Lisez! icon: Search engine
Kurokawa
EAN : 9782368525593
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 128 x 182 mm

Renjoh Desperado - tome 01

Satoko FUJIMOTO (Traducteur)
Date de parution : 12/04/2018
L’histoire d’une voyageuse solitaire qui parcourt la frontière bordant le désert, portée par l’aventure… Inlassablement en quête d’amour, elle trace sa route ! Des combats de sabre ! Du western ! De l’amour !
Elle s'appelle Monko. Corneille solitaire, âme vagabonde, magnifique voyageuse qui arpente les routes peuplées de bandits sanguinaires et de beaux gosses ténébreux... qui sont parfois un seul et même homme. Au cœur des landes sauvages où surgissent dangers et créatures fabuleuses, Monko suit le chemin qu'elle s'est tracé. Malgré ses... Elle s'appelle Monko. Corneille solitaire, âme vagabonde, magnifique voyageuse qui arpente les routes peuplées de bandits sanguinaires et de beaux gosses ténébreux... qui sont parfois un seul et même homme. Au cœur des landes sauvages où surgissent dangers et créatures fabuleuses, Monko suit le chemin qu'elle s'est tracé. Malgré ses dons à l'escrime, ce n'est pas la voie du Sabre qu'elle a choisi d'emprunter. Malgré son intelligence, ce n'est pas non plus la voie de la Sagesse.
En effet, la quête qu'elle poursuit est celle du mari parfait. Sa voie, c'est celle de l'Amour.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782368525593
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 128 x 182 mm

Ils en parlent

Annonce du lancement.
Manganime

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mimouski Posté le 22 Avril 2020
    C'était fuun ! Renjoh desperado est un manga western perché avec une héroïne recherchant l'homme de ses rêves. Aux formes plantureuses, cette jeune femme Monko est une guerrière redoutable avec son katana et son bras mécanique. L'environnement et les scénarios classiques du western ont été pris en compte avec une interprétation très libre des actions des personnages. Un boysband existe ... c'est assez drôle et en même temps, Monko est très attachante. Fière et belle, elle a ses principes, on ne touche pas à un homme beau gosse quand son coeur est déjà pris par une autre. Ça se lit vite, ça se lit bien, une lecture sans prise de tête !
  • Pivoine29 Posté le 18 Octobre 2018
    C'est une âme errante et vagabonde, une guerrière, qui traverse le Japon à la recherche d'un mari. A chaque nouvelle aventure elle croit que le beau gosse qu'elle secourt est le bon, car c'est une guerrière hors pair. Mais elle va de déconvenue en déconvenue. Naïve, c'est une fleur bleue, un coeur d'artichaut dans un Far West japonais. Drôle.
  • Khiad Posté le 15 Mai 2018
    J'ai reçu ce manga dans le cadre d'une Masse Critique Babelio qui était centrée mangas, BD et beaux livres. Je remercie Babelio ainsi que les éditions Kurokawa pour cet envoi. ^^ Pour commencer, parlons des graphismes. Les graphismes, dans les mangas, ça joue beaucoup pour moi. Je vais avoir du mal à entrer dans l'histoire s'ils ne me touchent pas, s'ils ne me conviennent pas. Alors ici, je ne peux pas dire qu'ils soient mauvais parce qu'il faut un sacré talent, que je n'ai pas, pour produire ce genre de dessins. Par contre, je peux dire que je n'y ai pas été particulièrement sensible. J'ai trouvé que les cases étaient parfois assez sombres et chargées. Après, c'est un style qui peut tout à fait plaire. Ce n'est là que mon ressenti tout à fait personnel. Mais quid de l'histoire ? Comme dit dans le résumé, Monko est une jeune femme en quête du mari parfait... qu'elle aura bien de la peine à trouver, allant de déconvenue en déconvenue, pour diverses raisons que je vous laisserai découvrir par vous-même. ;-) Dans ce but, elle parcourt le Japon, dans une ambiance mêlant western et fantasy. Elle y rencontrera des créatures effrayantes, y fera de belles rencontres... comme... J'ai reçu ce manga dans le cadre d'une Masse Critique Babelio qui était centrée mangas, BD et beaux livres. Je remercie Babelio ainsi que les éditions Kurokawa pour cet envoi. ^^ Pour commencer, parlons des graphismes. Les graphismes, dans les mangas, ça joue beaucoup pour moi. Je vais avoir du mal à entrer dans l'histoire s'ils ne me touchent pas, s'ils ne me conviennent pas. Alors ici, je ne peux pas dire qu'ils soient mauvais parce qu'il faut un sacré talent, que je n'ai pas, pour produire ce genre de dessins. Par contre, je peux dire que je n'y ai pas été particulièrement sensible. J'ai trouvé que les cases étaient parfois assez sombres et chargées. Après, c'est un style qui peut tout à fait plaire. Ce n'est là que mon ressenti tout à fait personnel. Mais quid de l'histoire ? Comme dit dans le résumé, Monko est une jeune femme en quête du mari parfait... qu'elle aura bien de la peine à trouver, allant de déconvenue en déconvenue, pour diverses raisons que je vous laisserai découvrir par vous-même. ;-) Dans ce but, elle parcourt le Japon, dans une ambiance mêlant western et fantasy. Elle y rencontrera des créatures effrayantes, y fera de belles rencontres... comme de beaucoup moins sympathiques. En tout cas, ce qui est certain, c'est que dans ce manga, il faut éviter de se fier aux apparences, et le petit cœur naïf de Monko sera le premier à en faire les frais. C'est un point, même s'il diffère de chapitre en chapitre, assez répétitif. Ce manga est donc une quête de l'amour, mais aussi celle de la vérité et de la justice. Parce que Monko peut sembler bien naïve comme ça, mais c'est également une redoutable combattante qui aide volontiers son prochain et que la vengeance n'effraie pas. Tenez-le vous pour dit, messieurs ! En résumé, ce premier tome nous fait découvrir un univers à la fois violent, "romantique" et contenant pas mal d'humour, le tout dans un univers de western/fantasy en plein Japon. Monko est une jeune femme pleine de dualité entre ses grandes compétences au combat et la pureté de son cœur. Un manga qui pousse à ne pas se fier aux apparences, surtout lorsque l'on recherche le mari parfait ! J'ai aimé, mais sans plus. Je lirai certainement la suite, par curiosité, mais ce manga ne sera pas dans mes priorités d'achat. ;-)
    Lire la suite
    En lire moins
  • yanndallex Posté le 4 Mai 2018
    Voilà un manga que j'ai choisi par curiosité, la couverture étant bien attrayante et prometteuse d'action. Je ne connaissais pas trop le pitch et ni l'auteur. Et je fus bien surpris par ce livre. Cette série est prévue apparemment en 6 tomes (la fin et 6eme tome est annoncé au japon), Ahn Dongshik ayant déjà édité une autre série : "Gagoze". Le dessin : Le dessin de ce manga n'a rien à envié à tout autre bon manga. Les personnages sont soignés avec des filles sexy, des méchants costauds et plutôt bruts, des monstres gigantesquement démesurés, des décors détaillés et travaillés etc... L'héroïne a des petits côtés de "Gunnm" ou "Motoko de Ghost in the shell", avec une grosse référence à Cobra évidement avec son bras biomécanique à tout faire. Le tait est fin et dynamique et les mises en scènes sont terriblement cadencées par l'action et sont d'une belle turbulence. Les effets sont nombreux pour illustrer la vitesse, les chocs, les surprises etc... Les onomatopées abondent et les plans et perspectives sont superbement bien maitrisés. Les débordements de cases sont parfaitement exploités au profit de notre adorable héroïne. L'usage des trames n'est pas intensif et est dosé comme il le faut pour bien donner vie... Voilà un manga que j'ai choisi par curiosité, la couverture étant bien attrayante et prometteuse d'action. Je ne connaissais pas trop le pitch et ni l'auteur. Et je fus bien surpris par ce livre. Cette série est prévue apparemment en 6 tomes (la fin et 6eme tome est annoncé au japon), Ahn Dongshik ayant déjà édité une autre série : "Gagoze". Le dessin : Le dessin de ce manga n'a rien à envié à tout autre bon manga. Les personnages sont soignés avec des filles sexy, des méchants costauds et plutôt bruts, des monstres gigantesquement démesurés, des décors détaillés et travaillés etc... L'héroïne a des petits côtés de "Gunnm" ou "Motoko de Ghost in the shell", avec une grosse référence à Cobra évidement avec son bras biomécanique à tout faire. Le tait est fin et dynamique et les mises en scènes sont terriblement cadencées par l'action et sont d'une belle turbulence. Les effets sont nombreux pour illustrer la vitesse, les chocs, les surprises etc... Les onomatopées abondent et les plans et perspectives sont superbement bien maitrisés. Les débordements de cases sont parfaitement exploités au profit de notre adorable héroïne. L'usage des trames n'est pas intensif et est dosé comme il le faut pour bien donner vie à l'histoire et à notre jeune fille sensible... Il n'y a que peu de répit dans cette histoire et le dessin accompagne particulièrement bien le rythme frénétique du récit. Notre héroïne, quant à elle, est sexy à souhait lorsqu'elle se découvre pour les combats, malgré ses fripes abimées par le contexte climatique dur et sec d'un japon far West (ceci dit très bien illustré au demeurant !). Son caractère de combattante impitoyable et redoutable, mais aussi de jeune fille affectueuse, sentimental et émotive, transparait aux grés des poses et des mimiques faciales très expressives magnifiquement bien réussies. Le scénario : L'histoire est plutôt simple et légère, partant d'une convention plutôt comique et un petit peu machiste "une jeune fille ère dans un japon "western" en quête d'un mari idéal". A noter que pour nous l'association "Japon" (pays du soleil levant totalement à l'est) et "Western" (occidental en anglais, en référence à la conquête de l'ouest) forme donc un bel oxymore... Mais voilà, l'auteur a le talent de casser justement le cliché machiste en inversant les rôles. Renjoh vient au secours des jeunes hommes opprimés et ou persécutés, bien qu'à la base se sont eux qui souhaitent la protéger. Et c'est ce qui va générer le comique de situation à travers des scènes cocasse, voire burlesque, car ces hommes vont se retrouver confronté à une véritable matriarche solide et redoutable. Ce premier tome est arrangé en plusieurs petits chapitres à priori indépendants les uns des autres. Et évidement notre jeune prétendante pleine d'espoir va de désillusion en désillusion et ne finit toujours pas par trouver l'homme idéal, car ceux-ci ont toujours un défaut rédhibitoire : ils sont soit mariés, soit vivent en polygamie etc... Le découpage est plutôt énergique et intense, avec des vignettes de toutes formes et taille, jouant sur les empiètements et débordements de cases, sur des plans multiples et panachés. En bref, la lecture de ce manga est haletante, surprenante et distrayante. Une bonne petite lecture dont on chérira évidement la jolie héroïne. Ciao Yann
    Lire la suite
    En lire moins
Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.

Lisez maintenant, tout de suite !