Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266254571
Code sériel : 16150
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm
N'oublier jamais
Date de parution : 07/05/2015
Éditeurs :
Pocket
En savoir plus

N'oublier jamais

Date de parution : 07/05/2015
À Yport, parti courir sur la plus haute falaise d’Europe, Jamal a d’abord remarqué l’écharpe, rouge, accrochée à une clôture. Puis la femme, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos... À Yport, parti courir sur la plus haute falaise d’Europe, Jamal a d’abord remarqué l’écharpe, rouge, accrochée à une clôture. Puis la femme, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Jamal lui tend l’écharpe comme on tend une bouée.
Quelques secondes plus tard,...
À Yport, parti courir sur la plus haute falaise d’Europe, Jamal a d’abord remarqué l’écharpe, rouge, accrochée à une clôture. Puis la femme, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Jamal lui tend l’écharpe comme on tend une bouée.
Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît le corps inerte de l’inconnue. À son cou, l’écharpe rouge.
Tout le monde pense qu’il l’a poussée. Il voulait simplement la sauver.
C’est la version de Jamal. Le croyez-vous ?

« Avec son habileté de mécano, le romancier fait mouche. » Marianne Payot – L’Express
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266254571
Code sériel : 16150
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus

Ils en parlent

« Avec son sens de la description des paysages et son habileté de mécano, le géographe romancier fait mouche. » Marianne Payot – L’Express
« On plonge avec plaisir dans cette intrigue dont le dénouement inattendu tombe à pic. » Femme Actuelle
« Notre homme s’adresse aux fans de thrillers psychologiques, façon Douglas Kennedy. Il le fait avec brio, modestie et un vrai savoir-faire. On appelle cela de l’artisanat : c’est solide, et c’est très plaisant. » Hubert Prolongeau – ELLE
« Une fois encore Michel Bussi réussit à nous surprendre par un twist que l’on ne voit pas venir. Nuits blanches en perspective. » Avantages
« Michel Bussi excelle dans l’art de déstabiliser le lecteur, de travestir la réalité, de souffler le chaud et le froid. Une histoire prenante, une intrigue surprenante. » L’Écho
« Un excellent thriller à tiroirs. » Carrefour savoirs
« L’auteur d’Un avion sans elle joue de nouveau les virtuoses en manipulation avec cette intrigue à tiroirs au rythme étourdissant. » Télé 7 jours
« Et il y a plus désagréable qu’une balade – même labyrinthique – dans cette Normandie que Michel Bussi voudrait marquer de ses livres noirs, souvent bariolés d’eau de rose et de fleurs bleues. » Philibert Humm – Paris Match
« On n’a qu’une envie… ne pas lâcher. » Modes & Travaux

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Book_rockeuse Posté le 16 Avril 2022
    Fan de Michel Bussi en général, je suis plutôt mitigée sur ce roman. J’ai vraiment apprécié les nombreux rebondissements et le style bien particulier de l’auteur que j’ai pris plaisir à retrouver. Un tel talent pour retourner le cerveau du lecteur ! Attention d’ailleurs à être bien concentré sous peine de rater pas mal d’indices… Cependant, j’ai vraiment trouvé certains des événements importants peu crédibles et ça a finit par perturber le dernier quart de ma lecture.
  • Pepindelecture Posté le 15 Mars 2022
    C'est la deuxième fois que je lis du Bussi et je ne suis pas déçue ! Ici l'auteur nous propulse en Normandie, au coeur d'une sombre histoire de suicide....mais rapidement on comprend que cette histoire n'est pas si simple...elle est même extrêmement complexe...il y à même de quoi devenir fou!!! L'auteur nous attrape dès le départ et le livre se dévore !!! Une alternance de passé/présent rythme le récit et donne beaucoup d'éléments. L'écriture est fluide et agréable a lire, on se laisse complément embarquer dans cette histoire de fous!! Jusqu'au bout on se questionne ; coupable....pas coupable.... Fou....pas fou...??? C'est terriblement troublant !!! Un rythme effréné, des rebondissements en cascade jusqu'à la fin, c'est parfois un peu tiré par les cheveux mais ça fonctionne !! Les personnages principaux sont plutôt attachants et sympathiques mais sans grande profondeur et un brin trop caricaturés... L'histoire est bien construite, tous les ingrédients sont là pour un bon thriller, ça reste "soft", on ne tombe pas dans le glauque. On est manipulés avec brio !!!! Un dénouement un peu gros, un tel sac de nœuds que j'ai failli m'y perdre à certain moment. Bref globalement, une lecture agréable malgré quelques petits bémols !!!
  • Antiigone Posté le 17 Janvier 2022
    J'ai tout simplement dévoré "N'oublier jamais" de Michel Bussi, impossible de lâcher ce livre sans savoir la fin. Pas de temps mort, que des rebondissements et un suspens haletant qui me réconcilie avec l'auteur, un peu boudé suite à ma déception après ma lecture de "Nymphéas noirs" qui m'avait laissée de marbre et ennuyée. Ici, il n'en est rien. On est plongé dans le quotidien trépidant de Jamal, partie en vacances sur les côtes normandes pour s'entraîner à un trail. Le jeune homme est atteint de handicap, mais n'a pas de limites et se dépasse sans compter. Jusqu'au jour où il tente de sauver une belle éplorée au bord d'une falaise, à l'aide de l'écharpe rouge présente sur la couverture du livre. Quoi qu'il fasse, il n'aurait pas pu la sauver : elle termine cinquante mètres plus bas et c'est là que tout bascule. Est-ce un suicide ou une folle machination contre lui ? On l'accuse, on le met en doute, on l'accule et il parvient même à se croire fou. Aidé par Mona, une jeune chercheuse étudiant les galets de la côte, il tentera de démêler le vrai du faux... jusqu'à douter de lui-même. A qui faire confiance alors... J'ai tout simplement dévoré "N'oublier jamais" de Michel Bussi, impossible de lâcher ce livre sans savoir la fin. Pas de temps mort, que des rebondissements et un suspens haletant qui me réconcilie avec l'auteur, un peu boudé suite à ma déception après ma lecture de "Nymphéas noirs" qui m'avait laissée de marbre et ennuyée. Ici, il n'en est rien. On est plongé dans le quotidien trépidant de Jamal, partie en vacances sur les côtes normandes pour s'entraîner à un trail. Le jeune homme est atteint de handicap, mais n'a pas de limites et se dépasse sans compter. Jusqu'au jour où il tente de sauver une belle éplorée au bord d'une falaise, à l'aide de l'écharpe rouge présente sur la couverture du livre. Quoi qu'il fasse, il n'aurait pas pu la sauver : elle termine cinquante mètres plus bas et c'est là que tout bascule. Est-ce un suicide ou une folle machination contre lui ? On l'accuse, on le met en doute, on l'accule et il parvient même à se croire fou. Aidé par Mona, une jeune chercheuse étudiant les galets de la côte, il tentera de démêler le vrai du faux... jusqu'à douter de lui-même. A qui faire confiance alors que tout se retourne vers le vacancier ? Nous mèneront l'enquête avec Jamal qui s'adresse familièrement à nous. Le suspens est à à son comble à chaque page et l'enquête menée vraiment bien ficelée, jusqu'à la dernière page. Du grand Bussi ! Je vous le recommande vivement !
    Lire la suite
    En lire moins
  • LeslecturesdeLaura Posté le 8 Octobre 2021
    Ce roman a été mon premier de l'auteur ! Je n'ai pas été déçue. J'ai beaucoup aimé. A chaque chapitre, je voulais connaitre la suite ! Un suspens qui tient en haleine sur cette lecture. Du mystère, de l'histoire, de l'amour. C'était un très bon roman qui m'a fait aimé cet auteur !
  • iselie Posté le 10 Septembre 2021
    Ce fut mon premier roman de Bussi et ça ne sera pas le dernier ! Quel dénouement ! Au fil de la lecture au va de rebondissements en rebondissements. J'ai cru Jamal innocent, je l'ai cru coupable. Puis j'ai accusé quelqu'un d'autre, puis un autre. Mais je ne me suis imaginé un tel scénario !
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune nouveauté de Michel Bussi
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.