RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Robert Laffont, publié le 14/05/2019
            Centenaire de la naissance de J. D. Salinger

            Cette année nous fêtons le centenaire de la naissance de J. D. Salinger, l'auteur du roman culte L'Attrape-coeurs. Plusieurs événements lui seront dédiés à cette occasion.

            « Culte pour plusieurs générations de jeunes gens à travers toute la planète. » Télérama

            « La publication de l’œuvre de J. D. Salinger en France est sans conteste l’un des faits de gloire de Robert Laffont et de la maison qu’il a fondée. Difficile d’imaginer aujourd’hui que le succès et la véritable reconnaissance ont mis de longues années à arriver. Et pourtant…

            Le premier roman de J. D. Salinger, The Catcher in the Rye, sort aux États-Unis le 16 juillet 1951, chez Little, Brown and Company. Plébiscité par le public et par presque tous les critiques, il connaît un succès immédiat. Dans les deux mois qui suivent sa publication, le livre est réimprimé huit fois ! Le 6 mai 1952, un contrat est signé entre J. D. Salinger et Robert Laffont ; la traduction française sort en janvier 1953. Malgré le bruit outre-Atlantique et l’enthousiasme de son éditeur français, L’Attrape-cœurs ne connaît pas le même sort en France, loin de là : le livre est à peine remarqué. Robert Laffont en parle ainsi dans son autobiographie, Éditeur : « J’avais pour The Catcher in the Rye de J. D. Salinger une passion que je croyais aisée de transmettre. Il n’en fut rien, et malgré tous mes efforts, L’Attrape-cœurs connut un insuccès total. L’auteur ne m’en tint pas grief. »

            En 1961, paraissent ses Nouvelles en France. Avec cet ouvrage, son deuxième publié chez Robert Laffont, Salinger obtient cette fois un excellent accueil critique en France. Non seulement le public y découvre véritablement J. D. Salinger, mais aussi Holden Caulfield, ce Huckleberry Finn moderne qui était déjà le héros de son roman précédent. L’histoire de la famille Glass se poursuivra en France avec la publication de Franny et Zooey en 1962 et la traduction de deux longues nouvelles Dressez haut la poutre maîtresse, charpentiers et Seymour, une introduction en 1964. Édition après édition, le succès grandit. Ces quatre livres seront régulièrement réimprimés, signe de la popularité désormais universelle de leur auteur. »

            Maggie Doyle, directrice de la collection « Pavillons »

            Une venue exceptionnelle :

            Matt Salinger, fils entièrement dévoué à la mémoire de son père, se rendra exceptionnellement à Paris du 21 au 26 mai pour rencontrer le lectorat français à l’occasion du centenaire. Il sera notamment à la librairie L'attrape-coeurs à Paris le 21 mai à 20h.  

             

            Un projet scolaire :

            Pour fêter dignement un livre sur la jeunesse, il fallait associer à l’événement de jeunes lecteurs d’aujourd’hui. Nous avons lancé un appel à candidatures l’été dernier pour recruter des enseignants de troisième désireux de participer à une rencontre avec Matt Salinger : deux classes de région parisienne ont été sélectionnées, des collèges Paul Verlaine dans le XIIe et Henri Wallon à Malakoff. Maggie Doyle, directrice de la littérature étrangère, et Marine Alata, éditrice en charge de la collection « Pavillons Poche », sont allées à leur rencontre pour leur présenter leur métier en décembre et janvier derniers. Les deux classes s’apprêtent à se rendre visite pour partager leurs impressions de L’Attrape-cœurs, qu’elles auront étudiées en cours, et préparer leurs questions pour la rencontre finale avec Matt Salinger, qui aura lieu le 23 mai à 15h à la médiathèque Marguerite Duras. La rencontre événement, à laquelle participera également le romancier Jérôme Attal, fortement influencé par l’œuvre de Salinger, sera ouverte au public.

            Une rencontre à la Maison de la Poésie :

            Le samedi 25, à 20h, se tiendra à la Maison de la Poésie un entretien entre Matt Salinger et Julien Bisson, accompagné d’une lecture.

             

            Des inédits annoncés dans la décennie à venir : 

            Interviewé par le Guardian le 2 février, Matt Salinger a révélé que son père n’avait jamais cessé d’écrire après sa dernière nouvelle publiée en 1965, et ce jusqu’à sa mort en 2010 : 50 ans d’écriture, précieusement conservés par sa veuve et son fils, sont donc à découvrir ! Matt Salinger a annoncé qu’il les ferait publier dans la décennie à venir, une fois ces textes rassemblés et édités.

            Toutes les œuvres de J. D. Salinger sont dans la collection « Pavillons Poche » :

            - L’Attrape-cœurs (édition poche, édition poche bilingue, édition collector)

            - Franny et Zooey 

            - Dressez haut la poutre maîtresse, charpentiers

            - Nouvelles

            Robert Laffont

            Lisez maintenant, tout de suite !