Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782266230636
Code sériel : J1654
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Uglies

Guillaume Fournier (traduit par)
Date de parution : 20/09/2012

Dans le monde de l'extrême beauté, les gens normaux sont en danger.

Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s'apprête à subir l'Opération et à intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis, Tally n'aura plus qu'une préoccupation, s'amuser... Mais la veille de...

Dans le monde de l'extrême beauté, les gens normaux sont en danger.

Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s'apprête à subir l'Opération et à intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis, Tally n'aura plus qu'une préoccupation, s'amuser... Mais la veille de son anniversaire, Tally découvre le monde des rebelles. Là-bas, elle apprend que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu'un secret d'État : une manipulation.
Que va-t-elle choisir ? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266230636
Code sériel : J1654
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lagerthalameilleurelectrice26 Posté le 26 Octobre 2021
    Cette série nous présente d'une certaine façon ce que l'on cherche à nous cacher derrière des promesses et de soi-disant découvertes qui vont révolutionner le monde. On en vient presque à oublier l'essentiel: notre intégrité, notre personnalité et la beauté de la nature. Ce passage par la chirurgie esthétique enlève aux jeunes de l'histoire tout ce qui les rend uniques. Est-ce mieux de gagner une perfection qui en devient presque banale et de perdre son identité, ou de rester "laid" avec nos petits défauts, mais de préserver ce qui bâtit notre manière d'être? De plus, ces jeunes dit "pretties" perdent leur capacité de réflexion. Tally va être confrontée à un choix de haute envergure. J'ai beaucoup aimé lire ce tome, ainsi que le suivant. Je n'ai malheureusement pas pu lire les derniers mais de ce que j'en sais, l'histoire est restée palpitante du début à la fin.
  • riverofbooks Posté le 22 Septembre 2021
    J'ai lu cette saga de romans quand j'étais au lycée (2009 c'est pas tout jeune). Et j'en gardais un bon souvenir. Après relecture, j'apprécie toujours autant cet univers, même si ça a un peu vieilli et qu'il pourrait ne pas plaire à tout le monde. On se trouve dans un monde futuriste où la beauté est offerte aux adolescents de 16 ans suite à une Opération, qu'ils attendent avec impatience, pour les transformer de Uglies en Pretties. Obtenir un visage parfait et pouvoir faire la fête toutes les nuits... Mais à quel prix ? Tally rêve de cette opération, mais à cause d'une amie qui a pris la fuite, elle va devoir la suivre pour l'obtenir... C'est probablement l'un des premiers personnages gris que j'ai découvert : elle est un peu égoïste, jusqu'à ce qu'elle comprenne que cette beauté dont elle rêve n'est plus accessible. Elle est attachante à sa façon. Ce qui m'a marqué c'est l'univers : il mélange ce que l'on connaît sous forme de ruines toujours présentes et montrées comme le pire exemple de l'humanité, avec du nouveau. Les planches magnétiques en sont le parfait exemple (j'ai adoré cette idée). Toute la partie sur la "beauté" n'est... J'ai lu cette saga de romans quand j'étais au lycée (2009 c'est pas tout jeune). Et j'en gardais un bon souvenir. Après relecture, j'apprécie toujours autant cet univers, même si ça a un peu vieilli et qu'il pourrait ne pas plaire à tout le monde. On se trouve dans un monde futuriste où la beauté est offerte aux adolescents de 16 ans suite à une Opération, qu'ils attendent avec impatience, pour les transformer de Uglies en Pretties. Obtenir un visage parfait et pouvoir faire la fête toutes les nuits... Mais à quel prix ? Tally rêve de cette opération, mais à cause d'une amie qui a pris la fuite, elle va devoir la suivre pour l'obtenir... C'est probablement l'un des premiers personnages gris que j'ai découvert : elle est un peu égoïste, jusqu'à ce qu'elle comprenne que cette beauté dont elle rêve n'est plus accessible. Elle est attachante à sa façon. Ce qui m'a marqué c'est l'univers : il mélange ce que l'on connaît sous forme de ruines toujours présentes et montrées comme le pire exemple de l'humanité, avec du nouveau. Les planches magnétiques en sont le parfait exemple (j'ai adoré cette idée). Toute la partie sur la "beauté" n'est pas forcément la plus palpitante, mais le fait de montrer ce que la beauté de notre époque est est plutôt bien fait. C'est vraiment super fluide et on enchaîne les pages sans les voir défiler. Une lecture sans prise de tête en tout cas pour moi.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MesDelicesLitteraires Posté le 1 Juillet 2021
    Hey ! Coucou tout le monde, vous allez bien ? Je vous retrouve, aujourd’hui, pour une nouvelle chronique. Cette fois, je vous parle du premier volume de « Uglies », écrit par Scott Westerfeld et édité chez Pocket Jeunesse ! C’est un livre paru le 3 mars 2011, en format poche, et comptant 448 pages. On se retrouve au cœur d’une dystopie où la place de la beauté est l’élément central. Mais, dans ce roman, on retrouve bien d’autres thèmes : la rébellion, l’amitié, la confiance, la trahison, l’amour, la chirurgie esthétique, une société cachée… et j’en oublie certainement ! Je vous invite volontiers à plonger dans cette intrigue où se mêlent action, suspens et surprise ! Dans 2 mois et 26 jours, Tally va avoir 16 ans. Elle va enfin pouvoir réaliser son rêve, celui de devenir belle. Elle pourra enfin rejoindre son meilleur ami Peris, à New Pretty Town, et s’amuser autant qu’elle le voudra, insouciante. Car, ici, la beauté contrôle tout. L’opération est un évènement attendu de tous les jeunes. C’est elle qui leur garantira un bel avenir, sans embûches. C’est elle qui les changera de la personne qu’ils étaient, modifiant leur forme, la couleur de leurs yeux, de... Hey ! Coucou tout le monde, vous allez bien ? Je vous retrouve, aujourd’hui, pour une nouvelle chronique. Cette fois, je vous parle du premier volume de « Uglies », écrit par Scott Westerfeld et édité chez Pocket Jeunesse ! C’est un livre paru le 3 mars 2011, en format poche, et comptant 448 pages. On se retrouve au cœur d’une dystopie où la place de la beauté est l’élément central. Mais, dans ce roman, on retrouve bien d’autres thèmes : la rébellion, l’amitié, la confiance, la trahison, l’amour, la chirurgie esthétique, une société cachée… et j’en oublie certainement ! Je vous invite volontiers à plonger dans cette intrigue où se mêlent action, suspens et surprise ! Dans 2 mois et 26 jours, Tally va avoir 16 ans. Elle va enfin pouvoir réaliser son rêve, celui de devenir belle. Elle pourra enfin rejoindre son meilleur ami Peris, à New Pretty Town, et s’amuser autant qu’elle le voudra, insouciante. Car, ici, la beauté contrôle tout. L’opération est un évènement attendu de tous les jeunes. C’est elle qui leur garantira un bel avenir, sans embûches. C’est elle qui les changera de la personne qu’ils étaient, modifiant leur forme, la couleur de leurs yeux, de leur peau, etc… Qui les rendra Pretty. Plus que 2 mois et 15 jours. Le temps est long et la solitude n’arrangeant rien, Tally décide de faire un coup de poker et de rendre visite à Peris, même si cela est formellement interdit. Après avoir déclenché une alarme et fuit tant bien que mal, Tally fait la rencontre de Shay, une ugly. A elles deux, elles vont se soutenir et nouer une amitié sincère jusqu’à cette date fatidique… Plus que 2 semaines… Les jours passent et l’opération approche. Bientôt, elles seront des Pretties, auront plein d’amis et pourront faire le fête toute la nuit. Le rêve ! Pourtant, une semaine avant leur changement, Shay s’enfuit. Elle ne veut pas de cette opération et décide de rejoindre La Fumée. Là-bas, on y trouve que des gens « normaux » qui ont fui cette nouvelle société. Espérant que Tally la suive, Shay lui laissa des indications cryptées lui permettant de trouver le chemin qui la mènera tout droit à elle. C’est ce qu’elle aurait aimé… Ca y est, c’est le grand jour ! Tally a 16 ans, elle va enfin pouvoir se faire opérer et entrer à New Pretty Town en tant que Pretty. Du moins, c’est ce qu’elle pensait… La disparition inattendue de Shay a tout bouleversé. Les Specials (police des Pretties) sont à sa recherche et veulent démanteler La Fumée. Une seule possibilité s’offre à Tally : trahir Shay et réaliser son rêve ou garder le secret et rester ugly à tout jamais ? Ne faudrait-il pas mieux se trahir soi-même ? Tally est le personnage principal de l’histoire. On la découvre en tant que Ugly (« moche ») souhaitant à tout prix devenir Pretty (« belle »). Mais quand je dis « à tout prix », c’est vraiment par n’importe quel moyen lui permettant d’accéder à ce qu’elle veut ! C’est un personnage qui m’a, en globalité, beaucoup touchée et que je trouve très attachant, même si par moment, j’avais très envie de la secouer ! Je dirais sans hésiter que c’est elle qui a le plus évolué. Elle a ouvert les yeux sur tellement de choses et tellement d’évènements… On la découvre par tout un tas d’émotions : soumise, perdue, en colère, courageuse, héroïque (si je peux me le permettre)… Et quelle surprise à la fin ! Mais je ne vous en dirais pas plus… Un autre des personnages importants ? Shay. C’est elle qui va lancer toute cette aventure. Elle est rebelle, sûre d’elle, confiante, pleine d’énergie et totalement contre les opérations ! Pourquoi ? Ca, je vous laisse le découvrir ! Mais, c’est aussi une jeune fille imprévisible, rancunière et fougueuse. J’ai eu beaucoup de mal, tout le long de l’histoire, avec ce personnage très complexe et difficile à comprendre. Elle pouvait facilement passer d’un sentiment à un autre. Et elle pouvait facilement passer de la personne la plus loyale à celle dont il fallait se méfier. Pourtant, encore une fois, c’est sûrement grâce à elle si l’aventure continue. Et si je devais vous parler d’un dernier personnage, je vous parlerais sûrement de David, lui aussi contre les opérations. Il fait partie des « Chefs » de la Fumée (village des rebelles et de ceux qui fuient l’opération) et il y a, d’ailleurs, toujours vécu. C’est un jeune homme super gentil et très attentionné. Mais peut-être un peu trop naïf sur les bords… En effet, il a une confiance aveugle en Tally alors qu’il ne la connait absolument pas ! Je ne saurais vous dire ce que je pense de lui pour le moment… Néanmoins, il reste un personnage intéressant à suivre et à découvrir. Même si l’intrigue met du temps à se lancer, j’ai trouvé cette histoire très originale et le style d’écriture léger de l’auteur, m’a permis une immersion plus simple dans ce nouvel environnement. Les personnages sont géniaux, chacun à leur manière, apportant sans cesse de nouveaux rebondissements et de nouveaux chemins à suivre. Et je dois dire que j’ai été surprise, dans le bon sens, par le dénouement de l’histoire. C’est à ce moment-là que j’ai pris pleinement conscience de l’évolution de chaque personnage. J’ai adoré ma relecture de ce roman où l’univers est juste incroyable. New Pretty Town, Ugliville, la Fumée… J’ai vraiment hâte de redécouvrir la suite, qui je l’avoue, m’est totalement sortie de la tête. Nous, les « rouillés », comme ils nous appellent, découvrons une aventure folle où l’on retrouve au centre de l’intrigue les peurs et inquiétudes de la jeunesse mais pas seulement… On parle aussi de l’image de soi, d’apprendre à se connaitre et à se faire confiance. Bref… de super belles morales ! Coup de cœur !
    Lire la suite
    En lire moins
  • unlivrealaplage Posté le 20 Avril 2021
    Je ne lis pas souvent ce genre de livres mais j’avoue que l’intrigue me paraissait intéressante du point de vue sociétal. C’est un monde où la beauté est le principal critère pour être heureux. On naît “ugly” pour ensuite subir à 16 ans l’Opération qui transforme en “pretty”. J’avoue que j’ai eu du mal à rentrer dedans au début pendant la Première Partie, il y avait beaucoup de descriptions de paysages, de l’environnement. Certains termes de cette histoire auraient pu être davantage expliqués car parfois je ne comprenais pas certains termes; cela s’est estompé au fil de ma lecture. Une fois lancée, je n’ai pas pu m’arrêter car l’intrigue et l’histoire sont entraînantes, on vit tout avec Tally, le personnage principal, en proie à de profonds questionnements sur son avenir, face à des choix difficiles. Elle a précédemment rencontré une nouvelle amie qui essaie de lui ouvrir les yeux face à ce monde, face à la manipulation de l'État. Mais comme chaque personne est configurée pour penser de telle manière, personne ne se pose de question et tout le monde cherche à devenir Pretty. On découvre vite que beaucoup de choses se cachent là-dessous, il y a ensuite beaucoup d’actions et d’événements... Je ne lis pas souvent ce genre de livres mais j’avoue que l’intrigue me paraissait intéressante du point de vue sociétal. C’est un monde où la beauté est le principal critère pour être heureux. On naît “ugly” pour ensuite subir à 16 ans l’Opération qui transforme en “pretty”. J’avoue que j’ai eu du mal à rentrer dedans au début pendant la Première Partie, il y avait beaucoup de descriptions de paysages, de l’environnement. Certains termes de cette histoire auraient pu être davantage expliqués car parfois je ne comprenais pas certains termes; cela s’est estompé au fil de ma lecture. Une fois lancée, je n’ai pas pu m’arrêter car l’intrigue et l’histoire sont entraînantes, on vit tout avec Tally, le personnage principal, en proie à de profonds questionnements sur son avenir, face à des choix difficiles. Elle a précédemment rencontré une nouvelle amie qui essaie de lui ouvrir les yeux face à ce monde, face à la manipulation de l'État. Mais comme chaque personne est configurée pour penser de telle manière, personne ne se pose de question et tout le monde cherche à devenir Pretty. On découvre vite que beaucoup de choses se cachent là-dessous, il y a ensuite beaucoup d’actions et d’événements qui rendent le récit addictif. Quel choix va faire Tally? Rester laide à vie ou accéder à la perfection? Ce livre pose des thématiques intéressantes comme le pouvoir, la manipulation et l'endoctrinement des masses au travers de pensées uniques telles que la beauté comme unique moyen d’accéder au bonheur, au pouvoir, à se faire des amis, à être acceptés. J’ai beaucoup aimé ce livre, j’ai aimé me plonger dans cet univers fictif, j’ai retrouvé cette addiction à lire des livres où il est question de manipulations, de secrets, de révélations, de pouvoir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Frednard Posté le 22 Novembre 2020
    Une bonne dystopie, un univers complexe que l'on a envie de découvrir et une évolution du personnage principal qui amène à une intrigue prenante. Je n'ai pas eu un coup de coeur, mais c'est une histoire qui se lit bien et qui amène à une réflexion intéressante sur les standards de beauté (nos mannequins actuels sont pour Tally des Uglies !), la chirurgie esthétique, la construction de soi et les apparences. C'est un petit peu dommage qu'on en apprenne pas plus sur les personnages secondaires dans ce tome mais en même temps, j'ai bien envie de découvrir la suite pour en savoir plus !
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !