Lisez! icon: Search engine
Les Derniers Jours de Robespierre, la chute
Date de parution : 21/01/2021
Éditeurs :
Pocket

Les Derniers Jours de Robespierre, la chute

Date de parution : 21/01/2021
Juillet 1794. Thermidor an II. Idole encensée du club des Jacobins, orateur acclamé de la Convention, inspirateur du redoutable Comité de salut public, Robespierre est à l’apogée de son pouvoir.... Juillet 1794. Thermidor an II. Idole encensée du club des Jacobins, orateur acclamé de la Convention, inspirateur du redoutable Comité de salut public, Robespierre est à l’apogée de son pouvoir. En deux ans, il a tout conquis ; en trois jours, il va tout perdre.
Avec tout le talent narratif qui...
Juillet 1794. Thermidor an II. Idole encensée du club des Jacobins, orateur acclamé de la Convention, inspirateur du redoutable Comité de salut public, Robespierre est à l’apogée de son pouvoir. En deux ans, il a tout conquis ; en trois jours, il va tout perdre.
Avec tout le talent narratif qui l’a rendu célèbre, Jacques Ravenne raconte la chute d’un homme et la fin d’un régime dans un récit à suspense où, à chaque page, la réalité dépasse la fiction. Le roman vrai du crépuscule de la Révolution.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266300810
Code sériel : 18032
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 264
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266300810
Code sériel : 18032
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 264
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« De ces journées historiques, Jacques Ravenne a tiré un thriller où tout est vrai. »

 
Lire

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bastien01 21/12/2022
    Un récit bien écrit et prenant. Attention, il faut prendre le livre comme une histoire romancée sur les derniers moments de la vie de Maximilien Robespierre. Le livre reprend des éléments d'histoire réels, les agrémentant de quelques libertés, voire petites entorses historiques. La lecture est très plaisante.
  • cvd64 18/03/2022
    L'histoire, ici contée, est celle des derniers jours de Robespierre qui après avoir "régné" sur la Nation , les âmes et les esprits, entraîna dans sa chute, son frère, ses amis et tous ceux suspectés d'avoir suivi l'incorruptible dans sa politique et ses extravagants procédés de répression et de rétorsion . Des milliers de citoyens seront envoyés à l'échafaud avant que le précurseur ne subisse le même sort. On suit ce récit comme une enquête, on connait les aboutissants mais le déroulé des jours et heures précédant la chute nous en dit encore plus sur un pan de l'Histoire de France et de ceux qui l'ont fait et défait. Certaines scènes décrites sont difficilement soutenable et encore plus quand on sait que le réel a, sans doute, dépassé ce récit.
  • Lu_a_lu 31/01/2022
    Les personnages les plus effrayants sont souvent les plus intéressants. Ces anti-héros, en plus de cacher au fond d'eux-mêmes une part mystérieuse qu'eux seuls connaissent, sont aussi d'incroyables prédateurs...qui pourtant nous fascinent. Voici pourquoi l'on aime se plonger dans les biographies des plus grands criminels, regarder sans mesure des films et séries policières et, bien sûr, lire cet étonnant roman signé Jacques Ravenne. Car plus que les actes affreux de ces sanguinaires, c'est leur chute que l'on aime connaître. Et celle de Robespierre, sans doute, nécessitait un roman pour être contée. En le lisant, on est d'ailleurs assez surpris de la rapidité de celle-ci : en une semaine à peine, l'Incorruptible perd la tête dans cette Terreur de 1794 où nous sommes transportés. Là, les guillotinés se comptent par dizaines chaque jours, et la Convention comme le Comité de Salut Public ou encore le Tribunal Révolutionnaire sont au centre des institutions du pays. Le concept de ce roman est tout à fait étonnant : instructif et ludique à la fois, il nous permet d'entrevoir Robespierre à l'orée de ce qu'il a pu véritablement être. Toutefois, je n'irai pas qualifié ce roman, comme le fait le magazine "LiRE" et Le Parisien de... Les personnages les plus effrayants sont souvent les plus intéressants. Ces anti-héros, en plus de cacher au fond d'eux-mêmes une part mystérieuse qu'eux seuls connaissent, sont aussi d'incroyables prédateurs...qui pourtant nous fascinent. Voici pourquoi l'on aime se plonger dans les biographies des plus grands criminels, regarder sans mesure des films et séries policières et, bien sûr, lire cet étonnant roman signé Jacques Ravenne. Car plus que les actes affreux de ces sanguinaires, c'est leur chute que l'on aime connaître. Et celle de Robespierre, sans doute, nécessitait un roman pour être contée. En le lisant, on est d'ailleurs assez surpris de la rapidité de celle-ci : en une semaine à peine, l'Incorruptible perd la tête dans cette Terreur de 1794 où nous sommes transportés. Là, les guillotinés se comptent par dizaines chaque jours, et la Convention comme le Comité de Salut Public ou encore le Tribunal Révolutionnaire sont au centre des institutions du pays. Le concept de ce roman est tout à fait étonnant : instructif et ludique à la fois, il nous permet d'entrevoir Robespierre à l'orée de ce qu'il a pu véritablement être. Toutefois, je n'irai pas qualifié ce roman, comme le fait le magazine "LiRE" et Le Parisien de "thriller", ou de "haletant". Si tout est vrai (c'est du moins ce que nous affirme LiRE), je n'ai pas ressenti l'émotion que l'on peut avoir quand on se trouve face à du Mary Higgins Clark ou du Stephen King. Il faut parfois (hélas) choisir entre les frissons et les connaissances...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ogrimoire 10/01/2022
    Quand un mot, une phrase ou un discours peuvent déclencher une situation explosive voire irréversible et faire s’embraser toute une ville en un instant. Voilà comment résumer ce livre qui n’est pas sans paraître terriblement d’actualité ! Je ne savais pas à quoi m’attendre en ouvrant ce roman historique. L’auteur allait-il ternir plus que de raison, comme beaucoup d’autres écrivains l’ont fait, l’image de Robespierre, ou allait-il essayer de rester factuel, en se cantonnant aux événements particuliers qui ont eu lieu durant la Terreur ? Eh bien ce livre est une très belle surprise ! Jacques Ravenne met en lumière la fragilité du pouvoir, il s’attèle à montrer que de la lumière à l’ombre il n’y a qu’un pas – ici, en l’occurrence, il n’y a qu’un discours ! Du samedi au lundi, Robespierre va passer du statut d’idole à celui de paria… C’est incroyable de voir avec quelle justesse l’auteur relate les faits et les rend vivants. Ce qui est particulier et par moment assez déroutant dans ce livre, ce sont les changements de rythme. Le tempo est lent lorsque l’on se promène dans la mémoire de Robespierre et que l’on revit certains passages de sa vie mais, en revanche, le... Quand un mot, une phrase ou un discours peuvent déclencher une situation explosive voire irréversible et faire s’embraser toute une ville en un instant. Voilà comment résumer ce livre qui n’est pas sans paraître terriblement d’actualité ! Je ne savais pas à quoi m’attendre en ouvrant ce roman historique. L’auteur allait-il ternir plus que de raison, comme beaucoup d’autres écrivains l’ont fait, l’image de Robespierre, ou allait-il essayer de rester factuel, en se cantonnant aux événements particuliers qui ont eu lieu durant la Terreur ? Eh bien ce livre est une très belle surprise ! Jacques Ravenne met en lumière la fragilité du pouvoir, il s’attèle à montrer que de la lumière à l’ombre il n’y a qu’un pas – ici, en l’occurrence, il n’y a qu’un discours ! Du samedi au lundi, Robespierre va passer du statut d’idole à celui de paria… C’est incroyable de voir avec quelle justesse l’auteur relate les faits et les rend vivants. Ce qui est particulier et par moment assez déroutant dans ce livre, ce sont les changements de rythme. Le tempo est lent lorsque l’on se promène dans la mémoire de Robespierre et que l’on revit certains passages de sa vie mais, en revanche, le rythme s’accélère lorsque l’on assiste à la chute du régime politique en place, tout devient plus saccadé, plus rapide et ne laisse pas aux lecteurs le temps de respirer. Ici, on côtoie les grande figures politiques de l’époque, de l’archange Saint-Just qui ne parle que pour arracher des bribes de lumière à la vérité en passant par Barras qui est un brin opportuniste et manipulateur, sans oublier le célèbre peintre David, proche de Robespierre. Ce monde bouillonnant est ici décortiqué, et Jacques Ravenne y prend, manifestement, un malin plaisir ! C’est vraiment brillant ! D’ailleurs on en vient à se demander si le couperet de la guillotine tombe sur la nuque de Robespierre à cause de sa façon de penser ou bien seulement à cause de la jalousie de ses opposants. Notons également que l’auteur n’a pas, comme d’autres, occulté la place des femmes dans son histoire, elles qui sont les grandes absentes du récit de la Révolution Française alors qu’elles ont participé à de nombreux combats. Jacques Ravenne leur donne une place prépondérante et utile à la société. Vous l’aurez compris je vous conseille ce livre même si vous n’étiez pas fan des cours d’histoire durant votre scolarité, ici vous allez être conquis par les derniers jours de Robespierre !
    Lire la suite
    En lire moins
  • LudoReads 21/12/2021
    J'ai toujours beaucoup aimé l'histoire en général. La période révolutionnaire est une mine d'informations pour comprendre l'époque à laquelle nous vivons, comment en somme nous arrivé là... Les personnage iconique de la révolution, ont largement participés aux bouleversements de la vieille Europe et de ses principes. Robespierre, tour à tour, sauveur, tirant et enfin hors la loi, sera un des instigateurs majeur de ces bouleversements, qui feront de lui un héros et qui le mèneront irrémédiablement à sa perte... Un livre, court, bien écrit avec juste ce qu'il faut d'imagination pour combler les blancs de l'histoire. J'ai passé un très bon moment de lecture.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.