Lisez! icon: Search engine
907 fois Camille
Date de parution : 26/08/2021
Éditeurs :
Plon

907 fois Camille

Date de parution : 26/08/2021
Rentrée littéraire Plon 2021.
"Camille naît le 7 octobre 1987 dans le 14e arrondissement de Paris et tout de suite, elle a côtoyé l’impossible. Camille est la fille de Marie, une femme grande, souriante, fragile et de Dominique alias Dodo, un homme grandiloquent et imprévisible qui aime à se prénommer la Saumure"
C’est l’histoire vraie de Camille, fille de. Pas d’un acteur ni d’un chanteur, mais du proxénète notoire Dodo la Saumure. Depuis l’enfance, Camille compose avec l’absence de ce père occupé... C’est l’histoire vraie de Camille, fille de. Pas d’un acteur ni d’un chanteur, mais du proxénète notoire Dodo la Saumure. Depuis l’enfance, Camille compose avec l’absence de ce père occupé par ses maisons closes et ses allers-retours en prison. Camille grandit dans la honte et les secrets de famille avec... C’est l’histoire vraie de Camille, fille de. Pas d’un acteur ni d’un chanteur, mais du proxénète notoire Dodo la Saumure. Depuis l’enfance, Camille compose avec l’absence de ce père occupé par ses maisons closes et ses allers-retours en prison. Camille grandit dans la honte et les secrets de famille avec une seule question : comment devenir une femme dans l’ombre d’un père qui en exploite tant ?
L’expérience de Camille est universelle, car elle illustre la place et le combat de toutes ces femmes aux prises avec des hommes qui les méprisent, les dupent, les utilisent pour dominer et triompher.

C’est aussi l’histoire d’un écrivain, Julien Dufresne-Lamy, qui pour raconter son amie Camille reprend la narration depuis l’origine. Il interroge l’écriture et les souvenirs enfouis de son héroïne en se demandant sans cesse : comment écrire le vrai, la vie d’une autre, l’amitié sans trahir la littérature ?

Un récit littéraire sans compromis, construit comme une captivante enquête sur la famille et le
secret, qui parle autant de proxénétisme que d’amour.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259306584
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 135 x 210 mm
EAN : 9782259306584
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 135 x 210 mm

Ils en parlent

« […] J'ai rarement lu un livre qui explique autant ce que c'est écrire, sur les doutes qui assaillent, sur la peur du jugement, du regard qu'on posera sur les pages qui deviennent nôtres, mais aussi sur la construction d'un texte, d'un personnage, sur comment il s'agence dans l'esprit et sur le papier. C'est génial en somme car c'est inédit, le ton, le sujet, la manière dont il détourne le sensationnalisme qu'il semblait promettre et évite avec talent. »
Cyrille Falisse / Librairie Lo Païs

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mymyRouen 29/07/2023
    J’avais déjà un livre non lu de cet auteur dans ma pal « Jolies Jolies Monstres », mais suite, encore et toujours, aux bonnes idées de Valérie Expert et de notre Gérard Collard, j’ai eu envie de commencer a découvrir l’auteur grâce au titre « 907 fois Camille » . Pourquoi 907 ? Je ne vous le dirais pas, il faudra le lire pour savoir Beaucoup connaissent certain Dodo la Saumure, proxénète notoire, grand fournisseur de prostitués et maquilleur de voiture L’auteur, ami de sa fille Camille a décidé d’écrire sur la relation de Dodo et de sa fille. On ressent une très grande sensibilité dans l’écriture de cette biographie. Julien n’a pas tout raconté on comprend à demi-mot qu’il y a des non dits, des choses cachées pour que le Monsieur concerne ne rejette pas en bloc ce livre. Et parfois le déballage n’est pas toujours la bonne solution. Quand on voit Camille Kouchner ou tant d’autres livre sorties. Est ce que le fait d’écrire ce genre de livres permet aux personnes concernés de passer à autre chose ou réussir à continuer de vivre sereinement après tout ça. L’auteur a su avec beaucoup de pudeur nous présenter la vie de cette jeune femme. J’avoue avoir eu beaucoup de compassion pour elle, surtout quand elle apprend ce qu’est réellement le métier de son père (un homme qui ne donne aucun amour à ses filles, qui les rabaissent et surtout qui ne les voit jamais) Cette jeune femme malgré tout ça a réussi à construire une vie, travailler se marier et avant des enfants. Chapeau #x1f3a9 Madame Un livre que j’ai aimé tant par le style de l’auteur, la personnalité de CamilleJ’avais déjà un livre non lu de cet auteur dans ma pal « Jolies Jolies Monstres », mais suite, encore et toujours, aux bonnes idées de Valérie Expert et de notre Gérard Collard, j’ai eu envie de commencer a découvrir l’auteur grâce au titre « 907 fois Camille » . Pourquoi 907 ? Je ne vous le dirais pas, il faudra le lire pour savoir Beaucoup connaissent certain Dodo la Saumure, proxénète notoire, grand fournisseur de prostitués et maquilleur de voiture L’auteur, ami de sa fille Camille a décidé d’écrire sur la relation de Dodo et de sa fille. On ressent une très grande sensibilité dans l’écriture de cette biographie. Julien n’a pas tout raconté on comprend à demi-mot qu’il y a des non dits, des choses cachées pour que le Monsieur concerne ne rejette pas en bloc ce livre. Et parfois le déballage n’est pas toujours la bonne solution. Quand on voit Camille Kouchner ou tant d’autres livre sorties. Est ce que le fait d’écrire ce genre de livres permet aux personnes concernés de passer à autre chose ou réussir à continuer de vivre sereinement après tout ça. L’auteur a su avec beaucoup de pudeur nous présenter la vie de cette...
    Lire la suite
    En lire moins
  • book_and_me 16/02/2023
    « Il me faut savoir comment peut-on être une femme dans l’ombre d’un homme qui en exploite tant ». Ce roman raconte l’histoire de Camille. Camille est une fille, une mère, une épouse, une femme. Elle est également la fille d’un des plus grand proxénète de France : Dodo la Saumure. Comme d’autres femmes, Camille a grandi dans le silence. Le silence de l’absence d’un père. Le silence d’une mère qui protège sa fille. Le silence d’une fille qui n’assume pas (toujours) son père. Il est difficile de grandir dans l’ombre d’un homme qui fait la une de toutes les presses, souvent pour de mauvaises raisons. Alors Camille ne dit rien, comme les autres femmes de sa famille. Malgré tout, elle grandit et devient une femme. Une femme qui devient mère, qui doute, qui rit et qui pleure.Ce roman est également la quête d’un auteur. Comment peut-on s’imprégner de l’histoire de quelqu’un sans la modifier ? Comment rester honnête lorsqu’il existe à présent deux Camille ? Sans compter les dilemmes moraux qu’une telle écriture peut imposer : doit-on tout dire ? peut-on entrer si profondément dans l’intimité d’une personne ? comment faire pour garder le même regard envers Camille après toutes ces révélations ? où se trouve la limite entre l’individu et le personnage ? Cette lecture m’a poussée à beaucoup de réflexions. Nous sommes toutes et tous des enfants, des femmes, des pères et des mères. Nous avons tous des responsabilités envers nos tiers. Jusqu’où sommes-nous capable d’aller pour les protéger ou pour nous protéger ?Ce livre fait parallèlement une certaines éloge aux femmes. Celles qui se battent chaque jour pour accepter le passé et écrire leur présent. Il y a aussi celles qui se battent simplement pour vivre, qui sont en quête d’une vie meilleure. Je parle ici de toutes les prostituées énoncées entres les lignes. J’admire la capacité de l’auteur à traiter du sujet si « complexe » qu’est la femme. Il en parle ici avec énormément de sincérité et de respect. N’y voyez pas dans cette critique une éloge au féminisme mais simplement à un groupe d’individus qui composent notre société. Je conseille ce roman à tous les hommes, toutes les femmes. Il ouvre les yeux sur le monde de l’écriture et les difficultés qu’un auteur peut rencontrer. Il ouvre également les yeux sur sa propre histoire. Camille est la fille de Dodo La Saumure et a grandi dans une famille portant de nombreux secrets, mais c’est avant tout Madame-Tout-Le-Monde. Nous avons tous une histoire à raconter…« Il me faut savoir comment peut-on être une femme dans l’ombre d’un homme qui en exploite tant ». Ce roman raconte l’histoire de Camille. Camille est une fille, une mère, une épouse, une femme. Elle est également la fille d’un des plus grand proxénète de France : Dodo la Saumure. Comme d’autres femmes, Camille a grandi dans le silence. Le silence de l’absence d’un père. Le silence d’une mère qui protège sa fille. Le silence d’une fille qui n’assume pas (toujours) son père. Il est difficile de grandir dans l’ombre d’un homme qui fait la une de toutes les presses, souvent pour de mauvaises raisons. Alors Camille ne dit rien, comme les autres femmes de sa famille. Malgré tout, elle grandit et devient une femme. Une femme qui devient mère, qui doute, qui rit et qui pleure.Ce roman est également la quête d’un auteur. Comment peut-on s’imprégner de l’histoire de quelqu’un sans la modifier ? Comment rester honnête lorsqu’il existe à présent deux Camille ? Sans compter les dilemmes moraux qu’une telle écriture peut imposer : doit-on tout dire ? peut-on entrer si profondément dans l’intimité d’une personne ? comment faire pour garder le même regard envers Camille après...
    Lire la suite
    En lire moins
  • La_biblio_de_lo 19/12/2022
    • UNE ODE À L’AMITIÉ • Je découvre la plume de l’auteur. Oui oui #x1f648 C’est une histoire comme tant d’autres. L’adage dit qu’on ne choisit pas sa famille, il n’a jamais été aussi vrai qu’ici. Comment vit-on quand on est la fille de ? Comment vit-on quand notre enfance est bercée par le manque ou par le trop ? C’est avec une plume pleine de délicatesse et de pudeur que Julien va tenter de décrire la vie de Camille, de retranscrire au mieux ses sentiments, ses émotions. Tout en nous expliquant sa condition d’écrivain et ses difficultés d’écriture, car il est avant tout l’ami de Camille. Un roman doux auquel je ne m’attendais pas. Je ne saurai dire ce que je m’étais imaginé sur ce roman mais je ne m’attendais pas à cette douceur.
  • lecturesdethibaut 12/09/2022
    Dans son ouvrage "907 fois Camille", l’auteur raconte l’histoire vraie de son amie Camille, fille du célèbre proxénète Dodo la Saumure. Ce maquereau récidiviste baigne dans de nombreuses sales affaires (notamment celle du Carlton de Lille pour son implication supposée aux côtés de Dominique Strauss-Kahn) et est poursuivi depuis plus de vingt ans pour les mêmes faits : tenue de maisons closes et proxénétisme. Ce livre comprend deux volets distincts mais qui se complètent parfaitement à la lecture : le récit de la vie de Camille, entremêlé à l’histoire d’un auteur qui tente de dresser le portrait d’une autre, se demandant incessamment comment écrire le vrai et fabriquer son récit sans trahir une amitié. La figure du père est bien évidemment explorée dans ces 300 pages, entre forte emprise et absence ; une manière d’interroger la famille, les liens et l’amour. C’est globalement très éloigné de ce que j’ai l’habitude de lire, et c’est sûrement la raison pour laquelle j’ai beaucoup apprécié ce roman, que j’ai trouvé fluide et dévoré en seulement deux jours. Cette première incursion dans l’univers de ce jeune auteur français est pour moi une belle surprise qui me donne envie d’en découvrir plus.
  • olympeee 11/09/2022
    Je découvre la plume de Julien Dufresne-Lamy avec ce livre et je ne suis pas du tout déçue. Dans ce récit, l’auteur nous parle de l’histoire de son amie prénommée Camille, fille de Dodo la Saumure. Il nous raconte son enfance, son adolescence et sa vie en tant que femme et fille de. Toutes les étapes de sa vie sont abordées sans jugement, avec beaucoup de pudeur et de bienveillance. Les chapitres alternent entre les souvenirs de Camille, les doutes de l’auteur en écrivant ce livre, et son amitié avec cette dernière. J’ai beaucoup aimé le découpage, je l’ai trouvé très bien construit et dynamique. Un récit empli de pudeur que je vous invite à découvrir.
Inscrivez-vous à la newsletter Plon
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !