En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Et je danse, aussi

        12-21
        EAN : 9782823816969
        Code sériel : VIRT
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Et je danse, aussi

        ,

        Date de parution : 12/03/2015
        Pierre-Marie est un écrivain en panne d’inspiration. Adeline est une fervente lectrice qui a beaucoup de choses à lui dire. Leur rencontre par mots interposés va changer leur vie et les révéler à eux-mêmes.
        Retiré dans la Drome et esseulé depuis le départ inexpliqué de son épouse, Pierre-Marie reçoit un jour une épaisse enveloppe contenant un manuscrit envoyé par l'une de ses lectrices, Adeline. Sans ouvrir le pli, il lui répond. Une correspondance s’engage, en cette année 2013, qui durera huit mois, de février... Retiré dans la Drome et esseulé depuis le départ inexpliqué de son épouse, Pierre-Marie reçoit un jour une épaisse enveloppe contenant un manuscrit envoyé par l'une de ses lectrices, Adeline. Sans ouvrir le pli, il lui répond. Une correspondance s’engage, en cette année 2013, qui durera huit mois, de février à octobre. Au fil de leurs échanges, un lien intime s’établit. Ils composent librement, avec leur réalité, leur personnalité, leurs zones d'ombre. Ils s’inventent une vie. Car la leur s’est arrêtée quelques années plus tôt. Pierre-Marie et Adeline ont en effet une histoire en commun, mais qui ne leur appartient pas, et dont Pierre-Marie ne sait rien encore. Le mystère reste prisonnier de l’enveloppe expédiée par Adeline. Plus les lettres se précisent, plus elles effleurent la vérité qui dort dans ces pages… et des personnages depuis longtemps oubliés reprennent vie et entrent dans la danse.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782823816969
        Code sériel : VIRT
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        12-21
        9.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • MarionSalome Posté le 30 Avril 2018
          Les 5 raisons de lire ce livre : 1 #9656; parce que c’est un livre qui paraît simplement plaisant et qui, à partir de la page 77, devient intrigant. 2 #9656;parce que c’est un de ces livres qu’un gros bâillement à une heure du matin nous fait refermer face au sommeil en prévision d’un réveil difficile. 3 #9656; parce qu’il se lit tout seul, le style d’écriture y est simple et sympathique. ... deux autres bonnes raisons sur mon blog.
        • antigoneCH Posté le 25 Mars 2018
          Tu te faisais une fausse idée de ce roman depuis longtemps, tu le pensais destiné à la jeunesse (sans doute la couverture, et le fait que les auteurs sont des auteurs jeunesse ?). Mais en réalité pas du tout ! Ce roman épistolaire (quel est le nom pour la version e-mail ?), est bien un roman pour adultes. En effet, ce sont deux adultes qui commencent dès les premières pages une correspondance maladroite. Adeline Parmelan a envoyé une grosse enveloppe à Pierre-Marie Sotto, auteur. Elle cherche à savoir très vite si il va l'ouvrir. Pierre-Marie, auteur à succès, devenu un loup solitaire, n'est pas très enclin à le faire, ni à répondre à cette lectrice entreprenante. Il tient à l'informer qu'il ne lit jamais les textes qu'on lui envoie. D'excuses pour le dérangement en politesses joviales, une correspondance se noue, intime et amicale, laissant peu à peu entrevoir entre ses lignes quelques secrets et vérités. Peu importe si les deux protagonistes ne se connaissent pas, viennent de deux mondes très différents et accusent une belle différence d'âge. Et toi tu as passé un délicieux moment en compagnie de ce livre, au ton enjoué et alerte. Lire des romans épistolaires est... Tu te faisais une fausse idée de ce roman depuis longtemps, tu le pensais destiné à la jeunesse (sans doute la couverture, et le fait que les auteurs sont des auteurs jeunesse ?). Mais en réalité pas du tout ! Ce roman épistolaire (quel est le nom pour la version e-mail ?), est bien un roman pour adultes. En effet, ce sont deux adultes qui commencent dès les premières pages une correspondance maladroite. Adeline Parmelan a envoyé une grosse enveloppe à Pierre-Marie Sotto, auteur. Elle cherche à savoir très vite si il va l'ouvrir. Pierre-Marie, auteur à succès, devenu un loup solitaire, n'est pas très enclin à le faire, ni à répondre à cette lectrice entreprenante. Il tient à l'informer qu'il ne lit jamais les textes qu'on lui envoie. D'excuses pour le dérangement en politesses joviales, une correspondance se noue, intime et amicale, laissant peu à peu entrevoir entre ses lignes quelques secrets et vérités. Peu importe si les deux protagonistes ne se connaissent pas, viennent de deux mondes très différents et accusent une belle différence d'âge. Et toi tu as passé un délicieux moment en compagnie de ce livre, au ton enjoué et alerte. Lire des romans épistolaires est toujours un plaisir. Depuis toujours, tu aimes cette forme d'écriture... Et là il est intéressant de suivre un échange qui distille à la fois le rire et l'émotion. Bref, tu as été conquise, et tu as laissé les personnages de ce livre avec regret !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Salsa38 Posté le 23 Mars 2018
          Coup de cœur pour ce roman écrit à 4 mains ! Une fois la première page tournée, j'ai eu a du mal à refermer le livre ! L'histoire est prenante, bien écrite et se lit très facilement puisqu'il s'agit d'un échange de mails entre les deux protagonistes principaux. Le roman est court mais nous fait passer par toutes les émotions, du rire aux larmes.
        • jolliyaya Posté le 22 Mars 2018
          J'ai dégusté ce roman épistolaire comme un bonbon : je l'ai trouvé agréable, doux (plutôt que sucré), parfois un peu piquant. Il m'a souvent fait sourire malgré le thème abordé de la disparition, dans tous les sens du terme, d'êtres chers. J'ai adoré l'idée de départ et la manière dont il a été rédigé, sur le mode de la correspondance entre les deux auteurs, sans idée préconçue de la tournure que l'histoire allait prendre. Alors, je me suis laissé emmener et, sans vous en dire plus, je vous conseille de vous laisser embarquer aussi
        • Gaoulette Posté le 5 Mars 2018
          Je comprends le succès de ce roman épistolaire, l'engouement des lecteurs. Ce roman à 4 mains est une pépite.... Tout commence par une réception d'enveloppe, Pierre Maris grand écrivain se refuse de lire des manuscrits d'autrui. Il répond par mail à Adeline Parmelan. Une réponse négative qui va entrainer une jolie, touchante et révélatrice relation épistolaire. Pourquoi j'ai rejoint la flopée d'admiratrices : - l'humour de Pierre Marie et d'Adeline - la situation qui se faufile sous nos yeux et entraine des situations étranges - le mystère qui plane autour d'Adeline. (je ne l'ai pas vu venir celle là) - la détresse d'Adeline que l'on ressent très vite - le passé de Pierre Marie qui se dévoile petit à petit et donne un sens profond à ce roman joyeux - ET surtout la tournure surprise que prend cette relation amicale pour notre plus grand plaisir (et je ne parle pas d'amour) Ce roman est une drogue douce pour le lecteur. Elle s'insinue en nous et ne nous lache pas. Gare aux insomnies. J'adore les relations épistolaires et quand celles-ci créent des agréables surprises, c'est le bonheur absolu. Je danse aussi nous transporte avec ses messages forts : l'espoir, la reconstruction de l'âme, l'amour qui terrasse tout sur son... Je comprends le succès de ce roman épistolaire, l'engouement des lecteurs. Ce roman à 4 mains est une pépite.... Tout commence par une réception d'enveloppe, Pierre Maris grand écrivain se refuse de lire des manuscrits d'autrui. Il répond par mail à Adeline Parmelan. Une réponse négative qui va entrainer une jolie, touchante et révélatrice relation épistolaire. Pourquoi j'ai rejoint la flopée d'admiratrices : - l'humour de Pierre Marie et d'Adeline - la situation qui se faufile sous nos yeux et entraine des situations étranges - le mystère qui plane autour d'Adeline. (je ne l'ai pas vu venir celle là) - la détresse d'Adeline que l'on ressent très vite - le passé de Pierre Marie qui se dévoile petit à petit et donne un sens profond à ce roman joyeux - ET surtout la tournure surprise que prend cette relation amicale pour notre plus grand plaisir (et je ne parle pas d'amour) Ce roman est une drogue douce pour le lecteur. Elle s'insinue en nous et ne nous lache pas. Gare aux insomnies. J'adore les relations épistolaires et quand celles-ci créent des agréables surprises, c'est le bonheur absolu. Je danse aussi nous transporte avec ses messages forts : l'espoir, la reconstruction de l'âme, l'amour qui terrasse tout sur son passage, la confiance en soi et la communication. Un très beau roman que je conseille pour ceux qui hésitent encore.
          Lire la suite
          En lire moins
        12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
        Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.