RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Marque de Windfield

            Robert Laffont
            EAN : 9782221124314
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            La Marque de Windfield

            Jean ROSENTHAL (Traducteur)
            Collection : Best-sellers
            Date de parution : 11/10/2012

            1866. Un jeune élève du collège de Windfield, non loin de Londres, se noie lors d'une escapade qui tourne au drame. Plusieurs garçons sont témoins de l'événement. Parmi eux, Edward Pilaster, l'héritier de la fortune des Pilaster, une richissime dynastie de banquiers, Hugh Pilaster, un cousin pauvre d'Edward, et Micky...

            1866. Un jeune élève du collège de Windfield, non loin de Londres, se noie lors d'une escapade qui tourne au drame. Plusieurs garçons sont témoins de l'événement. Parmi eux, Edward Pilaster, l'héritier de la fortune des Pilaster, une richissime dynastie de banquiers, Hugh Pilaster, un cousin pauvre d'Edward, et Micky Miranda, fils d'un grand propriétaire terrien d'Amérique du Sud.
            Ce tragique accident - mais s'agit-il d'un accident ? - et les secrets qui l'entourent vont marquer à jamais ces trois garçons. Leurs destins ne cesseront plus de s'entrecroiser au fil des rivalités amoureuses et des luttes impitoyables pour s'assurer le contrôle de la banque.
            Bureaux lambrissés d'acajou des grands temples de la finance... Bas-fonds où gentlemen s'encanaillent dans le jeu ou la débauche...
            En faisant le récit haletant des passions qui déchirent cette famille, Ken Follett redonne vie à la fascinante Angleterre victorienne. Dans toute sa splendeur. Dans toute sa noirceur.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221124314
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • peneloppe277 Posté le 9 Septembre 2019
              Kent FOLLET à L'EPOQUE VICTORIENNE ... Quel merveilleux conteur ! Kent Follet nous emmène à l'époque victorienne et fait vivre ces personnages de telle sorte, que l'on s'y croirait . J'avais beaucoup aimé les piliers de la terre, mais j'ai également apprécié celui-ci. J'ignorais tout de cette période victorienne et j'ai beaucoup appris tout en partageant le plaisir de découvrir un peu plus au fil des pages, ces surprenants personnages
            • Jrp Posté le 15 Mai 2019
              Pas trop difficile de plonger dans un roman de Ken Follett lorsque l'intrigue est basé sur un fond historique. Juste à penser au roman « Les Pilliers de la Terre »! Une des grandes qualités de Follet est de nous attacher à ses personnages, on est pratiquement dans leur peau . Peu importe que ceux-ci soient méchants ou gentils (devinez qui gagnera à la fin!). Oui, on peut facilement reprocher à l'auteur d'utiliser une recette éprouvée. Puis après! Est-ce moins divertissant? Et n'est-ce pas ce que l'on demande à Follett? Ici on assiste essentiellement à des intrigues et des manipulations de personnages dont le seul objectif est d'en arriver à leurs fins. Ça ne vole pas haut! C'est manichéen! Nous sommes dans le monde de la haute finance sur différentes périodes de l'époque victorienne. C'est captivant et c'est un roman de moeurs. On s'attache au personnage de Hugh en particulier, un héros jeune, romantique, rusé, intrépide. Faut-il une histoire d'amour en plus? Oui, oui nous l'avons ... Le rythme est fluide, le suspense est là et il n'y a pas de longueurs. Non, ce n'est pas de la grande littérature quoique très bien écrit, Follett est un conteur extraordinaire. Et puis il est franchement efficace …
            • Lalivrophile Posté le 11 Avril 2019
              Je sais que Ken Follett a touché à plusieurs genres. Par exemple, j'ai adoré les deux premiers tomes de «Les piliers de la terre» qui se passent dans l'Angleterre des années 1120 et plus puis 1320 et plus. Ici, l'époque et les gens sont totalement différents, et le livre m'a beaucoup plu, même si, en bonne pinailleuse, j'ai quelques petites remarques. Commençons par cela: j'ai trouvé dommage que les «méchants» ne soient pas un peu punis au long du livre, notamment deux personnages vraiment horribles dont j'aurais aimé qu'ils reçoivent certaines déconvenues bien avant la fin. On me dira que cela arrive lorsque l'une d'eux n'obtient pas ce qu'elle veut concernant Nora et que, de ce fait, les conséquences ne sont pas celles qu'elle espérait. Certes, mais de toute façon, n'aimant pas Nora, j'aurais préféré qu'elle ne fasse pas partie du paysage. J'ai quand même été contente qu'elle réussisse à damer le pion à la méchante. Quant à l'autre personnage immonde, il obtient toujours ce qu'il veut... du moins, sur une trop grande partie du roman. D'autre part, j'aurais aimé qu'un couple se forme bien plus tôt, et qu'on puisse profiter de scènes où les deux personnages sont heureux ensemble. [...] Lire... Je sais que Ken Follett a touché à plusieurs genres. Par exemple, j'ai adoré les deux premiers tomes de «Les piliers de la terre» qui se passent dans l'Angleterre des années 1120 et plus puis 1320 et plus. Ici, l'époque et les gens sont totalement différents, et le livre m'a beaucoup plu, même si, en bonne pinailleuse, j'ai quelques petites remarques. Commençons par cela: j'ai trouvé dommage que les «méchants» ne soient pas un peu punis au long du livre, notamment deux personnages vraiment horribles dont j'aurais aimé qu'ils reçoivent certaines déconvenues bien avant la fin. On me dira que cela arrive lorsque l'une d'eux n'obtient pas ce qu'elle veut concernant Nora et que, de ce fait, les conséquences ne sont pas celles qu'elle espérait. Certes, mais de toute façon, n'aimant pas Nora, j'aurais préféré qu'elle ne fasse pas partie du paysage. J'ai quand même été contente qu'elle réussisse à damer le pion à la méchante. Quant à l'autre personnage immonde, il obtient toujours ce qu'il veut... du moins, sur une trop grande partie du roman. D'autre part, j'aurais aimé qu'un couple se forme bien plus tôt, et qu'on puisse profiter de scènes où les deux personnages sont heureux ensemble. [...] Lire la suite sur:
              Lire la suite
              En lire moins
            • montagworm Posté le 30 Janvier 2019
              Hey bien moi j'ai adoré mon premier Follett!! Je suis littéralement plongée dans mon époque préférée, l'Angleterre victorienne :) C'est admirablement raconté, je ne me suis pas ennuyée une seconde, et ce roman se classe même dans mon top 10 :)
            • mask Posté le 22 Janvier 2019
              Ça y est...le premier véritable coup de cœur de cette année livresque est refermé. Un véritable « page-turner ». Une fois que j’ai été engloutie par l’histoire, il fut difficile d’en sortir (Maudit déménagement). Le tout se déroule en Angleterre dans la deuxième partie du XIXème siècle. L’univers décrit est cossu. Collège, banques, salons feutrés, robes, bijoux, tasses de thé et cognac...Enfin...ça c’est la partie visible de l’iceberg...parce qu’en parallèle, nous lecteurs, nous découvrons également les faces obscures de certains personnages...machiavéliques...Le séduisant Micky et la fière Augusta ne pourront pas ne pas vous interpeler...Je me suis demandé pendant tout le livre, lequel des deux était le plus mauvais...Les dernières pages ne m’ont pas déçues...La qualité des personnages est certainement la force de ce récit. Il n’est pas difficile de s’identifier ou d’admirer Hugh, Maisie, Dan, Rachel ou Soly. Une véritable fresque de l’époque victorienne exploitant le combat légendaire entre le bien et le mal. Une pépite à lire...si ce n’est déjà fait!
            Plongez dans l'univers de Ken Follett
            Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !