En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Pourquoi je suis une chienne de garde

        Robert Laffont
        EAN : 9782221117637
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Pourquoi je suis une chienne de garde

        ,

        Date de parution : 15/09/2011

        En quelques mois, les «Chiennes de garde» se sont imposées aux médias et au grand public…

        «Je n’avais jamais fait partie d’une association, d’un groupe, d’un parti. Un jour de mars 1999, je suis pourtant devenue Chienne de garde. Qu’est ce qui m’a pris? J’en ai eu assez. J’ai saturé. Comme mes compagnes de route dans cette aventure. Supporter la misogynie ambiante diluée dans le quotidien...

        «Je n’avais jamais fait partie d’une association, d’un groupe, d’un parti. Un jour de mars 1999, je suis pourtant devenue Chienne de garde. Qu’est ce qui m’a pris? J’en ai eu assez. J’ai saturé. Comme mes compagnes de route dans cette aventure. Supporter la misogynie ambiante diluée dans le quotidien est une habitude que j’ai prise dès l’enfance. Comme toutes les femmes. Et comme beaucoup de femmes, je fais de la résistance. Je fais la sourde oreille, je ris jaune, je pense à autre chose dès que le mépris déferle, c’est-à-dire souvent. Depuis belle lurette nul ne se hasarde plus à aller asticoter publiquement et à intelligible voix les Noirs, les Juifs ou les Arabes. Et c’est tant mieux. Pourtant, à l’heure où les luttes contre le racisme, l’antisémitisme ou l’homophobie apparaissent légitimes, on entend encore un académicien dire, à propos de la féminisation des noms de fonction: “Tranchons entre recteuse, rectrice ou rectale!’’; un député, à l’Assemblée, interpeller l’une de ces collègues montant à la tribune d’un: “C’est le concert des vagins!’’… On voit un grand couturier tatouer d’un numéro la joue de ses mannequins pour un défilé; une styliste exposer sa collection de lingerie fine sur des modèles vivantes derrière les vitrines d’un grand magasin parisien; le maire d’une banlieue parisienne, devant l’afflux de candidatures masculines à son club de foot, décider de supprimer la section féminine… Bombardement constant. Un jour, une goutte a fait déborder le très vieux vase du sexisme ordinaire. En réaction à un épisode somme toute banal de la vie politique (au Salon de l’agriculture, une ministre agressée par des insultes sexistes d’une violence insupportable, dans l’indifférence générale), les Chiennes de garde apparaissent. Une poignée de femmes, très rapidement suivies de centaines puis de milliers de femmes et d’hommes. Elles marquent la limite à ne pas dépasser. Elles tiennent les machos en respect. Parce que la violence verbale est la première étape de la violence générale contre les femmes. Parce que aucune loi ne réprime l’expression du sexisme.»

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221117637
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Robert Laffont
        10.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • bdelhausse Posté le 6 Janvier 2015
          Entre militantisme et coquetterie, ce livre se laisse lire. C'est écrit avec humour, style et un certain punch. Evidemment, on n'est pas loin de la tentative de buzz médiatique, vu que cela a été écrit au plus fort de la présence de l'auteure sur les plateaux de télé où elle multipliait les déclarations tapageuses. Le contenu du livre, personnel et universel à la fois, n'a en fait aucun lien avec les passages médiatiques, c'est clair. Mais d'aucuns pourraient y voir une récupération. Et donc passer leur chemin. Ce serait relativement dommage, car le livre n'est pas inintéressant. Il apporte quelque éclairage sur l'auteure, ses motivations, ses combats. Ces luttes sont (malheureusementà encore nécessaires. Au final, celles et ceux qui connaissent Isabelle Alonso ne sont pas étonnés, et la lisent avec satisfaction, retrouvant l'aiguillon bien connu, et les autres ne la liront pas (sans doute par réaction avec la couverture médiatique de l'auteure mentionnée plus haut).
        ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
        Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
        Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com