Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262097028
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 150 x 210 mm

11 septembre (nouvelle édition)

Le jour du chaos

,

Date de parution : 26/08/2021
Vingt ans après. Le meilleur livre sur le 11 septembre. 
MARDI 11 SEPTEMBRE 2001

6 h 30. Il fait encore sombre quand le président des Etats-Unis, en tenue de jogging, court en foulées rapides au milieu des bougainvilliers, entouré d’agents secrets qui lui éclairent le chemin. L’aube se lève doucement sur la Floride…
23 h 08. Pieds nus, en short, son chien...
MARDI 11 SEPTEMBRE 2001

6 h 30. Il fait encore sombre quand le président des Etats-Unis, en tenue de jogging, court en foulées rapides au milieu des bougainvilliers, entouré d’agents secrets qui lui éclairent le chemin. L’aube se lève doucement sur la Floride…
23 h 08. Pieds nus, en short, son chien dans les bras, suivi de sa femme et de son chat, George W. Bush dévale les escaliers de la Maison-Blanche vers le bunker souterrain, sous le regard inquiet de ses gardes du corps. C’est la dernière alerte de cette terrible journée.
Que s’est-il passé entre ces deux moments ? Dans les tours en flammes, à l’intérieur des quatre avions détournés, mais aussi à bord d’Air Force One, à la Maison-Blanche, au Capitole, au Pentagone, dans les bases aériennes, les avions de chasse, les tours de contrôle, les abris où le gouvernement s’est réfugié ? Qu’ont fait le président, les ministres, les élus, les militaires, les services secrets ?
Voici le récit complet et stupéfiant d’un jour de chaos, raconté, minute par minute, à un rythme haletant : l’histoire, incroyable, vraie, du jour qui a changé le monde.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262097028
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 150 x 210 mm

Ils en parlent

"Le récit complet et stupéfiant d'un jour de chaos, raconté minute par minute, à un rythme haletant"
Journal de France

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Pat0212 Posté le 20 Octobre 2021
    Ce document passionnant lu de manière très dynamique par Valérie Muzzi nous entraîne dans les coulisses du 11 septembre. Sa lecture fluide et sa voix sont très agréables. Le format audio se prête très bien aux documentaires, et une fois de plus j’ai beaucoup apprécié de découvrir ainsi un livre qui ne m’aurait pas forcément attirée en format papier. La lectrice sait y mettre de l’émotion sans pathos excessif et nous toucher. Nous suivons cette journée minute par minute, selon différents points de vue, le plus souvent celui des autorités américaines, car les terroristes n’ont pas laissé de témoignage. Les auteurs soulignent que leurs motivations et leurs parcours restent mystérieux, comment ont-ils basculé ainsi dans l’inhumanité, quel est leur état d’esprit au moment d’embarquer ? Ce qu’ils font sous leur vrai nom après avoir suivi des cours de pilotage où ils ne s’intéressaient qu’au décollage et au vol, jamais à l’atterrissage. George Bush commence sa journée en Floride par un jogging très matinal en compagnie de journalistes, il est venu visiter une école primaire modèle et assister à une leçon de lecture, qui se révèlera très longue. Le premier avion s’écrase sur le WTC, on ne croit d’abord qu’il s’agit d’un accident.... Ce document passionnant lu de manière très dynamique par Valérie Muzzi nous entraîne dans les coulisses du 11 septembre. Sa lecture fluide et sa voix sont très agréables. Le format audio se prête très bien aux documentaires, et une fois de plus j’ai beaucoup apprécié de découvrir ainsi un livre qui ne m’aurait pas forcément attirée en format papier. La lectrice sait y mettre de l’émotion sans pathos excessif et nous toucher. Nous suivons cette journée minute par minute, selon différents points de vue, le plus souvent celui des autorités américaines, car les terroristes n’ont pas laissé de témoignage. Les auteurs soulignent que leurs motivations et leurs parcours restent mystérieux, comment ont-ils basculé ainsi dans l’inhumanité, quel est leur état d’esprit au moment d’embarquer ? Ce qu’ils font sous leur vrai nom après avoir suivi des cours de pilotage où ils ne s’intéressaient qu’au décollage et au vol, jamais à l’atterrissage. George Bush commence sa journée en Floride par un jogging très matinal en compagnie de journalistes, il est venu visiter une école primaire modèle et assister à une leçon de lecture, qui se révèlera très longue. Le premier avion s’écrase sur le WTC, on ne croit d’abord qu’il s’agit d’un accident. Ne sachant ce qui se passe, le président continue d’écouter les enfants lire une histoire de chèvre apprivoisée durant de longues minutes. Tard le soir il courra pied nu et en short se réfugier avec sa femme et ses animaux dans le bunker de la maison blanche après une énième (fausse) alerte. Entre temps, le chaos s’est abattu sur New York et Washington. J’ai été frappé par le degré d’impréparation de cette super puissance, mise en échec par des terroristes cachés dans les montagnes afghanes. Mais visiblement, on vivait encore à l’ère de la guerre froide côté américain. Le manque de communication entre les différents services civils ou militaires et leurs rivalités ont aussi bien aidé les terroristes : les pompiers et la police n’utilisent pas les mêmes fréquences, les messages ne passeront pas, empêchant l’évacuation des tours dès le début des évènements. Idem pour les autorités de l’aviation civile et militaire, chacune essayera de gérer la situation de son côté, sans se coordonner, les chaines de commandements sont trop longues, mais quelques audacieux prennent des initiatives. Les agences de renseignement ont été alertées du danger représenté par Ben Laden et ses sbires, les élèves pilotes avaient été signalés mais personne n’a pris au sérieux ces données, l’Amérique était sûre d’être protégée par ses deux océans et ne craignait que les missiles venus de Russie. Le WTC est aussi très mal conçu : On veut dégager le maximum de place pour des bureaux (toujours viser le profit maximum!!) et on a abaissé les normes de sécurité. Les gratte-ciel historiques ont neuf cages d’escalier et un puits de feu mais il n’y a que trois escaliers pour les tours jumelles, pourtant bien plus peuplées, on n’a jamais testé la résistance des planchers au feu. Les architectes pensent leur construction indestructibles, pourtant elle s’effondrera en une petite heure piégeant des milliers de personnes. Le gouvernement américain enfermé dans son bunker semble aussi hors du coup, les fausses alertes se succèdent, le secret service refuse que le président rentre à Washington, il passera la journée dans son avion qui se révèlera mal équipé pour les communications. Ayant une culture essentiellement livresque, ne regardant jamais la télévision, j’ai échappé aux nombreux documentaires diffusés sur le 11 septembre, j’avais donc un regard assez neuf sur ce drame. Le décalage entre la puissance américaine, son orgueil de maître du monde et le chaos semé par des terroristes avec de faibles moyens m’a frappée. On dit que le monde a changé depuis cette date, mais j’avoue que j’en doute. Le terrorisme islamique n’est pas né ce jour-là, il a prospéré sur les ruines de la guerre froide, il a seulement changé d’échelle. Le côté belliqueux de l’islam et la culture du jihad n’est pas une nouveauté non plus, ils font partie de ses gênes et existent depuis la création de cette religion. Ils s’expriment de manière différentes à travers l’histoire, au Moyen âge les Barbaresques faisaient des razzias en Méditerranée et réduisaient leurs prisonniers en esclavage, aujourd’hui cette guerre a pris le visage d’attentats aveugles mais le but est toujours le même : convertir de force le reste du monde à cette religion aux visées expansionnistes. J’ai eu récemment l’occasion de lire l’excellent livre de Vincent Nouzille, les tueurs de la République, qui raconte entre autre les démêlés de la France avec les réseaux islamiques et le phénomène est antérieur à 2001. Ce document est très intéressant et nous donne une vision détaillée des évènements et de ses causes. J’ai aussi apprécié qu’il y ait peu de témoignages des victimes et que ça reste sobre. Un grand merci à Netgalley et Audiolib pour cette découverte. #11septembrelejourduchaos #NetGalleyFrance !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Zephyrine Posté le 9 Octobre 2021
    La quasi totalité de ce livre est centrée sur la fatidique journée du 11 septembre....D'abord une matinée, George W Bush, commence sa journée par un footing en Floride avant d'aller dans une école pour rencontrer les élèves...Et puis ensuite, l'horreur que l'on connait : les appels à l'aide des passagers qui sont dans les avions, la première tour percutée, la panique, la seconde tour, et New-York en cendres.... Ce que ce livre permet de découvrir, c'est aussi l'envers du décor : des secours non coordonnés car pas sur les mêmes fréquences radios, des QG de crise placés au mauvais endroit, un bâtiment construit avec de nouvelles règles de sécurité, des forces aériennes civiles et militaires qui ne se parlent pas.... Ce documentaire est un vrai thriller, une fois ferré, le lecteur ne veut plus le lâcher....La voix et la diction de Valérie Muzzi donne encore plus de force à ce récit. Elle est absolument parfaite (d'ailleurs je vais vite regarder les autres livres qu'elle aurait pu lire...) Merci à Audiolib et Netgalley pour cette lecture.
  • Zazaboum Posté le 1 Octobre 2021
    Audiolib – Lu par Valérie Muzzi : 7 h 48 Ce livre raconte les attentats du 11 septembre 2001, jour qui a marqué d’une empreinte indélébile le monde occidental ! Il commence avec le jogging matinal de Georges W. Bush qui est en déplacement en Floride et termine avec la dernière, fausse, alerte qui le précipite dans le bunker souterrain de la Maison Blanche. Tout est détaillé avec minutie, tout ce qui a été enregistré et témoigné sur le déroulement ; les errances et tâtonnements des membres du gouvernement, des différents bureaux mais aussi tout ce qui avait été mis au jour et jamais pris en compte avant! Et c’est là que ça devient sidérant ! Tant de dysfonctionnements, de manque de normalisation des moyens de communication qui paralysent tout le monde ; le manque de communication en amont ; les problèmes d’architecture, tout cela est totalement inimaginable de la part d’une nation qui se considère comme la plus grande puissance mondiale ! Incompréhensible et choquant ! Des hommes et des femmes se sont révélés être à la hauteur d’un tel événement et ont su prendre des décisions, d’autres beaucoup moins ! On ne peut qu’admirer l’attitude et... Audiolib – Lu par Valérie Muzzi : 7 h 48 Ce livre raconte les attentats du 11 septembre 2001, jour qui a marqué d’une empreinte indélébile le monde occidental ! Il commence avec le jogging matinal de Georges W. Bush qui est en déplacement en Floride et termine avec la dernière, fausse, alerte qui le précipite dans le bunker souterrain de la Maison Blanche. Tout est détaillé avec minutie, tout ce qui a été enregistré et témoigné sur le déroulement ; les errances et tâtonnements des membres du gouvernement, des différents bureaux mais aussi tout ce qui avait été mis au jour et jamais pris en compte avant! Et c’est là que ça devient sidérant ! Tant de dysfonctionnements, de manque de normalisation des moyens de communication qui paralysent tout le monde ; le manque de communication en amont ; les problèmes d’architecture, tout cela est totalement inimaginable de la part d’une nation qui se considère comme la plus grande puissance mondiale ! Incompréhensible et choquant ! Des hommes et des femmes se sont révélés être à la hauteur d’un tel événement et ont su prendre des décisions, d’autres beaucoup moins ! On ne peut qu’admirer l’attitude et la détermination des passagers du vol qui n’a pas atteint sa cible sachant que quoi qu’il arrive leur mort était au bout du voyage. La voix et la diction de Valérie Muzzi ont été juste parfaites pour ce récit. Elle présente les faits tels qu’ils sont mais les sentiments ne sont pas exclus. #11septembrelejourduchaos #NetGalleyFrance #rentreelitteraire2021 Lecture THEMATIQUE septembre 2021 : 1ère rencontre !
    Lire la suite
    En lire moins
  • marggaux Posté le 11 Septembre 2021
    C’était il a 20 ans… c’était hier…. Ceux qui l’ont vécu ou qui y ont assisté par l’intermédiaire des médias se souviennent. Les événements ont fait effraction par leur violence et leur brutalité… on a tous été sidérés par ce que l’on voyait… Le 11 septembre 2001, le jour du chaos, le jour de l’attaque et de la destruction des Twin Towers du WTC, World Trade Center, et du Pentagone par des avions de ligne américains dont des terroristes avaient pris le contrôle et qui se sont été crashés sur des civils… Ce roman-documentaire retrace des témoignages et des informations qui reconstituent minute par minute les événements de cette funeste journée… du plus haut sommet de l’état avec le Président Bush et ses ministres, l’armée, les sauveteurs … mais aussi les victimes et leurs proches… 2749 personnes sont décédées ce jour. Les auteurs évoquent le courage de certains, la sidération d’autres, les dysfonctionnements de l’administration, des architectes, des services de renseignements.. Au-delà du fait que cet écrit soit hyper bien documenté et passionnant, il nous rend compte de l’horreur de cette journée qui a traumatisé une nation entière mais également le monde… C’est encore avec beaucoup d’émotions que 20 ans après, j’écris cette chronique. Je suis... C’était il a 20 ans… c’était hier…. Ceux qui l’ont vécu ou qui y ont assisté par l’intermédiaire des médias se souviennent. Les événements ont fait effraction par leur violence et leur brutalité… on a tous été sidérés par ce que l’on voyait… Le 11 septembre 2001, le jour du chaos, le jour de l’attaque et de la destruction des Twin Towers du WTC, World Trade Center, et du Pentagone par des avions de ligne américains dont des terroristes avaient pris le contrôle et qui se sont été crashés sur des civils… Ce roman-documentaire retrace des témoignages et des informations qui reconstituent minute par minute les événements de cette funeste journée… du plus haut sommet de l’état avec le Président Bush et ses ministres, l’armée, les sauveteurs … mais aussi les victimes et leurs proches… 2749 personnes sont décédées ce jour. Les auteurs évoquent le courage de certains, la sidération d’autres, les dysfonctionnements de l’administration, des architectes, des services de renseignements.. Au-delà du fait que cet écrit soit hyper bien documenté et passionnant, il nous rend compte de l’horreur de cette journée qui a traumatisé une nation entière mais également le monde… C’est encore avec beaucoup d’émotions que 20 ans après, j’écris cette chronique. Je suis allée deux fois à New-York ces dernières années. A chaque fois, je passe à Grand Zero « Le lieu de la dévastation », à chaque fois l’émotion est intacte… J’ai lu ce roman grâce à #audiolib et #netgalleyfrance que je remercie énormément pour cette jolie découverte. La voix de la lectrice, Valérie Muzzi, est juste parfaite. Que ce soit au niveau de l’articulation, de la prosodie, de l’émotion… elle rend compte avec clarté des événements et la lecture du texte est dynamique et douce.
    Lire la suite
    En lire moins
  • bouquinovore Posté le 11 Septembre 2021
    Dans un premier temps, je tiens à remercier Netgalley et Audiolib pour ce nouveau partenariat. Le 11 septembre 2001 fait partie de ces jours où je me souviendrais toute ma vie ce que j’ai fais durant cette journée. J’étais à l’Université et ce jour-là, j’étais malade, en allumant la télévision dans ma chambre d’étudiant de 7 m2, je découvrais avec horreur les événements en direct comme des millions d’autres personnes. Et ce livre apporte une autre approche des attentats du 11 septembre, il n’est pas question de vivre les événements comme spectateur, mais comme acteur, on découvre comment les autorités américaines ont réagi aux événements dramatiques qui étaient en train de se passer sous leurs yeux, situation inédite à laquelle ils ont dû faire face. J’ai été littéralement captivé par ce récit, documentaire historique écrit à la manière d’un thriller. En voyant l’envers du décor, j’ai découvert un Georges W Bush fils bien différent a celui que je me suis toujours imaginé. On découvre un Président qui sait tenir sa position de Président et prendre en main la situation. De la même manière, on apprend que dès les premières minutes Rudy Giuliani à l’époque maire de New York met tout branle-bas de combat... Dans un premier temps, je tiens à remercier Netgalley et Audiolib pour ce nouveau partenariat. Le 11 septembre 2001 fait partie de ces jours où je me souviendrais toute ma vie ce que j’ai fais durant cette journée. J’étais à l’Université et ce jour-là, j’étais malade, en allumant la télévision dans ma chambre d’étudiant de 7 m2, je découvrais avec horreur les événements en direct comme des millions d’autres personnes. Et ce livre apporte une autre approche des attentats du 11 septembre, il n’est pas question de vivre les événements comme spectateur, mais comme acteur, on découvre comment les autorités américaines ont réagi aux événements dramatiques qui étaient en train de se passer sous leurs yeux, situation inédite à laquelle ils ont dû faire face. J’ai été littéralement captivé par ce récit, documentaire historique écrit à la manière d’un thriller. En voyant l’envers du décor, j’ai découvert un Georges W Bush fils bien différent a celui que je me suis toujours imaginé. On découvre un Président qui sait tenir sa position de Président et prendre en main la situation. De la même manière, on apprend que dès les premières minutes Rudy Giuliani à l’époque maire de New York met tout branle-bas de combat pour sauver la population de la Gros Pomme et éviter encore plus de morts. Mais on découvre également un Gouvernement Américain déstabilisé par une nouvelle forme de Guerre. Une désorganisation et une improvisation face aux événements qui les touchent et indirectement nous touche de plein fouet. Le 11 septembre 2001, marque une étape dans la violence et un changement dans la société. La guerre froide et depuis longtemps finie, mais l’Amérique et l’occident ont un nouvel ennemi le fanatisme religieux. Le 11 septembre 2001 signifie la mort du monde bipolaire, mais aussi la naissance d'un monde que nous ne maîtrisons plus, dominé par le chaos. Mais c’est aussi le jour où Al-Quaida et Ousama Ben Laden sont les nouveaux ennemis du monde. Le Terrorisme se mondialise.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…