Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259306638
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Reikiller

Date de parution : 03/06/2021
Et si le remède était pire que le mal ?
Jenny, prodigieuse acrobate, intègre la troupe d’un célèbre cabaret périgourdin, le Satyre Rieur. Elle vient de s’installer dans la région pour être aux côtés de Didier, gendarme à la Brigade de recherche de Sarlat. Ce dernier enquête sur la disparition de plusieurs touristes allemandes. Un prédateur assoiffé de sang roderait... Jenny, prodigieuse acrobate, intègre la troupe d’un célèbre cabaret périgourdin, le Satyre Rieur. Elle vient de s’installer dans la région pour être aux côtés de Didier, gendarme à la Brigade de recherche de Sarlat. Ce dernier enquête sur la disparition de plusieurs touristes allemandes. Un prédateur assoiffé de sang roderait dans les bois…
Avec leur fille âgée de cinq ans, le couple aurait tout pour être heureux si la petite Luna n’avait pas développé une grave tumeur cérébrale contre laquelle la médecine conventionnelle ne peut rien. Les jours de l’enfant sont comptés.
Tandis que Didier noie son chagrin dans l’enquête, Jenny cherche un espoir. Virginie, la charismatique patronne du Satyre Rieur, pratique le reiki, une technique de guérison ancestrale basée sur les flux d’énergie. Elle prétend pouvoir sauver Luna…  
Et si le remède était pire que le mal ? Jenny et Didier découvriront qu’il n’y a pas de miracle sans contrepartie…
Plongée fascinante dans l’univers envoûtant du cabaret, Reikiller nous entraîne dans une incroyable course contre la montre et, par la force de son intrigue, explore les recoins les plus sombres de la spiritualité contemporaine.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259306638
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • chevalierortega33 Posté le 22 Septembre 2021
    Laurent Philipparie délaisse la banlieue bordelaise et son personnage récurrent pour nous inviter en Périgord. Sarlat ! Rappelez-moi quelle est sa ville natale ? Il n’abandonne pas pour autant les sujets qu’il affectionne : les sectes, le paranormal si toutefois le reiki entre dans cette classification. Selon Wikipédia, « Le reiki est une méthode de soins non conventionnelle, d'origine japonaise, fondée sur des soins dits « énergétiques » par imposition des mains. Elle a été fondée par le Japonais Mikao Usui à la suite d’une révélation mystique qui l’aurait conduit à la fin du XIXe siècle à recevoir les « clefs de la guérison ». » C’est parce que Virginie, la patronne de Jenny, en est une adepte et que la fille de celle-ci est en danger, que le reiki devient un personnage à part entière de ce thriller. D’une part, une micro-société sous influence dans une boîte de nuit et d’autre part, la rationalité de la Gendarmerie vont s’affronter au chevet de Luna. Parallèlement une hécatombe chez de jeunes touristes allemandes va attirer l’attention des enquêteurs sur le mythe du Lébérou, version locale du loup-garou. Lecteurs, laissez donc faire l’auteur, lui seul sait où vous emmener, avec précision, un style efficace, percutant... Laurent Philipparie délaisse la banlieue bordelaise et son personnage récurrent pour nous inviter en Périgord. Sarlat ! Rappelez-moi quelle est sa ville natale ? Il n’abandonne pas pour autant les sujets qu’il affectionne : les sectes, le paranormal si toutefois le reiki entre dans cette classification. Selon Wikipédia, « Le reiki est une méthode de soins non conventionnelle, d'origine japonaise, fondée sur des soins dits « énergétiques » par imposition des mains. Elle a été fondée par le Japonais Mikao Usui à la suite d’une révélation mystique qui l’aurait conduit à la fin du XIXe siècle à recevoir les « clefs de la guérison ». » C’est parce que Virginie, la patronne de Jenny, en est une adepte et que la fille de celle-ci est en danger, que le reiki devient un personnage à part entière de ce thriller. D’une part, une micro-société sous influence dans une boîte de nuit et d’autre part, la rationalité de la Gendarmerie vont s’affronter au chevet de Luna. Parallèlement une hécatombe chez de jeunes touristes allemandes va attirer l’attention des enquêteurs sur le mythe du Lébérou, version locale du loup-garou. Lecteurs, laissez donc faire l’auteur, lui seul sait où vous emmener, avec précision, un style efficace, percutant et l’assurance d’une fin rationnelle … ou pas ! A lire donc sans modération ce roman palpitant, truffé de références locales et historiques qui devraient vous attirer agréablement dans les alentours de Sarlat. Je remercie #Reikiller #NetGalleyFrance et les éditions Plon pour leur confiance et l’auteur pour son accueil toujours chaleureux lors des salons … d’ailleurs il nous promet un nouveau thriller pour début 2022 !!!!!!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Valmyvoyou_lit Posté le 25 Août 2021
    Jenny est acrobate au Satyre Rieur. Elle est mariée à Didier, qui vient d’intégrer la Gendarmerie de Sarlat. Ils ont une petite fille de cinq ans, Luna. L’enfant a une tumeur cérébrale et les médecins apprennent à ses parents que la médecine traditionnelle ne peut pas la sauver, que c’est une question de semaines, peut-être moins. Pour survivre, Didier se lance à corps perdu dans l’enquête qui mobile la brigade : la disparition de plusieurs touristes allemandes. Il passe un pari avec le destin : quand le coupable sera arrêté, sa fille guérira. Jenny, elle aussi, veut tout tenter. Pour cela, elle est prête à aller à l’encontre de ses croyances. Elle se tourne vers la patronne du cabaret qui l’emploie, Virginie. Cette dernière assure pouvoir agir pour Luna, avec l’aide du reiki, une technique de guérison ancestrale, controversée en France, qui utilise les flux d’énergie. La troupe est composée d’artistes, avec des blessures intérieures, que Virginie prétend aider. Hélas, les répercussions de l’enquête de Didier écrasent les espoirs de Jenny. Une course contre la montre commence. Un premier corps est retrouvé et l’horreur est absolue quand apparaissent les tortures subies par la victime. Cette découverte mène à un véritable charnier. Vite,... Jenny est acrobate au Satyre Rieur. Elle est mariée à Didier, qui vient d’intégrer la Gendarmerie de Sarlat. Ils ont une petite fille de cinq ans, Luna. L’enfant a une tumeur cérébrale et les médecins apprennent à ses parents que la médecine traditionnelle ne peut pas la sauver, que c’est une question de semaines, peut-être moins. Pour survivre, Didier se lance à corps perdu dans l’enquête qui mobile la brigade : la disparition de plusieurs touristes allemandes. Il passe un pari avec le destin : quand le coupable sera arrêté, sa fille guérira. Jenny, elle aussi, veut tout tenter. Pour cela, elle est prête à aller à l’encontre de ses croyances. Elle se tourne vers la patronne du cabaret qui l’emploie, Virginie. Cette dernière assure pouvoir agir pour Luna, avec l’aide du reiki, une technique de guérison ancestrale, controversée en France, qui utilise les flux d’énergie. La troupe est composée d’artistes, avec des blessures intérieures, que Virginie prétend aider. Hélas, les répercussions de l’enquête de Didier écrasent les espoirs de Jenny. Une course contre la montre commence. Un premier corps est retrouvé et l’horreur est absolue quand apparaissent les tortures subies par la victime. Cette découverte mène à un véritable charnier. Vite, il faut sauver la dernière personne enlevée, avant qu’elle ne rejoigne la terre. Pour elle et pour Luna. Ce sol renvoie à une période sombre de l’Histoire et il est situé près du Château des Milandes, dans lequel a vécu Joséphine Baker. La meneuse de revue a participé, activement, à la Résistance et a été décorée de la croix de guerre et de la Légion d’honneur. De nombreuses grottes se trouvent à proximité de sa demeure. C’est dans ce territoire que, le soir, le Lébérou revêt sa peau de bête et vous saute sur le dos. C’est ce que dit la légende périgourdine, pourtant, Jenny l’a affronté en journée. Tous ces évènements empêchent l’envoi d’énergie pour guérir Luna. Pour la soutenir, ses parents doivent tenir et ne pas perdre espoir. Ma présentation semble décousue, car de nombreux thèmes sont mêlés dans ce thriller. Cela déroutera peut-être certains lecteurs. En ce qui me concerne, j’ai aimé que chaque élément opacifie l’intrigue, la rendant mystérieuse. Lors du dénouement, les sujets, qui ne semblaient pas liés, s’imbriquent parfaitement et créent un tableau dans lequel chaque pièce est indispensable pour débusquer le coupable et son mobile. Mon esprit cartésien aurait pu être dérouté par le fil conducteur du reiki, aussi j’ai apprécié que certains personnages y croient, que d’autres réfutent cette technique, quand les derniers, les parents de Luna s’y raccrochent[…] La suite sur mon blog…
    Lire la suite
    En lire moins
  • Jeremy8989 Posté le 24 Août 2021
    Travaillant son récit au cordeau, Laurent Philipparie plante de solides bases pour un thriller obsédant et romanesque porté vers la quête de soi, la rédemption et la solitude. A travers les malheurs d’un ménage, il fait dialoguer la menace qui plane sur le pays à travers le souffle d’un meurtrier invisible qui appose sa petite musique grinçante. En évitant les clichés, il prouve qu’on peut écrire en France un bon roman noir en étant original.
  • ChroniqueuseLecture Posté le 22 Août 2021
    "Reikiller" de Laurent Philipparie, aux éditions Plon. Un polar efficace Made In Périgord! Un polar efficace Made In Périgord! Le cadre original, l'intrigue bien menée ainsi que la richesse des personnages du cabaret rendent la lecture très agréable. On file de page en page jusqu'au dénouement sur un rythme soutenu, sans voir le temps passer! Je recommande cette lecture! Je remercie chaleureusement NetGalley, l'auteur et la maison d'édition Plon pour ce prêt. QUATRIEME DE COUVERTURE Et si le remède était pire que le mal ? Jenny, prodigieuse acrobate, intègre la troupe d'un célèbre cabaret périgourdin, le Satyre Rieur. Elle vient de s'installer dans la région pour être aux côtés de Didier, gendarme à la Brigade de recherche de Sarlat. Ce dernier enquête sur la disparition de plusieurs touristes allemandes. Un prédateur assoiffé de sang roderait dans les bois... Avec leur fille âgée de cinq ans, le couple aurait tout pour être heureux si la petite Luna n'avait pas développé une grave tumeur cérébrale contre laquelle la médecine conventionnelle ne peut rien. Les jours de l'enfant sont comptés. Tandis que Didier noie son chagrin dans l'enquête, Jenny cherche un espoir. Virginie, la charismatique patronne du Satyre Rieur,... "Reikiller" de Laurent Philipparie, aux éditions Plon. Un polar efficace Made In Périgord! Un polar efficace Made In Périgord! Le cadre original, l'intrigue bien menée ainsi que la richesse des personnages du cabaret rendent la lecture très agréable. On file de page en page jusqu'au dénouement sur un rythme soutenu, sans voir le temps passer! Je recommande cette lecture! Je remercie chaleureusement NetGalley, l'auteur et la maison d'édition Plon pour ce prêt. QUATRIEME DE COUVERTURE Et si le remède était pire que le mal ? Jenny, prodigieuse acrobate, intègre la troupe d'un célèbre cabaret périgourdin, le Satyre Rieur. Elle vient de s'installer dans la région pour être aux côtés de Didier, gendarme à la Brigade de recherche de Sarlat. Ce dernier enquête sur la disparition de plusieurs touristes allemandes. Un prédateur assoiffé de sang roderait dans les bois... Avec leur fille âgée de cinq ans, le couple aurait tout pour être heureux si la petite Luna n'avait pas développé une grave tumeur cérébrale contre laquelle la médecine conventionnelle ne peut rien. Les jours de l'enfant sont comptés. Tandis que Didier noie son chagrin dans l'enquête, Jenny cherche un espoir. Virginie, la charismatique patronne du Satyre Rieur, pratique le reiki, une technique de guérison ancestrale basée sur les flux d'énergie. Elle prétend pouvoir sauver Luna... Et si le remède était pire que le mal ? Jenny et Didier découvriront qu'il n'y a pas de miracle sans contrepartie... Plongée fascinante dans l'univers envoûtant du cabaret, Reikiller nous entraîne dans une incroyable course contre la montre et, par la force de son intrigue, explore les recoins les plus sombres de la spiritualité contemporaine. DÉTAILS Editions Plon Date de parution : juin 2021 336 pages https://blogsixtinedore.wixsite.com/website https://www.instagram.com/doresixtine/ https://www.facebook.com/sixtinedore.auteure/
    Lire la suite
    En lire moins
  • Annicklecture Posté le 7 Août 2021
    Heureuse d'avoir retrouvé Laurent au salon du livre du Verdoyer en juillet dernier. J'ai pu acquérir son dernier roman avec une chouette dédicace. Je ne connaissais pas la discipline du reiki : "une technique de guérison ancestrale basée sur les flux d'énergie". Nous sommes invités à rencontrer une équipe de saltimbanques en milieu Périgourdin. Un monde artistique qui demande effort, force physique, concentration. On découvre Jenny, acrobate qui va intégrer cette troupe, et son compagnon Didier, gendarme à la Brigade de recherche de Sarlat. C'est avec ce couple et leur petite fille de cinq ans que nous allons nous questionner sur la maladie, la survie de notre progéniture, et les bienfaits d'une médecine parallèle. "Virginie était persuadée que la conscience générait des maladies ou des traumatismes afin de nous interpeller sur les obstacles à notre épanouissement." Cette citation m'a interpellée, car pour moi, il est vrai que notre corps réagit, quelques fois, à nos émotions, à nos phrases répétées à longueur de journée du style : "J'en ai plein le dos" et finalement avoir réellement mal au dos pendant des années sans réelle maladie, juste cet exemple, car il y en a bien d'autres. Notre corps réagit et nous alerte, en prendre réellement... Heureuse d'avoir retrouvé Laurent au salon du livre du Verdoyer en juillet dernier. J'ai pu acquérir son dernier roman avec une chouette dédicace. Je ne connaissais pas la discipline du reiki : "une technique de guérison ancestrale basée sur les flux d'énergie". Nous sommes invités à rencontrer une équipe de saltimbanques en milieu Périgourdin. Un monde artistique qui demande effort, force physique, concentration. On découvre Jenny, acrobate qui va intégrer cette troupe, et son compagnon Didier, gendarme à la Brigade de recherche de Sarlat. C'est avec ce couple et leur petite fille de cinq ans que nous allons nous questionner sur la maladie, la survie de notre progéniture, et les bienfaits d'une médecine parallèle. "Virginie était persuadée que la conscience générait des maladies ou des traumatismes afin de nous interpeller sur les obstacles à notre épanouissement." Cette citation m'a interpellée, car pour moi, il est vrai que notre corps réagit, quelques fois, à nos émotions, à nos phrases répétées à longueur de journée du style : "J'en ai plein le dos" et finalement avoir réellement mal au dos pendant des années sans réelle maladie, juste cet exemple, car il y en a bien d'autres. Notre corps réagit et nous alerte, en prendre réellement conscience est une autre chose… Ensuite chacun se fait sa propre idée sur ces "maladies fictives". Mais je peux vous assurer personnellement que cela existe bien! Mais ce n'est pas une généralité non plus. "Reikiller" est bien un roman noir, ancrée dans la psychologie de chacun des personnages, les croyances, leurs bienfaits ou méfaits! Jusqu'où peut-on aller dans ces pratiques sans transiger les règles fondamentales, que ce soit le reiki ici ou les religions, la spiritualité, le mysticisme… La question de ce titre est : Á quoi serions-nous prêt pour la survie de nos enfants?! Ce roman est le troisième de l'auteur que je lis et je suis toujours agréablement surprise par ses thèmes atypiques. "Ne regarde pas l'ombre" lu en janvier 2017 est le premier, "Lectio Letalis" le second lu en aout 2019. J'ai eu la chance de rencontrer l'auteur plusieurs fois en Périgord au Bugue et au Verdoyer.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…