Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782266225625
Code sériel : 12357
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Zadig - Micromégas

Jacques de GUILLEBON (Préface)
Date de parution : 06/12/2012
LES GRANDS TEXTES DU XVIIIe SIÈCLE

Paré de toutes les perfections humaines, le jeune, riche et vertueux Zadig s’apprête à épouser la plus belle des filles de Babylone. Mais « qu’il est difficile d’être heureux dans cette vie ! ». Sa fiancée le trahit, des canailles le traînent en justice, des...
LES GRANDS TEXTES DU XVIIIe SIÈCLE

Paré de toutes les perfections humaines, le jeune, riche et vertueux Zadig s’apprête à épouser la plus belle des filles de Babylone. Mais « qu’il est difficile d’être heureux dans cette vie ! ». Sa fiancée le trahit, des canailles le traînent en justice, des fanatiques religieux le menacent, un ange déguisé en ermite vient à son secours... La destinée et l’admirable malice de Voltaire ne lui feront pas de cadeau.
Ce sulfureux Zadig contient tout le génie et toute la philosophie de Voltaire, sa cruauté, son esprit, sa gaieté et sa haine de la sottise humaine.

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266225625
Code sériel : 12357
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MarcusMauss Posté le 22 Octobre 2020
    Il m'arrive de me dire que ça aurait été intéressant de vivre pendant le siècle des Lumières et de lire certaines œuvres au moment de leur sortie. Zadig, par exemple. Pas tellement pour l'histoire en tant que telle: les péripéties d'un jeune homme oriental amoureux d'une princesse. Ni même pour la philosophie qui est derrière: ce n'est pas parce qu'on est vertueux qu'on obtient ce qu'on veut. Mais bien pour la critique cachée sur la société française sous Louis XIV, où, selon Voltaire l'hypocrisie est roi. Meilleur exemple: ce seigneur Itobad qui veut devenir roi, justement, mais qui préfère y arriver par ruse plutôt que par les règles imposées. Pour moi, c'est l'ironie de Voltaire qui règne et qui transforme la lecture de ce court roman en un vrai plaisir.
  • AmIvankovDiaz Posté le 3 Octobre 2020
    Après la visite du château De Voltaire, dans la commune de Ferney-Voltaire, visite qui (soit dit en passant) vaut le détour ne serait-ce que pour le magnifique panorama que l'on peut admirer depuis le très beau parc du château, l'envie de plonger à nouveau dans quelques textes de l'ancien maître des lieux revient. Zadig ou la Destinée, conte philosophique qui, après plus de trois siècles, n'a rien perdu de son audience -les 94 critiques qui précèdent celle-ci en sont la preuve-, ni de sa vivacité, est l'heureux élu pour la relecture. Surtout qu'il est possible de trouver ce conte dans la collection "Succès du livre" dont le slogan est "Un livre... 1 €uro". A ce prix-là se priver du plaisir est un crime.
  • key84 Posté le 23 Septembre 2020
    Voltaire, 1747, avec quelques a priori j'entamais cette lecture de ce conte philosophique oriental. Quel fut ma surprise en refermant le livre de me dire que plus de 250 ans après, le monde restait inchangé, la nature humaine n'a pas évoluée... La jalousie, l'abus de pouvoir, les guerres de religion ... " les hommes jugent de tout sans rien connaître " et notre monde manque de Zadig, en tout cas de certaines de ses qualités.
  • Errant Posté le 14 Août 2020
    Ce conte philosophique est aussi agréable que facile à lire. Les péripéties de Zadig m'ont amusé. Ont-elles induit de profondes réflexions sur la destinée humaine? Pas vraiment. Ai-je perdu mon temps alors? Pas du tout. Car ces tribulations dépassent l'anecdote; le calme de Zadig devant l'injustice force l'admiration, les méandres du destin font sourire et la succession rapide d'aventures donnent un rythme soutenu. Bref un classique charmeur.
  • LeChameauBleu Posté le 20 Juillet 2020
    Zadig et autres contes Le charme des contes orientaux du 18eme siècle avec la plume de Voltaire. A Zadig s’ajoute 2 autres contes, « Memmon » et « le monde comme il va ». Chacun des récits mets en avant la raison qui doit triompher de l’obscurantisme. Zadig est la suite d’aventures malheureuses du héros qui force l’admiration par son abnégation face aux-multiples-coups du sort tel un stoïcien aguerri. Un récit assez classique mais cependant on se laisse charmer par les décors rappelant les mille et une nuit dans le fantasme du 18ème siècle. C’est aussi un appel à la tempérance et une forme de morale. De nombreux passages permettent aussi d’apprécier le talent d’avocat de l’auteur.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !