Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266315036
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 456
Format : 140 x 225 mm

L'île

Date de parution : 08/04/2021
Coincés sur une île, des adolescents vont devoir apprendre à survivre dans un monde apocalyptique qui ne leur fera pas de cadeau...
Le premier jour, quand ils sont arrivés au bateau, la liaison entre l’île et le continent était coupée. Ordre du gouvernement.
Par la suite ils ont vu des fumées, au loin, sur la côte.
Le deuxième jour, ils ont enfin eu des nouvelles, et c’était plus effrayant encore.
Depuis, personne ne peut plus aborder. Personne ne peut plus...
Le premier jour, quand ils sont arrivés au bateau, la liaison entre l’île et le continent était coupée. Ordre du gouvernement.
Par la suite ils ont vu des fumées, au loin, sur la côte.
Le deuxième jour, ils ont enfin eu des nouvelles, et c’était plus effrayant encore.
Depuis, personne ne peut plus aborder. Personne ne peut plus s’en aller.
Et maintenant, prisonniers de leur île, Jo, Louna, Hugo, Blanche et les autres le savent : le danger vient de partout.
Du continent.
Des adultes.
De leur propre communauté.
D’eux-mêmes, surtout, la bande des six, les copains, le « crew », comme dit Simon, qui adore frimer en anglais.

Publié chapitre par chapitre pendant le confinement, L’île, de Vincent Villeminot, est une prouesse d’écriture autant qu’un grand roman d’aventures sur une île où tout, même le pire, est possible…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266315036
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 456
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • FlofloEnael Posté le 25 Août 2021
    Aujourd'hui, je viens vous parler de L'île de Vincent Villeminot. Résumé : Coincés sur une île, des adolescents vont devoir apprendre à survivre dans un monde apocalyptique qui ne leur fera pas de cadeau... Le premier jour, quand ils sont arrivés au bateau, la liaison entre l’île et le continent était coupée. Ordre du gouvernement. Par la suite ils ont vu des fumées, au loin, sur la côte. Le deuxième jour, ils ont enfin eu des nouvelles, et c’était plus effrayant encore. Depuis, personne ne peut plus aborder. Personne ne peut plus s’en aller. Et maintenant, prisonniers de leur île, Jo, Louna, Hugo, Blanche et les autres le savent : le danger vient de partout. Du continent. Des adultes. De leur propre communauté. D’eux-mêmes, surtout, la bande des six, les copains, le « crew », comme dit Simon, qui adore frimer en anglais. Avant de publier son roman, l'auteur a tout d'abord, pendant le confinement, publié un chapitre par jour. Une idée originale qui a dû maintenir en haleine les lecteurs. J'ai bien aimé suivre cette bande de copains dans ce roman d'aventure. Une île où l'entraide et l'amitié sont présentes dès le début. L'angoisse, elle aussi, est omniprésente. On se demande tout comme les protagonistes ce qu'il se... Aujourd'hui, je viens vous parler de L'île de Vincent Villeminot. Résumé : Coincés sur une île, des adolescents vont devoir apprendre à survivre dans un monde apocalyptique qui ne leur fera pas de cadeau... Le premier jour, quand ils sont arrivés au bateau, la liaison entre l’île et le continent était coupée. Ordre du gouvernement. Par la suite ils ont vu des fumées, au loin, sur la côte. Le deuxième jour, ils ont enfin eu des nouvelles, et c’était plus effrayant encore. Depuis, personne ne peut plus aborder. Personne ne peut plus s’en aller. Et maintenant, prisonniers de leur île, Jo, Louna, Hugo, Blanche et les autres le savent : le danger vient de partout. Du continent. Des adultes. De leur propre communauté. D’eux-mêmes, surtout, la bande des six, les copains, le « crew », comme dit Simon, qui adore frimer en anglais. Avant de publier son roman, l'auteur a tout d'abord, pendant le confinement, publié un chapitre par jour. Une idée originale qui a dû maintenir en haleine les lecteurs. J'ai bien aimé suivre cette bande de copains dans ce roman d'aventure. Une île où l'entraide et l'amitié sont présentes dès le début. L'angoisse, elle aussi, est omniprésente. On se demande tout comme les protagonistes ce qu'il se passe sur le continent et si "cette menace" va atteindre l'île. Petit à petit, le danger approche et l'étau se resserre. Un huit clos qui m'a par moment fait penser aux dix petits nègres, même si l'histoire est loin d'être similaire. Un roman young adult intéressant mais pour lequel j'ai trouvé quelques longueurs. Vous l'avez lu ? Il vous tente ? Quel est votre roman young adult préféré?
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sophielit Posté le 28 Juin 2021
    Publié chapitre par chapitre au départ, en pleine pandémie, jour après jour sur Calaméo, L’ile est une prouesse d’écriture autant qu’un roman d’aventures dans un univers réaliste (mais apocalyptique) où tout, même le pire, est possible… C’est à la fois empreint de grands vents, d’immensité, et terriblement angoissant, frôlant parfois l’impression de claustrophobie.
  • Coeurlecture Posté le 25 Juin 2021
    L'Ile est un merveilleux roman qui a commencé à être écrire en 2019 par Vincent Villeminot qui va en abandonner l'écriture, avant de la reprendre pendant le premier confinement en 2020. L'histoire paraîtra premièrement sur Internet sous forme de feuilleton. Un an après, le roman a été édité version papier, et je suis très contente de l'avoir lu ! Je déconseille aux enfants de moins de 11ans minimum, voire 14ans, selon la sensibilité (meurtres détaillés, nombreuses scènes de violences, situation catastrophe). Si vous avez le cœur solide, je vous invite dès maintenant à lire ce livre que j'ai dévoré de suite.
  • Gerstel Posté le 6 Juin 2021
    ATTENTION COUP DE COEUR AUTEUR : VINCENT VILLEMINOT - TITRE : L’ILE EDITEUR : POCKET JEUNESSE PARU EN MARS 2021 –438 PAGES - 16€90 COTE : A-RP-VIL – ISBN – 978 2 266 31503 6 AUTEUR Vincent Villeminot, né en 1972 est un auteur habitué aux éditions jeunesses. Il écrit à plein temps après avoir fait des études en sciences politique et en journalisme. Ce roman qui a été commencé pendant une résidence d’artistes à l’ile d’Aix a été continué au cours du 1er confinement sous la forme de feuilleton à épisodes postés tous les soirs à 18 h sur les réseaux sociaux avec une lecture à voix haute par l’auteur et d’autres personnes de son entourage. MOTS MATIERES : Confinement, amitié, trahison, pandémie GENRE : Roman « Thriller » Conseillé au plus de 15 ans car très angoissant RESUME : Ecrit à la première personne par Jolan dit « Jo », le narrateur, nous savons dès le départ que quelque chose de terrible s’est passée. D’autant que des chapitres avant/après vont s’intercaler au fils des pages. Le jeune garçon vit avec sa sœur, Louna et son père Pascal, veuf, sur une ile. Son frère Jean est Lycéen, pensionnaire sur le continent comme certains autres. Jo, lui, prend chaque matin... ATTENTION COUP DE COEUR AUTEUR : VINCENT VILLEMINOT - TITRE : L’ILE EDITEUR : POCKET JEUNESSE PARU EN MARS 2021 –438 PAGES - 16€90 COTE : A-RP-VIL – ISBN – 978 2 266 31503 6 AUTEUR Vincent Villeminot, né en 1972 est un auteur habitué aux éditions jeunesses. Il écrit à plein temps après avoir fait des études en sciences politique et en journalisme. Ce roman qui a été commencé pendant une résidence d’artistes à l’ile d’Aix a été continué au cours du 1er confinement sous la forme de feuilleton à épisodes postés tous les soirs à 18 h sur les réseaux sociaux avec une lecture à voix haute par l’auteur et d’autres personnes de son entourage. MOTS MATIERES : Confinement, amitié, trahison, pandémie GENRE : Roman « Thriller » Conseillé au plus de 15 ans car très angoissant RESUME : Ecrit à la première personne par Jolan dit « Jo », le narrateur, nous savons dès le départ que quelque chose de terrible s’est passée. D’autant que des chapitres avant/après vont s’intercaler au fils des pages. Le jeune garçon vit avec sa sœur, Louna et son père Pascal, veuf, sur une ile. Son frère Jean est Lycéen, pensionnaire sur le continent comme certains autres. Jo, lui, prend chaque matin le Bac, pour aller au collège, avec ses potes (Hugo, Maxence, Mickael, Simon). La sœur de Simon, Blanche suit les cours dans l’école primaire de l’ile. Elle est très intelligente et de ce fait souvent intégrée au groupe des collégiens. Le maire est une femme, Françoise amoureuse de Pascal le père de Jo. Dès le premier chapitre, trois événements viennent perturber l’ile : il n’y a plus de BAC, il y a des fumées sur le continent et toutes les liaisons téléphoniques sont impossibles car l’électricité est coupée. Françoise a eu le temps d’apprendre qu’ils avaient tous interdiction de traverser. Les habitants sont inquiets pour leurs familles vivantes de l’autre côté mais le fait de se retrouver en autarcie ne les effraie pas car ils ont connu la tempête Xynthia qui les avait coupés du monde plusieurs jours. Françoise organise avec ses adjoints, dont le père de Jo, les rationnements et la sécurisation de l’île. Les habitants sont invités à se prononcer en votant. Une cantine commune est mise en place. Les résidences secondaires sont réquisitionnées. Une communauté participative avec la mise en commun des biens et des denrées emporte l’adhésion de tous. Les mineurs sont eux même consultés quand cela les concerne et une école à classe unique est créée. Cependant, ces actions humanistes, vont être perturbée par la venue d’une barque. Ils vont apprendre qu’une explosion en Allemagne a déclenché une épidémie. Les contaminés deviennent, parait-il, soudainement violents et meurtriers. Par sécurité, les arrivants sont mis en quarantaine. La violence exacerbée du continent serait contagieuse. Et, en effet, les arrivants vont s’entretuer. A partir de là, les événements vont s’enchaîner et s’amplifier. Ordre est donné de tirer à vue, l’union qui semblait créer une sorte de Avre, va voler en éclats. D’autres embarcations vont tenter d’aborder et parfois réussir. Certains de l’ile vont partir puis revenir, mettant les autres en danger. Des habitants et parmi les meilleurs, vont mourir. La peur va gangrener l’équilibre précaire mis en place. Blanche, la sœur de Simon, a pressenti qu’il y aurait des sacrifiés et a identifié par ses lectures, le mal probable : une folie mystérieuse, l’Amok qui a été diagnostiquer en Malaisie et qui selon certains experts expliqueraient les massacres dans les écoles américaines. Finalement, Simon va convoquer ses amis de le rejoindre au fort, là où ils se réunissaient tous avant le drame. Au fil des événements, les amitiés se sont défaites, certains ont trahi, on fait alliance avec Bastien, le mauvais garçon de l’ile. La peur comme chez les adultes, a servi de catalyseur. Chacun se méfiant des autres, et l’absence de réponses aux questions angoissantes (ont-ils attrapé la maladie ? ont-ils trahi ?), vont créer une cascade d’événements où certains mourront malgré leur jeune âge. Ceux qui s’en sortiront seront ceux qui seront restés unis. AVIS CRITIQUE Le livre est angoissant, les évènements n’arrêtent pas de s’enchaîner. N’oublions pas que c’est un feuilleton qui a tenu en haleine pendant les 60 jours du 1er confinement et l’auteur a émaillé ses chapitres de rebondissements permanents. C’est un livre fort, une écriture puissante. On ressent vraiment le confinement dans l’ile et aussi la conscience que le monde « d’après » sera différent. Blanche représente la voix de l’oracle qui en interprétant les textes, exacerbe les peurs en toute innocence (elle a 10 ans mais du fait de son intelligence, est écoutée). Les fakes news ne se basent elles pas sur des faits avérés avant des interprétations de personnes naïves ou manipulatrices. La peur de l’autre est en fait la vraie contagion puisqu’il s’avère que personne n’est malade mais que la violence a fait son œuvre. L’auteur démontre aussi que l’individualisme anéanti les forces collectives et que la foi dans l’union permet de s’en sortir. Ces thèmes majeurs ont une résonnance réelle dans la vraie vie ! NOTRE VRAIE VIE !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Hollischenbooks Posté le 20 Mai 2021
    Un huit clos angoissant et haletant. J’étais hyper curieuse de découvrir cette histoire. Le synopsis m’ayant tapé dans l’œil, je voulais rapidement savoir ce qui allait arriver à cette bande de copains présente dans le résumé. Ici, nous allons suivre une bande d’adolescence qui vivent sur sur île à 4km de la côte de La Rochelle. Tout du long nous allons tenir compagnie à Jolan, le narrateur de l’histoire, qui va petit à petit nous expliquer ce qui s’est passé sur leur île, lorsque les réseaux et les communications avec le continent ont été coupées. Étrange, Angoissant. Que se passe-t-il en France ? En Europe ? Ou même dans le monde ? J’ai dévoré ce roman, j’ai totalement été prise par ce histoire sous forme de huit clos et surtout j’ai adoré que les personnages principaux soient de jeunes adolescents ( ça m’a un peu fait pensé aux Goonies). J’ai totalement été happée, transportée par cette ambiance pesante, angoissante, cette ambiance qui va accompagner le lecteur tout au long des pages. Tout comme Jolan et ses amis, j’ai été de suppositions en suppositions, imaginant le pire. Une invasion de zombies ? Une épidémie mondial ? Que c’est-il vraiment passé ?... Un huit clos angoissant et haletant. J’étais hyper curieuse de découvrir cette histoire. Le synopsis m’ayant tapé dans l’œil, je voulais rapidement savoir ce qui allait arriver à cette bande de copains présente dans le résumé. Ici, nous allons suivre une bande d’adolescence qui vivent sur sur île à 4km de la côte de La Rochelle. Tout du long nous allons tenir compagnie à Jolan, le narrateur de l’histoire, qui va petit à petit nous expliquer ce qui s’est passé sur leur île, lorsque les réseaux et les communications avec le continent ont été coupées. Étrange, Angoissant. Que se passe-t-il en France ? En Europe ? Ou même dans le monde ? J’ai dévoré ce roman, j’ai totalement été prise par ce histoire sous forme de huit clos et surtout j’ai adoré que les personnages principaux soient de jeunes adolescents ( ça m’a un peu fait pensé aux Goonies). J’ai totalement été happée, transportée par cette ambiance pesante, angoissante, cette ambiance qui va accompagner le lecteur tout au long des pages. Tout comme Jolan et ses amis, j’ai été de suppositions en suppositions, imaginant le pire. Une invasion de zombies ? Une épidémie mondial ? Que c’est-il vraiment passé ? Le suspense et l’angoisse sont très présent et m’ont accompagné tout au long de ma lecture. Je voulais savoir, savoir l’origine et la vérité sur ce qu’il se passe, par ailleurs les révélations finales ne m’ont pas spécialement conquise j’aurais aimé plus. Les explications ne sont pas assez développé à mon goût, peut être est-ce un choix de l’auteur, mais je dois avouer que je suis restée dans un peu trop dans le flou. En effet je n’ai pas eu toutes les réponses auxquelles je m’attendais, même si j’ai beaucoup aimé la fin de l’histoire. Pour les personnages, j’ai adoré Jolan et la bande, notamment Blanchette cette petite fille si intelligente, et si attachante. J’ai aimé l’amitié qui les lient et j’ai aussi beaucoup aimé les voir changer, évoluer dans ce contexte si lourd et angoissant. La plume de Vincent Villeminot m’a totalement conquise, j’ai aimé sa fluidité, le choix de ses mots et l’histoire qu’il a créé. Pour conclure, j’ai passé un excellent moment de lecture, Une belle découverte qui m’a fait passer par une multitude d’émotions.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.