Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355843808
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

La Nuit derrière moi

Sophie ROYÈRE (Traducteur)
Date de parution : 21/01/2016
Portrait d’un homme sous haute tension.
 
« J’ai une deuxième vie : celle de Furio Guerri, le monstre. ». C’est ainsi que commence la confession du héros de ce livre, commercial dans une société d’imprimerie, bien sous tous rapports. Soigner son sourire et ses chaussures, tel est le secret, selon lui, du bon vendeur. Il a... « J’ai une deuxième vie : celle de Furio Guerri, le monstre. ». C’est ainsi que commence la confession du héros de ce livre, commercial dans une société d’imprimerie, bien sous tous rapports. Soigner son sourire et ses chaussures, tel est le secret, selon lui, du bon vendeur. Il a une belle maison dans la province de Pise, une femme qu’il aime, une fille pour qui il s’efforce d’être un père présent et compréhensif. Un modèle.
Mais, derrière les apparences, il y a la face obscure de Furio, qui passe certaines de ses journées sous une identité d’emprunt, rôde pour une raison obscure près d’un lycée, et épie les jeunes filles.
Quand il commence à connaître quelques soucis professionnels et qu’il découvre que sa femme, Elisa, lui cache des choses, son « vernis de respectabilité » commence peu à peu à se fissurer. La tension monte, jusqu’à devenir insupportable. Va-t-il parvenir à se contrôler encore longtemps ?

Avec ce roman à la construction magistrale, Giampaolo Simi entraîne le lecteur dans un engrenage diabolique où abondent les secrets inavouables, jusqu’à un final inoubliable. La subtilité de l’analyse psychologique dont il fait preuve, alliée au suspens oppressant, place d’emblée La Nuit derrière moi parmi les incontournables du genre.

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355843808
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sofie3009 Posté le 2 Mai 2020
    Une ambiance sombre, glauque maïs une histoire dramatique un suspens de dingue !
  • Jeanmarc30 Posté le 30 Octobre 2018
    Par un récit à la première (et aussi à la seconde) personne, l'auteur nous plonge dès les premières lignes dans la peau et la confession intimiste de son héros, un VRP dans une imprimerie, à la fois mari et père idéal, qui n'en demeure pas moins compte tenu de sa double vie, un pervers machiavélique et schizophrène. La particularité de ce roman tient à sa construction : Giampaolo Simi joue avec nos émotions et nos nerfs en nous entraînant à sa guise dans un véritable engrenage diabolique où le lecteur se prend au jeu (et au piège) du scénario avec un final plutôt inattendu. L'analyse psychologique, le portait dressé de Furio Guerri "le monstre" égocentrique et narcissique liés au suspense font de "La Nuit derrière moi" sa singularité et un véritable chef d'oeuvre qu'on ne peut que recommander aux amateurs du genre ! Ce qui a été pleinement mon cas !
  • Ctucorrect Posté le 14 Octobre 2017
    Voici un excellent roman noir avec une dimension psychologique de tout premier ordre. "Ma deuxième vie est celle de Furio Guerri, le monstre". Ainsi commence cette histoire. La narration, la construction du récit est géniale. Giampaolo Simi nous met dans la tête du monstre et nous met à distance avec sa première vie en utilisant la deuxième personne du singulier, ainsi commence le deuxième chapitre "Ta première vie est celle de Furio Guerri, VRP exclusif pour les Industries graphiques Aggradi". De cette double narration ressort d'un côté les tourments du monstre, et de l'autre le déroulé des événements qui ont contribué à la fabrication de ce monstre. Le piège socio culturel diabolique, est extrêmement bien décrit de manière progressive, inéluctable. Grandiose! Je vais de suite partir à la recherche d'ouvrages antérieurs de cet auteur qui me fait penser à Thomas H Cook.
  • SophieLesBasBleus Posté le 27 Mai 2017
    Un roman noir qui m'a happée et entraînée dans les failles et les méandres d'une âme sombre en quête de rédemption. Dès les premières lignes, Furio Guerri, le narrateur, se décrit comme un monstre et son affût, près d'une cité scolaire, son intérêt pour une adolescente, laissent présager les terreurs et horreurs qu'un prédateur peut faire subir à ses proies. Le lecteur s'attend donc au pire. Mais ce pire est différé et c'est une toute autre histoire qui se dévoile. Une histoire qui s'enracine dans des évènements passés depuis plus de dix ans et que Furio raconte par fragments. Son point de vue est nécessairement subjectif, forcément biaisé, et nécessite, de la part du lecteur, un constant réajustement pour faire coïncider les deux périodes de la vie du personnage. L'intrigue est si savamment agencée, si méticuleusement construite, qu'il est impossible d'en dire plus pour ne pas en gâcher les effets ! Le suspense est maintenu de bout en bout grâce aux bifurcations de l'histoire et à la complexité du narrateur. Rien n'est manichéen ou même simplificateur dans ce roman qui, comme une tragédie, condense des sentiments extrêmes et souvent contradictoires. La solidité de la construction dramatique et l'épaisseur psychologique des... Un roman noir qui m'a happée et entraînée dans les failles et les méandres d'une âme sombre en quête de rédemption. Dès les premières lignes, Furio Guerri, le narrateur, se décrit comme un monstre et son affût, près d'une cité scolaire, son intérêt pour une adolescente, laissent présager les terreurs et horreurs qu'un prédateur peut faire subir à ses proies. Le lecteur s'attend donc au pire. Mais ce pire est différé et c'est une toute autre histoire qui se dévoile. Une histoire qui s'enracine dans des évènements passés depuis plus de dix ans et que Furio raconte par fragments. Son point de vue est nécessairement subjectif, forcément biaisé, et nécessite, de la part du lecteur, un constant réajustement pour faire coïncider les deux périodes de la vie du personnage. L'intrigue est si savamment agencée, si méticuleusement construite, qu'il est impossible d'en dire plus pour ne pas en gâcher les effets ! Le suspense est maintenu de bout en bout grâce aux bifurcations de l'histoire et à la complexité du narrateur. Rien n'est manichéen ou même simplificateur dans ce roman qui, comme une tragédie, condense des sentiments extrêmes et souvent contradictoires. La solidité de la construction dramatique et l'épaisseur psychologique des personnages entretiennent un vrai plaisir de lecture. Le roman de Giampaolo Simi m'a fait passer par un camaïeu d'émotions intenses qu'il est rare de toutes éprouver en un seul livre. C'est une véritable mise à nu de l'humain tel qu'il peut être : avec sa part sombre et violente, que le patronyme du narrateur met d'emblée en évidence, et une autre part, plus lumineuse et aimante. Pour moi, une splendide découverte et un roman intense !
    Lire la suite
    En lire moins
  • chrisylivres Posté le 20 Mai 2017
    Les indices laissés par l'auteur m'ont fait entrevoir une solution complètement fausse pendant le premier tiers du livre. Surprise totale quand on commence à comprendre... l’écrivain a emprunté la technique du pointillisme : de petits touches juxtaposées finissent par faire un tableau. C’est un très bon roman noir.
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !