En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'Empire du Graal

        Pocket
        EAN : 9782266273015
        Code sériel : 16825
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 704
        Format : 108 x 177 mm
        L'Empire du Graal

        ,

        Date de parution : 08/06/2017
        Oubliez tout ce que vous savez sur le Graal…

        Palais pontifical de Castel Gandolfo. Sur ordre du pape, les cinq cardinaux les plus influents du Vatican prennent connaissance d'un rapport explosif rédigé par Titanium, le leader mondial des algorithmes. Le compte à rebours de l'extinction de l'Église catholique a commencé.
        Paris, hôtel...
        Oubliez tout ce que vous savez sur le Graal…

        Palais pontifical de Castel Gandolfo. Sur ordre du pape, les cinq cardinaux les plus influents du Vatican prennent connaissance d'un rapport explosif rédigé par Titanium, le leader mondial des algorithmes. Le compte à rebours de l'extinction de l'Église catholique a commencé.
        Paris, hôtel des ventes de Drouot. En remontant une filière de financement du terrorisme, Antoine Marcas, le commissaire franc-maçon, assiste à la mise aux enchères d'un sarcophage du Moyen Âge. Un sarcophage unique au monde, car il contient selon le comissaire-priseur, les restes d'un... vampire.
        C'est le début de la plus étrange aventure d'Antoine Marcas. Une enquête périlleuse qui va le mener, en France et en Angleterre, sur la piste de la relique la plus précieuse de la chrétienté.

        « Ça démarre sur les chapeaux de roues et ça ne s'arrête qu'au terme d'un suspense haletant. » Aujourd'hui en France

         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266273015
        Code sériel : 16825
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 704
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.60 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Obi974 Posté le 3 Juin 2018
          Giacometti et Ravenne signent là un ouvrage particulièrement bien emmené, dans lequel on voyage entre la France et l'Angleterre, à travers différentes époques. Le mythe du Graal est une source d'histoires inépuisable et le lecteur est embarqué dans une course folle mettant en scène le fameux Antoine Marcas, qui est une fois de plus, mis à rude épreuve dans cette quête mystique et historique.
        • Aethel_Lataniereauxlivres Posté le 16 Janvier 2018
          Il y a un an et demi alors que je venais de me faire ouvrir le bide afin d’enlever ma vésicule biliaire qui partait en lambeaux (oui j’aime raconter mes aventures de manière glamour), ma mère, qui connait mon affection pour la légende Arthurienne, m’a offert ce titre. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, je n’ai pas lu les autres titres des auteurs mais il y a « Graal » dans le titre alors ça me suffisait pour me donner envie ! L’Église est en crise, elle perd de plus en plus de fidèles et à ce rythme la chrétienté va purement et simplement s’effondrer, poussé par certains conseillers le Pape décide donc de mettre la main sur le Graal, peu importe les moyens employés pour y parvenir, la survie de l’Église reposant sur cette relique sacrée mais introuvable… Dans le même temps le commissaire Marcas (qui a l’air d’être un clone de Robert Langdon -héros de Dan Brown- qui fait un métier commun mais qui réussit à trouver tous les trésors légendaires !) entre en contact avec un auteur très populaire obnubilé par le Graal et ensemble ils vont partir à la recherche de ce dernier. Ma chronique sera courte... Il y a un an et demi alors que je venais de me faire ouvrir le bide afin d’enlever ma vésicule biliaire qui partait en lambeaux (oui j’aime raconter mes aventures de manière glamour), ma mère, qui connait mon affection pour la légende Arthurienne, m’a offert ce titre. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, je n’ai pas lu les autres titres des auteurs mais il y a « Graal » dans le titre alors ça me suffisait pour me donner envie ! L’Église est en crise, elle perd de plus en plus de fidèles et à ce rythme la chrétienté va purement et simplement s’effondrer, poussé par certains conseillers le Pape décide donc de mettre la main sur le Graal, peu importe les moyens employés pour y parvenir, la survie de l’Église reposant sur cette relique sacrée mais introuvable… Dans le même temps le commissaire Marcas (qui a l’air d’être un clone de Robert Langdon -héros de Dan Brown- qui fait un métier commun mais qui réussit à trouver tous les trésors légendaires !) entre en contact avec un auteur très populaire obnubilé par le Graal et ensemble ils vont partir à la recherche de ce dernier. Ma chronique sera courte car s’il se passe plein de choses dans ce livre, cela gâcherait le plaisir de trop en révéler. Même s’il y a des défauts et des rebondissements que j’ai senti venir, l’intrigue fonctionne vraiment très bien, il y a un rythme effréné qui donne envie de tourner les pages et même si l’enquête n’est pas des plus inspirées c’est un des livres du genre qui m’a surement le plus emballée, bien dosé entre énigmes, actions, fantastique et fond plus terre à terre. En plus de la quête du Graal contemporaine, les auteurs écrivent aussi leur version de la quête au temps du roi Arthur et c’est plutôt correct mais loin d’être mémorable, comparé au reste cela manque trop d’énergie pour être vraiment passionnant, c’était une bonne idée de faire ce parallèle entre les deux époques mais le récit Arthurien tire un peu trop en longueur et j’ai eu du mal à me plonger dedans, même si j’ai fini par y trouver de l’intérêt par la suite. Il y a par contre quelques petites choses qui m’ont fait tiquer, d’abord des erreurs : la légende d’Arthur placée au VIIIe siècle alors qu’on la situe plutôt au Ve voire VIe. Et Henry VIII d’Angleterre qui est évoqué et est appelé « L’homme aux 7 femmes » alors qu’il n’a eu « que » 6 épouses (et vu qu’il en a fait décapité deux, à mon avis c’est déjà bien suffisant !), ce sont des petites erreurs mais qu’il aurait été facile d’éviter donc c’est un peu bête ! Et il y a également des facilités à deux reprises : un personnage prononce une phrase qui, comme par hasard, fait avancer la quête (qui se trouvait au point mort à ces moments-là) et ce ne sont pas des phrases que n’importe qui pourrait sortir à la première occasion ce sont vraiment des phrases qui ne viennent pas naturellement à l’esprit ! Je chipote peut-être mais j’ai un peu bloqué là-dessus… Au niveau du dénouement, j’avoue ne pas y avoir complètement adhéré, je l’ai trouvé assez basique, assez convenu, pour une enquête qui collectionne les rebondissements j’aurais aimé être aussi surprise par la fin, elle n’est pas mauvaise mais on aurait pu avoir mieux… Bref, c’est loin d’être parfait mais c’est un bon page-turner et dans le genre thriller historico-fantastico-ésotérique cela tient la route, et après cette lecture j’ai envie de découvrir d’autres titres des auteurs parce que la recette me plait bien !
          Lire la suite
          En lire moins
        • fleurs24 Posté le 5 Janvier 2018
          J'ai eu du mal à rentrer dans ce livre, mais quand on persiste.... Les 300 dernières pages m'ont agréablement surprise .Une fin inattendue.
        • FramboiseVanille Posté le 3 Novembre 2017
          Légende, enquête, défi. Cette lecture a débutée sur un rythme soutenu. On y retrouve tous les ingrédients de la série Marcas et cela avec délectation. Mythologie et introspection font bon ménage sous la plume précise des auteurs. Par contre, le rythme global, l'équilibre du livre est inégal en particulier à la fin : trop longue, trop décousue, pas assez creusée. le sujet, usé en littérature, est traité sans trop de nouveauté, impression de déjà-vu. Bref ce fut une lecture agréable en demi-teinte. Merci à Babelio et les Editions Pocket pour ce livre reçu lors d'une Masse Critique.
        • Bill Posté le 12 Octobre 2017
          Tout commence à Castel Gandolfo quand une poignées de dignitaires de l’Eglise triés sur le volet décident d’une opération destinée à réorienter les Hommes vers la Chrétienté Tout commence à Paris quand Antoine Markas doit interpeller chez Drouot un antiquaire peu scrupuleux revendant des œuvres d’art détournées par Daesch Un sarcophage déviant, une quête à travers les lieux remarquables de la légende arthurienne, un écrivain de best-sellers plus vrai que nature, un enlèvement, un rêve trop réel, le manuscrit perdu de Chrétien de Troyes ... tels sont les ingrédients de ce roman qui ne ressemble à aucun autre de la série ! Trois parties qui se complètent, du merveilleux, de l’impossible qui se conjuguent cependant en un roman passionnant ! Vivement le prochain !

        Ils en parlent

        « Ca démarre sur les chapeaux de roue et ça ne s'arrête qu'au terme d'un suspense haletant. » Aujourd'hui en France

        « C'est très réussi. L'un des incontournables de cet été. » Point de vue
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com