Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221132920
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Au risque des ténèbres

Johan Frédérik HEL-GUEDJ (Traducteur)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 18/10/2012

Tandis que dans la petite ville de Lafferton on continue à vivre, à aimer, à souffrir, à mourir… Un garçon de neuf ans a disparu un matin de la petite ville de Lafferton, sans explication. L’affaire hante encore les mémoires et, malgré l’absence d’indices, le séduisant et solitaire inspecteur Simon...

Tandis que dans la petite ville de Lafferton on continue à vivre, à aimer, à souffrir, à mourir… Un garçon de neuf ans a disparu un matin de la petite ville de Lafferton, sans explication. L’affaire hante encore les mémoires et, malgré l’absence d’indices, le séduisant et solitaire inspecteur Simon Serrailler poursuit l’enquête. Quand un deuxième, puis un troisième enfant sont kidnappés à leur tour, convaincu que le profil du ravisseur n’a rien d’ordinaire, il s’engage dans une terrifiante course-poursuite.
Il découvrira alors l’inimaginable : la confrontation au mal absolu, qu’il tentera jusqu’au bout de comprendre, à force d’interrogatoires et d’enquêtes. Qui est donc ce serial killer apparemment sans mobile, sans pathologie et sans antécédents ? Et comment l’inculper si aucun cadavre n’a pu être retrouvé ?
Lorsque de nouveaux drames viennent frapper des femmes de Lafferton, les certitudes de Simon Serrailler semblent définitivement s’effondrer.

« On croyait les connaître toutes : Minette Walters, P. D. James, Elizabeth George, Mary Higgins Clark, ces impératrices du crime qui nous font passer de délectables soirées... Eh bien, voici une nouvelle venue au royaume des horreurs : Susan Hill. » Elle

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221132920
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Khalya Posté le 2 Février 2021
    J’ai trouvé ce livre dans la boite à livre du boulot et quand j’ai lu le résumé, je n’ai absolument pas vu qu’il s’agissait d’un tome 3. Est-ce important ? Non…et oui… et non ce n’est pas si contradictoire que ça. Malgré le fait que je n’ai pas lu les deux premiers tomes, je n’ai eu aucun mal à plonger dans cette histoire. Et à m’y intéresser. Il y a plusieurs histoires qui se forment autour de l’histoire principale. C’est parfois un peu déroutant de passer d’un personnage à l’autre et d’une histoire à l’autre. La fin m’a d’abord laissé un sentiment mitigé. En effet, on n’a pas de réponses à plus de la moitié des affaires qu’on a suivies pendant tout le livre. Et c’est à ce moment-là que j’ai réalisé que non seulement ce livre était un tome 3 mais qu’en plus il était suivi de plusieurs tomes. Du coup, je me suis penchée sur le résumé du tome 2, et j’ai réalisé que l’histoire principale de ce tome trouvait sa conclusion dans « au risque des ténèbres » donc je me dis qu’il est possible que les histoires commencées dans ce tome 3 trouvent leur conclusion dans les prochains tomes. Alors on peut parfaitement... J’ai trouvé ce livre dans la boite à livre du boulot et quand j’ai lu le résumé, je n’ai absolument pas vu qu’il s’agissait d’un tome 3. Est-ce important ? Non…et oui… et non ce n’est pas si contradictoire que ça. Malgré le fait que je n’ai pas lu les deux premiers tomes, je n’ai eu aucun mal à plonger dans cette histoire. Et à m’y intéresser. Il y a plusieurs histoires qui se forment autour de l’histoire principale. C’est parfois un peu déroutant de passer d’un personnage à l’autre et d’une histoire à l’autre. La fin m’a d’abord laissé un sentiment mitigé. En effet, on n’a pas de réponses à plus de la moitié des affaires qu’on a suivies pendant tout le livre. Et c’est à ce moment-là que j’ai réalisé que non seulement ce livre était un tome 3 mais qu’en plus il était suivi de plusieurs tomes. Du coup, je me suis penchée sur le résumé du tome 2, et j’ai réalisé que l’histoire principale de ce tome trouvait sa conclusion dans « au risque des ténèbres » donc je me dis qu’il est possible que les histoires commencées dans ce tome 3 trouvent leur conclusion dans les prochains tomes. Alors on peut parfaitement lire ce roman sans avoir lu les précédents et on peut parfaitement se passer de lire les suivants car les histoires dont on n’a pas la fin ne sont que des histoires secondaires. Mais bon… c’est quand même mieux de tout lire ! Voilà pourquoi je dis qu’il est à la fois important et pas important d’avoir lu les autres tomes. D’un côté, l’histoire est construite de telle manière qu’on en sait assez sur l’affaire principale sans avoir besoin de lire le tome précédent et, si on n’est pas très curieux, on n’a pas vraiment besoin de connaitre le fin mot des affaires secondaires. Et d’un autre côté, on ne peut que gagner à lire les autres tomes, autant pour connaitre début et fin mot des affaires, que pour approfondir les personnages. Il faut dire que si j’ai beaucoup apprécié Simon Serrailler, lui et sa famille m’ont énormément intriguée. Plusieurs allusions sont faites quant au passé de ses membres et j’ai très envie d’en savoir plus. J’ai donc prévu de lire les deux premier tomes aussi vite que possible et d’enchainer tout aussi rapidement avec les tomes suivants. Ben oui, quand on aime, on ne compte pas !
    Lire la suite
    En lire moins
  • pageturner007 Posté le 19 Mai 2019
    C'est calme et lent, pas haletant du tout, on continue à lire pour connaître la fin, mais il ne faut pas être pressé ! Pas du tout obsédant, ce n'est pas le livre qu'on ne veut pas lâcher. Mais l'écriture est agréable et l'ambiance très "britisch". Il ne figurera pas dans mes favoris mais si l'occasion se présente je lirai un autre titre Susan Hill.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.