Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809828139
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 14 x 22,5 mm

Cyrano, Confucius et moi

Date de parution : 04/02/2021
Son incroyable parcours, d’un village de Chine jusqu’au conseil d’administration de grandes sociétés de l’hexagone. Les quiproquos et les déboires amoureux qu’elle a vécus, du fait des différences de mentalité. Son regard tendre et critique sur les Français.
- Tu vas voir, c’est excellent, insiste Benjamin.
- Un escargot, ce n’est pas très propre quand même.
- Ils ont été nettoyés, que crois-tu ? Allez, goûte !

Je rassemble tout mon courage. Mon spécimen est bien plus gros dénudé que dans sa coquille. Je ferme les yeux et porte l’animal à ma...
- Tu vas voir, c’est excellent, insiste Benjamin.
- Un escargot, ce n’est pas très propre quand même.
- Ils ont été nettoyés, que crois-tu ? Allez, goûte !

Je rassemble tout mon courage. Mon spécimen est bien plus gros dénudé que dans sa coquille. Je ferme les yeux et porte l’animal à ma bouche avec appréhension. Tous les convives s’arrêtent de manger.

- Mais c’est... délicieux !

*

Issue d’une famille modeste d’un village du Sud de la Chine, Chunyan Li dévore très tôt les classiques français et rêve de découvrir le monde. Reçue à 18 ans à la prestigieuse université de Pékin, elle est admise six ans plus tard à HEC et s’envole pour la France, pays « romantique » par excellence aux yeux des Asiatiques.

Dès son arrivée à Paris, « Hirondelle de printemps » vit des expériences étonnantes, souvent inattendues, tombe amoureuse... et se heurte aux quiproquos, différences culturelles et préjugés sur la Chine et les Chinois.

Celle qui est devenue une « Parisienne chinoise » maîtrise désormais les codes occidentaux sans avoir jamais renié ses racines.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809828139
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 14 x 22,5 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SophieWag Posté le 8 Mars 2021
    Chunyan Li nous livre ici son autobiographie. Jeune Chinoise pleine de rêves romantiques sur la France et Paris, elle est tombée de haut lorsqu'elle a débarqué pour suivre ses études à HEC. D'expériences culinaires en expériences humaines un peu déroutantes, elle nous fait part à sa façon du choc culturel que peut repésenter la France pour une Chinoise de nos jours. Un livre attendrissant. Je remercie Babelio de m'avoir envoyé ce livre dans le cadre de masse critique.
  • Jangelis Posté le 7 Mars 2021
    Depuis Les Lettres Persanes, les contacts entre civilisations différentes est toujours un sujet qui intéresse et fait parler. Même à présent qu'on voyage en un clin d'oeil à l'autre bout de la planète, et qu'on part souvent travailler sur d'autres continents, les différences de vie nous intriguent et nous interpellent. J'étais très curieuse de découvrir le témoignage de Chunyan Li, et je n'ai vraiment pas été déçue. Non seulement le sujet est intéressant, et bien traité, mais l'écriture est agréable, c'est très bien écrit et on n'a pas envie de le lâcher, ça se lit vraiment comme un roman. L'autrice nous parle d'abord de son enfance et de sa jeunesse, élevée par des parents prêts à se sacrifier pour que leurs filles accèdent aux études et puisse atteindre une vie plus facile que la leur (et s'occuper d'eux dans leur vieillesse). Consciente de leurs efforts, elle va tout mettre en oeuvre pour être la meilleure, pour réussir chaque phase de ses études, ce qui en Chine signifie ne s'occuper que de ça, pas de sortie, pas de flirts, pas de distractions. La réussite est au bout pour elle, et l'excellence. Grâce à son travail acharné, mais sans doute aussi parce que son... Depuis Les Lettres Persanes, les contacts entre civilisations différentes est toujours un sujet qui intéresse et fait parler. Même à présent qu'on voyage en un clin d'oeil à l'autre bout de la planète, et qu'on part souvent travailler sur d'autres continents, les différences de vie nous intriguent et nous interpellent. J'étais très curieuse de découvrir le témoignage de Chunyan Li, et je n'ai vraiment pas été déçue. Non seulement le sujet est intéressant, et bien traité, mais l'écriture est agréable, c'est très bien écrit et on n'a pas envie de le lâcher, ça se lit vraiment comme un roman. L'autrice nous parle d'abord de son enfance et de sa jeunesse, élevée par des parents prêts à se sacrifier pour que leurs filles accèdent aux études et puisse atteindre une vie plus facile que la leur (et s'occuper d'eux dans leur vieillesse). Consciente de leurs efforts, elle va tout mettre en oeuvre pour être la meilleure, pour réussir chaque phase de ses études, ce qui en Chine signifie ne s'occuper que de ça, pas de sortie, pas de flirts, pas de distractions. La réussite est au bout pour elle, et l'excellence. Grâce à son travail acharné, mais sans doute aussi parce que son père a toujours cru en elle, ça aide. Et comme elle a toujours rêvé de la France, c'est vers Paris qu'elle s'envole pour intégrer HEC. On va beaucoup sourire, car la France, elle en rêvait, mais elle ne s'attendait pas forcément à tout ce qu'elle va trouver. J'aurais envie de vous retranscrire plein d'anecdotes amusantes. Mais ce n'est pas un simple recueil d'anecdotes, mais une vraie histoire, celle de sa vie. Sa maîtrise de la langue française, qui était excellente pendant ses études, s'avère ... trop "correcte". Le langage oral et familier n'est pas ce qu'elle a appris ! Quant à dominer l'art de la bise parisienne, ça prend du temps ! J'avoue que sur certain points, je me suis sentie plus proche de la mentalité chinoise que parisienne, comme par exemple sur les relations hommes/femmes. (Sans doute à cause de mon grand âge ?? 😊) Ou sur la dictature du "bonjour" indispensable, qui me parait une invention récente. Peu à peu, elle va progresser dans la connaissance des us et coutumes de son curieux pays d'adoption !! Ensuite, certains impairs qu'elle commet ne sont pas forcément dus au fait d'être étrangère. Je pense par exemple à son erreur sur l'utilisation du pain dans un grand repas. Elle en sait bien plus que moi sur les bonnes façons dans les restaurants français haut de gamme !! Ce qui m'a un peu moins intéressée, c'est son parcours amoureux, sa recherche en vain de l'homme idéal. Car persuadée que la France est la patrie du romantisme, et n'ayant pas eu le temps de s'intéresser au sujet pendant ses études, elle enchaîne les déceptions. Surtout semble-t-il parce qu'elle recherche l'homme idéal, avec un brin de naïveté. Tout l'opposé de son attitude dans le travail, où sa haute intelligence lui permet de grimper rapidement les échelons. Je ne suis pas certaine que la cause de ses difficultés dans le domaine du couple soit son origine. Même si chercher un Français, prêt à partir en Chine pour la suivre ajoute encore de la complexité ! Un livre qui se lit aussi agréablement qu'un roman, et qui nous fait découvrir bien des choses. Si Chunyan Li l'a écrit seule comme il semblerait, un grand coup de chapeau à son français, à la fois plus correct que la plupart, soutenu mais abordable, un régal à lire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Eden07xx Posté le 27 Février 2021
    Cette autobiographie est l’une des plus inspirantes qu’il m’ait été donné de lire. Outre son aspect documentaire sur la Chine contemporaine, elle nous plonge dans le quotidien d’une jeune femme résiliante et prête à tout pour atteindre ses objectifs. Chunyan Li nous raconte les efforts qu’elle a dû fournir pour pouvoir étudier à HEC en France, ainsi que ces déboires amoureuses, tout en analysant les liens qui unissent la Chine à la France avec un regard très lucide. Une bonne lecture, j’ai passé un excellent moment !
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    LArchipel

    Les mémoires d'une chinoise à Paris par Chunyan Li

    Son incroyable parcours, d’un village de Chine jusqu’au conseil d’administration de grandes sociétés de l’hexagone. Les quiproquos et les déboires amoureux qu’elle a vécus, du fait des différences de mentalité. Son regard tendre et critique sur les Français.

    Lire l'article