Lisez! icon: Search engine
907 fois Camille
Date de parution : 26/08/2021
Éditeurs :
Plon

907 fois Camille

Date de parution : 26/08/2021
Rentrée littéraire Plon 2021.
"Camille naît le 7 octobre 1987 dans le 14e arrondissement de Paris et tout de suite, elle a côtoyé l’impossible. Camille est la fille de Marie, une femme grande, souriante, fragile et de Dominique alias Dodo, un homme grandiloquent et imprévisible qui aime à se prénommer la Saumure"
C’est l’histoire vraie de Camille, fille de. Pas d’un acteur ni d’un chanteur, mais du proxénète notoire Dodo la Saumure. Depuis l’enfance, Camille compose avec l’absence de ce père occupé... C’est l’histoire vraie de Camille, fille de. Pas d’un acteur ni d’un chanteur, mais du proxénète notoire Dodo la Saumure. Depuis l’enfance, Camille compose avec l’absence de ce père occupé par ses maisons closes et ses allers-retours en prison. Camille grandit dans la honte et les secrets de famille avec... C’est l’histoire vraie de Camille, fille de. Pas d’un acteur ni d’un chanteur, mais du proxénète notoire Dodo la Saumure. Depuis l’enfance, Camille compose avec l’absence de ce père occupé par ses maisons closes et ses allers-retours en prison. Camille grandit dans la honte et les secrets de famille avec une seule question : comment devenir une femme dans l’ombre d’un père qui en exploite tant ?
L’expérience de Camille est universelle, car elle illustre la place et le combat de toutes ces femmes aux prises avec des hommes qui les méprisent, les dupent, les utilisent pour dominer et triompher.

C’est aussi l’histoire d’un écrivain, Julien Dufresne-Lamy, qui pour raconter son amie Camille reprend la narration depuis l’origine. Il interroge l’écriture et les souvenirs enfouis de son héroïne en se demandant sans cesse : comment écrire le vrai, la vie d’une autre, l’amitié sans trahir la littérature ?

Un récit littéraire sans compromis, construit comme une captivante enquête sur la famille et le
secret, qui parle autant de proxénétisme que d’amour.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259306584
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 135 x 210 mm
EAN : 9782259306584
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 135 x 210 mm

Ils en parlent

« […] J'ai rarement lu un livre qui explique autant ce que c'est écrire, sur les doutes qui assaillent, sur la peur du jugement, du regard qu'on posera sur les pages qui deviennent nôtres, mais aussi sur la construction d'un texte, d'un personnage, sur comment il s'agence dans l'esprit et sur le papier. C'est génial en somme car c'est inédit, le ton, le sujet, la manière dont il détourne le sensationnalisme qu'il semblait promettre et évite avec talent. »
Cyrille Falisse / Librairie Lo Païs

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lecturesdethibaut 12/09/2022
    Dans son ouvrage "907 fois Camille", l’auteur raconte l’histoire vraie de son amie Camille, fille du célèbre proxénète Dodo la Saumure. Ce maquereau récidiviste baigne dans de nombreuses sales affaires (notamment celle du Carlton de Lille pour son implication supposée aux côtés de Dominique Strauss-Kahn) et est poursuivi depuis plus de vingt ans pour les mêmes faits : tenue de maisons closes et proxénétisme. Ce livre comprend deux volets distincts mais qui se complètent parfaitement à la lecture : le récit de la vie de Camille, entremêlé à l’histoire d’un auteur qui tente de dresser le portrait d’une autre, se demandant incessamment comment écrire le vrai et fabriquer son récit sans trahir une amitié. La figure du père est bien évidemment explorée dans ces 300 pages, entre forte emprise et absence ; une manière d’interroger la famille, les liens et l’amour. C’est globalement très éloigné de ce que j’ai l’habitude de lire, et c’est sûrement la raison pour laquelle j’ai beaucoup apprécié ce roman, que j’ai trouvé fluide et dévoré en seulement deux jours. Cette première incursion dans l’univers de ce jeune auteur français est pour moi une belle surprise qui me donne envie d’en découvrir plus.
  • olympeee 11/09/2022
    Je découvre la plume de Julien Dufresne-Lamy avec ce livre et je ne suis pas du tout déçue. Dans ce récit, l’auteur nous parle de l’histoire de son amie prénommée Camille, fille de Dodo la Saumure. Il nous raconte son enfance, son adolescence et sa vie en tant que femme et fille de. Toutes les étapes de sa vie sont abordées sans jugement, avec beaucoup de pudeur et de bienveillance. Les chapitres alternent entre les souvenirs de Camille, les doutes de l’auteur en écrivant ce livre, et son amitié avec cette dernière. J’ai beaucoup aimé le découpage, je l’ai trouvé très bien construit et dynamique. Un récit empli de pudeur que je vous invite à découvrir.
  • Joaimelire 19/04/2022
    Camille, c'est l'amie de Julien. Et Camille est la fille de Dodo la Saumure, cet homme tristement célèbre depuis l'affaire du Carlton de Lille. Alors Julien veut raconter Camille, son histoire, la vie sans son père, car c'est ça être la fille de Dodo, c'est grandir sans lui, dans un clan de femmes, entre mère, grand-mère et sœurs abandonnées. Julien raconte Camille, avec tendresse, pudeur, respect. Il nous livre ses passions, ses rêves, ses hontes, ses tentatives de contact avec ce père qui prend bien trop de place malgré sa fuite. Et Julien se raconte lui aussi, nous parle de sa famille, de ses combats, de ses convictions, de son processus d'écriture, de ses doutes et de ses ratures. Ce n'est pas un roman, c'est un partage. Ce n'est pas une biographie non plus, j'en sais peu sur Camille mais beaucoup plus sur les femmes, la famille, la vie. C'est inclassable et tant mieux. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire de nouveau Julien, auteur le plus présent dans mes posts sur ce compte. Son écriture m'attrape, m'accroche, me chamboule et me laisse toujours un peu sonnée. Épatée par son travail de documentation, son don pour faire chanter les mots et interroger notre société.
  • asphenixcie 29/03/2022
    « Mais dans le calme de mon appartement, Camille s’active. Elle retrouve son passé, son enfance, ses souvenirs et ce sont des rendez-vous intérieurs qu’elle gardera toute sa vie. Revenir à son histoire, ouvrir les vieux tiroirs, je sais ce que ça implique, alors prends ton temps, lui dis-je et va à ton rythme » Je l’ai attendu longtemps, je voulais découvrir la plume de cet auteur avec ce livre. Ce titre m’a tout de suite interpellé, mais pourtant, j’ai pas réussi à m’attacher à Camille comme je le voulais. L’auteur nous raconte l’histoire de Camille, fille d’un célèbre bandit Dodo la saumure. Parler de Camille, c’est raconter l’histoire de son enfance, de sa construction dans une vie rocambolesque au rythme des déboires de son père.
  • Jo_Ly 19/02/2022
    907 fois ouvrir et refermer ce livre. Chercher une accroche. Une approche. Ne pas trouver les mots... Vous dire, pour commencer, les réticences qui étaient miennes. La fille de Dodo la Saumure. Un homme dont la gueule a fait la Une des faits divers longtemps. Et puis, parce que c'est humain, ou parce que je suis une femme, et que sais-je encore, à cet homme on a souhaité le pire. En silence mais quand même. Que quelqu'un bafoue son corps. Le marchande. Le saccage. Que Dodo s'endorme sans que plus rien ne lui appartienne. Donc voilà qui est Camille. La fille d'un proxénète. Son père. Sa peur. Son pire. Un homme dont toute la vie tourne autour des femmes. De la mère à la prostituée. Des légitimes à ses enfants, trois filles, pas une de moins. Un homme aux valeurs antediluviennes. Un homme a putes. Un homme qui les domine, s'en gargarise. Et n'aura vécu toute sa vie que grâce à elles. Se croire le soleil. Et se découvrir un trou noir... J'imagine les craintes de Julien Dufresne-Lamy devant sa page blanche. Raconter oui. Mais pas raccoler. Dire Camille. Ne pas la prostituer. Ça tient à rien. A un fil.... 907 fois ouvrir et refermer ce livre. Chercher une accroche. Une approche. Ne pas trouver les mots... Vous dire, pour commencer, les réticences qui étaient miennes. La fille de Dodo la Saumure. Un homme dont la gueule a fait la Une des faits divers longtemps. Et puis, parce que c'est humain, ou parce que je suis une femme, et que sais-je encore, à cet homme on a souhaité le pire. En silence mais quand même. Que quelqu'un bafoue son corps. Le marchande. Le saccage. Que Dodo s'endorme sans que plus rien ne lui appartienne. Donc voilà qui est Camille. La fille d'un proxénète. Son père. Sa peur. Son pire. Un homme dont toute la vie tourne autour des femmes. De la mère à la prostituée. Des légitimes à ses enfants, trois filles, pas une de moins. Un homme aux valeurs antediluviennes. Un homme a putes. Un homme qui les domine, s'en gargarise. Et n'aura vécu toute sa vie que grâce à elles. Se croire le soleil. Et se découvrir un trou noir... J'imagine les craintes de Julien Dufresne-Lamy devant sa page blanche. Raconter oui. Mais pas raccoler. Dire Camille. Ne pas la prostituer. Ça tient à rien. A un fil. Funambule, tout le long du livre. Ne pas en faire trop, éviter le sordide, le sang, la sueur et les larmes des maisons de passe. Parce qu'on sait tout ça. Et il tient bon, Julien ! Pas une fois, je n'ai à lui reprocher de vendre son amie en pâture. De la jeter aux loups pour faire des ventes. On est loin du témoignage sulfureux. Amateurs de voyeurisme, circulez. Voici une vie bien rangée après avoir été si malmenée. On parle de Camille. De la présence en filigrane d'un père si lourd à porter. Je ne vais pas mentir, ça ne m'a pas toujours passionnée. Je n'ai pas toujours compris les intentions de l'auteur, et ce n'est pas grave. Je ne crois pas que ce livre nous était destiné de toute façon. Mais parce que Julien Dufresne-Lamy sait manier les mots, le tout reste un livre agréable et touchant. Avec de très belles pages.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter Plon
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !