Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258147041
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

La proie des ombres

Jacques Martinache (traduit par)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 29/06/2017

Après le beau succès de L’Ange noir, le thriller le plus abouti de John Connolly...

Fille d’un psychiatre de renom, Rebecca Clay fait appel au détective privé Charlie Parker : un inconnu la harcèle et exige d’elle des renseignements sur son père, Daniel Clay, disparu cinq ans plus tôt après avoir été mis en cause dans une affaire d’abus sexuels sur mineurs.
A tort, assure-t-elle… Parker...

Fille d’un psychiatre de renom, Rebecca Clay fait appel au détective privé Charlie Parker : un inconnu la harcèle et exige d’elle des renseignements sur son père, Daniel Clay, disparu cinq ans plus tôt après avoir été mis en cause dans une affaire d’abus sexuels sur mineurs.
A tort, assure-t-elle… Parker découvre que l’inconnu, dénommé Merrick et récemment libéré de prison, est un tueur à gages qui veut venger la mort de sa fille, à laquelle il est persuadé que Daniel Clay a été mêlé.
Une course-poursuite s’engage alors entre les deux hommes pour retrouver au plus vite les traces du psychiatre. Bientôt, Parker comprend que l’affaire est encore plus sombre qu’il ne le pressentait, pleine de souffrance, de sang et d’indicibles secrets.
Traversant les superbes paysages du Maine, toujours hanté par ses fantômes, il va découvrir la vérité. Une vérité sombre, cruelle, bouleversante…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258147041
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Crazynath Posté le 11 Novembre 2021
    La proie des ombres est le septième roman mettant en scène Charlie Parker, le héros de John Connolly. Notre détective au grand cœur va être sollicité par une jeune femme qui aimerait savoir si son père qui a disparu depuis plusieurs années est réellement décédé car elle se fait harceler par un inconnu à son sujet. Une fois cette affaire acceptée, Parker aura fort à faire pour suivre tous les rebondissements car le rythme va s’accélérer de manière exponentielle. Il va faire quelques rencontres qui vont lui faire comprendre que cette histoire est bien plus compliquée qu’elle ne le paraissait de prime abord. Le duo composé d’Angel et de Louis a mis un peu trop de temps pour apparaitre selon moi. Je dois avouer que j’aime bien ces deux personnages et leurs reparties me font souvent sourire. C’est dans ce tome que Charlie Parker va recroiser celui que nous avons découvert dans le tome intitulé « La maison des miroirs », le mystérieux et sinistre Collectionneur, même si ce dernier n’est pas le personnage principal de cette histoire. J’ai beaucoup aimé cet épisode, malgré sa thématique, que j’ai trouvé à la fois bien ficelé et mêlant savamment une petite... La proie des ombres est le septième roman mettant en scène Charlie Parker, le héros de John Connolly. Notre détective au grand cœur va être sollicité par une jeune femme qui aimerait savoir si son père qui a disparu depuis plusieurs années est réellement décédé car elle se fait harceler par un inconnu à son sujet. Une fois cette affaire acceptée, Parker aura fort à faire pour suivre tous les rebondissements car le rythme va s’accélérer de manière exponentielle. Il va faire quelques rencontres qui vont lui faire comprendre que cette histoire est bien plus compliquée qu’elle ne le paraissait de prime abord. Le duo composé d’Angel et de Louis a mis un peu trop de temps pour apparaitre selon moi. Je dois avouer que j’aime bien ces deux personnages et leurs reparties me font souvent sourire. C’est dans ce tome que Charlie Parker va recroiser celui que nous avons découvert dans le tome intitulé « La maison des miroirs », le mystérieux et sinistre Collectionneur, même si ce dernier n’est pas le personnage principal de cette histoire. J’ai beaucoup aimé cet épisode, malgré sa thématique, que j’ai trouvé à la fois bien ficelé et mêlant savamment une petite dose de fantastique à l’enquête. Le personnage de Charlie s’étoffe au fur et à mesure des histoires et gagne en intérêt. Selon mes critères. Donc, oui, je continuerais à lire ses aventures car je ne pense pas être prête de me lasser à son sujet. Challenge Mauvais Genres 2021 Challenge ABC 2021/2022 Challenge Séries 2021 Challenge Pavés 2021
    Lire la suite
    En lire moins
  • patdepp Posté le 26 Mai 2021
    Cà faisait six mois que je n'avais pas touché à un de mes auteurs préférés John Connolly ,c 'est chose faite avec ce sixième opus de la série Charlie Parker . Charlie , détective privé ,a le don d'accepter des affaires qui semble de prime abord relativement simple mais qui ont tendance comme toujours à dériver sévèrement. Nous sommes toujours dans le Maine ,sa région fétiche qu'il aime à nous décrire humainement et historiquement . On retrouve pratiquement tous les protagonistes des romans antérieurs avec en tète ses amis chers ,mes préférés Louis et Angel , Jackie Garner et ses deux tas de viandes les frères Pulci , Rachel et Sam ses deux amours et l'énigmatique "Le Collectionneur "de retour dans cet opus . Vous l'avez compris ,il vaut mieux lire la série dans l'ordre ,ce serait mieux pour la compréhension . Une intrigue simple donc au départ qui devient de plus en plus compliqué , une femme embêté par un homme qui lui est un ancien tueur qui recherche sa fille ,celle ci disparue et qui avant ,étais soignée par le père de la première femme , lui aussi disparu après une sombre histoire de pédophilie . Voyez çà commence à dériver grave ....et ce... Cà faisait six mois que je n'avais pas touché à un de mes auteurs préférés John Connolly ,c 'est chose faite avec ce sixième opus de la série Charlie Parker . Charlie , détective privé ,a le don d'accepter des affaires qui semble de prime abord relativement simple mais qui ont tendance comme toujours à dériver sévèrement. Nous sommes toujours dans le Maine ,sa région fétiche qu'il aime à nous décrire humainement et historiquement . On retrouve pratiquement tous les protagonistes des romans antérieurs avec en tète ses amis chers ,mes préférés Louis et Angel , Jackie Garner et ses deux tas de viandes les frères Pulci , Rachel et Sam ses deux amours et l'énigmatique "Le Collectionneur "de retour dans cet opus . Vous l'avez compris ,il vaut mieux lire la série dans l'ordre ,ce serait mieux pour la compréhension . Une intrigue simple donc au départ qui devient de plus en plus compliqué , une femme embêté par un homme qui lui est un ancien tueur qui recherche sa fille ,celle ci disparue et qui avant ,étais soignée par le père de la première femme , lui aussi disparu après une sombre histoire de pédophilie . Voyez çà commence à dériver grave ....et ce n'est que le début . On rajoute à çà ,des hommes creux ,la mafia russe ,des hommes avec des masques d'oiseaux, des anciens fêlés de la grappe ,des nouveaux pas beaucoup mieux et encore quelques autres de la police et du FBI qui n'ont pas spécialement une estime considérable pour notre privé De plus Charlie est toujours hanté par ses fantômes , le surnaturel ,le fantastique ne sont jamais bien loin dans ce roman . Ce roman m'as tenu en haleine tout le long ,des petites longueurs néanmoins mais pas trop , pas loin de penser que c'est un des meilleurs de la série . Les thèmes difficiles sont toujours traités avec respect , pas de gore ou de surenchère . En résumé un très bon opus ,la série ne s'essouffle nullement bien au contraire et c'est tant mieux .
    Lire la suite
    En lire moins
  • Olivier43 Posté le 8 Avril 2021
    J avais été déçu par le précédent opus des aventures de Charlie Parker. Ce nouveau volet est en revanche passionnant et troublant. Le thème est très grave plaçant les enfants au centre de l'intrigue. J ai particulièrement aimé la réflexion sur la place des experts et la difficulté à prendre en compte la parole des enfants. L'ambiance est pesante tout au long du polar avec une intrigue bien construite et un final passionnant et inattendu. Quant au personnage de Charlie Parker, il gagne encore en complexité et en épaisseur psychologique. Seuls Louis et Angel apportent un peu de légèreté. Au fur et à mesure que l on avance dans le roman on s enfonce dans les profondeurs des âmes sombres. Un polar qui vous prend aux tripes jusqu à la dernière page. Une réussite.
  • Sebpanama Posté le 21 Mars 2020
    Bon polar, très bien écrit avec une intrigue prenante, et traitant d'un sujet dur (la pédophilie), sans pour autant tomber dans les détails scabreux ou sordides heureusement. Beaucoup de description des lieux, décors et personnages tout au long de ce roman. Et il faut le noter : un petite dose de fantastique diluée dans cette histoire, cela peut plaire ou franchement dérouter.
  • Pasunmotdeplus Posté le 28 Février 2019
    J' ai aimé "La Proie des Ombres" et j'ai été passionnée de bout en bout par cette histoire pourtant très glauque. Le détective Charlie Parker est donc de retour, et cette fois-ci, il enquête sur une sombre histoire d'abus sexuels sur mineurs qui auraient été perpétrés dans une petite communauté sectaire du Maine. Un tueur sanguinaire dénommé Merrick se met en travers de sa route, et contre toute logique, Parker se met peu à peu à avoir de l'empathie pour cet ancien taulard qui recherche désespérément sa fille. L'histoire est tortueuse, cruelle et malsaine, mais Connolly la mène brillamment en alternant les chapitres à la première et à la troisième personnes. Hormis quelques passages qui ralentissent inutilement le rythme, l'auteur démontre à nouveau qu'il est un as du roman policier, et que personne ou presque ne lui arrive à la cheville quand il s'agit de créer du suspense. Cependant, Connolly s'entête à inclure des éléments surnaturels dans ses récits, et cette fois-ci, on a droit à quelques histoires de fantômes et de créatures étranges qu'il surnomme les "hommes creux". On se demande où il veut bien en venir, car au final, tout cet aspect de l'histoire est anecdotique et ne sert à... J' ai aimé "La Proie des Ombres" et j'ai été passionnée de bout en bout par cette histoire pourtant très glauque. Le détective Charlie Parker est donc de retour, et cette fois-ci, il enquête sur une sombre histoire d'abus sexuels sur mineurs qui auraient été perpétrés dans une petite communauté sectaire du Maine. Un tueur sanguinaire dénommé Merrick se met en travers de sa route, et contre toute logique, Parker se met peu à peu à avoir de l'empathie pour cet ancien taulard qui recherche désespérément sa fille. L'histoire est tortueuse, cruelle et malsaine, mais Connolly la mène brillamment en alternant les chapitres à la première et à la troisième personnes. Hormis quelques passages qui ralentissent inutilement le rythme, l'auteur démontre à nouveau qu'il est un as du roman policier, et que personne ou presque ne lui arrive à la cheville quand il s'agit de créer du suspense. Cependant, Connolly s'entête à inclure des éléments surnaturels dans ses récits, et cette fois-ci, on a droit à quelques histoires de fantômes et de créatures étranges qu'il surnomme les "hommes creux". On se demande où il veut bien en venir, car au final, tout cet aspect de l'histoire est anecdotique et ne sert à rien dans le déroulement de l'intrigue. "La Proie des Ombres" aurait selon moi gagné en efficacité si Connolly s'était contenté d'écrire un roman policier tout simple et sans fioriture, mais bon, ce gimmick surnaturel fait partie intégrante de son style et l'a aidé à se distinguer des autres auteurs de polars. Réjouissez-vous donc de retrouver Charlie Parker, Louis, Angel, et bien sûr Rachel et Sam.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.