé depuis qu’elle a 10 ans. On ne sait pas vraiment pourquoi et vue son mutisme, on ne peut pas en savoir plus. Cette dernière est en seconde pro cuisine et va rapidement se faire vite remarquer de par son talent. Les apprentis de la brigade sont coachés par le Bosco, une cheffe renommée. Cette dernière va leur apprendre que deux personnes ici présentes, seront sélectionnées pour participer à l’émission Sur le Gril spéciale apprentis. La compétition va être rude et certain son prêt à tout pour la gloire… L’histoire n’est pas si mauvaise et l’intrigue était parfois intéressante. Le problème, est que pour ma part, je n’ai pas réussi à accrocher au style d’écriture de l’auteur. Je n’ai pas non plus réussi à m’attacher au personnage de Lola. Par conséquent, mon expérience de lecture en fut moins bonne. Par contre, si vous aimez son style d’écriture, l’histoire pourrait vous intéresser. Pour ma part, j’ai aimé l’intrigue, que j’ai trouvée intéressante, même si un peu prévisible parfois. En bref, un titre auquel je n’ai pas spécialement accroché pour ma part.... Un titre qui m’a beaucoup intrigué au début, mais finalement je n’ai pas été autant prise par l’histoire que je m’y attendais. Lola n’a pas parlé depuis qu’elle a 10 ans. On ne sait pas vraiment pourquoi et vue son mutisme, on ne peut pas en savoir plus. Cette dernière est en seconde pro cuisine et va rapidement se faire vite remarquer de par son talent. Les apprentis de la brigade sont coachés par le Bosco, une cheffe renommée. Cette dernière va leur apprendre que deux personnes ici présentes, seront sélectionnées pour participer à l’émission Sur le Gril spéciale apprentis. La compétition va être rude et certain son prêt à tout pour la gloire… L’histoire n’est pas si mauvaise et l’intrigue était parfois intéressante. Le problème, est que pour ma part, je n’ai pas réussi à accrocher au style d’écriture de l’auteur. Je n’ai pas non plus réussi à m’attacher au personnage de Lola. Par conséquent, mon expérience de lecture en fut moins bonne. Par contre, si vous aimez son style d’écriture, l’histoire pourrait vous intéresser. Pour ma part, j’ai aimé l’intrigue, que j’ai trouvée intéressante, même si un peu prévisible parfois. En bref, un titre auquel je n’ai pas spécialement accroché pour ma part. L’histoire est sympa, mais le personnage principal ne m’a pas touché plus que cela.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LesPapotisdeSophie Posté le 3 Juin 2021
    Lola ne parle plus depuis l'âge de dix ans et personne ne sait pourquoi. Elève en seconde pro cuisine elle est repérée pour son talent et participe avec 6 autres apprentis à une émission culinaire. Un seul gagnera. L'auteur met en valeur des jeunes engagés, prêts à faire beaucoup de sacrifices pour leur passion. Un beau zoom sur le Périgord et ses délicieux produits, un roman qui flirte aussi avec le polar et qui se déguste comme une bonne émission de Top chef.
SYROS, LA NEWSLETTER ALTERNATIVE !
Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !