Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264072733
Code sériel : 5552
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 504
Format : 108 x 177 mm

Amour entre adultes

LAILA FLINK THULLESEN (Traducteur), CHRISTINE BERLIOZ (Traducteur)
Date de parution : 17/09/2020
Autopsie d’un couple, autopsie d’un crime
Christian et Leonora sont mariés depuis 20 ans. Ils ont un petit garçon et tout pour être heureux. Pourtant, un soir pluvieux, Christian guette Leonora… et l’écrase avec sa voiture. Trois jours plus tôt c’est un sms reçu en pleine nuit qui fait remonter beaucoup de rancœur à la surface.... Christian et Leonora sont mariés depuis 20 ans. Ils ont un petit garçon et tout pour être heureux. Pourtant, un soir pluvieux, Christian guette Leonora… et l’écrase avec sa voiture. Trois jours plus tôt c’est un sms reçu en pleine nuit qui fait remonter beaucoup de rancœur à la surface. Christian la trompe. Leonora est folle de jalousie. Menace, coup bas, chantage, filatures : le passé resurgit et avec lui tous ses revirements.
Le commissaire Holger mène l'enquête. Marié lui aussi, il tente d’expliquer à sa fille comment une histoire d’amour peut en arriver là. Une histoire d’amour, vraiment ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264072733
Code sériel : 5552
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 504
Format : 108 x 177 mm
10/18

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Litteratureandco Posté le 12 Novembre 2020
    Un homme, au volant de sa camionnette. Devant lui, sa femme qui fait son jogging comme elle le fait quotidiennement, le long de cette route en pleine nature. L’endroit idéal. Mais est-ce toujours sa femme ? Il n’a pas le choix. Il appuie sur l’accélérateur, trop tard pour changer d’avis. Léonora n’est plus qu’une forme indistincte sur l’asphalte. Quelle est l’histoire de ce couple, de cet amour parti en fumée ? Autopsie d’un couple, autopsie d’un crime, tel que l’affirme la quatrième de couverture. Holger, policier à la retraite, raconte à sa fille Josefine son échec de n’avoir jamais pu prouver le meurtre d’une femme. Il va ainsi raconter l’histoire de Christian et de Léonora, ce couple qui en est arrivé là ; l’un désirant la mort de l’autre, allant au bout de sa pensée, au bout de sa folie. Le tout entremêlé des souvenirs de Holger. Ce livre fut une très belle surprise. Acheté en premier lieu par hasard, une couverture attirant l’œil, un résumé attisant mon envie d’en savoir plus. La narration permet de ne pas s’ennuyer, de ne pas relâcher l’attention, c’est vraiment bien effectué. En effet les commentaires de Josefine sont pertinents et les réponses de son père... Un homme, au volant de sa camionnette. Devant lui, sa femme qui fait son jogging comme elle le fait quotidiennement, le long de cette route en pleine nature. L’endroit idéal. Mais est-ce toujours sa femme ? Il n’a pas le choix. Il appuie sur l’accélérateur, trop tard pour changer d’avis. Léonora n’est plus qu’une forme indistincte sur l’asphalte. Quelle est l’histoire de ce couple, de cet amour parti en fumée ? Autopsie d’un couple, autopsie d’un crime, tel que l’affirme la quatrième de couverture. Holger, policier à la retraite, raconte à sa fille Josefine son échec de n’avoir jamais pu prouver le meurtre d’une femme. Il va ainsi raconter l’histoire de Christian et de Léonora, ce couple qui en est arrivé là ; l’un désirant la mort de l’autre, allant au bout de sa pensée, au bout de sa folie. Le tout entremêlé des souvenirs de Holger. Ce livre fut une très belle surprise. Acheté en premier lieu par hasard, une couverture attirant l’œil, un résumé attisant mon envie d’en savoir plus. La narration permet de ne pas s’ennuyer, de ne pas relâcher l’attention, c’est vraiment bien effectué. En effet les commentaires de Josefine sont pertinents et les réponses de son père permettent de dissiper nos doutes. Les personnages sont très intéressants, l’auteure nous permet de bien cerner leurs caractères, leur folie aussi. L’histoire est totalement captivante, et comme l’amour « ça ne se passe jamais comme on s’y attendait, mais en même temps, cela dépasse toutes nos attentes ». Une citation qui résume le roman mais aussi le couple étrange que forme Christian et Léonora
    Lire la suite
    En lire moins
  • luparahlam Posté le 2 Novembre 2020
    Ok ok le titre fait penser à un film érotique des années 80 de fin de soirée d'un dimanche gris et pluvieux, yé tard mais t'es trop claqué pour te mouvoir jusqu'à ton lit qui est au bout du couloir, alors tu restes là sur le canap, à regarder ce vieux truc qui passe à la télé. Quand tu prends le roman, un peu briquasse dans les mains, tu apprends que Anna Ekberg n'est pas une jolie danoise mais bel et bien le pseudonyme d'un couple d'auteurs hypers connus au Danemark. Et puis tu commences à lire et dès les premières pages tu découvres qu'un homme est là, dans sa voiture, il fait sombre, il pleut mais il attend patiemment sa proie. Quand elle arrive en courant, car elle est joggeuse, bein le mec la culbute avec sa voiture et pour être sûr qu'elle n'est pas juste un peu décédée mais bien totalement, il réitère dans une jolie marche arrière pour bien la finir au cas où. Nan, attends je ne t'ai pas spoilé l'histoire car si tu es attentif à ce que j'ai écris plus haut, c'est le début de l'histoire ! Alors, comment Christian en est arrivé à buter la femme... Ok ok le titre fait penser à un film érotique des années 80 de fin de soirée d'un dimanche gris et pluvieux, yé tard mais t'es trop claqué pour te mouvoir jusqu'à ton lit qui est au bout du couloir, alors tu restes là sur le canap, à regarder ce vieux truc qui passe à la télé. Quand tu prends le roman, un peu briquasse dans les mains, tu apprends que Anna Ekberg n'est pas une jolie danoise mais bel et bien le pseudonyme d'un couple d'auteurs hypers connus au Danemark. Et puis tu commences à lire et dès les premières pages tu découvres qu'un homme est là, dans sa voiture, il fait sombre, il pleut mais il attend patiemment sa proie. Quand elle arrive en courant, car elle est joggeuse, bein le mec la culbute avec sa voiture et pour être sûr qu'elle n'est pas juste un peu décédée mais bien totalement, il réitère dans une jolie marche arrière pour bien la finir au cas où. Nan, attends je ne t'ai pas spoilé l'histoire car si tu es attentif à ce que j'ai écris plus haut, c'est le début de l'histoire ! Alors, comment Christian en est arrivé à buter la femme avec qui il est marié depuis 20 ans, cette chère Leonara, avec qui il a un enfant ? Dans ce thriller psychologique à souhait, les auteurs décortiquent au millimètre les sentiments amoureux, ce qui nous lie à l'autre quand on traverse ensemble des épreuves, le mariage, ce qu'on est capable de faire, de taire, pour garder la tête hors de l'eau quand le navire prend l'eau de toute part. Holger, le policier qui a enquêté, raconte à sa fille, l'histoire de ce couple, Christian et Leonara,.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Manonlitetvadrouilleaussi Posté le 1 Mars 2020
    Il trainait dans ma PAL depuis cet été . Il était temps de l’en sortir. Je l’ai dévoré. J’ai mis quelques pages pour renter dans l’histoire mais une fois dedans impossible de le lâcher. Malgré une petite baisse de régime dans la deuxième partie, c’est un bon thriller psychologique domestique. La dernière partie est magnifiquement noire. Je découvre les auteurs avec ce roman. Les auteurs oui car Anna Ekberg est le pseudonyme d’Anders Rønnow Klarlund et Jacob Weinreich. . . Connaissez-vous réellement la personne que vous avez épousé ? Dès les premières pages le ton est donné. Christian au volant de sa camionnette, sa femme Leonora faisant son jogging quotidien et cet acte irrémédiable. Comment en sont-ils arrivés là? Eux qui se sont battus au côté de leur fils Johan, qui ont vaincu cette terrible maladie. Pour comprendre nous remontons le court de leur histoire. Et c’est Holger ancien enquêteur en charge de l’affaire qui raconte à sa fille ce dossier qu’il n’a jamais pu clore (ce style narratif m’a fait penser à Princess Bride chacun ses références 🤣). Il s’en suit une alternance des narrateurs : Holger, Christian, Leonora. Petit à petit nous rentrons dans le quotidien du couple, leurs pensées,... Il trainait dans ma PAL depuis cet été . Il était temps de l’en sortir. Je l’ai dévoré. J’ai mis quelques pages pour renter dans l’histoire mais une fois dedans impossible de le lâcher. Malgré une petite baisse de régime dans la deuxième partie, c’est un bon thriller psychologique domestique. La dernière partie est magnifiquement noire. Je découvre les auteurs avec ce roman. Les auteurs oui car Anna Ekberg est le pseudonyme d’Anders Rønnow Klarlund et Jacob Weinreich. . . Connaissez-vous réellement la personne que vous avez épousé ? Dès les premières pages le ton est donné. Christian au volant de sa camionnette, sa femme Leonora faisant son jogging quotidien et cet acte irrémédiable. Comment en sont-ils arrivés là? Eux qui se sont battus au côté de leur fils Johan, qui ont vaincu cette terrible maladie. Pour comprendre nous remontons le court de leur histoire. Et c’est Holger ancien enquêteur en charge de l’affaire qui raconte à sa fille ce dossier qu’il n’a jamais pu clore (ce style narratif m’a fait penser à Princess Bride chacun ses références 🤣). Il s’en suit une alternance des narrateurs : Holger, Christian, Leonora. Petit à petit nous rentrons dans le quotidien du couple, leurs pensées, leur rencontre, leur passé. Nous essayons de comprendre ce qui a pu leur arriver, d’apparence si ordinaire. Ce qui a tout déclenché nous le savons rapidement et je vous laisserai le découvrir. Mais ce qui est intéressant par la suite c’est cette cascade des sentiments, de noirceur humaine. Un premier twist dont je ne soupçonnais rien, un deuxieme puis une dernière partie comme je les aime, terriblement noire. . . Comme je le disais dans un précédent post la couverture et le titre ne reflètent en rien ce roman! Si c’est bien le récit de l’amour, de la passion, de la famille c’est également celui de la vengeance , de la peur de tout perdre mais également du pouvoir et de l’emprise psychologique.
    Lire la suite
    En lire moins
  • varysoasoa Posté le 29 Février 2020
    Une histoire plus que déroutante où rien ne se passe comme je le soupçonnais, des rebondissements surprenants et malgré le rythme un peu lent ce récit est haletant. Belle découverte
  • Dany-unchained Posté le 25 Février 2020
    J'ai accroché à cette histoire un peu sordide dès les premières pages ! Cette histoire de couple un peu glauque nous est raconté par un des policiers qui a travaillé sur cette affaire à l'époque, ce dernier la racontant à sa fille Joséphine. Et c'est une très bonne idée car cela permet de souffler un peu, de prendre un peu de recul (en tout cas c'est comme ça que j'ai ressenti les choses). On est plongé dans l'histoire du début à la fin ! Je recommande vivement aux amateurs du genre thriller psychologique !
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…