Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221256619
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Nouveauté
L'amour des grands
Date de parution : 31/03/2022
Éditeurs :
Robert Laffont
Nouveauté

L'amour des grands

Date de parution : 31/03/2022
Que garde-t-on de nos amours d’enfance ? Un revival amoureux, sur fond des années 1980-1990.
Juin 2019. Emmanuelle se rend au mariage de sa sœur cadette. Si la journée s’annonce festive, elle redoute néanmoins de croiser un invité : Vincent, son premier amour.
Qu’auront-ils à se dire ?...
Juin 2019. Emmanuelle se rend au mariage de sa sœur cadette. Si la journée s’annonce festive, elle redoute néanmoins de croiser un invité : Vincent, son premier amour.
Qu’auront-ils à se dire ? Que reste-t-il de leur enfance révolue, de leur histoire inachevée, de leurs souvenirs faussement endormis ?
Tandis que la noce bat son...
Juin 2019. Emmanuelle se rend au mariage de sa sœur cadette. Si la journée s’annonce festive, elle redoute néanmoins de croiser un invité : Vincent, son premier amour.
Qu’auront-ils à se dire ? Que reste-t-il de leur enfance révolue, de leur histoire inachevée, de leurs souvenirs faussement endormis ?
Tandis que la noce bat son plein, Emmanuelle rembobine le film de sa jeunesse et de sa relation avec Vincent tout en redonnant vie aux années 1980-1990, à « Cendrillon » de Téléphone, à la vieille Renault 19 de ses parents et à une bande d’enfants inséparables.
Avec finesse et humour, Caroline Michel questionne la place de nos premières amours dans nos vies d’adultes.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221256619
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LesAilesLitteraires Posté le 14 Mai 2022
    A travers son roman, Caroline Michel nous parle de l’amour, de l’enfance, des moments passés et plus précisément des amours de jeunesse. Ces amours que l’on croit éternels mais qui finissent par passer en même temps qu’arrive la vie adulte. Alors qu’elle assiste au mariage de sa petite soeur, Emmanuelle se remémore ses souvenirs d’enfance et particulièrement, Vincent, cet ami d’enfance avec qui elle a grandi et dont elle a toujours été amoureuse. Elle se remémore avec nostalgie la petite fille, l’adolescente et la jeune femme qu’elle était mais aussi les moments partagés avec Vincent, les bons comme les mauvais, ceux qui lui ont laissé de magnifiques souvenirs et d’autres qui l’ont laissé pleine de regrets. J’ai trouvé la plume de l’auteure très douce, très fluide, très sensible. Une jolie plume pour une jolie histoire, pleine de tendresse. J’ai vraiment apprécié la plume et je n’hésiterai pas à la redécouvrir dans son autre roman ! En revanche, j’ai trouvé l’histoire tellement triste, tellement nostalgique que j’ai eu du mal à réellement passer un bon moment. Oui, l’histoire est douce, belle mais tellement sensible. J’ai été prise de nostalgie tout au long du roman et je dois avouer que je m’attendais à une autre... A travers son roman, Caroline Michel nous parle de l’amour, de l’enfance, des moments passés et plus précisément des amours de jeunesse. Ces amours que l’on croit éternels mais qui finissent par passer en même temps qu’arrive la vie adulte. Alors qu’elle assiste au mariage de sa petite soeur, Emmanuelle se remémore ses souvenirs d’enfance et particulièrement, Vincent, cet ami d’enfance avec qui elle a grandi et dont elle a toujours été amoureuse. Elle se remémore avec nostalgie la petite fille, l’adolescente et la jeune femme qu’elle était mais aussi les moments partagés avec Vincent, les bons comme les mauvais, ceux qui lui ont laissé de magnifiques souvenirs et d’autres qui l’ont laissé pleine de regrets. J’ai trouvé la plume de l’auteure très douce, très fluide, très sensible. Une jolie plume pour une jolie histoire, pleine de tendresse. J’ai vraiment apprécié la plume et je n’hésiterai pas à la redécouvrir dans son autre roman ! En revanche, j’ai trouvé l’histoire tellement triste, tellement nostalgique que j’ai eu du mal à réellement passer un bon moment. Oui, l’histoire est douce, belle mais tellement sensible. J’ai été prise de nostalgie tout au long du roman et je dois avouer que je m’attendais à une autre fin même si celle-ci conclut à merveille tout ce qui nous est conté dans le roman. Ce dernier nous montre à quel point il est parfois important de se remémorer tout un pan de notre vie pour réellement tourner la page et avancer.
    Lire la suite
    En lire moins
  • reves_de_lecture Posté le 11 Mai 2022
    Et bien sans trop de surprise c’est un coup de cœur ! #x1f60d Il va être compliqué de donner un véritable avis détaillé sans révéler de détails importants donc je n’en dirai sûrement pas assez mais lisez le ! L’histoire se passe en deux temps, le mariage où Emmanuelle se rend qui est le moment présent et son enfance avec ses amis et surtout, avec Vincent. Vincent c’est le premier amour, celui que nous avons tous eu à un moment, celui qui marque nos vies, celui que l’on finit par laisser partir, celui que l’on oublie jamais vraiment, celui de qui on dit avec un sourire contrit « ah oui lui ? C’était mon premier amour ». Vincent c’est ça et Emmanuelle et Vincent c’est un amour pur et platonique, du moins au début et c’est là le seul point négatif selon moi. La protagoniste retrace leur histoire, entre nostalgie, doutes, regrets et souvenir cette histoire est un baume au cœur qui m’a mis la larme à l’œil. La plume ? Que dire ? Elle est tout bonnement splendide, fluide, poétique, philosophique et j’en passe. Ce fut un réel plaisir de lire cette histoire dans laquelle on peut tous se reconnaître. Une pépite... Et bien sans trop de surprise c’est un coup de cœur ! #x1f60d Il va être compliqué de donner un véritable avis détaillé sans révéler de détails importants donc je n’en dirai sûrement pas assez mais lisez le ! L’histoire se passe en deux temps, le mariage où Emmanuelle se rend qui est le moment présent et son enfance avec ses amis et surtout, avec Vincent. Vincent c’est le premier amour, celui que nous avons tous eu à un moment, celui qui marque nos vies, celui que l’on finit par laisser partir, celui que l’on oublie jamais vraiment, celui de qui on dit avec un sourire contrit « ah oui lui ? C’était mon premier amour ». Vincent c’est ça et Emmanuelle et Vincent c’est un amour pur et platonique, du moins au début et c’est là le seul point négatif selon moi. La protagoniste retrace leur histoire, entre nostalgie, doutes, regrets et souvenir cette histoire est un baume au cœur qui m’a mis la larme à l’œil. La plume ? Que dire ? Elle est tout bonnement splendide, fluide, poétique, philosophique et j’en passe. Ce fut un réel plaisir de lire cette histoire dans laquelle on peut tous se reconnaître. Une pépite #x2764
    Lire la suite
    En lire moins
  • Taenarra Posté le 10 Mai 2022
    Merci au service Presse de Babelio qui m’a permis de découvrir cette petite pépite littéraire. Emmanuelle revoit, avec appréhension et angoisse,son premier amour, Vincent, lors du mariage de sa petite sœur. Ils se sont rencontrés à 5 ans, lorsque la famille de Vincent est devenue voisine de la sienne. A partie de là, ils ont grandi ensemble et expérimenté la vie. Celle-ci les a malmenés, séparés et repoussés. Ils ont parfois choisi et souvent subi. L’amour des grands nous questionne sur la place du premier amour dans notre vie et nos choix d’adulte. Caroline Michel nous livre un premier roman tout en délicatesse. Le présent, le jour des noces, se mêle habilement au passé, les 30 dernières années ; ce gouffre temporel est à l’image du vide qu’a laissé cet amour dans le cœur d’Emmanuelle qui de son unique voix nous fait voyager dans les souvenirs de son enfance, ses premiers emois et ses doutes. L’auteure interroge sur le destin et notre libre arbitre. C’est percutant et d’une grande justesse. Ce livre m’a bouleversée par la nostalgie qu’il véhicule. Une mélancolie très poétique nous enveloppe au fil des chapitres… On rit, on sourit, on pense et on se replonge dans sa propre... Merci au service Presse de Babelio qui m’a permis de découvrir cette petite pépite littéraire. Emmanuelle revoit, avec appréhension et angoisse,son premier amour, Vincent, lors du mariage de sa petite sœur. Ils se sont rencontrés à 5 ans, lorsque la famille de Vincent est devenue voisine de la sienne. A partie de là, ils ont grandi ensemble et expérimenté la vie. Celle-ci les a malmenés, séparés et repoussés. Ils ont parfois choisi et souvent subi. L’amour des grands nous questionne sur la place du premier amour dans notre vie et nos choix d’adulte. Caroline Michel nous livre un premier roman tout en délicatesse. Le présent, le jour des noces, se mêle habilement au passé, les 30 dernières années ; ce gouffre temporel est à l’image du vide qu’a laissé cet amour dans le cœur d’Emmanuelle qui de son unique voix nous fait voyager dans les souvenirs de son enfance, ses premiers emois et ses doutes. L’auteure interroge sur le destin et notre libre arbitre. C’est percutant et d’une grande justesse. Ce livre m’a bouleversée par la nostalgie qu’il véhicule. Une mélancolie très poétique nous enveloppe au fil des chapitres… On rit, on sourit, on pense et on se replonge dans sa propre histoire. Une magnifique ode au premier amour et au temps qui passe.
    Lire la suite
    En lire moins
  • olympeee Posté le 10 Mai 2022
    « Que garde-t-on de nos amours d’enfance ? » Au mariage de sa sœur, Emmanuelle revoit Vincent, son premier amour. Au fil de la journée elle se remémore les souvenirs de sa jeunesse et de sa première grande histoire d’amour qu’elle n’a jamais réellement oublié. ~ J’ai dévoré ce roman tant je me suis attachée à Manu, cette femme un peu gaffeuse qui est perdue dans ses sentiments. La double temporalité donne une très bonne dynamique à l’histoire et nous plonge dans la jeunesse des protagonistes. L’autrice aborde avec nostalgie les souvenirs de l’enfance avec les découvertes, les joies, les peines et les désillusions. Avec sa plume singulière et pétillante, Caroline nous offre un récit débordant de vérité, d’humour et d’authenticité. Un roman tout en simplicité que j’ai beaucoup aimé.
  • milkaboon Posté le 10 Mai 2022
    L'amour !!!! L'amour !!!! On replonge dans notre jeunesse... Quand on a senti nos premiers papillons dans le ventre !!!! Que garde-t-on de nos amours d'enfance ???? J'attendais beaucoup plus d'anecdotes années 90 !!!! Un roman tendre ! 📖Juin 2019. Emmanuelle se rend au mariage de sa sœur cadette. Si la journée s'annonce festive, elle redoute néanmoins de croiser un invité : Vincent, son premier amour. Qu'auront-ils à se dire ? Que reste-t-il de leur enfance révolue, de leur histoire inachevée, de leurs souvenirs faussement endormis ? Tandis que la noce bat son plein, Emmanuelle rembobine le film de sa jeunesse et de sa relation avec Vincent tout en redonnant vie aux années 1980-1990, à " Cendrillon " de Téléphone, à la vieille Renault 19 de ses parents et à une bande d'enfants inséparables. Avec finesse et humour, Caroline Michel questionne la place de nos premières amours dans nos vies d'adultes.
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.