Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Aux origines de la pop culture
Le Fleuve noir et les Presses de la Cité au coeur du transmédia à la française, 1945-1990
Date de parution : 03/11/2022
Éditeurs :
La Découverte
Nouveauté

Aux origines de la pop culture

Le Fleuve noir et les Presses de la Cité au coeur du transmédia à la française, 1945-1990

,

Date de parution : 03/11/2022
L’histoire littéraire s’est construite sur un mensonge : elle a largement occulté sa part populaire et la conquête du grand public par l’édition, fruit d’une dynamique qui la place au... L’histoire littéraire s’est construite sur un mensonge : elle a largement occulté sa part populaire et la conquête du grand public par l’édition, fruit d’une dynamique qui la place au cœur des industries culturelles. C’est cet autre visage de la littérature que ce livre donne à voir. Puisant dans des... L’histoire littéraire s’est construite sur un mensonge : elle a largement occulté sa part populaire et la conquête du grand public par l’édition, fruit d’une dynamique qui la place au cœur des industries culturelles. C’est cet autre visage de la littérature que ce livre donne à voir. Puisant dans des archives inédites, il retrace l’histoire chorale de celles et ceux qui, autour des Presses de la Cité et du Fleuve Noir, ont façonné à partir des années 1950 les genres majeurs de l’imaginaire contemporain : espionnage, policier, science-fiction, érotisme… 
Par-delà les romanciers les plus fameux (Simenon, Frédéric Dard), les professionnels de cette édition populaire ont contribué à forger une nouvelle culture médiatique, dans un contexte de circulation internationale des fictions et de transformation du travail des auteurs. Loin de se résumer à une invasion des modèles américains, la culture de masse « à la française » s’en approprie les conventions au temps de la guerre froide et de la décolonisation ; et dans ces romans tirés à plus de 100 000 exemplaires s’inventent aussi les nouveaux codes de la masculinité et de la consommation des « Trente Glorieuses ». Le livre raconte les stratégies industrielles à l’œuvre jusqu’à la chute d’un système médiatique au tournant des années 1990, quand les recompositions éditoriales font émerger les nouveaux empires de la communication. Il permet de comprendre l’horizon médiatique des générations d’après-guerre, qui ne se cantonne pas au monde du livre : les histoires imaginées par les auteurs populaires ont essaimé au cinéma, à la télévision, à la radio… Une enquête sans équivalent sur les origines du formidable « boom » de la pop culture, matrice de la culture populaire contemporaine.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348074738
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 150 x 210 mm
EAN : 9782348074738
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 150 x 210 mm

Ils en parlent

Une enquête sans équivalent sur les origines du formidable "boom" de la pop culture, matrice de la culture populaire contemporaine.
ActuaLitté
C’est donc un livre absolument fascinant, déterminant, pour comprendre tout un pan de notre histoire culturelle, que Loïc Artiaga et Mathieu Letourneux nous proposent. À déguster sans modération pour combler les vides de ce champ de recherche si stimulant.
Ludovic Chevassus / La Cliothèque
Avec force pédagogie et une impressionnante plongéedanslesarchives, le livre dévoile les stratégies industrielles des éditeurs, qui bientôt allaient se regrouper. (...) Loin de n’être qu’admiratifs, les auteurs analysent les trous dans la raquette du système économique, mais aussi les relations de ces auteurs avec le pouvoir politique. C’est le portrait d’une époque qui n’est pas sans points communs avec nos préoccupations du XXIe siècle.Unehistoire d’écrivains, de lecteurs, de faiseurs et de héros.
Hubert Artus / Lire Magazine