Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782266225212
Code sériel : 12350
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Boule de Suif

Nicolas MILLET (Préface)
Date de parution : 25/10/2012

Jeune homme, Maupassant éclate de santé, de passion pour les femmes et la littérature. La guerre de 1870 avec ses images de honte et d’horreur interrompt cette vie de plaisirs. C’est « l’année terrible ». Il voit tout, enregistre tout. Boule de suif en témoignera plus tard. Pendant l’occupation, un...

Jeune homme, Maupassant éclate de santé, de passion pour les femmes et la littérature. La guerre de 1870 avec ses images de honte et d’horreur interrompt cette vie de plaisirs. C’est « l’année terrible ». Il voit tout, enregistre tout. Boule de suif en témoignera plus tard. Pendant l’occupation, un groupe de commerçants, de bourgeois, deux religieuses et un républicain prennent une diligence pour Dieppe. La présence parmi eux d’une grosse prostituée les dégoûte. À la halte de l’auberge, un jeune officier allemand menace de stopper le convoi tant que la fille n’aura pas couché avec lui. La mort dans l’âme, craintive et patriote, elle se soumet…

Ce récit rend Maupassant célèbre du jour au lendemain.

Fou de joie, Flaubert écrit : « C’est un chef-d’œuvre de composition, de comique, d’observation. » Les voyageurs de la diligence de Dieppe sont désormais des personnages inoubliables.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266225212
Code sériel : 12350
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Jotaro69 Posté le 8 Octobre 2021
    Il faut de tout pour faire un monde, je crois que cette phrase n'a pas échappé à notre auteur. Dans > nous avons droit à une palette de personnages très variés qui vivent des situations, des moments qui le sont tout autant. Il ne s'agit pas d'un hymne à la vie ni de s'apitoyer ou de détester les personnages présents dans cette œuvre à travers les différentes nouvelles, mais plutôt de nous exposer les vices et les défauts que nous connaissons si bien tels que : l'orgueil, la cupidité, la jalousie etc. Au début on est tenté de se laisser à la critique voir la détestation de certain personnage mais au fur et à mesure que l'on lit, une interrogation ou plutôt une évidence peut nous apparaitre : n'aurais-je pas agi de la même façon si j'étais à sa place ? cette personne est-elle si mauvaise ? Bien sûr cela ne s'applique à toutes les nouvelles ni toutes les situations présentés mais suffisamment pour commencer à se remettre en question et porter un jugement différent. Et en ça l'auteur touche dans le mille. Guy de Maupassant à ici une très belle plume, incisive et qui va à l'essentiel des choses... Il faut de tout pour faire un monde, je crois que cette phrase n'a pas échappé à notre auteur. Dans > nous avons droit à une palette de personnages très variés qui vivent des situations, des moments qui le sont tout autant. Il ne s'agit pas d'un hymne à la vie ni de s'apitoyer ou de détester les personnages présents dans cette œuvre à travers les différentes nouvelles, mais plutôt de nous exposer les vices et les défauts que nous connaissons si bien tels que : l'orgueil, la cupidité, la jalousie etc. Au début on est tenté de se laisser à la critique voir la détestation de certain personnage mais au fur et à mesure que l'on lit, une interrogation ou plutôt une évidence peut nous apparaitre : n'aurais-je pas agi de la même façon si j'étais à sa place ? cette personne est-elle si mauvaise ? Bien sûr cela ne s'applique à toutes les nouvelles ni toutes les situations présentés mais suffisamment pour commencer à se remettre en question et porter un jugement différent. Et en ça l'auteur touche dans le mille. Guy de Maupassant à ici une très belle plume, incisive et qui va à l'essentiel des choses sans pour autant se précipiter et ne se prive pas pour distiller un peu d'humour. Je me ferai un plaisir de lire une autre œuvre de ce grand écrivain.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Morphil Posté le 9 Septembre 2021
    J'ai du mal avec le style de Maupassant, j'ai commencé et abandonné bel-ami ... Aussi ais-je fait un autre essai avec ses "contes". Je reste mal à l'aise avec ce style presque trop parfait mais j'ai pu aller au bout. Les histoires sont passionnantes et d'un réalisme presque photographiques. Peut-être faut-il commencer par là. Je réessaierai un roman un jour.
  • supernana77 Posté le 7 Septembre 2021
    boule de suif est vraiment le livre sur la classe sociale et comment on utilise les personnes fragiles pour se sortir d'une impasse. l'humain pourrait vendre père et mère pour atteindre son objectif au détriment de l'âme des gens qui nous entoure. saisissant
  • mylena Posté le 5 Septembre 2021
    Dans Boule-de-Suif Guy de Maupassant choisit la fuite en diligence de quelques habitants de Rouen lors de l’avancée prussienne de 1870 pour montrer comment, lorsque l’on se sent menacé, toutes les valeurs prônées par la morale peuvent s’effondrer. Les passagers de la diligence, en dehors de Boule-de-Suif, représentent la bonne société : trois couples de notables (commerçants, bourgeois et nobles), deux bonnes sœurs, un démocrate un peu original. Boule-de-Suif, elle, est une prostituée. C’est la seule qui a eu le bon sens d’apporter quelques provisions. Tout ce beau monde va manger les provisions qu’elle offre et, le lendemain, la jeter dans les bras d’un officier allemand pour pouvoir continuer leur route, tout cela sans cesser de la mépriser et de la couvrir d’opprobre. Ce texte n’a pas vieilli, tant par sa qualité d’écriture que par le caractère intemporel des personnages. Car lâcheté et hypocrisie sont malheureusement éternelles. Quand au style, il est particulièrement travaillé, d’une manière si fine que les qualités (rythme, musique des phrases) paraissent aller de soi, toutes naturelles. Une autre grande réussite est d’arriver à critiquer la société, à sensibiliser son lecteur à l’attitude de la société en un court récit sans avoir besoin d’écrire un long roman. Difficile... Dans Boule-de-Suif Guy de Maupassant choisit la fuite en diligence de quelques habitants de Rouen lors de l’avancée prussienne de 1870 pour montrer comment, lorsque l’on se sent menacé, toutes les valeurs prônées par la morale peuvent s’effondrer. Les passagers de la diligence, en dehors de Boule-de-Suif, représentent la bonne société : trois couples de notables (commerçants, bourgeois et nobles), deux bonnes sœurs, un démocrate un peu original. Boule-de-Suif, elle, est une prostituée. C’est la seule qui a eu le bon sens d’apporter quelques provisions. Tout ce beau monde va manger les provisions qu’elle offre et, le lendemain, la jeter dans les bras d’un officier allemand pour pouvoir continuer leur route, tout cela sans cesser de la mépriser et de la couvrir d’opprobre. Ce texte n’a pas vieilli, tant par sa qualité d’écriture que par le caractère intemporel des personnages. Car lâcheté et hypocrisie sont malheureusement éternelles. Quand au style, il est particulièrement travaillé, d’une manière si fine que les qualités (rythme, musique des phrases) paraissent aller de soi, toutes naturelles. Une autre grande réussite est d’arriver à critiquer la société, à sensibiliser son lecteur à l’attitude de la société en un court récit sans avoir besoin d’écrire un long roman. Difficile après Boule-de-Suif d’écrire grand chose sur les autres nouvelles du recueil qui, toujours avec une grande simplicité apparente d’écriture, saisissent les côtés cruels de la vie sous forme de petites saynètes mordantes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • plumesauvage Posté le 5 Juillet 2021
    Le génie de Maupassant est étalé là, dans ce recueil. Presque toutes les nouvelles m'ont conquises. C'était de grandes justesse dans l'écriture, audacité dans la construction des personnages et surprise à la fin. Comment rester indifférent à "Boule de suif", "La Parrure" ou "Première neige" ? Les thèmes et les engagements de l'auteur sont visibles entre les lignes, inscrites dans leur temps. Une lecture que je ne regrette pas car j'y ai trouvé tout ce qui a inspiré Mauapssant dans "Une vie", "Bel-Ami" et bien d'autres romans.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !