RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Qui se souvient des hommes...

            Robert Laffont
            EAN : 9782221121269
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Qui se souvient des hommes...

            Collection : Romans Français Laffont
            Date de parution : 09/04/2015

            Ils s'appelaient eux-mêmes les Hommes. Ils étaient parvenus à cette extrémité de la terre - qui devait, bien plus tard, être nommée Terre de Feu —, au terme d'une si longue migration qu'ils en avaient perdu la mémoire. Sans cesse poussés par de nouveaux envahisseurs, ils avaient traversé un continent...

            Ils s'appelaient eux-mêmes les Hommes. Ils étaient parvenus à cette extrémité de la terre - qui devait, bien plus tard, être nommée Terre de Feu —, au terme d'une si longue migration qu'ils en avaient perdu la mémoire. Sans cesse poussés par de nouveaux envahisseurs, ils avaient traversé un continent et des millénaires dans l'ignorance et la peur. Ils s'étaient établis là où, semblait-il, nul ne pouvait les rejoindre, tant sont cruels le ciel, la terre et la mer dans cet enfer austral. Ils furent peut-être un peuple; ils ne furent plus que des clans, puis des familles. Un jour, et c'est demain, il n'y aura plus que Lafko — Lafko, fils de Lafko, fils de Lafko depuis le fond des âges - , le dernier des Hommes, celui que nous voyons, à la première et à la dernière page de ce livre, tenter de trouver dans la tempête la grève où il pourra mourir, seul sous le regard de Dieu.
            Dans l'intervalle, depuis le rêve de Henri le Navigateur et l'apparition des vaisseaux de Magellan, les Hommes, ces « sauvages », ont regardé passer l'Histoire et l'ont subie. Demain, Lafko va se perdre dans la nuit.
            Qui se souvient des Hommes ?
            Jean Raspail, pour avoir rencontré l'un des derniers canots des Alakalufs (tel est leur nom moderne), ne les a pas oubliés. Dans ce livre - que, faute de mieux, il qualifie de « roman », mais « épopée » ou « tragédie » seraient sans doute plus exacts —, il recrée le destin de ces êtres, nos frères, que les hommes qui les virent hésitèrent à reconnaître comme des hommes.
            C'est une immense et terrible histoire. Et c'est un livre comme il n'en existe pas aujourd'hui, et dont on sort transformé.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221121269
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • La31 Posté le 30 Janvier 2019
              Pauvres Alakaluf du bout du monde, de la Terre de Feu. la survie du clan dans ces terres désolées nous ramène à l'aube de l'humanité.
            • fabiomalco Posté le 11 Janvier 2019
              On les appelle "les sauvages " . Nous le sommes plus qu'eux . Cela n'engage que moi, car si on les dit "laids, puants,méprisables ", nous , nous sommes aseptisés, javelisés est ce mieux ? Couvert de graisse de phoques ,ils n'avaient jamais froids , ils vivaient libres sans aucune haine, ils devaient être beaux . Dés notre contact, sois disant civilisé , on leur a donné l'alcoolisme, la maladie, la violence, la mort. On leur a pris leurs femmes, leurs enfants, pour s'amuser dans les lunapark. Alors, qui sont les sauvages ? Raspail a su me communiquer son amour ; Il faut le lire absolument et le garder précieusement
            • Wyoming Posté le 8 Mai 2018
              Très grand livre que l'histoire de ces Hommes, les Alakalufs, qui vécurent aux confins de la Patagonie, à l'extrémité de la Terre de Feu. Ce roman raconte la fin inéluctable de ce peuple, avec une écriture flamboyante qui grave dans nos mémoires le destin de Lafko et des siens. Un livre exceptionnellement beau.
            • Verdure35 Posté le 14 Mars 2018
              Ce roman est sorti en 1986, et rarement un titre convient aussi bien que celui là au texte. Le nom actuel des hommes rencontrés par J.Raspail en Terre de Feu est "Alakalufs".Il nous fait vivre l'épopée malheureuse d'un peuple qui se retrouve au bout du monde à force d'être repoussés par ne nouveaux arrivants; Ils vivent dans des canots et dans des conditions apocalyptiques, ils sont de moins en moins nombreux, bientôt ne restera que Lafko, le dernier des hommes. Ce roman lu et relu reste gravé dans la mémoire et prend soudain dans notre siècle une autre dimension, comme un présage venu de l'Histoire peut-être.
            • michdesol Posté le 5 Septembre 2017
              Un livre bouleversant. Le livre (je ne dis pas "le roman") des Alakalufs, ce "malheureux peuple microscopique abandonné au bout du monde", chassé de ses terres pendant des millénaires jusqu'à l'extrémité du continent, cette Terre de feu où la nature est inhumaine. Inhumain fut aussi l'Occident qui, de Magellan le premier, à nos contemporains, les humilia, les exploita, les moqua jusqu'à nier leur qualité d'homme. Un livre documenté, où domine l'empathie.
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.