RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Voyage autour du monde

            La Découverte
            EAN : 9782707148711
            Code sériel : 30
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 322
            Format : 125 x 190 mm
            Voyage autour du monde
            Par la frégate La Boudeuse et la flûte L'Étoile

            Date de parution : 27/04/2006

            L'un des grands chefs-d'oeuvre du récit de voyage et d'exploration.

            « Le grand frisson qu'éprouva Bougainville/Ce fut un soir à Nouméa/De voir les feux du Triangle immobile/Ruisseler sur les bougainvillées… » À ce détail près que Bougainville ne visita jamais la Nouvelle-Calédonie mais Tahiti — qu'il nomma la « nouvelle Cythère » —, Jean Giraudoux a vu juste dans son...

            « Le grand frisson qu'éprouva Bougainville/Ce fut un soir à Nouméa/De voir les feux du Triangle immobile/Ruisseler sur les bougainvillées… » À ce détail près que Bougainville ne visita jamais la Nouvelle-Calédonie mais Tahiti — qu'il nomma la « nouvelle Cythère » —, Jean Giraudoux a vu juste dans son destin : le navigateur lui-même l'a affirmé à son retour : « Je mets l'espoir de ma renommée dans une fleur. » Nourri de l'esprit de l'Encyclopédie, il est parti, écrit Diderot, « avec les lumières nécessaires et les qualités propres à ses vues : de la philosophie, du courage, de la véracité ; d'un coup d'œil prompt qui saisit les choses et abrège le temps des observations ; de la circonspection, de la patience ; le désir de voir, de s'éclairer et d'instruire ; la science du calcul, des mécaniques, de la géométrie et de l'astronomie, et une teinture suffisante d'histoire naturelle ». Tel est l'homme qui fut le plus puissant propagateur en France du mythe des mers du Sud : en partie malgré lui, car il avait pour sa part trop de réalisme et de scepticisme. Rien à voir, pour autant, avec l'esprit méthodique et l'efficacité d'un Cook ; mais la culture et la curiosité d'un réel « honnête homme », au sens où l'entend son siècle, entouré de compagnons aussi attentifs que lui. Leurs observations et leurs réflexions sont parmi celles qui fondent, pour longtemps, toute une vision, une pensée anthropologique dont nous sommes encore tributaires.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782707148711
            Code sériel : 30
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 322
            Format : 125 x 190 mm
            La Découverte

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Sak71 Posté le 1 Juin 2019
              J’ai lu avec un profond ennui presque la moitié du livre avant d’arriver à Tahiti où j’ai trouvé les descriptions des premiers temps d’echanges entre occidentaux et îliens tout à fait passionnantes. Sinon c’est avant tout un livre pour historiens navigateurs, de par le vocabulaire marin très technique.
            • solera974 Posté le 11 Septembre 2018
              Superbe découverte qui me replonge dans l'univers maritime du XVIII, deux décennies avant la Révolution. Les parties consacrées aux rencontres avec les peuples autochtones du Pacifique est l'interêt principal et non négligeable de cet ouvrage. Excellent bien qu'il faille passer un peu rapidement sur lesparties en pleine mer
            • jamiK Posté le 3 Mai 2017
              Antoine De Bougainville réalise son voyage autour du monde entre 1766 et 1769. Ce livre fut édité en 1771. Ce n'est pas un roman, ni un livre d'aventure, c'est avant tout un compte rendu, un rapport d'expédition, avec toutes les données techniques, géographiques, maritimes détaillées avec un vocabulaire spécialisé. Et sous cette apparente froideur technique, il y a ces rencontres, dépaysantes, surprenantes, de mondes qui ne se connaissent pas, qui ne se comprennent pas... J'ai adoré lire les lignes de techniques de navigation, ce vocabulaire maritime m'a fait voyager, sentir les vagues, les cordages, et c'est ce côté technique qui donne à cette œuvre toute sa force de réalisme, de dépaysement, de découverte... C'est aussi un témoignage historique très intéressant, on découvre la politique espagnole appliquée aux colonies (Vénézuela, Argentine...) à l'époque des tensions avec les jésuites, l'esclavage, l'hypocrisie de la religion, l'exotisme à Tahiti et sa douce vie, les révoltés du Bounty ne sont pas loin, puis l'ignoble capitalisme de la Compagnie des Indes qui utilise des procédés odieux pour préserver sa suprématie sur le commerce des épices... Evidemment, en 1771, c'est la société Tahitienne qui surprit le plus le monde européen d'alors. C'est d'autant plus fort que c'est un... Antoine De Bougainville réalise son voyage autour du monde entre 1766 et 1769. Ce livre fut édité en 1771. Ce n'est pas un roman, ni un livre d'aventure, c'est avant tout un compte rendu, un rapport d'expédition, avec toutes les données techniques, géographiques, maritimes détaillées avec un vocabulaire spécialisé. Et sous cette apparente froideur technique, il y a ces rencontres, dépaysantes, surprenantes, de mondes qui ne se connaissent pas, qui ne se comprennent pas... J'ai adoré lire les lignes de techniques de navigation, ce vocabulaire maritime m'a fait voyager, sentir les vagues, les cordages, et c'est ce côté technique qui donne à cette œuvre toute sa force de réalisme, de dépaysement, de découverte... C'est aussi un témoignage historique très intéressant, on découvre la politique espagnole appliquée aux colonies (Vénézuela, Argentine...) à l'époque des tensions avec les jésuites, l'esclavage, l'hypocrisie de la religion, l'exotisme à Tahiti et sa douce vie, les révoltés du Bounty ne sont pas loin, puis l'ignoble capitalisme de la Compagnie des Indes qui utilise des procédés odieux pour préserver sa suprématie sur le commerce des épices... Evidemment, en 1771, c'est la société Tahitienne qui surprit le plus le monde européen d'alors. C'est d'autant plus fort que c'est un témoignage réel, qui nous donne une vision réaliste du monde de cette époque. Bougainville, en tant qu'humaniste du siècle des lumière, arrive à avoir le recul nécessaire pour analyser ce qu'il a vu. On se sent un peu explorateur en lisant ce livre, et ça, j'ai adoré !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Aurel82 Posté le 17 Février 2017
              Un témoignage direct d'un des plus grands explorateurs et navigateurs français de son époque. Un véritable morceau d'histoire.
            • Aurel82 Posté le 6 Février 2017
              Un témoignage direct d'un des plus grands explorateurs et navigateurs français de son époque. Un véritable morceau d'histoire.
            ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
            Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !