Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782260016946
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 130 x 205 mm
Tante Gina
Date de parution : 26/01/2006
Éditeurs :
Julliard

Tante Gina

Date de parution : 26/01/2006

Marc et son père se retrouvent pour cinq jours après des années d'un violent silence. Cinq jours pour réparer deux vies…

 La dernière et la seule fois que Marc a vu son père, Pierre, depuis qu'il a quitté la maison familiale il y a trente ans, c'était pour l'emmener aux urgences,...

 La dernière et la seule fois que Marc a vu son père, Pierre, depuis qu'il a quitté la maison familiale il y a trente ans, c'était pour l'emmener aux urgences, lui faire poser un pace-maker. Une course contre la mort qui, l'espace d'une journée, a associé les deux hommes, médecins...

 La dernière et la seule fois que Marc a vu son père, Pierre, depuis qu'il a quitté la maison familiale il y a trente ans, c'était pour l'emmener aux urgences, lui faire poser un pace-maker. Une course contre la mort qui, l'espace d'une journée, a associé les deux hommes, médecins l'un et l'autre, sans les rapprocher.
Marc voue une haine tenace à son père depuis l'enfance : la dureté de ce brillant chirurgien trop souvent absent les ont livrés cœur et âme, lui et son frère, à une mère tyrannique et perverse. Et Marc porte le poids coupable d'avoir été le préféré, celui dont on s'est servi pour humilier son aîné.
Mais, peut-être parce que la vie de son père ne tient plus qu'à un pace-maker, peut-être parce que ses nuits d'insomnie sont encore hantées par l'obsession de son impuissance, peut-être parce que l'amour de sa compagne le délivre de la solitude où l'avaient enfermé les non-dits, Marc décide de rompre trente ans de silence : il part pour cinq jours avec son père à Sfax, où celui-ci est né.
La sœur de Pierre, Gina, les accueille chez elle. Vivante, chaleureuse, directe, elle traite son frère comme un égal. Pour Marc, c'est une première révélation : en présence de cette femme, la carapace de son père, intouchable, sûr de lui, intolérant, se fissure. Pour la première fois, quelqu'un, non seulement lui tient tête, mais le bouscule, sans craindre son irascibilité ni son orgueil. Pour la première fois aussi, Marc voit son père s'émouvoir : avec tout l'attachement qu'elle ressent pour la Tunisie qu'elle n'a jamais quittée, Gina plonge son frère dans leur passé commun, leur père, petit commerçant italien immigré en Tunisie, une vie modeste… Sous la réussite professionnelle et sociale à laquelle il condamnait ses enfants, Pierre avait enterré ses origines. Pourquoi ? Quel secret a-t-il voulu faire disparaître ?
Tandis que, sous les coups de boutoir malicieux de Gina, les affrontements entre le père et le fils s'adoucissent, Marc va tenter de découvrir le secret qui l'a coupé de son père, et de lui-même.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260016946
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 130 x 205 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ValentinMo 22/02/2022
    L’approche des élections présidentielles est toujours source de conflits familiaux, surtout quand les extrêmes sont de la partie… C’est précisément dans ce contexte du lendemain du premier tour des élections présidentielles de 2002 que s’inscrit ce troisième roman de Denis Labayle - « Tante Gina » - qui explore les relations père-fils et autres conflits familiaux sous l’angle de la (re)découverte de ses racines et, en l’espèce, de la Tunisie. Pierre, le père de Marc, a passé son enfance à Sfax en Tunisie, où ses parents, italiens, avaient émigré. Il est devenu un grand chirurgien français et a tout fait pour effacer et oublier ses origines. Il accepte pourtant de retourner à Sfax, avec son fils, pour revoir sa soeur, Gina. Pierre a enterré son passé et l'attachement à sa terre natale. L'incompréhension entre le père et le fils a fini par les séparer. Le père, de droite, et le fils, de gauche, ont déguisé leur rupture en désaccord politique, pour simplifier. Après des années de silence, Pierre et Marc se retrouvent. Ils disposent de cinq jours pour se réconcilier. Malencontreusement, le départ a été fixé au 22 avril 2002, lendemain du séisme politique qui a vu le candidat d'extrême droite devancer celui... L’approche des élections présidentielles est toujours source de conflits familiaux, surtout quand les extrêmes sont de la partie… C’est précisément dans ce contexte du lendemain du premier tour des élections présidentielles de 2002 que s’inscrit ce troisième roman de Denis Labayle - « Tante Gina » - qui explore les relations père-fils et autres conflits familiaux sous l’angle de la (re)découverte de ses racines et, en l’espèce, de la Tunisie. Pierre, le père de Marc, a passé son enfance à Sfax en Tunisie, où ses parents, italiens, avaient émigré. Il est devenu un grand chirurgien français et a tout fait pour effacer et oublier ses origines. Il accepte pourtant de retourner à Sfax, avec son fils, pour revoir sa soeur, Gina. Pierre a enterré son passé et l'attachement à sa terre natale. L'incompréhension entre le père et le fils a fini par les séparer. Le père, de droite, et le fils, de gauche, ont déguisé leur rupture en désaccord politique, pour simplifier. Après des années de silence, Pierre et Marc se retrouvent. Ils disposent de cinq jours pour se réconcilier. Malencontreusement, le départ a été fixé au 22 avril 2002, lendemain du séisme politique qui a vu le candidat d'extrême droite devancer celui de gauche au premier tour de l'élection présidentielle française. Cela ne facilite pas la conversation pendant le voyage. Entre ces deux hommes, tante Gina, témoin du passé familial, joue les arbitres et tente de les réunir sur fond de secrets de famille et découverte de la Tunisie. Comme dans son premier roman, Denis Labayle joue, avec sobriété, à la fois sur le thème des retrouvailles - entre le père et le fils, le frère et la sœur, un homme et sa ville natale - et sur celui du secret. Un secret de famille, dont le père lui-même ne sait qu'une partie. On le devine dès le début, le lecteur assiste à la lente et difficile réconciliation familiale au fil des cinq jours autour desquels se structurent les cinq chapitres du livre. Marc et son père vieillissant - qui a été pour son fils un adversaire, puis un absent - se retrouvent pour cinq jours après des années d'un violent silence (un seul coup de téléphone en vingt-cinq ans). Tout les oppose, l'incompréhension les sépare. Mais les blessures d'une éducation tyrannique ne laissent pas Marc en paix. Il choisit de révéler les non-dits, de parler à celui qui n'a jamais voulu l'entendre… et comme par magie, la part secrète du père et du fils se révèle. Au centre de tout cela, un très beau personnage de femme, cette tante Gina, une féministe au passé douloureux qui a payé cher son désir de liberté. En définitive, la seule à détenir les secrets de cette famille d'émigrés italiens déchirés par l'Histoire. Elle est toute la mémoire de la famille, elle est à la fois l'Italie et la Tunisie, celle qui prépare à son frère les nourritures de l'enfance, les plats de pâtes que faisait leur mère, celle qui révèle au fils sa généalogie, les blessures d'une famille prise dans les tourmentes du XXe siècle… et qui lui fait aimer ses origines reniées par son père. À travers ce personnage se dresse un magnifique portrait de Sfax et la Tunisie contemporaine. L’auteur décortique avec talent les rapports familiaux complexes et les dégâts entraînés par les non-dits. Le quatrième de couverture laisse présager une place importante accordée au contexte politique mais finalement celui-ci s’efface au profit de sujets hautement plus important comme la place des femmes dans les sociétés traditionnelles que sont l’Italie ou encore la Tunisie, la montée des extrémismes religieux ou encore… la difficile prise de parole pour les victimes d’abus sexuels. En résumé, un roman qui mêle intime et politique avec grande réussite. Denis Labayle sonde les rapports familiaux avec une précision rare, mais s’autorise également à aborder des sujets sociétaux longtemps restés tabou… avec une formidable immersion en Tunisie en toile de fond.
    Lire la suite
    En lire moins
Abonnez-vous à la Newsletter Julliard
Maison de littératures, les éditions Julliard publient des ouvrages de fiction et de non-fiction littéraire, en langues française et étrangères. Abonnez-vous pour recevoir toutes nos actualités !