Lisez! icon: Search engine
Omnibus
EAN : 9782258147263
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1568
Format : 132 x 198 mm

Le Moulin du Loup Tome 1

Date de parution : 02/11/2017
Enfin réunis, les trois premiers volumes de la saga du Moulin du Loup.
Malgré un destin tout tracé, Claire Roy, la fille d’un maître papetier établi au moulin du Loup, ne renoncera pas à la passion qui la lie à Jean Dumont, un jeune bagnard en cavale, et qui va bouleverser sa vie (Le Moulin du Loup). A l’aube du xxe siècle, alors... Malgré un destin tout tracé, Claire Roy, la fille d’un maître papetier établi au moulin du Loup, ne renoncera pas à la passion qui la lie à Jean Dumont, un jeune bagnard en cavale, et qui va bouleverser sa vie (Le Moulin du Loup). A l’aube du xxe siècle, alors que Jean doit quitter les Eaux-Claires, Claire se voit confier l’éducation de la fille de son premier amour. Portée par son entourage et son goût pour l’herboristerie, elle a trouvé un équilibre et s’épanouit. Mais Jean est de retour au pays. Il a oublié Claire et refait sa vie. Entre retrouvailles, séparations, tandis que le terrible spectre de la Grande Guerre menace, il faudra à Claire bien du courage et de la persévérance pour venir à bout des obstacles qui entravent son bonheur (Le Chemin des falaises). Les saisons ont passé sur la vallée, les personnages ont évolué, les enfants ont grandi. Alors qu’après la guerre, à l’aube des Années folles, émerge un nouveau monde dans lequel apparaissent l’électricité, le téléphone… la vie tente de reprendre un cours normal au moulin (Les Tristes noces). L’histoire ne s’arrête pas là, car il a fallu encore trois romans à l’auteur pour achever cette saga familiale au cœur de la Charente.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258147263
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1568
Format : 132 x 198 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MaggyM Posté le 12 Août 2020
    Fin du 19e siècle, dans la campagne charentaise, Claire aime Jean, à l'ombre du moulin à papier familial. La vie n'a pas été tendre avec le jeune homme qui a fui la promesse de terminer au bagne de Cayenne pour un crime qui avait commencé par un vol à l'étalage. De son côté, la jeune fille est promise à Frédéric, l'héritier des Giraud, grands propriétaires terriens de la vallée des Eaux-Claires. De l'amour qui s'éveille à l'amour contrarié, de la joie des premiers émois à l'amertume de la trahison, Claire et Jean vont s'aimer, se désaimer, se perdre, se retrouver.... Premier volet d'une grande saga comme Marie-Bernadette Dupuy peut nous en proposer. L'autrice pose le décor très rapidement dans sa Charente adorée. Et nous entrons en familier dans le moulin du berger qui ne s'appelle pas encore le moulin du loup. Chaque personnage, des principaux aux secondaires, est admirablement bien esquissé au point qu'il ne faut pas grand chose pour qu'on s'attache à chacun d'entre eux. On croise les doigts tout au long du roman de terroir pour les destins de chacun s'améliorent, on espère que Claire et Jean trouveront enfin le bonheur, on frissonne face aux drames qui... Fin du 19e siècle, dans la campagne charentaise, Claire aime Jean, à l'ombre du moulin à papier familial. La vie n'a pas été tendre avec le jeune homme qui a fui la promesse de terminer au bagne de Cayenne pour un crime qui avait commencé par un vol à l'étalage. De son côté, la jeune fille est promise à Frédéric, l'héritier des Giraud, grands propriétaires terriens de la vallée des Eaux-Claires. De l'amour qui s'éveille à l'amour contrarié, de la joie des premiers émois à l'amertume de la trahison, Claire et Jean vont s'aimer, se désaimer, se perdre, se retrouver.... Premier volet d'une grande saga comme Marie-Bernadette Dupuy peut nous en proposer. L'autrice pose le décor très rapidement dans sa Charente adorée. Et nous entrons en familier dans le moulin du berger qui ne s'appelle pas encore le moulin du loup. Chaque personnage, des principaux aux secondaires, est admirablement bien esquissé au point qu'il ne faut pas grand chose pour qu'on s'attache à chacun d'entre eux. On croise les doigts tout au long du roman de terroir pour les destins de chacun s'améliorent, on espère que Claire et Jean trouveront enfin le bonheur, on frissonne face aux drames qui se succèdent et on retrouve vigueur à la moindre éclaircie. Comme pour toute saga qui se respecte, la lecture seule du premier tome ne suffit pas. On reste sur sa faim, au cœur de l'intrigue, avide de plonger dans le deuxième volet.
    Lire la suite
    En lire moins
  • mask Posté le 24 Août 2019
    Le moulin du loup », premier tome d’une, quand même longue, saga de Marie-Bernadette Dupuy est une très jolie découverte et un apport évident de plaisirs. Dans cette histoire rien n’est facile. Rien n’est écrit sauf peut-être la vie dans les campagnes françaises à la fin du XIXème siècle. Une époque à la fois lointaine et pourtant si proche. Une fin de siècle tellement à cent mille lieues de notre époque. C’était seulement il y a 120 ans et pourtant…rien n’est pareil. Le récit est celui d’une jeune femme, Claire. Fille unique du papetier d’un village de Charentes, elle vit au sein du moulin à papier en compagnie de son chien. Un jour, elle fait la connaissance de Jean. Jean a fui le bagne. Une jolie histoire d'amour naît entre les deux jeunes gens. Malheureusement, le père de Claire, criblé de dettes la promet en mariage au notable du coin. Depuis que ce dernier a tué son chien, Claire le déteste. Ces quelques mots résument le début d'une formidable épopée. Il est clair et net que pour pouvoir écrire plusieurs tomes, l'auteure ne peut pas permettre à Jean et à Claire de se retrouver trop vite. Ce premier tome... Le moulin du loup », premier tome d’une, quand même longue, saga de Marie-Bernadette Dupuy est une très jolie découverte et un apport évident de plaisirs. Dans cette histoire rien n’est facile. Rien n’est écrit sauf peut-être la vie dans les campagnes françaises à la fin du XIXème siècle. Une époque à la fois lointaine et pourtant si proche. Une fin de siècle tellement à cent mille lieues de notre époque. C’était seulement il y a 120 ans et pourtant…rien n’est pareil. Le récit est celui d’une jeune femme, Claire. Fille unique du papetier d’un village de Charentes, elle vit au sein du moulin à papier en compagnie de son chien. Un jour, elle fait la connaissance de Jean. Jean a fui le bagne. Une jolie histoire d'amour naît entre les deux jeunes gens. Malheureusement, le père de Claire, criblé de dettes la promet en mariage au notable du coin. Depuis que ce dernier a tué son chien, Claire le déteste. Ces quelques mots résument le début d'une formidable épopée. Il est clair et net que pour pouvoir écrire plusieurs tomes, l'auteure ne peut pas permettre à Jean et à Claire de se retrouver trop vite. Ce premier tome raconte leur séparation et leurs vies. L'écriture est classique. La structure du récit l'est également. Les personnages sont excessivement bien décrits. La passion naissante, la douleur de la séparation, la tristesse, la haine, le deuil, le rejet,...Au fil des pages et en fonction des événements nous passons d'un sentiment à un autre. "Le moulin du loup" est le genre de livre que l'on n'a jamais envie de refermer. Le récit nous happe...En quelques pages, il se transforme en machine à remonter le temps et nous voilà partis au cœur de la fin du dix-neuvième siècle. Le récit tient la route. L'auteure décrit très bien la période: les injustices sociales, l'évolution des technologies, les mœurs de l'époque, la justice, les droits des femmes, les conditions de vie,...Quand on aime l'histoire des gens, pas celle des événements historiques, ce livre est un trésor. Marie-Bernadette Dupuy est certainement une grande fan de Victor Hugo car notre ami Jean n'est pas sans rappeler un autre Jean, célèbre...et bagnard fugitif! Il y a beaucoup de points communs entre les deux histoires. Cependant, le principal du roman concerne Claire et non Jean. Victor Hugo est d'ailleurs cité à de nombreuses reprises tant il a marqué l'époque par ses prises de position. Que ce soit en audio, en eBook ou en livre classique que j'appelle livre "papier", tout fan de saga un tant soit peu historique sera comblé par cette lecture et n'hésitera pas à poursuivre l'histoire de Claire et de Jean...
    Lire la suite
    En lire moins
  • larepubliquedeslivres Posté le 18 Novembre 2018
    Travaillant en bibliothèque, Marie-Bernadette Dupuy est une des autrices qui sort le plus en particulier auprès du public âgé. Pourtant, je n'avais jamais prise le temps de découvrir cette autrice. Tout le roman tourne autour de la vie simple de Claire, jeune fille brillante qui aide ses parents dans la demeure familiale et dans la papeterie de son père à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème. L'autrice nous permet de découvrir la vie dans le milieu rural de cette époque. Les champs, les corvées domestiques mais également la fabrication du papetier sont bien décrits. Claire est une belle fille, qui attire tous le regards, généreuse, intelligente, loyale envers sa famille même si cela l'oblige à être malheureuse. Il n'y a pas beaucoup d'action dans ce roman pourtant, j'ai vite été happée par l'histoire car le fil rouge de cette histoire est l'amour entre Claire et Jean. l'autrice n'arrête pas de mettre des bâtons dans les roues de ce couple, ce qui le rend d'autant plus attachant. Ce premier tome m'a donné envie de lire toute la saga du moulin du loup.
  • PLUMAGILE Posté le 16 Novembre 2018
    La famille Roy m'a accompagnée sur les longs trajets pour aller travailler. Des personnages prenants et de l'émotion tout du long. La lectrice a vraiment la voix adéquate pour une si longue lecture. Je me suis empressée d'acquérir le tome 2 !
  • regdel Posté le 6 Novembre 2018
    Je remercie Babelio et les éditions Numilog pour l'envoi de ce superbe livre (Papier bible, j'adore) Le Moulin du loup nous emmène en Charente, à la fin du 19e siècle. On va suivre Claire, une jeune fille qui n'a pas froid aux yeux et qui va oser défier les traditions. l'écriture est très fluide et très agréable, et on est tout de suite dans l'histoire, grâce aux descriptions de l'autrice, qui réussit à nous plonger directement dans l'ambiance. J'ai assez aimé cette saga, cependant je ne suis pas certaine de continuer, c'est un peu trop romanesque (dans le sens romantique) à mon goût. Une très bonne lecture néanmoins mais je pense ne pas être le public cible.
Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.