En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Vertige

        Pocket
        EAN : 9782266233224
        Code sériel : 15318
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 108 x 177 mm
        Vertige

        Date de parution : 11/10/2012

        Un homme se réveille au fond d’un gouffre, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d’infortune. Il est enchaîné au poignet, l’un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d’un masque effroyable, qui explosera s’il s’éloigne des deux autres.
        Qui...

        Un homme se réveille au fond d’un gouffre, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d’infortune. Il est enchaîné au poignet, l’un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d’un masque effroyable, qui explosera s’il s’éloigne des deux autres.
        Qui les a emmenés là ? Pourquoi ?

        « Une intrigue simple, mais un suspense en béton qui nous rappelle que l'efficacité se passe de toute sophistication. » Julie Malaure – Le Point

        « Sans aucun doute [son thriller] le plus réussi. » François Aubel – Madame Figaro

        @ Disponible chez 12-21

        L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266233224
        Code sériel : 15318
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Melitaea Posté le 15 Août 2018
          Thriller présenté sous forme de huis clos. Trois hommes et un chien se réveillent cloîtrés au fond d'un gouffre. Trois phrases écrites dans leur dos vont rythmer leur incarcération : Qui est le menteur? Qui est le voleur? Qui est le tueur? Privés de tout, ils évoluent en mode survie et leur instinct animal finit par se réveiller en eux. On découvre au final qui les a enfermés et pourquoi. C'est une histoire simple mais bien ficelée. J'ai trouvé la fin un tout petit peu trop bâclée mais dans l'ensemble j'ai bien aimé.
        • lalyM Posté le 1 Août 2018
          Après avoir lu quelques livres de F.Thilliez, la déception au fond des yeux, j'ai arrêté de le suivre. Pas que je les trouvais nuls mais jamais de surprises ... Une amie, fan inconditionnelle de cet auteur me dit ce n'est pas possible !! c'est que tu ne comprends pas !! comment ne pas l'aimer ??? j'en ai eu mal aux oreilles pendant des mois ... lol Un jour, elle s'avance vers moi et me jette ce livre sous les yeux en me disant : lis celui là !!! et si tu n'es toujours pas réconciliée avec lui c'est que vraiment tu ne comprends rien ... J'ai mis un long moment à me décider ... Des semaines ? des mois ? je ne compte plus ^^ Enfin me voilà arrivée à la fin ... et ? Waowwwwww Waowwwwww Waowwwwwww ! lu en une seule journée !!! impossible de le lâcher ... Quel kiff !!! Si jamais tu me lis .... merciiiii ma chériiiie pour ces si bons moments et ouiiii je suis réconciliée avec ton amour de toujours !! Franck Thilliez
        • Peluche0706 Posté le 22 Juillet 2018
          A la base, je ne suis pas très fan des huis-clos mais lire les premières lignes de ce roman, c'est tout de suite l'adopter. On découvre donc 3 personnes dans les profondeurs d'un glacier dont 2 enchaînées, (Jonathan, le narrateur et Farid) et l'autre, la tête recouverte d'un masque, Michel. L'ambiance glaciale (dans tous les sens du terme) est omniprésente. Le peu de vivres que possèdent nos 3 personnages laissent à penser que leur survie est en jeu. Un mystérieux coffre cadenassé va les intriguer. Pourquoi sont-ils là ? Qui les a emmené là ? Pourquoi eux ? En sachant le fin mot de l'histoire, je ne peux que m'arrêter là, de peur de spoiler. L'histoire a l'air toute basique mais l'auteur arrive à distiller des informations tout au long du roman, ce qui fait qu'on ne peut que tourner les pages une par une sans s'arrêter. J'avoue d'ailleurs que j'aurais dû le lire d'un coup pour rester dans l'ambiance. Je l'ai lu en 2 soirées et le deuxième soir, il m'a fallu me remettre dans l'ambiance. Que dire de la fin ? Hihi, je ne dirais rien mais j'ai été voir par ci par là ce qu'en pensaient d'autres blogueurs. A priori,... A la base, je ne suis pas très fan des huis-clos mais lire les premières lignes de ce roman, c'est tout de suite l'adopter. On découvre donc 3 personnes dans les profondeurs d'un glacier dont 2 enchaînées, (Jonathan, le narrateur et Farid) et l'autre, la tête recouverte d'un masque, Michel. L'ambiance glaciale (dans tous les sens du terme) est omniprésente. Le peu de vivres que possèdent nos 3 personnages laissent à penser que leur survie est en jeu. Un mystérieux coffre cadenassé va les intriguer. Pourquoi sont-ils là ? Qui les a emmené là ? Pourquoi eux ? En sachant le fin mot de l'histoire, je ne peux que m'arrêter là, de peur de spoiler. L'histoire a l'air toute basique mais l'auteur arrive à distiller des informations tout au long du roman, ce qui fait qu'on ne peut que tourner les pages une par une sans s'arrêter. J'avoue d'ailleurs que j'aurais dû le lire d'un coup pour rester dans l'ambiance. Je l'ai lu en 2 soirées et le deuxième soir, il m'a fallu me remettre dans l'ambiance. Que dire de la fin ? Hihi, je ne dirais rien mais j'ai été voir par ci par là ce qu'en pensaient d'autres blogueurs. A priori, la fin n'est pas interprétée de la même façon par tout le monde. En tout cas pour ma part, j'avoue être déçue par la fin que j'avais comprise. L'autre fin qu'il faudrait en fait comprendre me fait me poser encore plus de questions ... Mais cela n'empêche que ce fut une très bonne découverte. Je lirai d'autres romans du même auteur. En bref : un suspense haletant, une ambiance glaciale, un huis-clos intrigant, ... mais une fin décevante. Une très belle découverte néanmoins.
          Lire la suite
          En lire moins
        • AngeVert Posté le 22 Juillet 2018
          Un homme se retrouve enfermé dans une sorte de glacier en compagnie de son chien et de deux autres hommes. Ils ne peuvent s'enfuirent, en revanche, ils ont accès à une autre galerie où se trouve de la nourriture et des matériaux de survie. Une chance qu'il soit alpiniste en ce qui concerne la survie en milieu à basse température ! Pourquoi est-il privilégié pour avoir le droit de garder son chien ? Ont-ils des points communs pour se retrouver ensembles ou est-ce le hasard ? Ce livre est une magnifique découverte, j'adore ! Il est cultivant, tout ce dont j'ai appris sur l'alpinisme et la survie je le doit à ce livre ! Qu'est-ce que c'est agréable d'apprendre en loisirs au lieu d'apprendre en s'efforçant vous ne trouvez pas ? Merci à Franck Thilliez pour ces cours avec cette excellente lecture. Et puis je ne parle pas de la fin qui est juste parfaite ^^ Que de beaux rebondissements.
        • Fabh64 Posté le 17 Juillet 2018
          Dans un huis-clos implacable et victimes d’un piège infernal, trois hommes sont captifs au fond d’une grotte. Jonathan est retenu par une longue chaine qui lui enserre le poignet et qui est fixée à la roche. Farid est enchainé par la cheville. Michel semble libre de ses mouvements mais porte un masque de fer solidement verrouillé. Une lettre les prévient qu'au cas où Michel s'éloignerait de plus de cinquante mètres des deux autres, le masque garni d'explosifs sauterait. Enchaînés les uns aux autres, ils sont visiblement destinés à mourir de froid ou de faim, à moins qu’ils ne s’entretuent avant. Les trois victimes ne se connaissent visiblement pas et n’ont pas la moindre idée de pourquoi, ni comment ils ont abouti là. Ils vont devoir tisser entre eux des liens de survie : alliances, trahisons, mensonges, solidarités, barbarie et compassion. Et ressasser leurs passés pour, ensemble, trouver le lien qui les relie ! Je vous mets la liste des personnages, mais attention ... certains renseignements donnent des indices [masquer] Personnages : Jonathan Touvier : un ancien alpiniste de 50 ans, se réveille au fond d'un gouffre. Il est retenu prisonnier par une longue chaine qui lui enserre le poignet et qui est solidement... Dans un huis-clos implacable et victimes d’un piège infernal, trois hommes sont captifs au fond d’une grotte. Jonathan est retenu par une longue chaine qui lui enserre le poignet et qui est fixée à la roche. Farid est enchainé par la cheville. Michel semble libre de ses mouvements mais porte un masque de fer solidement verrouillé. Une lettre les prévient qu'au cas où Michel s'éloignerait de plus de cinquante mètres des deux autres, le masque garni d'explosifs sauterait. Enchaînés les uns aux autres, ils sont visiblement destinés à mourir de froid ou de faim, à moins qu’ils ne s’entretuent avant. Les trois victimes ne se connaissent visiblement pas et n’ont pas la moindre idée de pourquoi, ni comment ils ont abouti là. Ils vont devoir tisser entre eux des liens de survie : alliances, trahisons, mensonges, solidarités, barbarie et compassion. Et ressasser leurs passés pour, ensemble, trouver le lien qui les relie ! Je vous mets la liste des personnages, mais attention ... certains renseignements donnent des indices [masquer] Personnages : Jonathan Touvier : un ancien alpiniste de 50 ans, se réveille au fond d'un gouffre. Il est retenu prisonnier par une longue chaine qui lui enserre le poignet et qui est solidement fixée à la roche. Pokhara : le chien de Jonathan, surnommé Pok. Farid Houmad : un jeune arabe est enchaîné par sa cheville droite. Michel Marquis : un grand costaud, 47 ans, qui semble libre de ses mouvements mais qui porte un masque de fer solidement verrouillé. Reinhold Messner : l’un des plus grands alpinistes Max Beck : compagnon de grimpe de Jonathan Françoise Touvier : femme de Jonathan ; mourante d’une leucémie. Claire Touvier : fille de Jonathan ; 19 ans. [/masquer] Un excellent huis-clos qui vous "emprisonne" dans une lecture malsaine où la seule vérité résulte d'une psychanalyse audacieuse de la part de l'auteur. Je dois juste ajouter que pour avoir une idée plus claire de la fin, j'ai usé de mon ami "google" avec le mot "spoiler" ... cela n’altère en rien ma cotation ... super à lire absolument pour tous les fans de suspense haute voltige (ou plutôt "high voltage"). Ma note bien mérité : 8/10
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Bercé par la schizophrénie et la paranoïa, l’épilogue, inattendu et volontiers manipulateur, fait subtilement basculer le dénouement de ce thriller passionnant. » Gilles Durand – 20 Minutes

        « Une intrigue simple, mais un suspense en béton qui nous rappelle que l’efficacité se passe de toute sophistication. » Julie Malaure – Le Point

        « (…) sans aucun doute [son thriller] le plus réussi (…). François Aubel – Madame Figaro

        Retenez votre souffle avec la newsletter Franck Thilliez !
        Attention, vous allez adorer avoir peur…
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com