Lisez! icon: Search engine
Par Lisez, publié le 23/06/2022

Notre sélection pour le mois des fiertés !

En l'honneur du mois des fiertés, nous vous avons préparé une sélection de livres pleine d'histoires et témoignages inspirants ! Une sélection parfaite pour s'éduquer sur le sujet et pouvoir être soi-même et en être fier !

 

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers
Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

 

Aristote et Dante plongent dans les eaux du monde

Aristote et Dante plongent dans les eaux du monde
Depuis qu’Ari a rencontré Dante, sa vie a basculé. Il ne cherche plus à se rendre invisible. Il ne fuit plus la compagnie des autres. Mais le souvenir de son frère emprisonné hante toujours ses nuits, son père est plus secret que jamais, et l’avenir est une terrifiante page blanche. Surtout, il ne sait que faire de ce désir envahissant qui ne lui laisse aucun répit…
Main dans la main, Aristote et Dante se tiennent prêts à affronter la violence d’un univers qui hait la différence.

 

Vers le vrai

Vers le vrai - Amour - Homosexualité - Thérapie de conversion
Depuis toujours, la vie sourit à Paul : grand, beau, intelligent, il réussit tout ce qu’il entreprend, y compris sa relation avec Estelle. Petit dernier d’une famille de quatre enfants bourgeoise et conservatrice, son avenir est tout tracé… Alors son monde s’effondre le jour où il réalise qu’il aime un garçon. Dévasté, il est dirigé vers une thérapie de conversion, « soutenu » par ses proches qui veulent le voir reprendre le droit chemin.
Thalia est une passionnée qui enchaîne les relations, éprise de liberté, jusqu’à sa rencontre avec Loïs. Elle vibre d’amour et de désir pour cette fille, au point de révéler ses sentiments au grand jour… et de se retrouver à la rue, humiliée, rejetée par ses parents.
À 18 ans, Paul et Thalia sont à un tournant de leur vie. Mais où chercher la vérité qui leur permettra, enfin, de s’épanouir ?
 
Un panorama poignant des préjugés qui persistent encore dans notre société et un beau message d’espoir.

 

Felix ever after 

Felix ever after - Roman - Transgenre - Identité - Amour - Dès 14 ans
Felix cumule les étiquettes — noir, queer, trans — mais son identité reste trouble. Comment avancer dans la vie quand on n’arrive pas même à savoir qui l’on est ?
Alors qu’il lutte pour s’affirmer, le jeune homme va devoir faire face aux critiques et aux jalousies. Mais dans l’épreuve vont éclore les plus grandes amitiés… et la plus belle des histoires d’amour.
 
 

 

Les Nouvelles vagues

Les Nouvelles vagues

Moi, je veux flamber.
Sinon on n’est pas vivant.
Je veux me jeter sur tout ce qui est inflammable.
Même si j’ai peur.
La vie me fait peur.
Les garçons me font peur.
Les filles me font peur.
Mais je veux cramer.
Ce sera bref, et qu’est-ce qu’on s’en fout :
pourquoi une histoire courte ne serait-elle pas une histoire tout court ?

 

Court toujours : Sortir du placard 

Court toujours : Sortir du placard -  Roman Ado
À 17 ans, Rita n’a pas de petit copain. Elle a déjà embrassé un garçon mais n’en garde pas un souvenir impérissable, loin de là. Est-elle « normale » ?, se demande-t-elle. Mais à la suite de la remarque anodine d’une amie de sa mère, Rita se demande si en réalité, elle ne serait pas attirée par les filles…

 

Le Chant d'Achille

Le Chant d'Achille
Ce ne sont encore que des enfants : Patrocle est aussi chétif et maladroit qu'Achille est solaire, puissant, promis à la gloire des immortels. Mais, grandissant côte à côte, un lien se tisse entre ces deux êtres si dissemblables.
Quand, à l'appel du roi Agamemnon, les jeunes princes se joignent au siège de Troie, la sagesse de l'un et la colère de l'autre pourraient bien faire dévier le cours de la guerre... Au risque de faire mentir l'Olympe et ses oracles.

« Impossible de lâcher ce livre. Toute la sauvagerie et le frisson de l'Antiquité. » Donna TARTT

« Éprise de ses personnages, l'auteure ramène à la vie les statues antiques. Et l'on sort de son livre avec une grande envie de se replonger dans Homère. » Le Monde

Cet ouvrage a reçu le Orange Prize for fiction

 

Birthday

Birthday
Eric et Morgan sont nés le même jour, dans le même hôpital. Ils sont meilleurs amis depuis toujours. Mais à mesure qu’ils grandissent, leurs secrets les séparent. Morgan est mal dans sa peau ; ne se sent pas garçon. Eric ne s’affirme pas, de peur de déplaire à son père tyrannique. Tous deux changent, ils se soutiennent puis se séparent… Parviendront-ils à se retrouver ?

« Merveilleusement écrit, Birthday est une pierre de plus à l’édifice grandissant de la littérature trans, mais aussi de la littérature générale. » Booklist
« Ce livre pourrait bien sauver des vies. » Camryn Garrett
« Les personnages de ce livre vous hanteront longtemps. » The New York Times

 

Caresser le velours

 

« Arrête avec tes mensonges »

« Arrête avec tes mensonges »
« Quand j'étais enfant, ma mère ne cessait de me répéter :  " Arrête avec tes mensonges. " J’inventais si bien les histoires, paraît-il, qu’elle ne savait plus démêler le vrai du faux. J’ai fini par en faire un métier, je suis devenu romancier. Aujourd’hui, voilà que j’obéis enfin à ma mère : je dis la vérité. Pour la première fois. Dans ce livre. Autant prévenir d’emblée : pas de règlement de comptes, pas de violence, pas de névrose familiale. Mais un amour, quand même. Un amour immense et tenu secret.
Qui a fini par me rattraper. »

« Ce livre deviendra un classique. » Jonathan Coe

« C’est complètement bouleversant. J’ai pleuré longtemps, c’était inarrêtable. » Xavier Dolan

 

Pleines de grâce

Pleines de grâce
Le jour où Qüity, ambitieuse journaliste de Buenos Aires, entend parler de Cleopatra, une travestie qui a renoncé à la prostitution à la suite de l'apparition de la Vierge Marie, elle se dit qu’elle tient le sujet de l’année. Mais sa vie va radicalement changer quand elle va se trouver irrésistiblement attirée par l’objet de son article, la captivante Cleo, et se faire embarquer dans le projet fou de cette dernière : transformer son bidonville d'El Poso en une communauté autonome, avec l’aide d’une armée de putes, de trafiquants et de voleurs…
Dans ce roman intense, Gabriela Cabezon Càmara réussit à exprimer l'épopée cachée de tant de vies anonymes qui, défiant la logique imposée par l'ordre établi, inventent de nouvelles façons de vivre, en couple, en famille et en communauté.

 « Ce sont des vies de misère emplies de richesses racontées avec une fantaisie entraînante qui explique ce titre, Pleines de grâce. » Mathieu Lindon, Libération

« Ce que réalise finalement Pleines de grâce, c’est l’irruption dans le monde du point de vue de ceux et celles qui ne devraient pas y exister, qui n’y ont pas leur place, qui y sont impensables. » Jean-Philippe Cazier, Diacritik

Traduit de l'espagnol (Argentine) par Guillaume Contré.

 

Mon père, ma mère, mes tremblements de terre

Mon père, ma mère, mes tremblements de terre
Dans cette salle, Charlie, quinze ans, patiente avec sa mère. Bientôt, son père sortira du bloc. Elle s’appellera Alice. Durant ce temps suspendu, Charlie se souvient des deux dernières années d’une vie de famille terrassée. Deux années de métamorphose, d’émoi et de rejet, de grands doutes et de petites euphories. Deux années sismiques que Charlie cherche à comprendre à jamais. Tandis que les longues minutes s’écoulent, nerveuses, avant l’arrivée d’Alice, Charlie raconte la transition de son père. Sans rien cacher de ce parcours plus monumental qu’un voyage dans l’espace, depuis le jour de Pâques où son père s’est révélée. Où, pour Charlie, la terre s’est mise à trembler.

Julien Dufresne-Lamy signe un cinquième roman doux et audacieux, profondément juste, sur la transidentité et la famille. La bouleversante histoire d’amour d’un clan uni qui apprend le courage d’être soi.

 

Jolis Jolis Monstres

Jolis Jolis Monstres
Certains disent qu’on est des monstres, des fous à électrocuter.
Nous sommes des centaures, des licornes, des chimères à tête de femme.
Les plus jolis monstres du monde.
 

Au début des années sida, James est l’une des plus belles drag-queens de New York. La légende des bals, la reine des cabarets, l’amie fidèle des club kids et des stars underground. Quand trente ans plus tard il devient le mentor de Victor, un jeune père de famille à l’humour corrosif, James comprend que le monde et les mentalités ont changé.
 
Sur trois décennies, Jolis jolis monstres aborde avec finesse et fantaisie la culture drag, le voguing et la scène ballroom dans un grand théâtre du genre et de l’identité. Au cœur d’une Amérique toujours plus fermée et idéologique, ce roman tendre mais bruyant est une ode à la beauté, à la fête et à la différence. Une prise de parole essentielle.

 

Fiertés et préjugés

Fiertés et préjugés
La question gay est un fil rouge qui relie entre eux des phénomènes majeurs : la libération sexuelle, le féminisme, la mutation des modes de vie, la lutte contre le sida, le mariage pour tous… L’homosexualité était un problème de moeurs. Elle est devenue une question de société. Pourtant, cette « révolution gay » ne fut pas seulement radicale et politique, mais aussi culturelle et « marchande », avec l’essor des bars, des clubs et d’Internet. La lutte se poursuit aujourd’hui, notamment dans les pays où l’homosexualité est encore punie de mort, comme dans ceux où elle reste un délit.
Ce volume réunit pour la première fois deux livres pionniers sur le sujet : Le Rose et le Noir et Global Gay ; une chronologie détaillée des combats et des débats, de « Stonewall » au « mariage gay » ; ainsi que de nombreux articles sur Jean Genet, Hervé Guibert, Nan Goldin, Tony Kushner, Bernard-Marie Koltès et un essai inédit sur Édouard Louis.
Ayant enquêté sur le terrain dans plus de cinquante pays, Frédéric Martel n’hésite pas à prendre parti contre les pensées réactionnaire, religieuse ou victimaire et, aussi, contre les dérives qui peuvent parfois exister au sein du mouvement LGBT. Fort de cette approche rigoureuse et engagée, à la fois française et globale, qui mêle politique, culture et modes de vie, Fiertés et préjugés raconte la longue marche des gays vers l’égalité.

 

Libre, de la honte à la lumière

Libre, de la honte à la lumière
Ce témoignage authentique est un appel à l’accueil dans l’Eglise des personnes homosexuelles, à la fois cri du cœur pour témoigner que de nombreux homosexuels sont travaillées par la vie spirituelle et la vie avec le Christ, et état des lieux de la question dans la vie ecclésiale et sociale.
Jean-Michel Dunand a pris concience de son homosexualité à l’adolescence. Habitant en province, il est contraint de vivre ses premières expériences en cachette, puis de les nier. Mais surtout, il se retrouve très vite tiraillé entre la position de l’Eglise par rapport à l’homosexualité et la foi intense qui l’anime et le pousse vers le sacerdoce.
Après avoir traversé bien des épreuves, il tentera même de se faire exorciser, l’auteur a fini par accepter et assumer son homosexualité. Il témoigne aujourd’hui de son parcours pour nourrir le débat sur toutes les situations que vivent les personnes homosensibles, mais aussi transgenres, dans l’Eglise : peut-on être homosensible, transgenre et aimé de Dieu, vivre en Eglise ? Quelle place leur est-il accordée ? A l’image de l’action de l’auteur au sein de la Communion Béthanie où il aide ces personnes à vivre leur foi, ce livre est à la fois un appel à l’Eglise pour plus de tolérance et d’ouverture, et une parole d’espérance à ceux qui n’y ont pas encore trouvé leur place.

 

Fils à papa(s)

Fils à papa(s)
Des premiers contacts avec une agence de mères porteuses jusqu’à la naissance de Valentin, Christophe Beaugrand raconte, jour après jour, comment une extraordinaire histoire d’amitié s'est nouée avec Whitney, la femme qui a porté leur petit garçon.

« L’appel vidéo entre nous trois commence. Une visioconférence assez surréaliste ! D’un côté, Ghislain dans notre maison en t-shirt. De l’autre Whitney et Jacob dans leur jardin à Las Vegas. Et enfin, moi, maquillé comme une voiture volée, sur un plateau clinquant avec de la musique au fond et des projecteurs qui scintillent (sur le tournage de Ninja Warrior). Franchement, j’aurais voulu l’inventer, jamais mon imagination ne serait allée jusque-là.
Stressés, tous les deux avec Ghislain, nous sommes suspendus aux lèvres de Whitney. Je crois voir un sourire poindre avant qu’elle n’ouvre la bouche. Jamais sans doute je n’ai été si anxieux.
Les yeux qui pétillent et le sourire franc, Whitney nous annonce, sans perdre davantage de temps : « We are pregnant ! » (Nous sommes enceints !)
J’ai l’impression que mon cœur va bondir hors de ma poitrine ! Ghislain pousse un cri, on voit Madame derrière lui sauter dessus pour participer à cet enthousiasme collectif dont elle ne comprend pas la raison mais qui la met en joie. Au loin, Denis Brogniart me fait signe avec la main.
« Alors ? C’est bon ? » Ah mais quelle émotion incroyable ! Toute cette pression. Tous ces mois d’attente. J’embrasse et je remercie Whitney en lui disant que nous nous parlerons plus longtemps demain. J’ai quand même une émission à enregistrer et j’ai une cinquantaine de techniciens et 400 personnes dans le public qui m’attendent.
De retour à mon poste avec le plus beau sourire que vous ne m’aurez jamais vu arborer, je crois que je ne me suis jamais autant amusé sur un enregistrement jusqu’au bout de la nuit. Comme sur un petit nuage !
Je sais qu’en ce moment même, à quelques milliers de kilomètres, un petit cœur bat dans un minuscule haricot. Notre fille ou notre fils, nous l’aimons déjà tant. »

 

On ne naît pas mec

On ne naît pas mec
Pourquoi parler encore des mecs ? Quand tout se passe comme si les humains étaient hommes par défaut et femmes par exception, il semble qu’on n’en parle déjà que trop.
À y regarder de plus près, cependant, on parle beaucoup d’hommes mais plus rarement des hommes. On parle d’individus en particulier, bien peu de la classe des hommes dans son ensemble.
On parle des Grands Hommes, moins de tous ceux qui envoient des photos de leur pénis sur Internet. On parle plus des ministres que des violeurs (sauf quand il s’agit du même type).
Alors, si nous retournons le regard féministe vers les hommes, que voyons-nous ? Soudain, on comprend comment les hommes sont construits et les histoires qu’on se raconte sur la « nature masculine » se révèlent mensongères. On voit que l’amour des hommes pour les femmes n’est pas un cadeau. On voit qu’en un sens les hommes préfèrent de toute façon les hommes, ce qui ne les empêche pas d’être homophobes.

Je suis une femme blanche, trans et lesbienne et mon point de vue n’est pas moins neutre qu’un autre. Je vais recourir à des statistiques, des théories, des histoires, des dessins et des punchlines pour vous faire poser un nouveau regard sur vos pères, vos frères, vos compagnons, vos ex – et peut-être sur vous-même.
 

 

Lisez
Lisez

Lisez maintenant, tout de suite !