Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266300131
Code sériel : 17762
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 144
Format : 108 x 177 mm

Le Mari de la harpiste

Date de parution : 20/02/2020
Vous êtes-vous déjà approché d’une harpe ? L’instrument est magnifique, mélodieux, mais n’entre pas dans les ascenseurs, ne supporte ni le froid ni le chaud, coûte plus cher qu’une voiture, a plus de cordes qu’un régiment d’archers, plus de pédales qu’un peloton de cyclistes, et si vous n’en jouez pas... Vous êtes-vous déjà approché d’une harpe ? L’instrument est magnifique, mélodieux, mais n’entre pas dans les ascenseurs, ne supporte ni le froid ni le chaud, coûte plus cher qu’une voiture, a plus de cordes qu’un régiment d’archers, plus de pédales qu’un peloton de cyclistes, et si vous n’en jouez pas tous les jours, vous perdez vos doigts. En toute franchise, une harpe, c’est le bazar dans votre vie. Mon problème, c’est que je suis tombé amoureux d’une harpiste…
Alors le triangle amoureux, quand votre rival possède quarante-sept cordes et sept pédales, ce n’est pas de tout repos.

« Un roman cocasse et drôle, dont vous ne ferez qu’une bouchée. » Femme actuelle

« La plume alerte et poétique de Laurent Bénégui revisite avec bonheur le thème du triangle amoureux. Facétieux. » Le Parisien

« On aime cette tendresse, cette élégance un peu foldingue. » Sud-Ouest
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266300131
Code sériel : 17762
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 144
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Beaucoup d'humour et d'amour dans ce roman. »
Les affiches de la haute-Saône

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mylene76 Posté le 10 Octobre 2020
    Harmonie/ plaisir/ beauté « Basile, horticulteur, tombe fou amoureux de Charlie, une harpiste. Lui qui ne connaissait rien à la musique va se retrouver totalement immergé dans ce domaine. Il ne pensait vraiment pas vivre une vie aussi riche et mouvementée. » À savourer en écoutant de la harpe.
  • ILLE Posté le 16 Mars 2020
    Entre le mois de Juillet où ils se rencontrent et l'automne où on les retrouve en couple..tout a été très vite Basile,Charlie et sa harpe! Mais une harpe, c'est encombrant.Très vite ce ménage à trois se retrouve dans de drôles de situations: la voiture,l’appartement... Un roman court, cocasse,plein de finesse
  • Laucyr312 Posté le 12 Juillet 2019
    Un livre qui parle d'une harpe, impossible pour moi de ne pas le lire. Que vous ayez une relation fusionnelle et un brin névrotique avec un instrument ou pas, ce livre transmet à merveille les sentiments d'un musicien face à ce qui est, pour beaucoup, un objet, ainsi que ce que peut ressentir l'entourage de ce musicien. Ce livre traite de l'amour, l'amour d'un homme pour une femme qu'il partagera toute sa vie avec une harpe, l'amour d'une musicienne pour son instrument et l'apprentissage nécessaire à une harpiste pour laisser de la place dans son coeur à un amour humain. Un brin satirique (juste ce qu'il faut), mais tellement réaliste, je ne peux que recommander cette pépite.
  • catmanwo Posté le 15 Juin 2019
    Ce livre est un cadeau. Quand j'ai lu le résumé, je me suis dit, bon sang comment peut-on écrire un livre avec un sujet aussi mince ? J'avais franchement peur de m'ennuyer... et ben non, pari tenu ! c'est marrant, vivant, en un mot un bon moment de lecture
  • mesecritsdunjour Posté le 29 Mai 2019
    Lors d’une soirée, Basile tombe sous le charme de la musicienne. Séduit par son authenticité et sa beauté, il veut la revoir. Les rencontres s’enchaînent et très vite ils décident d’emménager ensemble. Oui mais voilà les six bébés de Charlie prennent de la place. En effet, ces six bébés sont six harpes, de différentes tailles et prenant une place très importante dans la vie de la musicienne. Mais voilà, Basile est amoureux et prêt à toutes les concessions aussi farfelues soient-elles. Il comprend rapidement que partager la vie avec une harpiste n’est pas de tout repos. Un triangle amoureux. Et pas n’importe lequel. Le coup de la harpe m’a séduite je l’avoue. D’abord, parce que c’est un instrument que je ne connais pas. Ensuite, j’ai trouvé cette note d’humour assez originale. Et puis mince, un peu d’amour dans ce monde de brutes. J’ai passé un agréable moment avec le roman de Laurent Bénégui, je n’en attendais ni plus ni moins. À travers des situations cocasses, il y a la poésie de l’instrument qui s’y reflète, rendant la lecture douce et lisse. Une belle histoire d’amour qui fait du bien à lire. http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2019/05/28/37380504.html
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.