Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Asphyxie
Éric Betsch (traduit par)
Date de parution : 08/02/2024
Éditeurs :
Pocket
Nouveauté

Asphyxie

Éric Betsch (traduit par)
Date de parution : 08/02/2024
Un huis clos oppressant sur les hauteurs de l'Himalaya.
Lorsque la journaliste Cecily Wong est invitée à réaliser l’interview d’une légende vivante, l’alpiniste Charles McVeigh, qui s’apprête à boucler l’ascension des sommets de plus de 8 000 mètres en un... Lorsque la journaliste Cecily Wong est invitée à réaliser l’interview d’une légende vivante, l’alpiniste Charles McVeigh, qui s’apprête à boucler l’ascension des sommets de plus de 8 000 mètres en un an, elle sait que c’est la chance de sa vie. Seule condition préalable à l’entretien : grimper avec l’équipe le dernier... Lorsque la journaliste Cecily Wong est invitée à réaliser l’interview d’une légende vivante, l’alpiniste Charles McVeigh, qui s’apprête à boucler l’ascension des sommets de plus de 8 000 mètres en un an, elle sait que c’est la chance de sa vie. Seule condition préalable à l’entretien : grimper avec l’équipe le dernier sommet, Manaslu, dans les montagnes himalayennes. Ignorante des dangers qui l’attendent, elle fonce. Mais dès le début, les choses tournent mal. Pour affronter les éléments, l’équipe doit rester solidaire. Puis un vol. Un accident. Un mot mystérieux retrouvé attaché à la tente de Cecily. La montagne se révèle bien plus périlleuse que prévu…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266339995
Code sériel : 19277
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266339995
Code sériel : 19277
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Asphyxie est un thriller aux enjeux considérables, qui mêle l’expérience fascinante et authentique de l’alpinisme au pur divertissement du thriller. Le suspense monte comme la montagne népalaise sur laquelle il se déroule. Il m’a rappelé le meilleur de Michael Crichton, où des notions pointues et une intrigue magistrale s’allient pour créer une course tendue et pleine d’adrénaline. J’ai adoré. »
Matt Haig, auteur de La Bibliothèque de minuit (Mazarine, 2022, 10 000 ex.)
 
« Un suspense intense, glaçant, totalement exaltant… un véritable triomphe. »
Stacey Halls, auteure des Sorcières de Pendle et de L’Orpheline de Foundling
 
« La tension était telle à la fin que l’air dans ma chambre était aussi ténu que dans les montagnes. Je pense que c’est un thriller totalement remarquable. »
Gillian McAllister, auteure du Crime de mon père (Marabooks, 2021)
-

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Capucine214 06/02/2024
    Ce livre m'a captivé pour plusieurs raisons. Tout d'abord, en raison de mon projet probable de partir au Népal cet automne. Deuxièmement, les montagnes exercent sur moi une fascination indéniable. En tant qu’adepte de randonnée en moyenne montagne, je suis toujours émerveillée par la majesté de ces formations rocheuses et glacées. Et troisièmement, comme Cecily, je souffre d’une appréhension au vide, qui n’a rien à voir avec le vertige, mais juste un problème d’oreille interne. Comme Cecily, il m’est arrivé de ne plus pouvoir avancer ou reculer. Ajoutez à cela une intrigue captivante au milieu de paysages à couper le souffle, et je suis irrésistiblement séduite. Plongeons au cœur de l'aventure et de l'énigme avec "Axphysie", une lecture qui nous transporte dans les sommets vertigineux de l'alpinisme. Le Manaslu, du haut de ses 8 163 mètres nous observe et nous attend. Amy McCollum, adepte de la montagne, nous offre un récit captivant où l'enquête se mêle à l'exploration, où la montagne devient un personnage à part entière, imprégné d'une aura mystérieuse et puissante. Dès les premières lignes, McCollum nous envoûte par sa capacité à décrire avec une précision saisissante les paysages grandioses et impitoyables que ses personnages affrontent. Chaque rocher, chaque glacier, chaque sommet semble prendre vie sous sa plume, nous transportant au cœur même de l'action. L'alpinisme devient un ballet épique, où chaque mouvement est une danse avec le danger, chaque instant une lutte contre les éléments déchaînés. Mais "Axphysie" va bien au-delà d'une simple histoire d'alpinisme. C'est aussi un voyage au plus profond de l'âme humaine, où les personnages sont confrontés à leurs peurs les plus profondes, à leur fragilité face à une nature impitoyablement belle et indomptable. Amy McCollum excelle à dépeindre les émotions complexes qui accompagnent chaque pas dans la neige, chaque prise sur la roche, chaque instant passé sous le ciel immense des sommets. C’est aussi un vibrant hommage aux sherpas et aux népalais, véritables rois des montagnes, l’auteure nous rappelle le respect profond que nous devons à ces gardiens des sommets, à ces hommes et femmes qui défient quotidiennement les forces de la nature avec une humilité et une bravoure remarquables. Leur présence dans le récit ajoute une dimension de respect et d'admiration pour ces véritables héros, qui guident et protègent ceux qui osent s'aventurer dans les hauteurs vertigineuses. En conclusion, "Axphysie" est bien plus qu'un simple roman. C'est moment magique de littérature qui mêle avec brio suspense, émotion et admiration pour la beauté sauvage des montagnes et la force indomptable de l'esprit humain. Une lecture inoubliable qui vous transportera au sommet du monde, où les secrets de la montagne vous attendent, prêts à être découverts.Ce livre m'a captivé pour plusieurs raisons. Tout d'abord, en raison de mon projet probable de partir au Népal cet automne. Deuxièmement, les montagnes exercent sur moi une fascination indéniable. En tant qu’adepte de randonnée en moyenne montagne, je suis toujours émerveillée par la majesté de ces formations rocheuses et glacées. Et troisièmement, comme Cecily, je souffre d’une appréhension au vide, qui n’a rien à voir avec le vertige, mais juste un problème d’oreille interne. Comme Cecily, il m’est arrivé de ne plus pouvoir avancer ou reculer. Ajoutez à cela une intrigue captivante au milieu de paysages à couper le souffle, et je suis irrésistiblement séduite. Plongeons au cœur de l'aventure et de l'énigme avec "Axphysie", une lecture qui nous transporte dans les sommets vertigineux de l'alpinisme. Le Manaslu, du haut de ses 8 163 mètres nous observe et nous attend. Amy McCollum, adepte de la montagne, nous offre un récit captivant où l'enquête se mêle à l'exploration, où la montagne devient un personnage à part entière, imprégné d'une aura mystérieuse et puissante. Dès les premières lignes, McCollum nous envoûte par sa capacité à décrire avec une précision saisissante les paysages grandioses et impitoyables que ses personnages affrontent. Chaque rocher, chaque glacier,...
    Lire la suite
    En lire moins
  • musemania 16/01/2024
    En ce mois de janvier, où des températures hivernales, voire sibériennes sont annoncées en Belgique et en France, je vous ai trouvé un thriller qui vous fera passer cette météo pour des tropiques, tant il vous glacera le sang ! « Asphyxie » d’Amy McCulloch n’est pas un thriller comme les autres, à tout le moins pour deux raisons. La première : pour l’endroit où il se déroule : en effet, on s’envole pour le Népal. Plus particulièrement pour l’ascension du Manaslu, culminant à 8.163 mètres, l’une de ces montagnes, de la chaîne de l’Himalaya. La seconde : c’est en compagnie d’une équipe hétéroclite (une journaliste, une influenceuse, un ingénieur dans les nouvelles technologies, un cinéaste, un sportif chevronné, accompagnés de sherpas). Bien entendu, tant l’expédition que l’ascension ne vont pas se dérouler comme prévu.… Les décors sont hyper détaillés et vous font voyager comme si vous y étiez, sans les difficultés de la montée en elle-même. On imagine aisément, en tant que lecteurs, les différents sommets, les couches de neige, les tempêtes, tout ce qui constitue cet environnement encore sauvage et hostile. Ensuite, il est intéressant de savoir que l’autrice, Amy McCulloch, est – elle-même – alpiniste. Passionnée par ce sport, elle est même la plus jeune canadienne à avoir gravi le Manaslu, l’un des « héros » de ce livre. Elle sait donc très bien de quoi elle parle dans ses descriptions des paysages et des difficultés tant physiques que mentales qu’une telle ascension demande. Par contre, si j’ai un conseil à vous donner, c’est de vous accrocher quant à la quantité d’informations et des détails. J’ai trouvé que le livre comportait certaines longueurs, occasionnant ainsi parfois une petite perte de vitesse quant au suspens. Comptant presque 500 pages, c’est parfois dur de ne pas décrocher (ouf, on est en montagne, attaché en cordée 😉 L’histoire était vraiment divertissante, par ses originalités ainsi que par la traque du tueur. Parfois, l’« enquête » peut sembler être tirée par les cheveux, mais je n’en ai pas tenu rigueur. Mais, c’est un total dépaysement que nous offre ce livre ! En ce mois de janvier, où des températures hivernales, voire sibériennes sont annoncées en Belgique et en France, je vous ai trouvé un thriller qui vous fera passer cette météo pour des tropiques, tant il vous glacera le sang ! « Asphyxie » d’Amy McCulloch n’est pas un thriller comme les autres, à tout le moins pour deux raisons. La première : pour l’endroit où il se déroule : en effet, on s’envole pour le Népal. Plus particulièrement pour l’ascension du Manaslu, culminant à 8.163 mètres, l’une de ces montagnes, de la chaîne de l’Himalaya. La seconde : c’est en compagnie d’une équipe hétéroclite (une journaliste, une influenceuse, un ingénieur dans les nouvelles technologies, un cinéaste, un sportif chevronné, accompagnés de sherpas). Bien entendu, tant l’expédition que l’ascension ne vont pas se dérouler comme prévu.… Les décors sont hyper détaillés et vous font voyager comme si vous y étiez, sans les difficultés de la montée en elle-même. On imagine aisément, en tant que lecteurs, les différents sommets, les couches de neige, les tempêtes, tout ce qui constitue cet environnement encore sauvage et hostile. Ensuite, il est intéressant de savoir que l’autrice, Amy McCulloch, est – elle-même – alpiniste. Passionnée par ce sport, elle...
    Lire la suite
    En lire moins
  • liza_lee_ 04/01/2024
    Il y a un tueur dans la montagne. Vous êtes sa prochaine cible. Une phrase accrocheuse qui a tout de suite attiré mon attention et il ne m'en a pas fallu plus pour avoir envie de découvrir ce qui se cache à l'intérieur de ce roman. Amy McCulloch signe ici un thriller glaçant, qui nous emmène à la découverte du Manaslu, montagne se situant au Népal, dans la chaîne de l'Himalaya, et dont le sommet culmine à 8163 mètres, ce qui en fait le huitième plus haut sommet du monde. On y suit Cecily Wong, journaliste débutante qui vient de décrocher le papier de sa carrière ! Charles McVeigh, légende vivante de l'alpinisme, s'est lancé un défi : gravir en une année les 14 plus hauts sommets de la planète et sans assistance ! Le dernier étant le Manaslu, il invite Cecily à se joindre à l'expédition. Si elle parvient au sommet avec lui, il lui accordera une interview exclusive. Pas du tout habituée aux défis extrêmes et ayant vécu un grave traumatisme quelques mois plus tôt, elle décide toutefois qu'il est hors de question de laisser passer cette occasion en or. Elle s'engage donc dans l'ascension aux côtés d'un riche PDG, d'une influence instagram mondialement connue, d'un réalisateur et de plusieurs guides. Mais monter à 8000 mètres d'altitude impacte fortement le corps humain et peut provoquer le "mal des montagnes" qui génère des hallucinations. Alors quand des choses étranges commencent à se produire, Cecily ne sait pas quoi en penser. S'agit-il d'accidents ou de meurtres ? Tout est-il dans son esprit ou doit-elle avoir confiance en son instinct ? Après tout, est-ce si fou d'imaginer meilleur terrain de jeu pour un tueur que celui communément appelé "zone de la mort"... Un roman de presque 900 pages, plutôt captivant, où faux-semblants, secrets et suspense se côtoient. Si j'ai assez vite deviner le retournement de situation, quelques événements m'ont tout de même fait douter jusqu'à la fin. Une agréable lecture qui m'a autant fascinée qu' angoissée. Alors prêt(e) à prendre un bol d'air pur à plus de 8000 mètres ? :DIl y a un tueur dans la montagne. Vous êtes sa prochaine cible. Une phrase accrocheuse qui a tout de suite attiré mon attention et il ne m'en a pas fallu plus pour avoir envie de découvrir ce qui se cache à l'intérieur de ce roman. Amy McCulloch signe ici un thriller glaçant, qui nous emmène à la découverte du Manaslu, montagne se situant au Népal, dans la chaîne de l'Himalaya, et dont le sommet culmine à 8163 mètres, ce qui en fait le huitième plus haut sommet du monde. On y suit Cecily Wong, journaliste débutante qui vient de décrocher le papier de sa carrière ! Charles McVeigh, légende vivante de l'alpinisme, s'est lancé un défi : gravir en une année les 14 plus hauts sommets de la planète et sans assistance ! Le dernier étant le Manaslu, il invite Cecily à se joindre à l'expédition. Si elle parvient au sommet avec lui, il lui accordera une interview exclusive. Pas du tout habituée aux défis extrêmes et ayant vécu un grave traumatisme quelques mois plus tôt, elle décide toutefois qu'il est hors de question de laisser passer cette occasion en or. Elle s'engage donc dans l'ascension aux côtés d'un riche PDG, d'une influence...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Bartzella 17/11/2023
    Bienvenue dans le monde de l'alpinisme ! Le lecteur est invité à gravir les pentes du huitième plus haut mont du monde, soit le Manaslu, au Népal, 8163 mètres. Petit groupe de quatre, la troupe a pour mission d'accompagner un des meilleurs alpinistes au monde, Charles McVeigh, dans son dernier exploit nommé les "14 sans assistance", c'est-à-dire grimper les 14 plus hauts sommets du monde en style alpin, sans oxygène supplémentaire, et sans cordes ni attaches pour se sécuriser. Le mont Manaslu étant son dernier pic et afin de conclure l'aventure en grande, il invite Cecily (journaliste), Élise (influenceuse), Zack (crack de matériel technologique de pointe) et Grant (cinéaste) pour parler de lui, ce qui s'annonce, pour tous, l'expérience professionnelle d'une vie. Manners Mountaineering est quant à elle une société fondée par Doug Manners, guide expérimenté de haute montagne accompagné de plusieurs sherpas individuels, un assigné par alpiniste. Tout ce beau monde affilié à Charles entraînera les touristes sur la montagne pour cette ascension hors du commun... Le groupe commence son périple à Katmandou, s'étant rejoint pour quelques jours avant le départ, question de faire connaissance et de faire le point sur le matériel à emporter, les derniers préparatifs à peaufiner. Déjà le début du roman nous plonge dans une atmosphère aventurière, électrisante, en haute altitude. Je me suis sentie tout de suite embarquée par ses chapitres courts et aérés. Bien rédigé, l'autrice sait capter notre intérêt et nous garder accrochés tout le long; par ailleurs, on sent bien qu'elle maîtrise parfaitement son sujet, ayant elle-même gravi ce mont ! C'est un roman technique, intriguant, où on vit vraiment dehors à cent pour cent, au froid, entourés par des séracs, des crevasses, une panoplie de dangers potentiels, et faisant face à toutes les conditions météo possibles. Sur la montagne, tout peut basculer en un instant ! Plusieurs situations stressantes sont tellement bien expliquées que l'on peut facilement voir les images de ce qui est décrit - il ne serait pas étonnant qu'Amy McCulloch ait été témoin de la plupart de ces situations ! Dans cette région du monde, inaccessible au commun des mortels, les paysages semblent être d'une beauté époustouflante ! J'ai beaucoup aimé toutes les parties concernant l'alpinisme, un milieu qui m'est encore étranger, et la nature. Mais "Asphyxie" est également un thriller parce qu'une intrigue s'ajoute au périple, concernant des allégations comme quoi Charles tricherait lors de ses sauvetages et ascensions, puis concernant plusieurs disparitions louches ayant eu lieu ces dernières années sur les plus hauts sommets. Cecily Wong, la journaliste, a du flair et ne tarde pas à fourrer son nez là où quelqu'un ne le désire pas. Mais qui est ce quelqu'un ? Et s'agit-il vraiment de meurtres ou d'accidents ? Car il est vrai que dans les zones de la mort, tout peut arriver... J'ai un peu moins apprécié la partie enquête, non pas par manque d'intérêt ni parce que c'est mal ficelé, mais par manque de crédibilité quant au personnage principal. Cecily est avant tout journaliste, elle a déjà fait de l'escalade mais pas professionnellement, elle n'arrive pas à la cheville des autres dans le groupe qui excellent en ce sport, eux qui en sont passionnés, qui ont grimpé pratiquement partout où il était possible de le faire. Ce genre de sommet est de niveau expert. Il me semble qu'elle est beaucoup trop inexpérimentée pour être capable de suivre une expédition de cette envergure, à cette altitude, pour moi c'était un peu trop irréaliste. Sinon, le reste est tout à fait crédible. Le rythme est constant, l'atmosphère tout en tension aussi, les personnages sont intéressants, ça reste plaisant et une belle détente de façon générale. L'histoire se passe lentement dû au fait que l'équipe progresse, selon les conditions atmosphériques, à marcher attachés et à grimper toute la journée jusqu'au prochain camp, mais je n'y ai pourtant pas trouvé de longueurs. Le contexte impose cette sorte de lenteur et j'ai trouvé cela approprié dans le cas présent. Voilà un bon livre à lire en ce début d'hiver, bien emmitouflé au coin du feu ! CHALLENGE PLUMES FÉMININES 2023Bienvenue dans le monde de l'alpinisme ! Le lecteur est invité à gravir les pentes du huitième plus haut mont du monde, soit le Manaslu, au Népal, 8163 mètres. Petit groupe de quatre, la troupe a pour mission d'accompagner un des meilleurs alpinistes au monde, Charles McVeigh, dans son dernier exploit nommé les "14 sans assistance", c'est-à-dire grimper les 14 plus hauts sommets du monde en style alpin, sans oxygène supplémentaire, et sans cordes ni attaches pour se sécuriser. Le mont Manaslu étant son dernier pic et afin de conclure l'aventure en grande, il invite Cecily (journaliste), Élise (influenceuse), Zack (crack de matériel technologique de pointe) et Grant (cinéaste) pour parler de lui, ce qui s'annonce, pour tous, l'expérience professionnelle d'une vie. Manners Mountaineering est quant à elle une société fondée par Doug Manners, guide expérimenté de haute montagne accompagné de plusieurs sherpas individuels, un assigné par alpiniste. Tout ce beau monde affilié à Charles entraînera les touristes sur la montagne pour cette ascension hors du commun... Le groupe commence son périple à Katmandou, s'étant rejoint pour quelques jours avant le départ, question de faire connaissance et de faire le point sur le matériel à emporter, les derniers préparatifs à peaufiner....
    Lire la suite
    En lire moins
  • JuEtLi 31/07/2023
    On m'avait annoncé un thriller glaçant: on ne m'a pas menti! Amy McCullogh, canadienne et alpiniste chevronnée, commence l'écriture de son livre en redescendant elle-même du Mont Manaslu, un « huit mille » népalais, réputé pour sa dangerosité. Comme si la nature ne suffisait pas, elle ajoute deux expéditions, dont l'une est menée par Charles - un alpiniste a l'ego surdimensionné, Doug - un chef qui cache un douloureux secret, Cecily - une néophyte qui ne prend pas la mesure de ce qu'elle fait là, une alpiniste instagrameuse (que ne ferait on pas de nos jours sans insta pour immortaliser nos faits et gestes) et deux ou trois frustrés (au masculin pluriel…). Heureusement que les sherpas, calmes et professionnels, sont là pour bien encadrer tout ce monde là. Toutefois, ils ne suffiront pas à empêcher l'expédition de tourner au carnage: un assassin est parmi eux. J'ai vraiment beaucoup aimé ce thriller: bien que le style soit quelques fois hésitant et qu'il y ait des redites, on pardonne à l'autrice, c'est son premier roman et il est tellement dépaysant qu'on lui passe volontiers ces défauts mineurs somme toute. J'ai vraiment apprécié les paysages et tous les aspects techniques, que je ne connais pas du tout et qui me font maintenant apprécier à leur juste valeur ces valeureux.ses qui se lancent à corps perdu dans ces exploits inhumains. Si vous voulez frissonner en plein mois d'août, lancez-vous !On m'avait annoncé un thriller glaçant: on ne m'a pas menti! Amy McCullogh, canadienne et alpiniste chevronnée, commence l'écriture de son livre en redescendant elle-même du Mont Manaslu, un « huit mille » népalais, réputé pour sa dangerosité. Comme si la nature ne suffisait pas, elle ajoute deux expéditions, dont l'une est menée par Charles - un alpiniste a l'ego surdimensionné, Doug - un chef qui cache un douloureux secret, Cecily - une néophyte qui ne prend pas la mesure de ce qu'elle fait là, une alpiniste instagrameuse (que ne ferait on pas de nos jours sans insta pour immortaliser nos faits et gestes) et deux ou trois frustrés (au masculin pluriel…). Heureusement que les sherpas, calmes et professionnels, sont là pour bien encadrer tout ce monde là. Toutefois, ils ne suffiront pas à empêcher l'expédition de tourner au carnage: un assassin est parmi eux. J'ai vraiment beaucoup aimé ce thriller: bien que le style soit quelques fois hésitant et qu'il y ait des redites, on pardonne à l'autrice, c'est son premier roman et il est tellement dépaysant qu'on lui passe volontiers ces défauts mineurs somme toute. J'ai vraiment apprécié les paysages et tous les aspects techniques, que je ne connais pas du tout et qui...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.