Lisez! icon: Search engine
J'ai dû rêver trop fort
Date de parution : 05/03/2020
Éditeurs :
Pocket

J'ai dû rêver trop fort

Date de parution : 05/03/2020
Montréal, San Diego, Barcelone, Jakarta… Le quarté dans l’ordre.
Sur le chemin de Roissy, Nathy s’interroge. Quelles sont les probabilités pour qu’on lui attribue, précisément, ces quatre destinations – les mêmes...
Montréal, San Diego, Barcelone, Jakarta… Le quarté dans l’ordre.
Sur le chemin de Roissy, Nathy s’interroge. Quelles sont les probabilités pour qu’on lui attribue, précisément, ces quatre destinations – les mêmes qu’il y a vingt ans ? Car l’hôtesse de l’air n’a jamais oublié cette parenthèse enchantée – quelques accords de...
Montréal, San Diego, Barcelone, Jakarta… Le quarté dans l’ordre.
Sur le chemin de Roissy, Nathy s’interroge. Quelles sont les probabilités pour qu’on lui attribue, précisément, ces quatre destinations – les mêmes qu’il y a vingt ans ? Car l’hôtesse de l’air n’a jamais oublié cette parenthèse enchantée – quelques accords de guitare, un regard intense sous une casquette écossaise… Un rêve trop grand, trop fort – vingt ans déjà ! Quel dieu farceur s’ingénie donc ainsi à multiplier les coïncidences ? Quel dieu cruel, à vouloir tout détruire ? Est-il enfin l’heure d’affronter son passé ?

« Il ne nous laisse pas souffler jusqu’au dénouement, magistral. » Le Parisien

« Michel Bussi a innové en mêlant beaucoup d’amour et du suspense. » Libération

Découvrez la B.O. du roman chantée par Gauvain Sers, Que restera-t-il de nous ? sur le site internet de l’auteur
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266305648
Code sériel : 17794
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266305648
Code sériel : 17794
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Michel Bussi a innové en mêlant beaucoup d'amour et du suspense. »
Libération

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • bookshavefeelings 12/01/2023
    J’ai du rêver trop fort, c’est une histoire de famille. Ou plutôt… C’est l’histoire d’une mère de famille, Nathalie, hôtesse de l’air. Tout commence par un vol : Montréal - Los Angeles - Jakarta. Ce vol là, elle l’a vécu en 1999 mais lorsqu’elle voit son planning des destinations en 2019, quelque chose lui échappe. Même vol, même équipe, même… Tout ? Bussi nous perd entre coïncidences, réalité et mise en scène. À tout cela s’ajoute une romance entre Nathalie et un jeune musicien rencontré en 1999. Tout tourne ensuite autour de ce coup de foudre qui se doit de rester secret. Ylian est relégué au statut d’amour et ils se font la promesse de ne jamais se revoir. Pour être honnête, l’intrigue de ce roman m’a beaucoup plue. Bussi gère habituellement parfaitement le côté temporel de ses histoires mais de mon point de vue ce n’est pas confirmé pour celle-ci. J’ai trouvé énormément de longueurs… On alterne entre 1999 et 2019 et entre les je t’aime moi non plus, j’ai vraiment faillit lâcher le fil à plusieurs reprises mais ma curiosité a pris le dessus. 🙈 Avec du recul j’ai quand même apprécié ma lecture mais les longueurs et la légèreté du... J’ai du rêver trop fort, c’est une histoire de famille. Ou plutôt… C’est l’histoire d’une mère de famille, Nathalie, hôtesse de l’air. Tout commence par un vol : Montréal - Los Angeles - Jakarta. Ce vol là, elle l’a vécu en 1999 mais lorsqu’elle voit son planning des destinations en 2019, quelque chose lui échappe. Même vol, même équipe, même… Tout ? Bussi nous perd entre coïncidences, réalité et mise en scène. À tout cela s’ajoute une romance entre Nathalie et un jeune musicien rencontré en 1999. Tout tourne ensuite autour de ce coup de foudre qui se doit de rester secret. Ylian est relégué au statut d’amour et ils se font la promesse de ne jamais se revoir. Pour être honnête, l’intrigue de ce roman m’a beaucoup plue. Bussi gère habituellement parfaitement le côté temporel de ses histoires mais de mon point de vue ce n’est pas confirmé pour celle-ci. J’ai trouvé énormément de longueurs… On alterne entre 1999 et 2019 et entre les je t’aime moi non plus, j’ai vraiment faillit lâcher le fil à plusieurs reprises mais ma curiosité a pris le dessus. 🙈 Avec du recul j’ai quand même apprécié ma lecture mais les longueurs et la légèreté du roman me font dire que ce roman est bien en dessous de certains que j’ai pu lire du même auteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • DelfDelf 04/01/2023
    Une fois de plus je n'ai pas été déçue de cet écrivain. L'histoire nous plonge dès le début dans une tourmente d'amour, de voyages et cela jusqu'à la fin. Cette histoire est très belle mais aussi très triste mais l'écrivain sait la rendre magique. De plus, une dose de piment est ajoutée afin de rendre l'histoire encore plus mystérieuse et plus belle.
  • Lilly2703 23/12/2022
    J’adore Michel Bussi j’achète chacun de ses livres des leur sortie et je n’ai connu à ce jour que peu de déceptions. J’ai du rêver trop fort est dans le top 3 de mes préférés de l’auteur. A sa sortie j’ai lu de nombreuses critiques reprochant le changement de genre, le côté trop romantique de l’histoire, mais j’ai justement adoré ce superbe récit ou l’amour et l’intrigue sont habilement mêlés donnant de la profondeur de la poésie au récit. « Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais ». Comme toujours chez Michel Bussi on va de surprises en surprises on échafaude des centaines d’hypothèses et on se trompe tout autant et on adore découvrir la vérité! Ce roman n’échappe pas à la règle à la différence que le dénouement final est d’une infinie beauté et plus de 3 ans après sa lecture il me reste toujours en mémoire.
  • Alexandra_vlde 04/12/2022
    Oui et non, l'idée est bonne ma foi, flashback à répétition j'aime pas vraiment ça. Par contre j'ai trouvé le livre bien trop long pour en arriver à la conclusion finale du livre. Certains passages accrochent quant au contraire d'autres nous font décrocher. Premier bouquin de Bussi que je lis, je savais qu'il était connu mais pour le coup j'ai du mal à saisir pourquoi. J'en lirai peut-être un autre s'il me semble accrocheur, j'attendais un peu mieux.
  • Aurelire02 31/10/2022
    « Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais ». Incontestablement mon meilleur roman de Michel Bussi. Une histoire de famille des plus banale mais qui cache un lourd secret. Une belle leçon de vie, d’humanité, d’amour mais aussi de haine. Magistral !
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune nouveauté de Michel Bussi
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket

    Cette année, mon Valentin, c'est mon bouquin !

    Des romances qui donnent des papillons dans le ventre aux passions qui font battre le cœur à 200 à l’heure, en passant par des essais sur le couple ou la sexualité… voici 24 livres Pocket avec qui passer sa Saint-Valentin (et plus si affinités !).

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Saint-Valentin, 34 livres pour parler d'amour

    Un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout... Nombreux sont les auteurs qui ont voulu retranscrire l'ivresse amoureuse sur papier. Parfois avec des mots, parfois avec des dessins, mais toujours avec passion. Une sélection pour (re)découvrir l’amour sous toutes ses formes.

    Lire l'article