En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Une avalanche de conséquences

        Presses de la cité
        EAN : 9782258117754
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 154 x 240 mm
        Une avalanche de conséquences

        Isabelle CHAPMAN (Traducteur)
        Collection : Sang d'Encre
        Date de parution : 22/09/2016
        Et si le secret de famille était le plus indétectable des poisons ?
        Qu’est-ce que Lily a bien pu découvrir dans le journal intime de son fiancé William Goldacre pour que celui-ci se précipite du haut d’une falaise du Dorset ? Et est-ce un hasard si, quelque temps plus tard, sa mère, Caroline Goldacre, se retrouve mêlée à une sombre affaire : la mort... Qu’est-ce que Lily a bien pu découvrir dans le journal intime de son fiancé William Goldacre pour que celui-ci se précipite du haut d’une falaise du Dorset ? Et est-ce un hasard si, quelque temps plus tard, sa mère, Caroline Goldacre, se retrouve mêlée à une sombre affaire : la mort suspecte de Clare Abbott, l’auteur féministe dont elle était l’assistante ?
        Si le lien entre les deux décès semble ténu, voire inexistant, le sergent Barbara Havers est néanmoins déterminée à faire éclater la vérité. Il n’en faudra pas moins pour restaurer auprès de sa hiérarchie son image salement écornée par une précédente enquête. Elle est soutenue par son supérieur, l’inspecteur Thomas Lynley, qui suit une piste à Cambridge, où le corps de Clare a été retrouvé. Barbara Havers, de son côté, cherche quel mystère se cache dans la campagne du Dorset, d’apparence si paisible… 
         
        D’une main de maître, Elizabeth George tire les ficelles d’une énigme troublante où la tragédie côtoie le crime. Lorsque resurgissent des secrets de famille depuis longtemps enfouis se déclenche inévitablement une avalanche de conséquences…
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258117754
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 154 x 240 mm
        Presses de la cité
        23.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Alicata Posté le 8 Janvier 2018
          C'est toujours un grand plaisir de retrouver nos inspecteurs favoris et leur entourage , même si leur vie n'évolue pas assez vite à mon goût, mais c'est sans doute ça aussi l'art du suspens chez Elizabeth George , le suspens à double vitesse : une enquête palpitante et des personnages aux vies parfois chaotiques. Et que dire de la chute dans cet opus ! Bravo !
        • Marech20 Posté le 4 Novembre 2017
          Je le sais pourtant qu'il ne faut pas que je commence un livre d'Elisabeth George le soir....Je me suis encore laissée prendre, j'ai voulu savoir, malgré un personnage central antipathique, malgré des situations tordues, voire limite crédibles.... le fin mot de l'histoire. Bref, je me suis couchée à 2h du matin....l'auteur étant toujours efficace pour ne plus nous lâcher....
        • ManouB Posté le 12 Octobre 2017
          Le sergent Barbara Havers, est sous surveillance étroite, suite à son comportement lors du précédent opus qui se passait en Italie ("Juste une mauvaise action"), comportement dont on ne saura rien. Elle a même au-dessus de sa tête une épée de Damoclès_une demande de mutation faite par Isabelle Ardery, son chef, pour un patelin au fin fond du pays. Faire partie de Scotland Yard, cela se mérite ! Cela ne fait pas du tout rigoler son coéquipier, Thomass Lynley qui trouve que depuis cette histoire, l'esprit de Barbara tourne au ralenti et qu'elle n'est pas du tout au top de sa forme. Mais la commissaire est intraitable et décide de ne pas revenir en arrière. Voilà que pour redorer son blason, Barbara Havers est envoyée à Cambridge, enquêter sur le décès de Clare Abott, une féministe célèbre, auteur de nombreux ouvrages connus. Le sergent Winston Nkata l'accompagne : il est chargé de l'épauler, mais aussi de la surveiller et doit fournir un rapport quotidien à Londres. Tous deux vont découvrir, suite à l'insistance de l'éditrice de la victime, Rory Statham, que Clare Abott n'est pas morte d'une simple crise cardiaque, comme l'ont supposé tout d'abord les médecins. Quelques temps auparavant,... Le sergent Barbara Havers, est sous surveillance étroite, suite à son comportement lors du précédent opus qui se passait en Italie ("Juste une mauvaise action"), comportement dont on ne saura rien. Elle a même au-dessus de sa tête une épée de Damoclès_une demande de mutation faite par Isabelle Ardery, son chef, pour un patelin au fin fond du pays. Faire partie de Scotland Yard, cela se mérite ! Cela ne fait pas du tout rigoler son coéquipier, Thomass Lynley qui trouve que depuis cette histoire, l'esprit de Barbara tourne au ralenti et qu'elle n'est pas du tout au top de sa forme. Mais la commissaire est intraitable et décide de ne pas revenir en arrière. Voilà que pour redorer son blason, Barbara Havers est envoyée à Cambridge, enquêter sur le décès de Clare Abott, une féministe célèbre, auteur de nombreux ouvrages connus. Le sergent Winston Nkata l'accompagne : il est chargé de l'épauler, mais aussi de la surveiller et doit fournir un rapport quotidien à Londres. Tous deux vont découvrir, suite à l'insistance de l'éditrice de la victime, Rory Statham, que Clare Abott n'est pas morte d'une simple crise cardiaque, comme l'ont supposé tout d'abord les médecins. Quelques temps auparavant, l'assistante de Clare Abott, Caroline Godrace, a perdu tragiquement son plus jeune fils qui s'est jeté du haut d'une falaise alors qu'il campait avec sa fiancée, Lily, et que tout semblait bien se passer pour ce jeune couple. Pourquoi a-t-il commis cet acte impensable qui meurtrit tous ses proches ? Qu'a découvert Lily dans le carnet intime de Will qui l'oblige à harceler à présent Caroline, au point qu'elle est interdite de visite à son domicile ? Quel lien existe-t-il entre ces différentes affaires ? Voilà Barbara et Winston bien empêtrés tous deux dans cette terrible enquête... Ils vont mettre à jour un bien glauque secret de famille. En parallèle de l'enquête et de ses rebondissements, le lecteur fait connaissance avec l'équipe et la vie privée des différents protagonistes s'il ne l'a pas déjà fait en lisant les tomes précédents, ce qui était mon cas... En fait il m'a manqué un petit quelque chose pour ressentir un plaisir total lors de cette lecture, malgré le suspense et les zones d'ombre qui s'éclairent peu à peu. L'auteur brouille les pistes ce qui peut être intéressant, mais comme l'intrigue est un peu trop tarabiscotée, je me suis perdue par moment et j'ai trouvé non seulement qu'il y avait des longueurs, comme je vous l'ai déjà dit, mais que certaines conclusions étaient trop peu crédibles.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Zephyrine Posté le 23 Septembre 2017
          Ma première lecture d'un policier d'Elizabeth George, la reine du crime. C'est assez agréable à lire, il y a de nombreux rebondissements, les courts chapitres dans les chapitres permettent de donner du rythme mais les nombreuses disgressions donnent parfois un sentiment de lourdeur même si l'on en comprend mieux le sens à la fin du livre.
        • Griselda20116 Posté le 29 Avril 2017
          Après avoir lu toute la série (17) des romans d'Elizabeth GEORGE dans l'ordre de parution, romans qui m'avaient passionnée, j'avais un peu laissé "reposer" cette auteure. Je n'ai pas lu son avant-dernier "Juste une mauvaise action", ce que je ferai prochainement. Je ne suis pas déçue de celui-ci, qui se maintient à la hauteur de la série, mais je n'ai pas retrouvé le souffle des premiers, disons que les personnages principaux ( Lynley et Havers) ont évolué, c'est normal sur une vingtaine d'années. L'intrigue est aussi tordue et bien résolue que toutes les autres et passionnante à suivre jusqu'au bout. Un suicide inexplicable suivi d'un décès qui se révèle être un crime maquillé en accident vont mettre à rude épreuve l'inspecteur et ses deux fidèles sergents. De très sombres secrets de famille seront découverts peu à peu, sur fond de décor superbe et tourmenté du Dorset. Une fois de plus, l'auteure nous fait découvrir une partie de l'Angleterre qu'on croit connaître pour y placer une histoire éprouvante et complexe. Son style n'a rien perdu de sa précision et de son brillant. Le récit est cohérent d'un bout à l'autre et la fin est fignolée comme à son habitude. ... Après avoir lu toute la série (17) des romans d'Elizabeth GEORGE dans l'ordre de parution, romans qui m'avaient passionnée, j'avais un peu laissé "reposer" cette auteure. Je n'ai pas lu son avant-dernier "Juste une mauvaise action", ce que je ferai prochainement. Je ne suis pas déçue de celui-ci, qui se maintient à la hauteur de la série, mais je n'ai pas retrouvé le souffle des premiers, disons que les personnages principaux ( Lynley et Havers) ont évolué, c'est normal sur une vingtaine d'années. L'intrigue est aussi tordue et bien résolue que toutes les autres et passionnante à suivre jusqu'au bout. Un suicide inexplicable suivi d'un décès qui se révèle être un crime maquillé en accident vont mettre à rude épreuve l'inspecteur et ses deux fidèles sergents. De très sombres secrets de famille seront découverts peu à peu, sur fond de décor superbe et tourmenté du Dorset. Une fois de plus, l'auteure nous fait découvrir une partie de l'Angleterre qu'on croit connaître pour y placer une histoire éprouvante et complexe. Son style n'a rien perdu de sa précision et de son brillant. Le récit est cohérent d'un bout à l'autre et la fin est fignolée comme à son habitude. Une toute grande 'dame du crime" qui n'a pas peur des mots et des situations ambiguës qu'elle traite avec tout le recul nécessaire et néanmoins une grande empathie.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        " Comme la plupart des "reines du crime", on lui donne le bon Dieu sans confession. Et pourtant : depuis maintenant une bonne vingtaine de polars (et autant de best-sellers), Elizabeth George explore méticuleusement les tréfonds les plus noirs et les plus tordus de l'âme humaine, sur fond de secrets de famille inavouables et de vilaines névroses ayant trop longtemps suppuré. Sans pudeur, sans tabou, la plus anglaise des romancières américaines transforme les collines crayeuses du Dorset en purgatoire et les petits meurtres entre amis en terrible descente en enfer."
         
        Le Figaro Magazine
        Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
        Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.