Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707164810
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 135 x 220 mm

Philosophie de l'environnement et milieux urbains

,

Isabelle LAUDIER (Préface)
Collection : Armillaire
Date de parution : 10/06/2010

Qu'appelle-t-on encore « environnement » à l'heure de cette urbanisation généralisée ? Cet ouvrage polyphonique essaie de prendre la mesure et d'analyser les bouleversements considérables de ces dernières décennies.

L'urbanisation planétaire à l'œuvre transforme profondément les relations des hommes avec la nature : elle en vient à environner l'environnement, avec ses autoroutes, ses centres commerciaux, son habitat épars, ses parcs de loisirs, ses stations de sports d'hiver et ses marinas de bord de mer... Bien sûr, il reste des forêts,...

L'urbanisation planétaire à l'œuvre transforme profondément les relations des hommes avec la nature : elle en vient à environner l'environnement, avec ses autoroutes, ses centres commerciaux, son habitat épars, ses parcs de loisirs, ses stations de sports d'hiver et ses marinas de bord de mer... Bien sûr, il reste des forêts, de hautes montagnes, des parcs naturels, des champs cultivés, mais ces espaces ne sont guère épargnés, puisqu'ils sont devenus des destinations touristiques, des enjeux fonciers, des dépendances urbaines et parfois des décharges...
Qu'appelle-t-on « environnement » à l'heure de l'urbanisation généralisée ? Les urbains y trouvent-ils les éléments constitutifs d'un « milieu » habitable ? Répondre à ces questions cruciales nécessite de mobiliser des savoirs et des pratiques professionnelles divers. D'où cet ouvrage polyphonique, réunissant des auteurs d'horizons différents, tous convaincus que l'urbanisation n'est pas en soi à diaboliser mais à penser à partir d'une philosophie de l'environnement renouvelée. Celle-ci doit questionner toutes les « perturbations » que cette urbanisation sans précédent provoque et reconsidérer certains de ses outils.
La constitution de plusieurs « milieux urbains » bouscule les anciennes relations ville/campagne et humain/nature et impose un « arrêt » sur la philosophie de l'environnement afin, à la fois, d'en prendre la mesure et de l'analyser.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707164810
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 135 x 220 mm
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !