Lisez! icon: Search engine
1Q84 Livre 2
Hélène Morita (traduit par)
Date de parution : 20/09/2012
Éditeurs :
10/18

1Q84 Livre 2

Hélène Morita (traduit par)
Date de parution : 20/09/2012

Le monde 1Q84 a été révélé. Miroir d’un univers à la dérive ou promesse d’un présent recomposé hors des ténèbres, il déploie ses brumes oniriques et ses deux lunes. Autour...

Le monde 1Q84 a été révélé. Miroir d’un univers à la dérive ou promesse d’un présent recomposé hors des ténèbres, il déploie ses brumes oniriques et ses deux lunes. Autour de lui, Tengo et Aomamé gravitent, voués à leur destin. Livre 2 du best-seller mondial, le chef-d’œuvre de Murakami découvre...

Le monde 1Q84 a été révélé. Miroir d’un univers à la dérive ou promesse d’un présent recomposé hors des ténèbres, il déploie ses brumes oniriques et ses deux lunes. Autour de lui, Tengo et Aomamé gravitent, voués à leur destin. Livre 2 du best-seller mondial, le chef-d’œuvre de Murakami découvre la vérité humaine à la frontière des mirages.


« Le lecteur est pris au piège. Chapitre après chapitre, […] il avance dans un récit qui tantôt s'éclaircit tantôt se complique au rythme des inventions de l'écrivain. La frontière entre le réel et le fantastique n'a jamais été aussi ténue chez cet auteur qui affectionne les glissements furtifs. » 
Françoise Dargent, Le Figaro

Traduit du japonais 
par Hélène Morita

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264057891
Code sériel : 4605
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 504
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782264057891
Code sériel : 4605
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 504
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ortie27 12/01/2023
    A écouter avec les Sinfonietta de Janacek, qui est la musique qui relie Aomamé et Tengo. Quel excellent deuxième tome !  La mélodie de cette saga a gagné en rondeur et en accélération. Des réponses sont survenues. Le monde créé par Murakami s’éclaircit pour s’assombrir de recommencer et le lecteur sait à présent ce qui relie les personnages principaux Aomamé et Tengo mais ne connaît pas encore sa logique.. “Une fois, après la classe, elle m'a serré la main. Elle n'a rien dit. Et c'est tout. Pourtant, c'était comme si Aomamé avait alors emporté une partie de lui. Une partie de son cœur ou de son corps. Et y avait laissé à la place une partie d'elle-même. Cet échange essentiel s'était déroulé en un minuscule laps de temps.” TENGO Deux personnages toujours aussi complexes et énigmatiques, dont j’ai aimé suivre l’évolution. Deux personnages qui sont voués à leur destin.  Deux personnages qui doivent faire face à beaucoup de disparitions dans leur entourage. Ils doivent gérer le vide intérieur … trouver comment le remplir, faire vivre d’une autre manière les personnes qui sont partis. Est-ce seulement possible ? “Toutes les armes ne font pas feu, se répétait-elle sous l'eau brûlante. Un pistolet n'est rien de plus qu'un... A écouter avec les Sinfonietta de Janacek, qui est la musique qui relie Aomamé et Tengo. Quel excellent deuxième tome !  La mélodie de cette saga a gagné en rondeur et en accélération. Des réponses sont survenues. Le monde créé par Murakami s’éclaircit pour s’assombrir de recommencer et le lecteur sait à présent ce qui relie les personnages principaux Aomamé et Tengo mais ne connaît pas encore sa logique.. “Une fois, après la classe, elle m'a serré la main. Elle n'a rien dit. Et c'est tout. Pourtant, c'était comme si Aomamé avait alors emporté une partie de lui. Une partie de son cœur ou de son corps. Et y avait laissé à la place une partie d'elle-même. Cet échange essentiel s'était déroulé en un minuscule laps de temps.” TENGO Deux personnages toujours aussi complexes et énigmatiques, dont j’ai aimé suivre l’évolution. Deux personnages qui sont voués à leur destin.  Deux personnages qui doivent faire face à beaucoup de disparitions dans leur entourage. Ils doivent gérer le vide intérieur … trouver comment le remplir, faire vivre d’une autre manière les personnes qui sont partis. Est-ce seulement possible ? “Toutes les armes ne font pas feu, se répétait-elle sous l'eau brûlante. Un pistolet n'est rien de plus qu'un instrument. Et moi je ne vis pas dans le monde de la fiction. Mais dans le monde réel, plein de déchirures, de contradictions, de déceptions.” AOMAMÉ A la fin de ce tome, je me demande vraiment vers quoi les emmène Haruki Murakami, je ne peux rien dévoiler. Je suis pétrie de questions à propos de cette saga. Les voilà tous les deux dans l’année 1Q84, un univers à la dérive sous deux lunes qui exercent une certaine influence sur les hommes et les entités qui le peuple. Qu’est-il arrivé à Fukaéri, la jeune fille à l’origine du roman La Chrysalide de l’air, parlant de l’existence des Little people qui sont sortis de la bouche de la vieille chèvre aveugle à sa mort. Quel est leur rôle ? Où vont les personnages qui disparaissent. Un chemin vers l’année 1984 existe-t-il ? Est-ce que tous les personnages disent vrai ? Auront nous toutes les réponses à la fin du dernier roman de la saga ? Je vais lire la suite le mois prochain.
    Lire la suite
    En lire moins
  • EV3 13/06/2022
    Comme j’aime cette lecture! Ce second tome était à la hauteur de mes espérances. J’ai espéré, compris un peu plus, été étonnée (souvent…), souri d’impatience! Bref je suis prête pour commencer la suite aujourd’hui même Un gros coup de cœur pour moi pour le moment. J’espère que la fin sera aussi passionnante ❤️
  • Brem 09/06/2022
    J’avais déjà beaucoup aimé le tome 1 de la trilogie 1Q84 mais là, j’avoue que je suis scotchée. Je me suis totalement laissée entraîner dans l’écriture fluide du roman. Sous des airs fantastiques, de grandes questions sont abordées telles que l’inceste, la pédophilie, les violences faites aux femmes et les effets néfastes des dérives sectaires. La mise en abîme est également très bien exécutée et passionnante. C’est donc avec un grand plaisir que j’attaque le dernier tome.
  • Ficelloz 29/03/2022
    Tout prend forme dans cette deuxième partie de la trilogie et petit à petit on commence à comprendre les tenants et aboutissants. La concordance de tous les événements est géniale car on sent une vraie cohérence. Murakami sait parfaitement comment dévoiler son histoire.
  • Lililaluize 28/02/2022
    Dans ce deuxième livre, je me suis vue en visiteuse, à l’image de l’histoire « la ville des chats » : envoutée par un monde dans un monde, installée en haut d’une tour à guetter les lignes, me pourlécher les babines de ce tête à tête avec cet opus jubilatoire jusqu’à m’y perdre, ensorcelée. Une ronde de personnages envahissant le contenu d’un livre, sans aucune approximation, c’est d’une plume experte que Murakami érige un univers remarquable. Une excursion littéraire où souffle un vent d’esprit, une brise d’amour, une bourrasque d’imagination malmenant les âmes pensant apprivoiser la notion du temps. C’est confirmé, un rendez-vous avec le livre 3 que je ne risque pas d’omettre.
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    10/18

    Haruki Murakami : un narrateur et des moutons

    Retour sur les premiers pas littéraires de l’auteur japonais Haruki Murakami, avec la réédition chez 10/18 de deux romans signés dans les années 1980 : La course au mouton sauvage et Danse, danse, danse. Le laboratoire dynamique d’une écriture unique, entre réalisme et fantaisie, critique frontale et ironie douce.

    Lire l'article